Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Sandra - Benji

Différence caractère mâles/femelles ?

Messages recommandés

Bonjour,

Cela fait maintenant 3 mois que la belle Azara est entrée dans nos vies et cela se passe pas trop mal.

Elle se laisse faire quand on veut faire quelque chose avec elle mais j'ai toujours l'impression qu'elle le fait automatiquement, pas parce'que elle a vraiment envie de le faire ou parce'que elle veut être avec nous Rolling Eyes

Elle ne cherche pas a voir de calins et ne veut pas qu'on la brosse, je n'arrive qu'a le faire quand je la tient en longe zerzer 

Est-ce qu'elle a besoin d'autant de temps d'adaptation ou est-ce que je n'ai pas besoin d'espérer plus d'elle ? Je précise que je n'ai jamais eu de "feeling" avec les juments. En cours elle ne m'écoutait jamais, chez nos anciens voisins elle ne voulait jamais avancer quand je le demandais erer  Par contre avec les hongres tout se passait a merveille ==^

Et la ça fait pareil avec mes chevaux, Benji c'est mon numéro un, le cheval de ma vie on se comprends parfaitement, après avec Bounty tout va bien aussi, je peut tout faire a mes deux mecs mais Aza non, elle garde ses distances et ça me fait mal zerzer

Est-ce que les juments ont vraiment un caractère différents de mâles et est-ce que moi même m'entends vraiment pas avec elles ? Ou est-ce une idée dans ma tête et que, sans m'en rendre compte, je ne fait pas assez d'éfforts ?

Est-ce que vous avez déja vécu cela, ou vous le vivez en se moment ?

Merci pour vos réponses, a chaque fois que j'éssaye quelque chose avec elle je repart désespérer rtz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Baaah!Je pensais aussi qu'il y avait une différence de caractère. Il y en a une, certes, mais finalement, ça dépend quand même des chevaux je trouve, de leur type de caractère.

En club, je préférais les hongres, plus câlins, moins caractériels, moins indépendant aussi. Faut dire qu'il y avait pas mal de jument qui étaient des peaux de vache!
Il y a une jument, qui n'était pourtant pas caline du tout, qui bottait même!Mais que j'adorais.
Mes plus grands amours ont été des hongres.
Après je me suis occupée d'un hongre, mais pas du tout le même genre de caractère. Plutôt ronchon, assez indépendant, tendance à gnaker mais pas méchant pour autant et très charismatique.
Après j'ai pris une jument en DP, mais je me demande si elle n'est pas brehaigne. Un bon caractère de fifille, mais nettement moins que certaines.Mais plutôt indépendante aussi, pas particulièrement à rechercher le contact,malgré le temps que je passais à la papouiller, la gaver de carotte etc... mais pas une once de méchanceté.
Mais à voir la complicité entre une amie et sa jument, j'ai finalement préférée me tourner vers une jument!et surtout je voulais un poupou par la suite!erre

Et finalement, la mienne est tout de même très proche de l'homme et très caline,mais pas comme un hongre. Elle comprends très vite, est patiente avec moi, mais des fois, quand elle sort son caractère de jument, elle peut être chiante! C'est une pisseuse quoi!edez Mais c'est ce qui fait son charme.

Au final, je trouve quand même que la relation n'est pas la même.
Les juments sont généralement plus indépendante, même au sein d'un troupeau je trouve, mais plus éveillées, caractérielles(en bien comme en mal d'ailleurs) et malignes.
Et les hongres, plus proche et calins de l'homme, mais très dépendants des autres chevaux, je trouve qu'ils comprennent pas toujours si vite, mais son plus fiables, plus posés. Ce sont plus des bonnes pâtes je trouve.

Les juments quand elles sortent leur caractère de nénettes, des fois on en ferait du saucisson!!!

Après, ce n'est que mon avis.

Mais bon, hongre ou jument, chaque cheval a son caractère, le horsenality est intéressant à regarder. Certains seront toujours plus proches de l'homme et d'autres moins. Certains se adoreront de faire plaisir à leur cavalier pendant que d'autres ne feront d'efforts que contre récompense. Certains sont toujours plus fuyants, indifférents,quelque soit la personne, c'est comme ça, il ne faut pas nécessairement en attendre plus et d'autres plus amicaux, plus proches de l'homme de façon innée, mais avec certains humains infâmes d'ailleurs!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant, je n'ai que des fifilles et déjà les caractères sont différents.

