Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Mon chat ronfle, est-ce normal ?

       (0 avis)

    Il n'y a pas que les hommes qui ronflent au cours de leur sommeil, les félins aussi le font. Chez le chat, ce phénomène est rare. Il survient quand l’animal est dans un sommeil profond et qu’il est totalement relaxé. Bien que le ronflement soit relativement anodin chez le chat, il peut être dû à certaines pathologies respiratoires. 

    Que faut-il comprendre par l’expression « le ronflement du chat » ? Quelles en sont les causes ? Quelles sont les techniques pouvant permettre de mettre fin aux ronflements de votre chat ?

     

    Le ronflement chez le chat

    Comme c’est le cas chez l’homme, le ronflement du chat est causé par une obstruction des voies respiratoires supérieures, notamment celles situées entre la bouche et la gorge. Cette obstruction provoque une vibration des tissus mous situés près de l’agent obstruant. Elle intervient souvent à l’inspiration. 

    Le passage de l’air par la région obstruée produit un bruit sourd et redondant qui peut être gênant. Le chat ronfle pendant le sommeil paradoxal (ou profond) au cours duquel il est complètement relaxé.

     

    Les causes du ronflement chez le chat

    Le ronflement de votre chat est un phénomène désagréable à vivre. En effet, pendant que le ronfleur dort profondément, vous luttez pour vous retrouver dans les bras de Morphée. Voici quelques raisons pouvant expliquer le ronflement de votre chat

    Votre chat dort dans une mauvaise position

    Il n’est pas rare de voir les chats prendre des positions insolites au cours de leur sommeil. Certaines de ces positions ne sont pas favorables à une bonne aération des poumons, ce qui peut favoriser le ronflement. 

    Votre chat est en surpoids

    Le surpoids chez les humains comme chez les animaux a plusieurs conséquences néfastes. Si votre chat est en surpoids, cela veut dire qu’il est trop gras et que cette graisse peut se retrouver dans les tissus mous qui sont autour du pharynx. 

    Ces tissus s’épaississent et réduisent la lumière des voies respiratoires, ce qui rend le passage de l’air difficile et occasionne le bruit du ronflement. Si c’est le cas, il faut revoir l’alimentation de votre boule de poils. Quelques exercices physiques supplémentaires lui feraient également un grand bien.

    Citation

    A lire aussi : L'obésité chez les chats

     

    Votre chat est âgé et vieillissant

    Les chats âgés ont souvent une perte de tonicité. Ainsi, les muscles des vieux chats perdent du tonus. Si cette perte de tonus s’effectue au niveau des muscles mous et lisses des voies respiratoires, ces derniers s’affaissent et rendent la respiration moins aisée et moins facile.

    Votre chat développe une allergie

    Comme c’est le cas chez de nombreux hommes, la fumée, la poussière, le pollen sont des éléments qui peuvent causer des allergies chez votre chat. En effet, la fumée de la cigarette est très nocive pour ceux qui la respirent, y compris les chats. 

    Par ailleurs, en dehors du fait que l’allergie peut être à la base d’un ronflement chez le chat, une exposition prolongée à cette fumée peut endommager ses poumons, et conduire à de graves maladies telles que le cancer de poumons.

    Evitez alors au maximum de fumer à l’intérieur surtout en présence de votre chat.

    Votre chat est malade

    Le ronflement peut également être un symptôme caractéristique d’une maladie respiratoire dont souffre votre compagnon. Si le ronflement n’est pas seulement nocturne, ou s’il est apparu brusquement, alors vous devez craindre une maladie respiratoire.

    Ainsi, si votre chat commence à avoir une gêne respiratoire, si son état se dégrade au point où Il perd l’appétit, il est bien possible qu’il souffre d’une affection respiratoire qui peut être tant une simple rhinite qu’une pneumonie. 

    Il urge alors de contacter le vétérinaire qui est le seul à pouvoir établir un diagnostic et mettre en place le traitement qu’il faut.

    Un corps étranger s’est glissé dans ses voies respiratoires

    Les chats sont des animaux qui se promènent beaucoup et mordent dans un peu de tout. Ils peuvent ainsi par mégarde avaler des objets qui resteront coincés dans leur larynx. Ces objets bloqués vont engendrer une gêne respiratoire chez le félin, ce qui peut être la source du ronflement.

    Lesdits objets pouvant facilement migrer vers les voies respiratoires hautes ou basses, il est important d’y remédier rapidement si c’est le cas. Ainsi, sans toutefois s’affoler, il faut vite conduire votre animal de compagnie dans un cabinet de vétérinaire.  

    Citation

     

    chat qui ronfle

    Les races de chats les plus exposées au phénomène

    Certaines races de chats sont plus enclines que d’autres à avoir des respirations bruyantes. Il s’agit par exemple des races telles que le British Shorthair, l’Exotic, le Persan, le Scottisch Fold, etc. En effet, ces races de chats ont le crâne plat et un nez écrasé. On parle de brachycéphalie. Cette disposition anatomique du nez fait que les fosses nasales sont réduites et le palais du pharynx plus long, ce qui favorise les ronflements.

     

    Les solutions à envisager face à un ronflement chez le chat

    • Si votre chat ronfle, prenez le temps de l’observer. Cela pourra vous donner des indices sur l’origine probable de son ronflement. Vous saurez alors adopter la solution la plus adéquate.
    • Si en observant votre chat, vous en déduisez que c’est son positionnement qui le fait ronfler, alors la solution est toute simple. Il faut l’arranger dans son panier en le mettant dans une position plus adéquate.
    • Si votre chat mange mal, il peut être en surpoids, il faut donc agir tout de suite. Il doit se mettre obligatoirement au régime. Le régime doit être strictement respecté pour un bon résultat. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, demandez conseil au vétérinaire. De même, il faut de l’activité physique à votre chat. Vous pourriez à cet effet instaurer des jeux avec lui. Misez également sur des jouets qui le feront bouger et brûler un peu de graisse. Une roue pour chat vous serait ainsi d’une grande utilité pour atteindre votre objectif.
    • Si en plus du ronflement, vous remarquez des symptômes tels que la toux, un sommeil agité, un rhume continu, une agitation inhabituelle, il ne faut pas traîner avant de contacter le vétérinaire qui fera le nécessaire afin de fournir dans de brefs délais un diagnostic précis et par ricochet procéder à une rapide et efficace prise en charge.

    Dans le cas où c’est la race du chat qui le prédispose au ronflement, une chirurgie peut être envisagée. En effet, l’intervention chirurgicale a pour but de mieux ouvrir les narines et réduire le voile du palais. Toutefois, il peut arriver que cette opération soit impossible ou trop risquée, obligeant ainsi votre chat à vivre ainsi avec son problème. 
     

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.