Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
pierre.ristic

Exemple de valorisation de la filière équine: le crottin

Messages recommandés

Bonjour.

Il est vrai que je ne passe pas souvent, mais j'apporte avec ce lien et les 6 mois de mon temps à prototyper le projet et réaliser le site, un exemple d'une autre forme de valorisation de filière équine:

Engrais bio Sir James


Le but étant d'offrir une alternative aux cocktails chimiques que l'on vend dans les jardineries de manière hors de prix, sans analyses précises de composition. Dans notre cas nous profitons de la traçabilité de non seulement géo-localiser les crottins de nos chevaux mais aussi offrir des analyses systématiques de la valeur chimique de chaque lot d'engrais.

Si le projet vous plait , ne pas hésiter à partager sur vos facebooks respectifs ou connaissances en jardinerie ou horticulture :) o°=

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'adore le concept du crottin chic mpmp
et les illustrations du sites sont vraiment géniales, je te souhaite de faire prospérer l'idée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ah oui, c'est carrément génial et moi j'adore le côté "propre" pour l'environnement et les mains dedede
J'avais envisagé aussi de valoriser le crottin mais je m'étais arrêtée à l'idée de la vente du crottin en sac mpmp

Ton site est vraiment beau et agréable et je trouve top l'idée de la brouette à la place du panier mkmk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci.

Le crottin en sac, ou plutôt le fumier, se trouve en jardinerie en effet, mais il faut impérativement le composter (le crottin quelques mois mais le fumier 2 ans) et disons que l'odeur peut rebuter. Ici il s'agit réellement d'une trasformation qui a permis de s'orienter vers un produit spécifique , avec des analyses systématiques... bref, c'est du boulot quand même :)

Mais Sir James rachète le crottin et dans ce cas il serait presque plus avantageux que notre affaire grandisse et qu'on puisse rémunérer les éleveurs. Ok, ce ne seront jamais les prix du pétrole mais je pense que certains maraichers hélas ne vendent pas leurs légumes plus cher au kilo aux grossistes. zerzer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.