Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Cyberdidine

Chat maladivement stressé, aux tendances boulimiques...

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je rencontre pas mal de difficultés avec Nala, notre dernière recrue. Nala est une chatte de 4 ans. Je l'ai adoptée dans un refuge de la région, où j'ai fait un stage vété. elle est arrivée à la maison mi-juillet.

J'avais déjà remarqué que dans la pièce du refuge, elle était rejetée par les autres chats, étant souvent seule dans la pièce à côté et attaquée sans raison par les autres... J'ai finalement décidé de la prendre (moui, après coup je le regrette mais qu'à moitié, car je me dis aussi qu'elle aurait pu tomber bien plus mal que chez nous ! Et être à nouveau abandonnée ou maltraitée).

Arrivée chez nous, elle montre un tempéramment très très anxieux. Ronronnant et dormant sur nous lorsqu'on prend bien le temps de s'en occuper, dans le calme, et lorsqu'il n'y a pas d'autre chat à proximité. Mais s'encourt dès que l'on a le malheur de faire un geste un peu trop brusque à son goût.

Je me suis dis qu'il fallait lui laisser du temps et faire preuve de patience...

Malheureusement, 2 semaines après son arrivée, la miss tombe en chaleurs. J'étais partie à l'étranger pour deux semaines et avais pour projet de la stériliser dès mon retour (suite également au conseil de ma véto, qui m'a conseillé de lui laisser 2 semaines de répis avant de lui imposer une opération assez lourde et stressante)... J'avais donné comme instructions à ma mère de mordre sur sa chique ett de la garder enfermer toute la durée de ses chaleurs. Mais la miss a fugué une nuit, la nuit de trop comme on dit ! Et le lendemain matin, ma mère l'a retrouvée avec un charmant mâle du quartier en train de faire "ce qu'il faut".

A mon retour, je retrouve un chat encore moins bien dans ses coussinets. Je mets ça sur le compte des hormones... Lui laissant du temps, et montrant toujours autant de douceur avec elle.

A 56 jours de gestation (fin septembre), elle met bas... Bien trop tôt apparemment ! Les petits sont prématurés, et mourront tous les 5 quelques heures plus tard (aucun réflexe de déglutition ! Et Nala ne donnait aucun lait). Nala les a complètement délaissés, et malgré mes efforts pour les nourrir au lait maternisé et les tenir au chaud, ils sont tous morts dans ma main (ou certains contre le flanc de leur mère, que j'ai réussis avec patience à convaincre de se coucher auprès d'eux). Heureusement, ils n'auront pas souffert plus longtemps.

Depuis, la situation n'a fait qu'empirer. Nala n'est pas acceptée par Maki et Oscar (surtout Maki, qui la course dans le jaridn en permanence, pas pour l'attaquer, mais comme une sorte de jeu ou de chasse)... La miss est plus que stressée et a des tendances boulimiques, elle mange comme 4, n'ose plus rentrer dans la maison... Elle ne se montre que pour manger (plusieurs fois par jour), mais refuse de se laisser toucher (sauf si on y va très très très doucement lorsqu'elle mange, et encore !).

Ma mère a plus d'affinité avec elle, et arrive malgré tout à la faire rentrer de temps en temps dans la maison. Si elle fait preuve de patience, elle arrive à l'avoir blottie contre elle dans le canapé (elle fait de la moumoutte avec ses pattes en ronronnant, donc sa peur de l'être humain est vraiment paradoxale). Mais si quelqu'un descend l'escalier en faisant trop de bruit, ou si on approche d'elle trop vite à son goût, elle s'encourt.

Le reste du temps, elle miaule en nous suppliant de la laisser sortir, devant la porte de la cuisine. elle ne supporte plus être enfermée. Pourtant, elle a l'air d'adorer le contact humain, elle ronronne tout de suite quand elle se laisse caresser. C'est ça qui nous fait le plus pitié.

Nous ne savons plus trop quoi faire, et ne voyons pas vraiment d'amélioration... Sa stérilisation est programmée pour janvier.

Nous envisageons de la placer, car elle paraît plus que malheureuse avec nous, malgré tous nos efforts. Et je refuse qu'elle retourne au refuge ! L'idéal pour elle serait une famille faisant preuve d'énormément de patience et de douceur, mais sans autre chat.

