Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Cyberdidine

Avoir ses terrains à soi... Niveau pratique !

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Ca fait plusieurs fois que mon père m'en parle... Au début je me suis dit qu'il allait vite changer d'avis, ou reculer si je lui suggérais des installations, mais non... Il m'a confirmé ce soir qu'il était plus que partant à l'idée d'acheter des terrains non batissables dans la région de Namur, pour que je puisse y installer Cap'tain et d'autres chevaux (ça permettra de rentrer dans mes frais pour le foin, la paille...)... Je vous rassure, ça ne se fera que dans quelques années...

Alors oui, le rêve... Avoir ses terrains à soi, le pied ! Mais milles questions me trottent dans la tête... Ce n'est pas rien de gérer une telle chose, même si c'est très tentant ! J'y mettrais Cap', bien sûr, et d'autres chevaux en pension selon le nombre d'Ha. Le budget pour le terrain est de 50 000 euros. Et à Namur, le prix par Ha est de 20 000 € en moyenne.. rtz J'espère avoir 3Ha avec 50 000 euros en cherchant bien...

Je lui ai suggéré l'idée de construire des boxes corrects et une piste (si on prend un ou deux chevaux en pension, ça me semble un minimum). Mais dix milles milliards de questions me trottent dans la tête, et comme mon père n'a pas non plus d'idée sur ce genre de budget, je fais appel à vous...

1) Combien faut-il compter pour faire construire des boxes bétonnés corrects (prix par boxe) ?

2) En parcellant correctement, quitte à faire construire un paddock pour l'hiver les jours où il ait horriblement dégueulasse et rentrer les chevaux la nuit, combien pourrais-je mettre de chevaux à l'année, pour avoir des terrains corrects toute l'année (en comptant que j'ai 3Ha en tout) ?

3) Prix d'une piste extérieure correcte ?

4) Prix d'une grange pour stocker la paille et le foin ?

5) Faut-il prendre une assurance complémentaire pour les chevaux en pension ?

6) Prix du cadastre annuel pour un terrain non batissable ?

7) Puis-je faire de telles installations sur un terrain non batissable ??

8) A part le foin, la paille et la bouffe complémentaire, et le matos pour faire les boxes (brouette, fourches...), que prévoir d'autre comme matériel à compter en plus des installations ?

9) d'autres frais à prévoir ?

10) D'autres installations à prévoir ?

11) D'autres conseils bienvenus ?

Voilà ce n'est qu'au stade projet, mais je me rend compte de la chance que j'ai et je veux quand même voir si c'est faisable !

Un tout grand merci à vous ! feqef


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

whaaa, ça c'est un grand projet !
il faut aussi penser au clôtures, à l'approvisionnement en eau et électricité
au deplacement du foin aussi si tu te fait livrer en roundball ?

c'est mon rêve d’aménager un terrain collé a ma (future) maison pour jack et ses (futurs) copains erre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui juste, j'avais oublié ça ! Merci !

Ben pour la maison c'est mort à mon avis, vu que c'est du terrain non batissable... zerzer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
des box en dur, j'ai un doute si le terrain n'est pas constructible....une piste ça va, c'est du drainage, du géotextile et du sable (en gros!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour avoir faire de telles installations sur un terrain non batissable, il faut avoir le statut d'agriculteur alors là tu as le droit de construire granges et même d'y inclure ton habitation sinon c'est pas possible;

Je dirais que dans 3 hect je prendrais au max 4 chevaux mais il faut voir quel espace sera consacré aux constructions, à la piste et aux paddocks d'hiver donc ce qu'il restera sera pour les faire pâturer à la bonne saison pour ne pas devoir nourrir à ce moment là;

Pour un hangar comprenant les boxes et le stockage je dirais minimum 25000-30000 euros sans voir trop grand non plus, genre un barn en bois c'est moins cher qu'en bloc déjà;

Pour ce qui est du matos, tu peux louer aussi les installations et que chacun s'occupe d'amener sa nourriture, sa litière et son matos pour entretenir;

Un budget important aussi est à prévoir pour les clôtures pour avoir qqch de solide et fonctionnel, soit que du fil électrique mais il faut être sûre que le courant y soit branché en permanence;

Pour ma part, j'ai toujours préféré avoir une bonne cloture doublée de fils électriques sur tout le périmètre;

Au niveau assurance pour les chevaux en pension, ce sont les proprios qui doivent avoir une assurance familiale pour couvrir tout ce qui pourrait arriver;

Par contre pour ta part, une bonne assurance risques et incendie sera nécessaire en cas de sinistre ou d'accident qui serait dû à un défaut dans les installations;

