Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
rumi

Usine à chiots

Messages recommandés

Je ne sais pas si je suis au bon endroit pour poster ceci

J'ai composé ceci pour laisser savoir au gens le martyre des pauvres toutous dans les usines à chiots:

LE JOURNAL D'UNE MAMAN CHIEN EN DÉTRESSE

Je me nomme Lassie
J'ai six mois
Je suis tellement heureuse
J'ai de nouveau parent

Je m'en vais dans ma nouvelle famille
Ils ont l'air tellement gentil
Je suis tellement exité
Je suis dans la voiture
J'aime beaucoup me promener

Et voilà, nous arrivons à ma nouvelle demeure
Comme elle est belle
Avant d'aller à la maison
Je crois qu'ils m'amènent visiter le grange
C'est l'hiver et il fait froid dehors

Il ouvre la porte de la grange
Ca ne sent pas très bon ici
Il y a de petite cage partout
empillé les unes sur les autres
Comme est-ce possible?
Elles sont pleines de chiens
Ils pleurent et ils jappent
Ils ont peurs, faims et soif

Moi aussi j'ai peur
Je ne veux pas y aller
Mais il tire sur ma laisse

Non comment est-ce possible?
Ils avaient l'air tellement gentil
Ils me mettent dans une cage
L'odeur est tellement terrible que j'en suis malade

J'ai peur, il fait noir et froid
J'ai faim et soif
Je crois que ca fait deux jours
que je n'ai rien eu à boire et à manger

Mes pattes font terriblement mal
à cause du grillage
Quelqu'un approche de ma cage
Enfin quelqu'un vient me chercher

Il ouvre la porte
Il me pousse au fond
me donne à manger
et referme la porte

J'étais affamé
mais voilà que je n'ai plus faim

Hier j'ai eu mes premières chaleurs
Ils m'ont forcé à m'accoupler
Je ne voulais pas

Encore deux jours se sont écoulé
avant que j'ai quoi que ce soit à manger

Eh oui, je serai maman dans quelques mois
Mes pauvres petits naîtront dans ce sale endroit
J'ai mal partout car personne ne nous fait prendre de marche
Si je pouvais me sauver
Dieu aide nous

Aujourd'hui est un triste jour
et pourtant ce devrait être le contraire
J'ai donné naissance
Seulement un de mes bébés à survécu
J'étais trop jeune pour mon premier accouplement

J'essai de donner tout ce que je peux à mon bébé
Il est si incomfortable sur le grillage
Il a si peur et froid
J'essai de le récomforter tant bien que mal

Voilà maintenant trois semaines
que j'ai eu mon petit
Ils sont venu aujourd'hui le prendre
Il n'est même pas sevré

Il pleur très fort
Je l'entend pleuré si fort au loin
Va mon petit, va
Bonne chance mon petit amour
Peut-être qu'un monde meilleur t'attend

Voilà maintenant six longues année que je suis ici
A toute les chaleurs ils m'ont fait accoupler
Pourtant maman m'avait dit, pas plus d'une fois par année

Hier je n'ai pas été capable de manger
J'ai vomis du sang
Mon poil tombe à grande poigné
Je n'ai plus la force et la volonté de continuer
Dieu je t'en pris aide moi

Quelqu'un vient vers ma cage
Il ouvre la porte et me prend dans ses bras
Pour la première fois en six ans quelqu'un me prend dans ses bras
Il y a quelque années j'aurais tant aimé être prise
Mais, maintenant mon corps fait tellement mal

Il m'ammène je ne sais où
La lumière me fait très mal aux yeux
J'ai de la misère à voir
Il y a un grand bassin d'eau devant nous
Il me dit tout bas d'un air indifférent
C'est ici que ca se termine ma chère
Dieu a finalement entendu mes prières
Merci seigneur

P.S. Vous savez ma vie aurait pu être beaucoup plus longue
mais ils se sont servi de moi comme une machine à reproduire

Voici ce qui arrive au meilleur ami de l'homme dans les usines à chiots
Comment peut ont accepter ceci dans notre société?

Oui mon texte peut-être reproduit avec plaisir pour que les gens sache qu'au Québec c'est le pire endroits en ce qui concerne les usines à chiots
Les gens ont droit de savoir

Il faut se méfier des usines à chiots ainsi que des éleveurs de fond de cour

Si vous voulez reproduire ce texte je n'ai aucun problème mais j'aimerais que vous le reproduisier en entier et que rien ne soit changer s.v.p. Merci!
Faite le passer au gens de cette facon ils réfléchiront avant d'acheté des chiots, sur la provenance de ceux-ci!!!

Un texte que j'ai lue sur les usines à chiot dans le "Modern dog" hiver 2005/2006 écrit par Mary-Jo Dionne dit: au lieu de demandé: Combien le chiot dans la vitrine? Nous devrions demandé: d'ou vient le chiot dans la vitrine?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je Lai lue et relue et je l'ai envoyé à tout mes contacts.. j'espère que les gens vont se réveillé,,, merci de nous faire de la peine en lisant ce texte... mais y faut maintenant que d'autre ai de la peine xxxxx
abaz xxxxxxxxxx SadSadSadSadSadSadSad

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je les aime tellement nos amis poilus et je suis tellement tanné de les voir souffrir quand je pense à tout le bien-être et récomfort qu'ils peuvent nous apporté et de voir tout l'abus qui est faite à leurs dépend pour que les gens s'emplissent les poches(saviez-vous ils ont un coeur eux aussi et qu'ils ne sont pas des meubles, qu'ils ont de la peine eux aussi lorqu'ils sont abandonné) et quand je parle de gens qui s'emplissent les poches je parle des gens qui ont des usines à chiots, des éleveurs de fond de cour, de gouvernement qui prend t'en de temps avant de passer des lois pour aider nos amis poilus(c'est nos amis poilus et nous les consommateurs qui finissons par payer la facture au bout de la ligne soit en ayant de faux papier(le consommateur ne le sait pas qu'il est en train de se faire passer un sapin), en payant des chiens qui sont soit disant de race pure, des chiens qui sont malade physiquement et psychologiquement et qui ont besoin de vétérinaire ou de comportementaliste et le pauvre chien dans tout ca, oui vous savez celui qui vous regarde avec ses beaux grands yeux, oui oui celui qui essai de comprendre ce que vous lui dites, oui celui qui veux tout faire pour vous rendre heureux et qui branle de la queue en vous regardant, cet amis qui peux faire baisser la tension artériel, celui qui posera sa tête sur votre poitrine lorsque vous avez de la peine et qui vous récomfortera juste à sentir son souffle sur votre joue vous servira comme une bonne pilule pour dormir ils faut passer le mot pour eux car ils sont sans voix.

Ce que j'ai écris c'est pour eux, nos amis poilus et sans vous (les amants des poilus) ils ne peuvent rien. Ils faut passer le mot et il faut inciter les gens à réagir et passer le mot. Je ne mérite rien, ce que j'ai écrit c'est pour eux et je l'ai fait avec mon coeur.

A tout les poilus du monde, ce que je souhaite c'est un monde meilleurs, une belle place au soleil Chacun dans ce monde à sa passion et vous êtes les poilus, ma passion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.