Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    Les oiseaux et le froid : tout savoir

       (0 avis)

    L’hiver est une période très difficile pour les oiseaux. Tout comme les hommes, les oiseaux aussi doivent s’adapter aux températures basses. Ils doivent en effet trouver un moyen de se protéger et pour de nourrir. En cette période, ces espèces s’épuisent davantage, car leur accès aux ressources est très limité. 

    Comment font-ils pour se protéger pendant le froid ? Comment aider les oiseaux en hiver ? Nous avons décidé d’aborder ce sujet en ces temps de froid et de glace. Lisez cet article pour tout savoir sur le froid et les oiseaux. 

     

    La température naturelle des oiseaux

    Les oiseaux sont des animaux homéothermes, c’est-à-dire qu’ils ont une température naturelle constante, qui reste inchangée, quelle que soit la saison. 

    C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on retrouve les oiseaux dans tous les milieux, déserts, forêts tropicales, et même dans la montagne. Cependant, cette température constante implique une grande dépense énergétique.

    En effet, la température naturelle des oiseaux tourne autour de 39 et 40 °C. Même si elle ne varie pas en fonction des conditions extérieures, elle change quand même en fonction de la période d’activité. Lorsque l’oiseau vol, sa température augmente et peut atteindre 43 ° C.

    Ainsi pour ne pas sentir le froid pendant l’hiver, les oiseaux doivent réduire au maximum la perte d’énergie et surtout augmenter la production de chaleur.

    bruant-des-neiges-normand-boucher_0.jpg

     

    Comment les oiseaux se protègent-ils du froid ?

    Plusieurs techniques permettent aux oiseaux de se protéger pendant l’hiver. Même si ces techniques ne sont pas toujours très efficaces, elles leur permettent quand même de se réchauffer. 

    Le plumage

    Les plumes permettent aux oiseaux de se protéger et c’est d’ailleurs la source de chaleur la plus visible et la plus évidente sur les oiseaux. Les plumes constituent en quelque sorte leurs manteaux. 

    En effet, les plumes ne contiennent ni d’eau ni de vaisseaux sanguins. Elles retiennent donc la chaleur sur le corps. C’est pour cette raison que les oiseaux ont l’habitude de gonfler leur plumage afin d’utiliser la chaleur retenue entre leur corps et les plumes. 

    De plus, le nombre de plumes varie en fonction des saisons. Le plumage des oiseaux est beaucoup plus dense en été qu’en hiver ce qui leur permet de mieux se protéger. 

    Par ailleurs, certains oiseaux notamment les oiseaux aquatiques disposent des couches épaisses de duvet, situées sur leur poitrine et sur leur ventre. Ces plumes duveteuses permettent de retenir encore plus de chaleur, pour une meilleure protection de ces espèces en hiver.

    Cependant, la chaleur du plumage peut être insuffisante surtout lorsque les températures sont très basses. 

    Les réserves adipeuses

    Les réserves adipeuses prennent en compte la peau située sous les plumes qui transportent le sang chaud vers les surfaces extérieures et le derme situé immédiatement sous l’épiderme. 

    Ces deux couches de peaux constituent des sources de chaleur supplémentaires et ont pour mission de fournir une isolation supplémentaire par rapport au plumage. 

    Elles servent également de réserve d’énergie pour être utilisées lorsque les températures sont basses, car en ces temps, les nourritures sont difficiles à trouver.

    Le grégarisme

    Le grégarisme est le fait que plusieurs oiseaux se regroupent au même endroit. De ce fait, chaque oiseau peut profiter de la chaleur de son oiseau. Cette technique est fortement utilisée par les étourneaux qui ont l’habitude de se serrer dans un même coin pendant le froid. 

    Ces groupes formés permettent aux oiseaux de mieux de se réchauffer que si chacun des oiseaux reste isolé. En se blottissant les uns contre les autres, les oiseaux dépenseront moins d’énergie pour maintenir leur température corporelle. 

    Les propriétés isolantes de la neige

    Les propriétés isolantes de la neige permettent la formation des igloos. Certains oiseaux profitent donc pour se réfugier dans ces igloos. Ils se mettent ainsi à l’abri du vent et du froid, car la température à l’intérieur est supérieure à celle de l’extérieur. 

     

    Citation

     

    Comment aider les oiseaux pendant l’hiver ?

    Les périodes de basses températures sont très dures pour les oiseaux, car ils dépensent beaucoup d’énergie et doivent de ce fait bien se nourrir. 

    Or, il n’est pas facile pour ces animaux de se nourrir en hiver, car les graines se font rares et les jardins sont couverts de neige. Il est donc important que vous donniez un petit coup de pouce à ces animaux pendant le froid. 

    Réaliser des aménagements

    Afin d’aider les oiseaux à trouver un coin tranquille pour se réfugier pendant l’hiver, installer des abris aux quatre coins de votre jardin. L’autre moyen d’aider les oiseaux est d’installer des boîtes-dortoirs dans votre jardin

    Préparer un jardin accueillant

    Vous devez installer suffisamment d’arbustes et d’arbres à fruits dans votre jardin. Les arbres à fruits apportent de la vitamine C, ce qui peut être utile pour les oiseaux. Aussi, pensez à laisser quelques fruits par terre pour que les oiseaux viennent picorer. 

    Prévoir des postes de nourriture

    Il est important de nourrir convenablement les oiseaux en hiver. Mais, tous les oiseaux ne mangent pas au même endroit. Pour cela, il est conseillé de prévoir plusieurs postes de nourriture

    Vous pouvez prévoir les mangeoires suspendues pour les oiseaux qui préfèrent se nourrir en étant suspendu. Ce modèle de mangeoire permet de protéger les graines. Il est préférable d’opter pour un modèle grand, capable de contenir suffisamment de nourritures. 

    Aussi, prévoyez des mangeoires plateaux qui sont destinées à la plupart des oiseaux. Assurez-vous de les nettoyer régulièrement afin d’éviter l’accumulation de fientes. 

    Citation

     

    Fournir une alimentation adaptée

    En hiver, les oiseaux ont besoin d’aliments riches en lipides. Pour cela, optez pour des graines riches en lipides vendues dans les magasins spécialisés. Vous pouvez également réaliser des recettes maison, avec des mélanges de graines, avec les pommes, les poires ou l’huile végétale ou la farine

    Cependant, il faut éviter de donner le lait aux oiseaux, car ils ont beaucoup de difficulté à le digérer, ce qui peut causer des troubles digestifs mortels.

    Fournir de l’eau

    En dehors de la nourriture, vous devez mettre de l’eau à la disposition des oiseaux en hiver, car en cette période l’eau est souvent gelée au niveau des spots habituels. 

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.