Une est très demandeuse de grattouilles, veut mettre seule sa selle ^^, mais quand elle est en chaleur, il y a intérêt à la recadrer vite fait sinon elle te "pisse au nez"...on "beugle " un coup et c'est bon, mais on a toujours un œil sur elle malgré son apparente gentillesse...

L'autre est une mère tranquille, pas trop vite le matin et doucement l'après midi.
Veut bien travaillé "si çà fait plaisir" mais n'en éprouve pas le besoin comme l'autre.
Adorable avec les humains, se laisserai brosser pendant des heures en liberté et fait la tête quand on s'en va après nous avoir "débarbouillé" de sa grosse langue baveuse, emmenant la casquette au passage à l'occasion.

Deux caractères totalement différent, un besoin "différent" dans leur rapport avec l'homme.

Par contre, ma toute petite de 1 an est plutôt un "gros chien" toujours collée à nous, comprend au quart de tour, veut apprendre et accours à notre vue, histoire d'être avec nous...
Avec celle là, le courant passe, c'est le moins qu'on puisse dire...erre

Un petit mec nous rejoindra en fin d'année, on verra si les choses se passeront différement avec lui....!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai les deux à la maison... Un hongre assez testeur, parfois fatigant, mais gentil comme un cœur, proche de l'homme. Côté boulot, quand c'est pour promener, c'est tant qu'on veut... Il part volontiers seul avec Luc. Travailler à pieds, c'est bien, mais point trop n'en faut... En ce qui concerne le travail en piste, alors là, au bout de 5 minutes, il commence à faire la gueule. Par contre, c'est un cheval assez exclusif, c'est le cheval de l'homme... Avec les enfants et moi, ça va aussi, gentil et affectueux. Par contre, quand je le monte, il a toujours un moment de flottement. Il hésite si il doit suivre Luc ou si il doit faire ce que je lui demande de là-haut... Les enfants, il les promène aussi de bonne grâce. Mais quelqu'un d'autre, si Luc n'est pas côté, il le vire. Et il n'est pas commode... L'autre jour, ma nièce a voulu le monter, il s'est retourné pour la chopper par le bras et la jeter à terre... :interd:
Heureusement, nous étions là tous les deux... Finalement, il a accepté mais clairement, c'était pas son idée à lui.

La pouliche, c'est un gros pot de colle à papouille, gentille comme un cœur, mais un côté un peu pisseuse, surtout quand elle est en chaleur. A remettre en place régulièrement aussi, mais bon, c'est le printemps de ses trois ans, ce n'est pas l'âge le plus facile non plus. Toujours à réclamer des câlins et des bisous, curieuse de tout ce qu'on peut faire, peur de rien ou presque. Sympa avec tous les animaux, accepte le chat sur son dos, joue avec les poules, promène avec le chien, s'entend bien avec les ânes et les mulets... Par contre, très dépendante du copain... Toujours collée à son cul... Pas émancipée pour deux sous... drffe

Avant, j'ai eu ma Tara, ma princesse en sabots... J'ai eu une relation extraordinaire avec elle, un caractère assez trempé, tête de mule, et un côté prétentieuse... Il fallait traiter madame avec les égards dus à son rang... Mais une fois qu'elle a été mise en confiance, j'ai rarement vu un cheval aussi généreux. Elle m'a même rattrapée un jour pour ne pas que je tombe... Elle s'était trébuchée au galop et j'avais été déséquilibrée, elle m'a rattrapée et s'est arrêtée le temps que je me remette bien en selle. Elle était patiente avec les enfants... Elle a appris à mes deux gamins à monter à cheval, patiente et attentive à eux. Elle se sentait responsable de son cavalier. Elle était fiable, intelligente et douce, je l'adorais.

D'autre juments ont compté pour moi, plus que des hongres... Parfois plus chiantes quand elles font leurs pisseuses, mais j'ai toujours eu la chance de tomber sur des juments très généreuses.

