Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Invité Roxy

C'est compliqué.... (formations canines)

Messages recommandés

Invité Roxy

Salut!

J'ai un petit dilem... Étant donné que je finis le secondaire en juin (ah que j'ai hate! Je suis écoeurée du francais et des maths! Rolling Eyes ) je commence a faire mes recherches pour mes formations en éducation canine et en toilettage. Mais c'est compliqué... Soit ça me convient pas... Soit c'est trop loin... Soit c'est trop cher pour mes moyens... ou un mélange de tout ça!

Je vous explique: J'aimerais ça pouvoir rester proche de chez moi, donc dans la région de gatineau/ottawa... Mais y'a rien de bon et d'abordable dans mon coin...

Pour l'éducation canine, je m'étais fait dire a une compétition d'agilité que l'idéal, c'était de faire BEAUCOUP de lecture et de trouver une école qui me prendrait comme apprentie. Mais mes collègues a la SPCA me disent le contraire, que c'est une des pires choses que je pourrais faire.. Confused Que je devrais aller me chercher une formation *certifié* comme la Cyno-professionelle ou bien dans un place qui donne des cours comme la brigade canine ou une autre place du genre... Vous en pensez quoi vous? Je me demande aussi comment un cours comme ça peut être certifié si la formation n'est même pas reconnu par le ministère de l'éducation?? What the fuck ?!? Je pensais aussi au cynology college, qui est un cours uniquement par correspondance.

Pour le toilettage, j'ai 2 cours dans ma région... Le premier est a gatineau, très proche de chez moi, sauf que j'ai eu des mauvais commentaires sur la place... Le deuxieme est a Ottawa, assez proche, j'en ai eu d'excellents commentaires, ils font de tout épilation, tonte (chien et chat) coupe au ciseaux. Toutes races (de la plus populaires a la plus rare!) ils sont quand même relativement proche, juste un très gros problème! J'ai pas les moyens de me payer ça!! Le cours coute 5000$!!! Shocked
Une autre option serait de trouver une école de toilettage en dehors de ma région moins chere(ax max 2000$), trouver un appart ou une place pour être héberger pendant les 2 mois du cours avec ma chienne (elle ferait une dépression de pas m'avoir pendant 2 mois!). Mais je sais pas si je serais prête a être loin de mon chez moi pendant 2 mois dans une ville que je ne connais pas du tout... Confused
Encore une autre option, ça serait de trouver un toiletteur qui a de l'allure dans la région et de lui demander de faire ma formation (payée naturellement!).

Disons que je suis confuse dans tout ça, je ne sais vraiment plus quoi faire... C'est pour ça que je vous demande votre avis. Dans les 2 cas, que feriez vous a ma place? Quel est votre avis sur le sujet? Ceux qui sont dans un ou l'autre des métiers, qu'est-ce que vous avez fait pour vous rendre ou vous êtes rendus? Embarassed

C'est certain que je me donne minimum jusqu'a septembre prochain pour bien penser à ça. Je pense même éventuellement a prendre une année complete de congé, juste a travailler pour vriament être certaine de faire le bon choix et pour me ramasser de l'argent pour ça!

Merci!
Roxy

PS: Sorry pour toutes les questions Embarassed C'est ben moi ça! Embarassed Mais fallait que je parle de mon dilem un peu, je suis confuse, particulierement depuis ma conversation en MP avec Sab cet après-midi. (Sab c'est pas ta faute Wink j'étais deja un peu confuse avant)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne peux pas répondre à toutes tes questions. Mais une chose est claire pour moi, ça vaut la peine de réfléchir à ce que tu veux faire plus tard avant de prendre ta décision. Moi, tu vois, j'ai choisi trop jeune et je le regrette encore. Bon, je suis retourné aux études, mais c'est pas pareil à mon âge (vénérable, passez vous le mot). C'est quand on est jeune qu'on a tout notre temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Roxy

Pour mon choix, c'est ancré dans le béton! Confucius a dit "Fait un métier que tu aimes et jamais tu n'auras a travailler" C'est ce que je souhaite et je sais qu'entourée de chien ce sera le cas! J'adore l'éducation canine et le toilettage! thumleft Avant, c'était vétérinaire ou technicienne en santé animale, mais étant donné que je suis allergique aux animaux, ces formations ne me sont pas accessibles. J'ai toujours su que je voudrais travailler entourée d'animaux, dans les hum... 3 ou 4 dernieres années je dirais ma passion s'est encore plus dirigée vers les chiens. Et c'est cette passion pour les chiens qui m'a diriger vers l'éducation canine et le toilettage. En ayant 2 chiens a moi, a éduquer, a toiletter, a minoucher, j'ai réaliser que c'était vriament ce que je voulais faire! thumleft

C'est vriament le sujet des formations qui est compliquer... Confused

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
As-tu considéré de travailler comme spécialiste en zoothérapie? Je sais qu'il se donne des cours mais je ne me rappelle pas où. Tu pourrais faire une recherche...

