Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Alimentation pour chat : règles d’un régime équilibré

       (0 avis)

    Depuis environ quinze ans, le taux d’obésité chez les animaux croit de plus en plus à cause de la malbouffe. Chez les chats, ce taux s’élève au moins à 35%. Les chats sont de plus en plus exposés à plusieurs maladies parce qu’étant malnutris. 

    Tout comme les humains, les chats ont aussi besoin d’une alimentation saine et équilibrée pour une bonne croissance et une santé parfaite. Tous les nutriments doivent être présents en proportions suffisantes afin d’assurer à votre chat une alimentation équilibrée. 

    Quels sont les aliments à éviter chez les chats ? Quels sont les aliments déconseillés ? Quelles sont les bonnes attitudes à adopter pour offrir une alimentation équilibrée à votre chat ? 

    Les aliments à éviter

    Certains aliments sont à éliminer de la liste des repas que votre chat doit prendre. Les aliments suivants sont absolument contre-indiqués pour votre félin. 

    Les sucres

    Les sucreries sont nuisibles pour votre chat. Evitez les aliments riches en glucides car ils peuvent être dangereux pour votre chat à moyen terme. Par exemple, le chocolat en plus d’être trop riche, contient une substance appelée la théobromine qui peut être fatale pour votre chat. 

    Evitez donc tout ce qui est friandise non adaptée au chat. Il existe des friandises spécialement pour chat que vous pouvez acheter au marché, mais il faudra les lui donner avec une grande modération.

    Le lait

    Le seul lait dont a besoin un chat, il l’a déjà consommé quand il était bébé chez sa maman au cours de l’allaitement. En effet, si le chaton a été nourri au lait de sa maman, pour le chat adulte, ce n’est pas le cas. 

    La boisson principale du chat adulte doit être l’eau plate. Le lait est très mal toléré par les chats, il peut causer des problèmes digestifs comme des diarrhées chez votre boule de poil, alors évitez de le gaver de produits laitiers.  

    comment bien nourrir son chat ?

    Les repas à déconseiller

    Il y a de mauvaises habitudes envers vos félins qu’il faut bannir. Cela peut fortement bouleverser son régime alimentaire et avoir un impact sur sa santé physique et psychologique.

     

    Ne pas donner nos restes de repas

    Il est fortement déconseillé de servir nos restes de repas à nos félins. C’est une erreur que commettent beaucoup de gens en donnant leur reste à leurs chats. Le repas de l’homme ne convient pas à un chat. 

    Leur régime alimentaire est différent du nôtre et nous devons en tenir compte dans leur alimentation. Cette attitude peut créer un stress important chez l’animal. Il pourrait se permettre de prendre des libertés qui ne sont pas autorisées surtout au moment de la prise de notre repas.

    Eviter les variations brusques

    Même s’il faut varier les saveurs et les textures des repas chez votre chat, il ne faut pas le faire de façon brusque. Eviter de vouloir à tout prix faire des expériences sur votre chat. Vous ne devez pas prendre votre chat pour un cobaye. Vous pourrez créer un déséquilibre alimentaire chez ce dernier, ce qui n’aura pas un bon impact sur sa bonne santé. 

    Citation

     

    Les bonnes attitudes à adopter pour bien nourrir son chat

    Nourrir un chat peut s’avérer parfois difficile. On se pose souvent la question de savoir quoi lui donner et comment le lui donner. Si vous ne savez pas comment faire, prenez toujours conseils auprès des personnes aguerries. Voici ici quelques principes pour bien nourrir votre chat.  

     

    Manger peu mais fréquemment

    Depuis que votre chat est tout petit, il faut lui inculquer une fréquence dans la prise de ses repas. Les chats savent intégrer les leçons qu’on leur donne très rapidement. Alors, donnez-lui de petits repas mais régulièrement. Un chat adulte doit manger au moins 4 fois dans la journée. Les repas en grande quantité peuvent créer des dysfonctionnements corporels chez votre chat.   

    Choisir une bonne alimentation

    Le chat est un carnivore de nature. Pour lui faire ses plats, il faut donc respecter cette nature et maximiser les aliments riches en protéines. Evitez au maximum les glucides pour ne pas intoxiquer votre boule de poil. Il faudra également tenir compte de sa taille, de son âge et de sa race. 

    Pour une alimentation équilibrée, il faut entre 40 et 50 g de croquettes par kilo de chat par jour. Les proportions recommandées sont les suivantes : 50% de protéines, 20% de glucides (le riz est mieux toléré), 20% de légumes verts bien cuites et le reste pour les vitamines et minéraux. N’oubliez pas d’y ajouter de l’huile.   

    Si votre chat sait réguler la prise de nourriture de lui-même, laissez-lui des croquettes en permanence dans sa gamelle. Dans le cas contraire, s’il est gourmand prenez pour lui plutôt des aliments moins caloriques et riches en fibres pour qu’il ne prenne pas du poids et donnez-le-lui à des heures régulières.

    Bien hydrater votre chat

    Les chats sont des animaux qui boivent très peu. Alors leur repas doit leur apporter toute l’eau dont ils ont besoin pour la journée. Il est conseillé de leur donner au moins un repas humide par jour pour combler ce manque. 

    Leur organisme tout comme le nôtre est composé à plus de 90% d’eau. Alors pour éviter la déshydratation, il est important de surveiller la façon de boire de votre chat pour qu’elle soit dans la juste mesure. 

    Vous pouvez lui procurer une fontaine d’eau posée près de sa gamelle pour le stimuler à plus boire. La fontaine fournit en permanence de l’eau fraiche en petites quantités à votre félin. Par contre, si vous constatez que votre chat boit trop (au-delà de 100 ml/kg/jour), cela peut être le signe d’une pathologie sévère. Contactez alors le vétérinaire pour lui en parler. 

    Citation

     

    Variez les plats

    Il est important de varier les repas de votre chat afin qu’il découvre peu à peu les différentes saveurs auxquelles vous voulez l’habituer. Cependant, les changements brusques de goût ou de texture sont déconseillés. Ils peuvent perturber votre chat et engendrer un manque d’appétit ou des dysfonctionnements intestinaux.

    Vérifier la température des repas. 

    La température des repas présentés à votre chat ne doit pas être gênante pour lui ou cela risquerait de ne pas le manger. Les pâtées ne doivent donc être ni trop froides, ni trop chaudes. Elles doivent se trouver plutôt à la température corporelle. Les repas humides surtout ne doivent pas rester dans la gamelle du chat pendant plus de 4 heures. Si vous devez laisser de la nourriture dans sa gamelle, mettez-y des croquettes sèches pour qu’il soit en mesure de se servir tout seul.



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.