C'est vrai que le feeling est important, Atchoum, c'était le coup de foudre de Luc, Tara était mon coup de foudre... La pouliche, c'est différent, c'est mon petit rayon de soleil qui m'a aidée à remonter la pente à la mort de Tara...

Maintenant, je ne suis pas sûre que ce soit uniquement une question d'effort à faire... Avec certains, ça passe tout seul et avec d'autres pas... Ce n'est pas pour autant qu'il n'y aura jamais un "déclic". ça peut toujours se faire, parfois à l'improviste sans même qu'on sache le pourquoi du comment. Un hongre que j'ai connu, j'ai voulu jeter l'éponge quelques fois tellement il était difficile, rien à faire de nous, toujours à méditer sa prochaine bêtise... Et puis au bout de six mois, il a changé, il est devenu plus cool, plus confiant et plus agréable à vivre... Pourquoi il lui a fallu six mois, je n'en ai aucune idée... Et même si je ne m'en occupe pratiquement plus (c'est le cheval d'une copine dont je m'occupais quand elle a eu des difficultés personnelles) à chaque fois que je le croise, il me reconnais et reste comme si nous nous étions quittés la veille.

Voilà ma petite expérience en la matière, j'espère que ça t'aidera...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elle vient d'arriver, elle est très jeune, a manqué de nourriture. Tu l'as eue dans un sale état et pleine de surcroit.

Elle a besoin de temps pour se poser. Beaucoup de temps. Cette race a beau être posée, calme et tout ce que l'on veut. Elle a déjà eu pas mal de traumatismes. Il ne suffit pas de les battre pour qu' un traumatisme s'installe. Et en plus, elle doit apprendre son rôle de mère très jeune.

Laisse lui le temps, donne lui ton attention, des carresses, des douceurs en carottes ou pommes. Qu'elle prenne plaisir à sa vie avec toi, avec un humain tout simplement.

La patience est la seule clef.

Dans quelques mois, peut-être dans un an, tu pourras vraiment voir qui elle est et la relation qui se sera installée. A vouloir aller trop vite, en voulant la bosser, en voulant son attention quand tu viens, tu vas brusquer les choses et prendre le risque de renforcer sa non confiance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sof-sof a écrit:
Elle vient d'arriver, elle est très jeune, a manqué de nourriture. Tu l'as eue dans un sale état et pleine de surcroit.

Elle a besoin de temps pour se poser. Beaucoup de temps. Cette race a beau être posée, calme et tout ce que l'on veut. Elle a déjà eu pas mal de traumatismes. Il ne suffit pas de les battre pour qu' un traumatisme s'installe. Et en plus, elle doit apprendre son rôle de mère très jeune.

Laisse lui le temps, donne lui ton attention, des carresses, des douceurs en carottes ou pommes. Qu'elle prenne plaisir à sa vie avec toi, avec un humain tout simplement.

La patience est la seule clef.

Dans quelques mois, peut-être dans un an, tu pourras vraiment voir qui elle est et la relation qui se sera installée. A vouloir aller trop vite, en voulant la bosser, en voulant son attention quand tu viens, tu vas brusquer les choses et prendre le risque de renforcer sa non confiance.


+ 1000

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Roseline a écrit:
sof-sof a écrit:
Elle vient d'arriver, elle est très jeune, a manqué de nourriture. Tu l'as eue dans un sale état et pleine de surcroit.

Elle a besoin de temps pour se poser. Beaucoup de temps. Cette race a beau être posée, calme et tout ce que l'on veut. Elle a déjà eu pas mal de traumatismes. Il ne suffit pas de les battre pour qu' un traumatisme s'installe. Et en plus, elle doit apprendre son rôle de mère très jeune.

Laisse lui le temps, donne lui ton attention, des carresses, des douceurs en carottes ou pommes. Qu'elle prenne plaisir à sa vie avec toi, avec un humain tout simplement.

La patience est la seule clef.

Dans quelques mois, peut-être dans un an, tu pourras vraiment voir qui elle est et la relation qui se sera installée. A vouloir aller trop vite, en voulant la bosser, en voulant son attention quand tu viens, tu vas brusquer les choses et prendre le risque de renforcer sa non confiance.