Bonne chance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Roxy
Orphee a écrit:
As-tu considéré de travailler comme spécialiste en zoothérapie? Je sais qu'il se donne des cours mais je ne me rappelle pas où. Tu pourrais faire une recherche...

Bonne chance!


J'ai pas considérer cet option la plus qu'il faut, parce qu'elle ne m'interesse pas autant que les 2 autres, malgré que je sache l'énorme bienfait de la zoothérapie.
Je crois que les cours se donne a montreal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te comprends Roxy, ce n'est pas évident encore de savoir qu'elles sont les bonnes formations dans le monde canin... surtout dans le comportement

Mais la Zoothérapie c'est déja une bonne école parce qu'en tant qu'éducateur ou comportementaliste, tu vas devoir travailler avec les animaux et les humains et c'est justement la base de la formation en zoothérapie thumleft

Personellement, je pense que je vais prendre plusieurs formations dans le domaine du comportements, de l'éducation et de la zoothérapie en plus des séminaires et conférences avant de prétendre etre une professionnelle parce qu'il y a tellement de facons de penser, de facons de faire et de chiens différents avec des comportements et techniques différentes, que plus j'en serai et mieux je pourrai faire du bon travail Very Happy

En tout ca, c'est mon avis Wink

Pour le toilettage... ben la, je ne peux pas t'aider, je ne m'y connais pas tellement. Je sais que plusieurs toiletteurs donnent des formations un peu partout mais je ne peux pas te dire si ce sont de bonnes formations a part une école a Mtl qui avait l'air bonne mais c'est un peu loin de chez toi. Demande a Christine, elle a prise sont cours a Ottawa je crois, ca ne devrait pas etre tres loin de chez toi thumleft

Bonne chance Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

À titre d'exemple Roxy, je vais te raconter l'histoire d'un copain à nous.

Il avait une job "normale" (ordinaire quoi, une job qui paie bien l'hypothèque de la maison, l'électricité, la bouffe des enfants et l'école, et bla bla bla, tu vois le genre?).

Donc, il avait une job... et une passion depuis toujours. Les chiens.

Lui aussi il regrettait de ne pas en avoir fait son gagne pain.

Au fil des années, ses compétences en matière de cynophilie ont pris de l'ampleur. Il était une référence pour les autres amateurs. Il a tout gagné ce qui pouvait se gagner. Des trophées chez lui, il y en a des tonnes!

Il a aussi donné des cours dans diverses écoles d'obéissance qui reconnaissaient ses compétences.

Mais il continuait d'avoir "sa job ordinaire". Pis ça le faisait suer un peu de ne pas vivre de sa passion.

Un jour, il a tout planquer et il est parti travailler comme maître chien.

........

Et ça l'a brûlé, si je peux employer l'expression. Sa passion est devenu son gagne pain, mais il n'avait plus le feu sacré. Il arrivait le soir chez lui et n'avait plus envie d'entendre japper son chien. Il n'avait plus la patiente pour lui montrer quoi que ce soit. Il ne pouvait plus envisager s'inscrire à une compétition. Il était crevé.

Mon histoire prouve juste que oui, c'est peut-être ta voie le travail en cynophilie. Mais ta voie peut aussi être ailleurs. Une job qui te permettrait de gagner très bien ta vie (c'est à dire ne pas vivoter 30 ans au salaire minimum ou à peu près) et qui te laisserait de nombreuses heures de loisir pour t'adonner à ta passion. Une job qui, oh merveille, te permettrait aussi d'avoir de l'argent en surplus pour devenir 3 fois plus passionnée que maintenant, puisque cet argent de surplus te permettrait de te payer DES LOISIRS CANINS.

J'sais pas si tu me comprends. Very Happy

Mon père était un très grand sportif dans sa jeunesse. Il voulait devenir n'importe quoi... qui lui aurait fait faire du sport à la journée longue tout en gagnant sa vie.

Un jour il a compris que s'il aimait autant le sport, c'était parce que justement, c'était un loisir. Et que ça devait rester un loisir pour qu'il continue à "triper" en le pratiquant.

