Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Invité webberte

La SPCA dépensera 2 000 $ par bête

Messages recommandés

Invité webberte
Leur réadaptation pouvant durer jusqu'à un an, chacun des 72 fox-terriers laissés dans un état d'abandon extrême et saisis il y a vingt jours dans le chenil de l'horreur à Blainville pourrait coûter plus de 2000 $ à la SPCA.

«La plupart des chiens ont vécu dans un merdier depuis leur naissance. Ils sont encore terrorisés. Ils ne savent même pas ce qu'est une caresse. Quand on les prend, ils tremblent», indique Pierre Barnotti, directeur général de la SPCA.

Découverts par la police de Blainville le 11 novembre, les 72 chiens, qui vivaient avec leur propriétaire, dans leurs excréments, sans soins, et qui mangeaient pratiquement leurs congénères pour survivre, ont commencé leur entraînement pour apprendre à redevenir des chiens.

Une quarantaine ont été placés dans des familles d'accueil rigoureusement sélectionnées (voir autre texte). Une dizaine d'autres devraient l'être bientôt. Mais pour le moment, il n'est pas question pour la SPCA de parler d'adoption.

Un travail de chien

«De façon générale, très peu de progrès ont été constatés depuis la saisie», affirme M. Barnotti, qui évalue que dans certains cas, particulièrement pour les plus jeunes chiens, qui n'ont jamais connu autre chose que l'abandon total, la réadaptation pourrait durer jusqu'à un an.

«Un chien apprend le plus entre l'âge de quatre jours et quatre mois. Tout ce qu'il apprend après devient beaucoup plus difficile à absorber», dit-il.

Plusieurs des chiens de Blainville ne doivent pas seulement être encadrés, ils doivent pratiquement tout apprendre à partir de zéro, en plus de surmonter leur traumatisme.

Réadaptation coûteuse

Les 72 chiens saisis devront être vaccinés et stérilisés. Ils recevront également une micropuce qui permettra d'assurer leur suivi médical et de les retrouver s'ils sont perdus.

Ajouter à cela les traitements antipuces et antivers, les autres soins et la nourriture, la facture totale pourrait atteindre jusqu'à 150 000 $ selon Pierre Barnotti, ce qui représente 2083 $ par chien.

Contribuables, rassurez-vous, c'est la SPCA qui paie. Depuis la saisie, les dons à l'organisme affluent et proviennent même de plusieurs associations d'amoureux de fox-terriers des États-Unis.

«Habituellement, on reçoit trois ou quatre dons par jour. Je viens d'en compter 48 en deux jours», précise M. Barnotti, qui ajoute cependant qu'on est bien loin des 150 000 $ que toute cette affaire va coûter à sa société.

Le dossier est entre les mains d'un procureur qui pourrait bientôt autoriser le dépôt d'une centaine de chefs d'accusation de cruauté envers les animaux contre l'ancien propriétaire des chiens, Jean-Marc Laporte.

source:
http://www2.canoe.com/infos/societe/archives/2005/12/20051201-074300.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pourquoi poster dans "Mauvaises nouvelles..."???

Il y a une rubrique réservé à tout ce qui touche la SPCA ici, je l'y déplace.

De plus, je trouve ça triste qu'on dise aux contribuables d'être rassurés que ce ne soit pas leurs impôts et leurs taxes qui payent de telles horreurs!! Si nous vivions dans une société normale avec un gouvernement qui fait sa job, les lois seraient capables d'empêcher de telles affaires et ce serait le gouvernement qui paierait pour les "réparations", ça devrait être un engagement social de masse, comme on le fait pour des espaces verts que ça nous tente ou non ou pour repeindre les bureaux des ministres!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est une mauvaise nouvelle ça???????????? On va prendre soin de ces chiens-là, me semble que c'est plutôt une bonne nouvelle!

La Gang

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tessa

Tout a fait d accord avec toi Laurence , de plus les villes paie les fourrieres.. qui elles ne s'occupent pas de soigner et sauver les animaux , et qui paie les villes ET BIEN LES CITOYENS !
Tout un dileme , les citoyens paie pour nettoyer les rues des animaux qui trainent mais ne veulent pas par la suite payer pour les soigner

Assez paradoxal ....


Mais oui c est une super bonne nouvelle qu il existe un organisme pour aider ses pauvres betes , car sinon elles serrais euthanasier si cétait la fourriere ... cé sur ca coute moins chere silent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité webberte

Oops désolée! Embarassed

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est peut-être hors-sujet mais pourquoi ne pas tout simplement mettre un lien vers l'article d'intérêts plutôt que d'en recopier des extraits? En plus, ça serait intéressant d'indiquer qu'il s'agit d'une citation lorsque c'est le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lupin a écrit:
C'est peut-être hors-sujet mais pourquoi ne pas tout simplement mettre un lien vers l'article d'intérêts plutôt que d'en recopier des extraits? En plus, ça serait intéressant d'indiquer qu'il s'agit d'une citation lorsque c'est le cas.


Merci Lupin, j'ai oublié de le demander tantôt, ici et ailleurs aussi ce matin dans d'autres rubriques.

Inutile de mettre les articles en effet ainsi ne lisent que ceux qui sont intéressés, ça me prend moins de place ici ET ça donne aux gens qui sont les créateurs ce qui leur revient : le mérite de les avoir rédigés au lieu qu'on les copie sans copyright.

C'est valable pour tout le monde. Merci d'obtempérer dorénavant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.