Bref ce n'est pas rien si tu décides d'avoir des installations et de les louer, il vaut toujours mieux se mettre à l'abri; des pensions prairies avec abri ouvert t'occasionnerait déjà moins de frais, je pense que c'est une meilleure formule si on veut amortir le prix de son terrain et faire juste une petite piste pour le boulot;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu peux aussi faire des paddocks actifs dans une partie pour l'hiver avec abri, sol en stabilisé pour éviter la boue et plusieurs points de nourrissages et d'abreuvoir et garder le reste pour la bonne saison voire même faire faucher avant pour avoir ton foin pour l'hiver;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas moi si j'avais du terrain, je ferais ça; un grand paddock actif avec abris pour l'hiver dans plus ou moins 1/3 et le reste en prairie

Je développe ce type d'hébergement pour les chevaux du futur centre hippo que j'espère voir se réaliser dans l'hôpital où je bosse;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Après sur tes 3ha avec autant d'installations il ne te restera plus que 2ha ... assé pour deux ou trois chevaux si je comprend bien ... est ce que ce sera vraiment rentable ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
et faut aussi voir l'entretien des prairies car il n'y a pas plus mauvais patureur qu'un cheval

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses. drffe

Je pense aussi Mireille, que des abris corrects avec une piste serait suffisant. Je pense que pas mal de gens recherchent ça aussi. Ca coûtera moins, et les permis sont moins embêtants.

De toute façon, je ne pense pas que ce projet verra le jour avant la fin de mes études. Il faudra voir où la vie me mènera aussi ! Car si je dois partir en France pour aller travailler, ça va sûrement tomber à l'eau (en vété, tout est possible).

C'était pour avoir une idée globale du coût total, ainsi que de vérifier les choses auxquelles je n'avais pas pensées.

C'est clair que dans mon projet de base, les terrains seraient accolés à ma maison, et ça ce sera aussi plus facile à trouver en France qu'en Belgique (ou alors dans les ardennes mais là, niveau boulot en petits animaux, il faudra voir s'il reste de la place).

Merci pour vos messages en tout cas. drffe L'idée de faire une pension était juste pour rentabiliser les frais de paille/foin etc. Il faut voir si c'est rentable avec seulement deux chevaux en pension...

Bref, encore à voir où le fleuve de la vie me mènera, car rien n'est moins sûr ! drffe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mireille a écrit:
En tout cas moi si j'avais du terrain, je ferais ça; un grand paddock actif avec abris pour l'hiver dans plus ou moins 1/3 et le reste en prairie

Je développe ce type d'hébergement pour les chevaux du futur centre hippo que j'espère voir se réaliser dans l'hôpital où je bosse;

+1
On commence à regarder les maison avec prairie avec mon homme et dans notre budget et dans le bw ça dépasserait pas 2hectares de terrain
Je me dis donc que dans ce cas on ferait un bon paddock (en sable par exemple) + abri pour l'hiver et le reste pour l'été avec possibilité de faucher la première pousse d'herbe
Une amie en France faisait ça et c'était niquel!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avoir ces terres c'est bien! Mais sincerement si mon mari n'etait pas là pour faire l'entretien (sursemi, herser,faucher, apporter l'eau, entretien du tracteur,....) j'aurai 1 cheval en pension!
L'entretien des pâtures, côtures et autre prend beaucoup de temps (et d'argent)!
Mais je reconnais qu'on en dégage une certaine satisfaction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pourquoi veux-tu des boxes en béton?

J'ai eu l'occas de mettre mes chevaux dans différents types de construction et pôur moi la plus confortable sont les boxes en bois posé sur dalle de béton, petites astuce pour les traiter PAS de lazure au pulverisateur diluer pour+-1/2 à 1/3 huile de lin et thérébentine , faire l'operation 2x puis prendre de l'huile pour terrasse en bois dure aussi diluer a la thérébentine et appliquer au pulverisateur qu' on nettoira tjs a la thérébentine puis a l eau.

tu peu ou prendre des boxe a toiture a 1 pent et faire ton auvent à pailles foins derrire en constituant ainsi un 2e pent de 3m de profondeur.pour pouvoir faire stoker de gros ballots il faut que ta poutre d'avant soit a 2m15 de haut pour que les engins puissent passer pour les mettre en place cela constitue la paille pour 1 an derrire chaque boxe, si vs etes bricoleur cela peut-être realisé par vous derriere des boxes acheter et meme entre 2 boxes acheter,
ou faire comme un car port pour faire ton stockage, pour fermer le coté pluie utilise des latte a plancher de 22mm epaisseur,
si ça t'interresse je peu faire des photos plustard car je suis ds le platre pr le moments

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mireille, tu es sure pour les assurances? bien sur que les proprios doivent etre assures mais il me semble qu'un animal est sous la responsabilite de celui qui en a la garde. je ne suis pas sure a 100% mais l'amie chez qui je mets les miens en pension a du souscrire une assurance complementaire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mireille a écrit:


Au niveau assurance pour les chevaux en pension, ce sont les proprios qui doivent avoir une assurance familiale pour couvrir tout ce qui pourrait arriver;


cath a écrit:
Mireille, tu es sure pour les assurances? bien sur que les proprios doivent etre assures mais il me semble qu'un animal est sous la responsabilite de celui qui en a la garde. je ne suis pas sure a 100% mais l'amie chez qui je mets les miens en pension a du souscrire une assurance complementaire!