Il a étudié pour une job "ordinaire" (il a été prof et directeur d'école) et il a toujours continué de faire du sport pour décrocher de son quotidien.

Il y a différentes approches quand vient le temps de parler de gagne pain. C'est à toi de peser le pour et le contre de tes décisions futures.

Donc oui, tu peux réaliser ton rêve:

demande des prêts et bourses! C'est pas pire que d'emprunter à la banque pour s'acheter une auto usagée han? Si ton prêt te permet de faire ce que tu aimes, vas-y fonce! Ma fille et mon fils sont aux études et ils vivent de prêts et bourses eux aussi.

Ton rêve peut être aussi de devenir technicienne de laboratoire dans un hôpital (c'est juste un exemple là, j'dis ça parce que j'ai vu que c'était LE métier d'avenir au Québec, avec des salaires aux alentours de 35 000$ à 40 000$ par an je crois) et de passer tout ton temps de loisir avec des chiens. Cette job (qui n'est qu'une exemple) serait assez bien payée pour que tu puisses avoir une maison à la campagne et non pas seulement un 3 et demi en plein centre ville, où tu ne pourrais pas avoir d'animaux.

Bref, bonne réflexion! Et pour les prêts et bourses, je te suggère fortement de reconsidérer cette option. Very Happy)))) Je le répète, ça ou bien une auto usagée.... moi j'vote pour le prêt aux études. Me semble que c'est plus constructif han? Very Happy

xx

Hélène (Vaks) xx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Roxy

Merci de vos réponses!

Vaks, tu as totalement raison. J'y ai pensé. Mais il n'y a rien qui ne m'interesse vraiment. Confused Et en plus, étant donné que j'ai mes cours a domicile, il me manque des crédits nécéssaires pour le cégep. Avec ma phobie scolaire, je n'ai pas envie de me réembarquer dans l'école trop trop. Embarassed Je n'ai pas envie de réexpériencer maux de tête, nausées, crises de panique... Y'a rien au monde qui me ferait plus plaisir que de travailler avec des chiens! Very Happy C'est plus qu'une passion!


Marie-Loup a écrit:
Mais la Zoothérapie c'est déja une bonne école parce qu'en tant qu'éducateur ou comportementaliste, tu vas devoir travailler avec les animaux et les humains et c'est justement la base de la formation en zoothérapie thumleft


C'est vrai ça, je devrais peut-être m'informer plus a fond sur la zoothérapie!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tessa
Bon je vais surement en choquer plusieurs...

C est tres bien de prendre des cours , s'informer , trouver les meilleurs écoles . Mais le plus gros du travail ce fait sur le terrain , avec des chiens , des proprietaires de chiens . Des comportements differents , des situations differentes , des activités differentes.

Sincerement meme si une personne a recu une formation academique et lu plusieurs livre , ca lui donne pas l experience ... a mon avis une personne qui vie dans les livres ne peux pas corriger et eduquer adéquatements des chiens .
L'experience que tu vas prendre a la SPCA Roxy et avoir l'ouverture d'esprits sur plusieurs methodes et apres de nombreuse tentatives pour regler un probleme vas t apporter beaucoup .
Selon moi le théorique doit etre accompagner d'un coté pratique bien plus grand que les simples exercices en cours .

Et comme ce ne sont pas des etudes reconnue par le ministere , tout le monde peux ce dire educateurs canins ( moi ca me dérange beaucoup cet aspect.... )
C est la pratique qui vas vraiment te demontrez tes qualités d'éducateur et non pas les livres. L'education théorique peu te mettre sur des pistes .

Et Vack a bien raison , moi quand la photo etait totalement mon gagne pain j avais perdu le plaisir de l'art . Maintenant c'est complement different , oui j'en retire des bénéfices financier mais le plaisir de faire ce que je veux QUAND je veux sans me soucier que c'est le métier qui paye mon hypotheque , pour ca j ai une job dans une entreprise avec bénéfice marginaux etc etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Pixel
Pour la zoothérapie, vérifie avec les organisations liées avec les hôpitaux. Ici, l'hôpital général de Québec prend des personnes qui ont des chiens avec un bon potentiel, leur donne une formation sur le terrain et leur donne de petite interventions à faire. Au début, c'est bénévole et ensuite c'est payé. Bon. Faut pas se faire d'illusion, tant que c'est juste ces petit appels, tu peut pas vivre de ça, mais ça permet de voir jusqu'à quel point tu veux y travailler.