Je tiens aussi à préciser qu'elle n'a jamais fugué depuis qu'elle est avec nous (même en période de chaleurs) et reste toujours à moins de 3 mètres de la maison. Et que lorsque je l'approche en extérieur, avec patience... elle s'approche mais fuit dès qu'elle touche ma main. Si j'insiste et reste sur place plusieurs minutes et la gratouille doucement, elle finit par ronronner, se rouler près de moi, mais fuit toujours ma main et s'encourt si je bouge. Je n'ai jamais été face à ce comportement si paradoxal... Et pas un gramme d'agressivité !

Si quelqu'un a connu une situation similaire et si cette personne aurait des conseils à nous faire parvenir, je suis preneuse. Nous voulons le meilleur pour la puce !

Merci pour elle !





Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai aussi oublié de préciser que j'envisage, en dernier recours, de faire venir un spécialiste en éthologie (chiens/chats.) à la maison. Peut-être qu'avoir l'avis d'un professionel pourrait m'aider à analyser ce qu'elle essaye de nous faire comprendre par ce comportement étrange...

Je ne suis pas contre la CI non plus... On ne sait jamais, tout est bon à prendre !

Mais je ne connais personne, ni d'un côté ni de l'autre. Donc si quelqu'un a des bonnes adresses, dans la région de Namur, je suis preneuse. drffe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
As tu déjà utilisé des phéromones de synthèse pour la rassurer? Ça donne souvent de bons résultats.

Sinon, je ne sais pas si ça existe en belgique, mais en france on a des comportementalistes qui viennent chez toi, qui observent ton chat et ta façon d'agir avec et qui te disent quoi faire (je pense que c'est le même principe que les éthologues dont tu parles)!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est ce que je pensais aussi, mettre du feliway chez toi, ça peut l'apaiser et calmer aussi les autres chats.

sinon il existe le zylkène (ça ne marche pas dans tous les cas mais peut-etre essayer quand même ?), c'est une poudre à mettre dans l'alimentation, les chats le prennent bien.
Il existe aussi des croquettes qui incluent du zylkène (calm chez royal canin). Ca a un effet anti stress et apaisant sur le chat. On l'utilise pour des chats stressés ou avec des problèmes de comportements. C'est non addictif sur le chat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu utiliserais direct des anxiolytiques? Même si c'est léger le zylkène, je pense que si tu lui donnes, il faut faire en parallèle une thérapie comportementale... dsdd

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et bien, j'ai à peu près la même à la maison et elle a 15 ans.

Ma belle-mère l'avait récupérée pour rendre service à des amis qui habitaient un immeuble à Rennes.
C'était une petite chatte abandonnée on suppose qui s'était réfugiée dans le dit immeuble. Les habitants se sont cotisés pour que ma belle-mère qui la récupérait pour aller à la campagne, puisse la faire stériliser. Apparemment, elle attendait des petits qui n'ont pas survécu.
À cette époque, elle passait son temps à chasser et fuyait les autres chats de la maison. Elle était très craintive dès qu'on était debout par exemple. Et dès qu'on était assis dans le canapé, elle venait ronronner sur nous (le ronron peut aussi être un signe de stress chez le chat) et s'étalait vraiment sur nous en se laissant caresser partout.
A l'extérieur, elle venait sur nous aussi mais il fallait s'accroupir.
Par la suite je l'ai récupérée en appartement, et je me disais qu'une telle chasseuse, ça n'allait pas le faire, et bien pas du tout au contraire. Elle s'est beaucoup attachée à moi.
Aujourd'hui, on est en maison et au début, elle sortait, mais là elle reste à la maison tout le temps car elle se fait courser par notre autre chatte.
Parfois l'été, elle fait une escapade dehors et son objectif c'est que les autres chats ne la voient pas.
Par contre avec moi, un vrai pot de colle, elle en est même agaçante parfois. Mais elle reste toujours craintive si on est debout.

Je pense que son comportement est dû à son passé. Elle a sûrement été séparée de sa mère trop tôt, a eu peur de bruits...

