Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Nourrir les oiseaux en hiver : 6 règles d’or

       (0 avis)

    Les oiseaux sont des animaux particuliers qui sont nourris par dame nature. En effet, ils se nourrissent essentiellement des graines trouvées sur les sols ainsi que de quelques vers. Toutefois, l’hiver vient mettre fin à cette source d’alimentation, car les sols deviennent de plus en plus durs et gelés, et il devient très compliqué d’attraper des vers. Pour cela, il est tout à fait normal de rétablir l’équilibre en leur fournissant de la nourriture pendant l’hiver.

    Mais comment s’y prendre ? Nous vous fournissons dans cet article, toutes les règles d’or à respecter pour nourrir convenablement les oiseaux en hiver. 

    Commencer le nourrissage aux premières gelées

    Vous pouvez commencer à fournir la nourriture aux oiseaux dès l’arrivée du gel, notamment à partir de la fin du mois de novembre jusqu’au mois de mars. Si vous commencez le nourrissage, il ne faut en aucun cas l’arrêter brusquement au risque de mettre en péril les oiseaux. Ils seront habitués à vous et ne pourront plus chercher de la nourriture ailleurs. Cela doit continuer jusqu’à l’arrivée des beaux jours.

    Idéalement, déposez le repas le matin avant le coucher du soleil pour permettre aux oiseaux de faire le plein et si possible de réaliser des réserves pour la journée et la nuit. Vous devez cesser le nourrissage progressivement notamment à l’arrivée du printemps. À ce moment déjà, il commence à faire beau et les oiseaux pourront se nourrir des aliments apportés par la nature.

    Adopter une très bonne hygiène

    Si vous décidez de venir en aide aux oiseaux en leur fournissant de la nourriture, il est nécessaire de bien le faire. Pour cela, pensez à nettoyer convenablement les mangeoires et leurs alentours. Vous devez nourrir les oiseaux dans un cadre très propre pour préserver leur santé. Les fientes et les vieux aliments doivent être également enlevés afin d’éviter toute transmission de maladie. Si par contre les oiseaux sont nourris à terre, le sol doit être bien nettoyé avant que vous n’y posiez la nourriture. Par ailleurs, placez les graines et les mangeoires loin de la vue des prédateurs tels que le chat. 

    Citation

     

    Prévoir des mangeoires

    Les oiseaux pour manger ont besoin d’une mangeoire. Cet accessoire est très important pour nourrir les oiseaux dans les périodes où la nourriture est difficile à trouver. Il est donc nécessaire d’en prévoir si vous souhaitez nourrir les oiseaux de la meilleure des façons en hiver.

    Il existe plusieurs types de mangeoires, mais nous vous recommandons d’opter pour une mangeoire assez solide et étanche pour résister pendant l’hiver. Elle doit être également suffisamment grande pour contenir une grande quantité de graines. Cela vous évite de devoir la remplir fréquemment. Aussi, pour vous faciliter la tâche, il est préférable de choisir une mangeoire dont l’entretien est simple.

    Quant à la forme de la mangeoire, elle importe peu. Il suffit qu’elle soit entretenue convenablement. N’hésitez pas à changer l’emplacement de la mangeoire dans votre jardin tout en veillant à la placer loin de l’humidité. Par ailleurs, certains oiseaux préfèrent se nourrir à terre. Il vous revient de connaître la préférence des oiseaux que vous nourrissez afin de savoir quelle technique de distribution utilisée.

    oiseau en hiver

    Opter pour un menu varié

    En ce qui concerne la qualité des aliments à donner aux oiseaux, privilégiez les mélanges mixtes. Vous pouvez en trouver dans les grandes surfaces ou dans les animaleries. Vous pouvez également préparer les mélanges à la maison. Il suffit de vous rendre chez un grainetier, et vous pourrez avoir tout le nécessaire pour votre préparation.

    Aussi, choisissez les graines en fonction de la race d’oiseaux à nourrir. Les espèces d’oiseaux peuvent en effet avoir des préférences de graines différentes. Toutefois, évitez au maximum de fournir aux oiseaux des aliments trop salés et grillés. Vos restes de repas peuvent être déposés aux oiseaux, mais ils ne doivent pas être salés ni avariés.

    Quant à la manière de servir la nourriture, évitez de mettre une grande quantité en une fois. Afin d’éviter qu’elle ne pourrisse, nous vous recommandons de la distribuer au fur et à mesure. Par ailleurs, mettez à la disposition des oiseaux des grains de sable. Ces grains leur facilitent grandement la digestion. 

    Citation

     

    Penser à l’eau

    La nourriture doit être bien entendu accompagnée d’eau. Donnez-leur à boire dans de petites coupelles, et prenez le soin de changer fréquemment l’eau mise à leur disposition. La coupelle doit être régulièrement nettoyée afin de réduire les risques de transmission de maladie et de moisissure. Les oiseaux ont en effet beaucoup de mal à s’abreuver pendant l’hiver surtout avec la formation des glaces.

    Attention à ne pas utiliser un bassin trop profond et trop large pour la fourniture d’eau. Les oiseaux pourraient se baigner dans ce bassin. Aussi, il est vivement déconseillé d’utiliser de l’alcool ou de l’antigel pour empêcher l’eau de geler pendant l’hiver. 

    Penser aux fruits

    Intégrez quelques fruits et légumes dans le menu des oiseaux afin de leur offrir un repas équilibré. Ces fruits et légumes sont d’ailleurs très importants pour la santé de vos animaux. Il est conseillé d’opter pour des fruits riches en antioxydant. Vous pouvez faire un choix parmi les variétés de fruits tels que la pomme, la pastèque, le raisin ou la mandarine. Les légumes tels que le concombre, la pomme de terre, les carottes, la chou rave et bien d’autres verdures pourraient également être appréciés par les oiseaux. Si vous avez de l’espace dans votre jardin, vous pourrez planter des arbustes afin d’avoir des baies en automne. 

     

    En résumé, l’hiver est un moment très dur pour les oiseaux notamment en ce qui concerne l’alimentation. Il est important de leur venir aide dans la mesure du possible, en leur offrant de quoi se nourrir. Les différentes règles énumérées vous permettront de les nourrir de la meilleure manière. En les respectant, les oiseaux passeront un très bon hiver qu’il soit doux ou rude. Précisons que ces recommandations sont également valables pour ceux qui élèvent des oiseaux et se questionnent sur comment les nourrir en hiver. 

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.