Ensuite, Pour un cours ou un apprentissage avec un pro, j'ai tendance à favoriser un mélange des deux. Comme les écoles spécialisées offre un cours avec pratique, c'est le meilleur choix, à mon avis.

Si tu veux apprendre d'un pro directement, tu es mieux de bien négocier. Si tu fourni ton équipement (table, clipper, etc) et que tu travaille parallèlement à lui, tu devrait lui payer un peu plus que sa perte (les travaux qu'il ne peut pas faire parce qu'il t'enseigne) plus l'espace que tu utilise. En plus, il devrait commencer à te payer vers la fin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Durant toutes les années de mon secondaire, il fallais que je soit près d'une fenêtre ou de la porte, car j'avais toujours des maux de coeur (mental, j'ai déjà été malade en classe au primaire) j'avais de la difficulté à manger à l'école et le matin. J'avais toujours chaud en arrivant à l'école,en plus je n'avais pas de transport, il fallais que j'y aille à pied, même s,il faisait -30, j'avais chaud, j'étais trempé.C'étais l'enfer. Je n'étais même pas capable d'aller dans des endroits publics.

Au début de l'année scolaire, j'avais chaud, je suais à grosse goutte et j'étais rouge comme une tomate. J'avais peur au boutte des débuts d'année. Je peux tu vous dire que j'haîssais l'école pour mourir, ma mère aurais j'amais cru que j'irai au cégep.

En secondaire 2, en 3 mois, j'ai maigri beaucoup, de 30 lbs ça m'a permis d'avoir plus confiance en moi, l'année d'après je me suis fais un chum, ce que je coyais impossible jusque là. À mon arrivé au cégep j'avais encore peur de l'école, surtout que je m'en allais étudier à 3 heures et demi de route, que je connaissais personne et que mon chum partait pour l'europe pour 6 mois. J'étais super gêné, assez pour m'avoir déjà fait dire: j'ai jamais vu quelqu'un de gêner comme toi!!!!

Ça aide pas mettons!!!

Maintenant je n'ai plus acun problème avec ça c'est dure à croire que j'ai déjà été extrêmement timide. L'année passé j,ai été à l,université ça c'est super bien passé. J'ai vaincu ma peur, ça pris des années, mais j'en suis fière.

Je n'avais peut-être pas le même problème que toi, mais tu est la première personne que j'entend me parler d'un problème semblable.

Je te dis tout ça dans un seule but: Si jamais tu est interrressé à aller dans un métier qu'il faut que tu aille à l'école, ne laisse jamais cette peur te bloquer. C'est en affrontant cette peur que l'on fini par la vaincre.

Moi aussi j'adorerais travailler avec les chiens, faire du toilettage et de la zoothérapie, mais pour l'iinstant j'ai un métier qui me permet de m'acheter une maison et de me mettre des sous de côté pour commencer à prendre des cours et à le faire à temps partiel. Ce n'est pas pour tout de suite, mais ça va venir.

Bonne chance dans tes recherches, avec des allergies c'est pas évident, j'en connais quelque chose. Je suis devenu asmathique en étudiant en santé animale, je voulais vaincre mon allergie aux chats. Un peut trop peut-être. Mais je ne regrête rien.

Encore une fois bonne chance et comme dit Vaks, les prêts et bourse aident beaucoup!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je seconde Tessa à 100%. J'ai les mêmes opinions et craintes qu'elle à ce sujet.

Ce qu'elle dit est valide pour tous les domaines, on apprend vraiment sur le terrain peu importe dans quoi on étudie (j'ai 3 diplômes dont un bacc alors je sais de quoi je parle), et c'est encore plus vrai quand ça touche des êtres vivants dont les comportements ne peuvent être perçus adéquatement seulement dans des livres.

Au moins 75% de ce que je sais, ce sont mes chiens qui me l'ont appris, et non les livres, les cours ou le forum.

Pour le reste Roxy, ne laisse rien ni personne t'empêcher de réaliser tes rêves et aspirations, ni tes peurs ni les gens.
Moi je l'ai fait et aujourd'hui je vis avec de profonds regrets et à 40 ans, il y a beaucoup de choses que je ne peux recommencer pour corriger le tir. Fais pas comme moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tessa

Moi aussi Roxy , j'ai pas suivi mes reves , et aujourd hui a 47 je le regrette profondement.

