Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
  • PlumeBlanche
    PlumeBlanche

    5 plantes les plus toxiques pour les chats

       (0 avis)

    Les chats adorent mastiquer toutes les plantes, que ce soit les herbes, les fleurs ou les feuilles. Ils aiment passer beaucoup de temps dans le jardin, car ils ont besoin de se vermifuger régulièrement et de se débarrasser des boules de poils. 

    Le seul bémol c’est que toutes les plantes ne leur sont pas profitables. Il existe en effet des plantes toxiques qui peuvent être nuisibles pour les chats. 

    Quelles sont ces plantes ? Comment reconnaître une infection liée à une plante toxique ? Quelles sont les précautions pour limiter l’intoxication ?

     

    Liste des plantes les plus toxiques pour les chats

    Il existe une variété de plantes toxiques pour les chats. Les plus toxiques sont des espèces de la famille des Aracées, des Ficacées, des légumineuses et des Primulacées

    L’intoxication du félin au contact de ces plantes peut aller d’une intoxication légère à une intoxication mortelle. Il serait difficile d’établir une liste exhaustive des plantes les plus toxiques. Pour ce faire, nous vous présentons les plus nuisibles.

    Citation

     

    Le dieffenbachia

    Espèce de la famille des Aracées, le latex de cette plante est une cause d’irritations violentes, voire de complications rénales mortelles pour le félin. Cette plante est donc très dangereuse pour votre animal. 

    Outre le dieffenbachia, il existe plusieurs autres plantes dont le latex est très nuisible pour le félin. Nous avons par exemple les poinsettias, dont le latex peut entraîner des tremblements musculaires ou des diarrhées à votre félin. 

    Les diarrhées sont accompagnées de vomissements dans certains cas et votre boule de poils peut présenter des troubles nerveux et cardiovasculaires.

     

    aglaonema-482914_640_opt.jpg

    Le Yucca

    Le Yucca entre dans la même famille que la jacinthe, la tulipe et le sanseveria. Ces plantes sont classées dans la famille des Liliacées, et sont d’une toxicité digestive pour les félins. Toutefois, seuls les bulbes de ces plantes sont toxiques. Vous devez tout de même faire beaucoup attention afin d’éviter les risques d’intoxications digestives pour votre animal.

    Yucca_opt.jpg

    L’ait, l’oignon et l’échalote

    Ces plantes sont particulièrement dangereuses pour votre félin. Elles entraînent en effet une intoxication du sang qui peut être mortelle dans certains cas. Pour cela, veillez à ne jamais laisser à proximité de votre animal des aliments contenant ces ingrédients. Le persil et le cacao très utilisés en cuisine sont à éloigner de votre chat.

    giant-allium-opt.jpg

     

    Les légumineuses

    Certaines légumineuses ne sont pas bénéfiques pour votre animal. Il s’agit essentiellement des pois chiches, du chou et des haricots secs. Ils sont à éviter absolument. Il en est de même du laurier et du persil. Ces légumineuses entraînent chez le chat des gastro-entérites hémorragiques qui peuvent même conduire à la mort dans des cas extrêmes.

    laurel-opt.jpgparsley-opt.jpg

     

    Le tabac

    Si vous êtes un fumeur et vous élevez un félin, vous devez faire très attention. Le tabac s’avère très toxique pour les félins. L’ingestion du tabac, ne se reste qu’une petite quantité peut causer chez votre animal des vomissements, des tremblements, la perte de la coordination motrice et une accélération du rythme cardiaque. Lorsqu’il s’agit de l’ingestion d’une grande quantité, votre animal est exposé à des troubles respiratoires très dangereux.

    tobacco-opt.jpg

     

     

    Comment reconnaître les symptômes liés à une plante toxique ?

    Comme vous l’aurez constaté, les troubles causés par les plantes toxiques varient d’une plante à une autre. Vous devez donc faire très attention à toutes les réactions anormales et troubles de votre animal afin de le soigner au plus vite. 

    Mais de façon générale, les symptômes les plus courants sont les troubles digestifs, les troubles nerveux, les problèmes respiratoires et cardiaques.

    Les troubles digestifs

    Vous remarquerez chez votre félin une salivation anormale, plus excessive que d’habitude. Il peut également avoir des difficultés à avaler ainsi qu’une perte de l’appétit. Les troubles digestifs se manifestent aussi par une urine sanglante, de la diarrhée et une gastro-entérite.

    Les troubles nerveux

    Les troubles nerveux se manifestent par des tremblements, des convulsions par moment ou même de la paralysie. Si vous remarquez ces symptômes chez votre boule de poils, cela peut être dû à une plante toxique dans votre environnement. Aussi, si votre animal ressent de plus en plus de faiblesse, consultez un vétérinaire avant que le pire ne survienne.

    Les problèmes cardiaques

    Les problèmes cardiaques dont il s’agit sont entre autres l’arythmie cardiaque, la tachycardie ou le ralentissement du rythme cardiaque. Les problèmes cardiaques ne doivent pas être pris à la légère. Ils peuvent entraîner la mort lorsqu’ils ne sont pas détectés et pris en charge très tôt.

    Les problèmes respiratoires

    Tous comme les problèmes cardiaques, les problèmes respiratoires doivent vous alerter. Toute difficulté à respirer ou des symptômes d’asphyxie doivent vous amener à contrôler la nature des plantes plantées dans votre environnement.

    Dès que vous identifiez l’un de ces symptômes chez votre boule de poils, consultez votre vétérinaire au plus vite. Enfin plus les troubles sont détectés très tôt, plus le traitement est efficace.

     

    pages-information-chat-chlorophytum_153777c4-6e5c-4ee4-86e7-060b09c513cd_1600x.jpg

     

    Les précautions pour limiter l’intoxication

    L’idéal, pour limiter l’intoxication de votre animal, est d’éloigner avant tout les plantes précitées de l’environnement de son animal. Renseignez-vous sur la toxicité de la plante avant l’achat d’une plante, que ce soit pour la décoration ou le jardin. 

    Citation

     

    Toutefois, comme il est difficile d’établir une liste exhaustive des plantes toxiques notamment en raison de la variété de ces plantes, il est recommandé de mettre à la disposition de votre animal de l’herbe à chat. Évitez toutes plantes autres que les plantes à chat pour permettre à votre animal de se purger convenablement. De même, vermifugez régulièrement votre félin afin qu’il ne soit pas tenté d’aller grignoter les plantes.

    Par ailleurs, en cas d’intoxication, vous pouvez fournir quelques soins d’urgence à votre félin avant de le conduire chez le vétérinaire. S’il y a eu contact entre la peau de votre animal et la plante, retirez-la au plus vite et nettoyez sa peau. Aussi, afin de faciliter la tâche au vétérinaire, collectez quelques feuilles que vous lui montrerez pour qu’il fasse un meilleur

     



    Retour utilisateur

    Créer un compte ou se connecter pour laisser un avis

    Vous devez être membre afin de pouvoir laisser un avis

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    Il n’y a aucun avis à afficher.


×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.