Tout ça pour dire qu'elle s'adaptera à votre maison à sa façon. Tous les chats sont différents je trouve. La changer de maison n'est pas forcément la solution si elle s'est attachée à une personne.
Et la mienne tu vois a 15 ans quand même malgré son stress. Par contre la mienne n'a jamais été boulimique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le zylkène est très léger, on en donne pour tout ... on peut en donner pour un voyage par exemple, faire des cures pendant des périodes stressantes.

pour ce qui est de la thérapie, c'est très difficile avec un chat ... et encore plus si il est stressé ... l'introduction dans son nouvel environnement d'une nouvelle personne risque encore plus de la stresser et elle ne se comportera pas comme elle peut le faire habituellement.

après discuter avec un éthoogue, oui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui je sais talulla, c'est bien ce qui me "dérange", les vétos en filent pour tout et n'importe quoi... ils le vendent même sans ordonnance ni consultation... zerzer

Sinon Amandine, pense aux fleurs de bach aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui c'est sans ordonnance, mais c'est plutôt naturel comme molécules, c'est en fait un renforcement de ce qui existe déjà : hydrolysat trypsique d'une protéine du lait (alpha S1 caséine), contenant un peptide actif breveté aux propriétés régulatrices du stress : l'alpha-casozépine. Le L-tryptophane est un précurseur de la sérotonine, neuromédiateur au rôle essentiel du régulateur de l'anxiété, du sommeil et de l'appétit.

Et étant sans accoutumance, pas de soucis pour arrêter.

après pour les trucs naturels, il y a les huiles essentielles aussi, la lavande est apaisante, il y a aussi la clémentine. J'ai testé sur ma lapine ... zero effet (un coton imbibé dans sa cage suspendu en haut)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Mon chat est un anxieux de base et il a commencé à s'automutiler (arrache les poils de son ventre, cuisses) en juillet 2011... il a eu des cures de zylkene, j'ai changé son alimentation, bref, c'est dur de faire passer ce qui est devenu comme une mauvaise habitude. J'ai déménagé 4 mois cet été, dans un environnement extra (parc d'un chateau à la campagne) il est venu avec moi, et c'est surement le seul endroit où il aura réussi a s’arrêter !
Perso je ne sais plus comment faire pour le calmer, si un autre déménagement :)

Je vais voir pour les croquettes avec le zylkene dedans, je ne connaissais pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation :
après pour les trucs naturels, il y a les huiles essentielles aussi, la lavande est apaisante, il y a aussi la clémentine. J'ai testé sur ma lapine ... zero effet (un coton imbibé dans sa cage suspendu en haut)
j'ai toujours entendu dire que les HE étaient toxiques pour les chats, c'est donc une idée reçue?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
en ingestion et par contact oui les huiles essentielles chez le chat sont à éviter.
par diffusion dans l'air ambiant, il ne faut pas vider le pot non plus, mais quelques gouttes imbibées sur un tissu hors d'atteinte du chat ne posent normalement pas de problèmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fleurs de bach à essayer éventuellement (oui, je sais le plus dur sera de lui donner ou de lui mettre sur elle, j'ai quasi le même cas à la maison). A essayer : dans de la boite pour chat, du jus de thon ou autre.

A essayer aussi : Kitty calm de chez Hilton's. Soins en phyto.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos commentaires et témoignages que j'ai lus avec attention.

Je vois une nette amélioration ! Nala a eu trop froid dehors lorsqu'il a gelé, a pris son courage à deux pattes et a finalement accepté de rentrer à l'intérieur d'elle-même. Depuis, sauf les fois où Maki la course, elle se montre bien plus détendue.

Elle mange à l'intérieur, dort dans le fauteuil du salon, se laisse approcher couchée et ronronne... Bref, il y a du progrès ! Et elle ose rentrer d'elle-même quand on ouvre la porte (avec patience, mais c'est un gros pas en avant).

Et elle a un poil d'hiver de mammouth ! mpmp

Avant :



Après :



Je l'ai longuement caressée hier et malgré son aspect de grosse, je ne pense honnêtement pas qu'elle soit si grosse en dessous de tout ce paquet de poils. Elle est stérilisée et vit quasiment dehors en permenance, donc finalement logique qu'elle lange beaucoup (depuis qu'elle est à l'intérieur, elle mange nettement moins).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

t'es sur que c'est le même chat ?! rfre

Elle est sacrément jolie avec tout son poil !

Et contente que son comportement change!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui c'est la même ! Elle a bien repris hein ? :)

Et tu sais quoi ?? Je suis dans la salle à manger et j'entend un truc gigoter par terre à l'instant.... Nala est en train de jouer avec un jouet ! Première fois depuis son arrivée que je la vois en train de jouer ! ererYEAH

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.