Alors fonce , et ecoute ton coeur ( pi ton corps aussi lol! )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord aussi avec Toi Tessa, il y a beaucoup de monde qui se ramassent avec des diplomes mais ils ne se pas plus compétent ( je ne généralise) c'est comme ceux qui prennent une formation en maitre-chien dans les Centres-Canin pensant faire le bon choix et pensant aussi utiliser la bonne technique, j'espere qu'un jour, a force de travailler avec les chiens et de voir des échecs, quelques uns vont se réveiller et voir qu'il y a d'autres méthodes et meilleures pour éduquer et bien comprendre les toutous Wink

Je crois qu'un mélange des deux (travailler avec des chiens et suivre plusieurs cours pour voir différentes approches et techniques) c'est un beau mélange pour arriver a faire un bon professionnel thumleft

Pour ce qui est de la passion, je suis d'accord aussi avec vous mais je crois que ca dépend de la personne... comme moi parexemple, je ne pourrais pas travailler dans les arts, c'est quelque chose qui me tient trop a coeur et qui est trop profond pour que j'en fasse de la production dans une compagnie ou autre. Parcontre, travailler avec les animaux, ca me passionne aussi mais je vois ca autrement et je ne pense pas que je m'écoeurer... et si un jour je m'écoeure, bien je prendrai une pause ou je m'enlignerait vers autre chose mais toutes les connaissances que j'aurai acquise depuis ne seraient pas perdu Wink

C'est comme mon voisin qui est paysagiste, il s'est écoeuré de travailler la dedans et il s'est trouvé un autre emplois dans le meme domaine mais différent... mais ca ne l'empeche pas de faire quelques p'tits contrats de paysagiste pour son plaisir Wink

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je m'excuse d'emprunter ton sujet Roxy

OUF ... Que vous me faitent du bien vous autre là ...

J'ai 40 ans bientôt, une job stable avec avantage sociaux, etc, ... mais ma passion c'est les chiens ...

J'en étais à me demander si je lâchais mon gagne pain pour faire de la Zoothérapie et du comportement canin ... Je crois que j'aurais peur de m'écoeurer du domaine canin si je me fis sur ça pour vivre ...

Merci vous m'aider à y voir claire ...

Bonne journée !

Julie et Mia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Roxy
Je tiens a vous remercier de toutes vos réponses! C'est très constructif! C'est certain que l'expérience y est pour beaucoup!

C'est une des raisons que je commence les cours d'obéissance avec Chico demain, que je vais faire de l'agilité avec Lady, pour l'expérience que ça va m'apporter! Je crois par contre que la théorie est très importante aussi! C'est pour cela que je me questionne tant sur quel mode de formation utiliser... Un cours qui comprend théorie et pratique comme la cyno-professionelle, beaucoup de lecture et être aprentie dans une école, un cours seulement théorique comme le cynology college, un cours en direct comme a la brigade canine par exemple?? Je ne sais vraiment plus!

Et puis coté toilettage, est-ce que je dois payer 5000$ pour un cours qui je sais est excellent mais dont le prix est excessif?? Ou est-ce que je dois "sacrifier" 2 mois de travail pour aller faire un cours hors de ma région? Ou bien chercher un toiletteur de la région, qui accepterais de me donner un cours, payer bien sur? Je ne sais pas...

C'est pour ça que j'ai besoin d'avoir les expériences des personnes qui sont dans le milieu pour me faire une meilleure opinion!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Roxy a écrit:
C'est vriament le sujet des formations qui est compliquer... Confused


Ne te laisse pas décourager par les formation. Tu es encore jeune et ta pleins pleins de temps devant toi. Moi aussi je ne savais pas quoi faire en sortant du secondaire et j'ai toujours adorer les animaux.
Je suis allergique aux chats et au épagneul, ca ne ma pas empêcher d'aller suivre des cours dans le domaine canin.
J'ai suivie les 3 ans de cyno-professionnelle, j'ai mon cours de toilettage et de sauvetage canin.
Et je fais que du toilettage, car cé vrai que ou j'ai le plus appris c'est sur le terrain, surtout en toilettage, j'ai plus appris de chose en toilettant que pendant mon cours!!!! Boulet

Mais sa tu va t'en rendre compte par toi-même. Si tu commence des cours avec tes chiens tu va voir tout ce que tu va apprendre.