Oui, en France au-delà de 3 équidés (que la responsabilité civile habitation couvre la plupart du temps, à voir quand même avec ton assureur) et qui plus est s'ils ne t'appartiennent pas tu dois prendre une assurance "garde/pension d'équidés"....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pour avoir une idée de prix au niveau des abris et box, avec un système qui à l'air plus solide que les simples planches clouées regarde ce site là.. Je ne le connaissais pas quand j'ai acheté mon abris, j'aurais préférer le leur le mien laisse passé le vent parce que les planches travaillent avec l'humidité et la température.. problème qui n'est pas possible avec ce système là .. (et en plus possibilité de faire un "panier" pour se donner une idée de prix )

Spoiler:
 



pour les installations, toujours prévoir un box "au cas ou" (soin à faire, blessure, ou autre) et peut-être une "sellerie-abris à grain" à ton usage personnel uniquement ou non.

pour tout ce qui est béton faut une autorisation, mais si l'abris est sur terre battue normalement non (c'est ce qu'on ma dit pour le mien ) .. Piste , normalement autorisation ou déclaration à faire à la commune..

et si j'étais toi, j’essaierais d'investir dans un rond de longe couvert , ou couvrir à moitier la piste pour pouvoir travailler correctement en hiver... surtout quand il pleut non-stop pendant des semaines..


je présume que tu diviserais le terrain en deux pâtures ?
Si oui pour facilité les choses, et éviter l'installation de deux abris le plus simple est de faire le paddock/stabulation entre les deux de façon à avoir une barrière qui donne sur la prairie 1 et une barrière qui donne sur la prairie 2.

Si la zone est très venteuses (c'est le cas chez moi par exemple) , penser à installer des haies brise-vent sur une partie de la prairie (du coté du vent dominant), et en plus sa fera un obstacle naturel derrière les fils électriques. Par contre sa demande un ou deux entretiens sur l'années (taille)

Il faut aussi penser à installer un système de récupération et de stockage des eaux de pluies pour abreuver les chevaux, en fonction de la surface de toit sa peu suffire amplement ou non.

Après je ne sais pas trop,.. si j'ai d'autre idée je te dis quoi ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
annelise a écrit:
Avoir ces terres c'est bien! Mais sincerement si mon mari n'etait pas là pour faire l'entretien (sursemi, herser,faucher, apporter l'eau, entretien du tracteur,....) j'aurai 1 cheval en pension!
L'entretien des pâtures, côtures et autre prend beaucoup de temps (et d'argent)!
Mais je reconnais qu'on en dégage une certaine satisfaction.



Oh,oui,je sais de quoi tu parles,je gere tout,toute seule et parfois c'est decouragent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
me concernant, j'ai mes deux gros dans un hectare de terrain agricole. niveau surface, c'est un peu juste, il me faudrait un hectare supplémentaire. du coup, je fais des parcelles de manière à ce que l'herbe repousse. je modifie ces parcelles toutes les 2-3 semaines.
j'ai eu des soucis avec le Maire de mon village car je n'avais pas le droit de construire une cabane en bois (sans dalle bêton) sur une terre agricole car je ne suis pas agricultrice.
la cabane est composée de l'abri pour les chevaux, d'une partie sellerie et d'une partie pour stocker le foin. je regrette de n'avoir pas prévu une partie pour ranger mon van aussi car, du coup, il dort dehors.
il faut toujours être vigilant à la clôture électrique et veiller à une surveillance/entretien régulier de son champ.
pour ma part, je regrette de ne pas avoir prévu de faire une carrière pour pouvoir travailler mes chevaux sur place.
concernant les assurances, mes chevaux ne sont pas compris dans ma responsabilité civile contrairement à mes autres animaux donc j'ai souscrit une responsabilité civile pour mes deux gros par un assureur spécialisé (équitanet mais cavalassur le fait aussi).
avoir ses chevaux avec soi, c'est beaucoup de bonheur mais il faut prévoir la logistique et l'intendance, et ne pas manquer de temps !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En France il est demandé à chaque propriétaire ayant un terrain avec un ou plusieurs chevaux de posséder un registre d'élevage (même si tu ne fais pas de l'élevage, très logique hein !). C'est avant tout pour un suivi sanitaire et pour les éventuels mouvements des chevaux (un qui part pour être remplacé par un autre).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi j'ai juste un petit classeur scolaire avec une page par équidé où j'inscrit la date de chaque vermifuge, date du maréchal, date de soins éventuels ( poux par exemple) et traitements

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.