Pour l'instant prend le TEMPS de penser a ce que tu veux faire , car moi aussi j'étais boqué sur être seulement dans le domaine canin et aujourd'hui après 2 ans de toilettage temps pleins, je vois les personne qui travaille avec moi et qui eux ont 17 et 35 ans de toilettage dans le corps et qui sont écoeurer et pensent a un autre job!! Je pense déja a peut-être faire du toilettage a temps partiel et aller faire mon autre passion les enfants.
Ne te décourage pas. T'en a encore pas mal long devant toi. thumleft

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Voici mon avis (à prendre ou à laisser... Razz ). On est quand même choyé dans la région parce qu'Ottawa est à deux pas et Toronto est à 5 heures de route. On a accès à beaucoup de compétences que d'autres personnes en région n'ont pas. Donc, je te suggère de prendre avantage de ça.

Mon conseil est de prendre des cours avec tes chiens... en prendre beaucoup et à plusieurs endroits. Il y a au moins 5 bonnes écoles qui enseignent au renforcement positif à Ottawa et Gatineau (clicker, The Third Way, etc.). De cette façon, tu seras beaucoup plus informée et avertie pour choisir ton "mentor". Avant de te lancer dans les livres, prend de l'expérience sur le terrain... ensuite, la théorie va être beaucoup plus facile (je suis une visuelle... j'ai beaucoup plus de difficultée à apprendre juste avec des mots!).

Et pour le toilettage, je ne suis pas une experte mais tu pourrais commencer par être apprentie dans un salon (passer le balais, laver les chiens.. la base quoi). De cette façon, tu vas te faire des contacts.

Une dernière chose... ne laisse pas la distance te limiter. C'est ce que je commence à apprendre. Les bons cours, les bons séminaires et les bons profs en valent le déplacement. Je m'entraine 4 fois par semaine à Orléans, Manotick et Carp... et je suis maintenant capable de conduire jusqu'à Toronto. Je sais que ce n'est pas évident parce que tu n'as pas de permis, mais il y a toujours l'autobus (OC Transpo est bien meilleur que la STO!!!).

N'hésite pas à me contacter si tu veux plus d'info.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Roxy

Merci Loolee et Moz pour vos réponses!

MozNiki a écrit:

Une dernière chose... ne laisse pas la distance te limiter. C'est ce que je commence à apprendre. Les bons cours, les bons séminaires et les bons profs en valent le déplacement. Je m'entraine 4 fois par semaine à Orléans, Manotick et Carp... et je suis maintenant capable de conduire jusqu'à Toronto. Je sais que ce n'est pas évident parce que tu n'as pas de permis, mais il y a toujours l'autobus (OC Transpo est bien meilleur que la STO!!!).


Le seul problème avec la distance, c'est que comme tu dis, je conduis pas et mes parents ont des horaires de travail bizzares (ma mère travaille toujours de soir sauf parfois la fin de semaine, mais pas a tous les jours et mon père travaille sur les shifts au gouvernement des fois de jour 8h, de jour 12h ou de nuit 12h) alors c'est vraiment pas évident!
L'autobus.. c'est une option, mais est-ce que mes chiens, autant Lady que CHico, peuvent me suivre en autobus? Quitte a payer 2 places! (La mienne et celle du pitou qui me suit).
Aussitot que je conduis, c'est sur que je me lance a fond dans les séminaires, cours et autres! Y'a pas de doutes la dessus! Very Happy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'avoue que vous me faitez peur un peu. Mais je ne me vois pas travailler dans autre chose que le domaine canin. Je vais suivre mon cours de technicienne en santé animal, toilettage etc... comme ça si je m'écoeurs de travailler dans une clinique de vet je vais pouvoir rentrés dans un salon de toilettage ou quesque j'aimerais vraiment c'est comme Zorro.

C'est justement pour sa que je veux allés au chienposium que je fais des sports avec ma chienne. Pour en apprendre plus. J'ai eu la chance d'avoir Shana dans ma vie qui m'en a apris sur le langue corporel des chiens elle était vraiment expressive avec son corps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est drôle que tu sortes ce sujet maintenant Roxy, car je me questionne beaucoup moi aussi ces temps-ci !

Au début, j'avais en tête de devenir vet, mais j'ai vite laissé tombé l'idée parce que je suis super ultra sensible et je ne crois pas que je serais capable de venir à bout de ce métier sans être déprimée à longueur de journée pale

Je sais que je vais étudier en sciences pures au cégep ( plus part logique que par envie ) , mais après ... surment la communication je trippe et c'est une passion, mais il reste toujours une graine d'envie en moi de travailler avec les animaux !

Merci pour le sujet et bonne chance dans tes décisions ... c'est tellement dur de choisir Confused

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.