+ 1000


Bein oui, quand t'auras tout dit.... + 1000 aussi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je crois que qu'en meme les jujus sont moins calines que les hongres pour dire je ne n'était  pas"males ni hongre(je disais meme que c'était un cheval degenere dsdd)et je vient de racheter deux hongres un poilu et un poney islandais et je n'ai jamais eu plus calin plus pot de colle ni de relation que je n'ai avec ma juju

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le feeling suivant le passif des chevaux c'est pas instantané. Comme dit Sof elle est arrivée avec un passif quand même chargé et sa confiance en l'humain a du être sacrément meurtri. Sans compter que chaque cheval à son caractère, certains sont introvertis, d'autres extravertis, c'est à prendre en compte. J'ai la chance d'avoir trois loulous de caractères différents mais chacun à sa nuance, Hobo très intro et posé, il a besoin de sécurité pour donner sa confiance, Barok très extraverti mais proche de l'homme et Brownie, extravertie, peur de rien, pot de glue lol.

La clé réside dans la patience et la douceur, lui montrer en quoi tu peux être intéressante pour elle et passer du temps juste à la regarder, la laisser venir à toi..

Beaucoup de gens me demandent quand ils ont leur cheval je voudrais avoir le feeling et que ce soit merveilleux de suite.. c'est pas possible, la confiance mérite du temps et de l'attention, c'est long à construire et très facile à détruire! Ca s'entretient chaque jour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la je dit que c'est possible d'avoir une reciprocité assez rapide mais tout depend a la base du caractere du cheval ou du poney c'est ce que j'ai eu avec mon poney islandais

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi, je penses surtout que tes autres chevaux, ils sont chez toi depuis tout BB. Ils sont donc habitué à être câliné, chouchouté. Que Zara, ne l'est pas ou moins, ça viendra, avec le temps. Mais c'est sur que ça dépend de certains caractère. Certains sont plus indépendant que d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur 5 Irish : Holiver THE pot de glue, il monterai dans ma voiture si il pouvait. Mais il est collant avec tout le monde, la différence, si je suis dans les parages, il n'a d'yeux que pour moi.

Lola, douce et câline mais jument posée qui ne colle que ces humains.

Anora, gros gros chaton comme Holiver mais en version fille.

Booska, l'indépendante du groupe. Besoin de personne. Au moins ont la regarde, au mieux c'est ....sauf une pomme à la amin. Mais elle aime être brossée, bossée. Mais si elle bouffe son herbe....elle bouffe son herbe. On voit bien que nous lui sommes beaucoup moins utile et nécessaire qu'aux autres. Mais cette jument a connu un passé pas cool du tout ("abandon" et sous alimentée pendant plusieurs semaines dnas un box).

April, la jeunette de 14 mois....ni câline ni indifférente mais curieuse. C'est différent de Holiver et Anora.

Ils sont tous chez nous depuis très jeune, sauf Lola qui avait 3ans en arrivant et Booska 2ans.

Jeune j'avais une apaloose, super pot de glue et toujours à donner plus que le max pour faire plaisir sous la selle. Une part arabe....à part "MORUE" pas d'autres adjéctifs ne me vient à l'esprit pour elle!!

Selon moi, ce n'est pas une question de sexe, mais une question de personnalité du cheval. De l'affinité ou non avec l'humain en face. De la confiance qui donne à cet humain.
J'ai connu et monté des hongres cons comme des balais, au cul léger. Et des juments adorables même en chaleur.

Je reste sur mon idée première de laisser beaucoup de temps à ta jument.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes vos réponses erre

Je trouvais qu'elle restait toujours un peu "trop" distante après tout ce temps mais maintenant que vous me dite que c'est normal je m'inquiète un peu moins dedede
Mais j'ai tout de même l'impression que mon copain arrive a mieux la "calmer" a plus la mettre en confiance que moi qfsfqs Mais bon c'est pas grave, le seul truc c'est qu'elle ne veut pas plus que ça que moi je la gratouille ou la touche, elle part direct zerzer J'arrive a lui mettre sont licol mais faut toujours qu'elle fasse un pas en arrière, voir si elle pourrait s'échapper et avec mon copain elle bouge pas. Mais une fois au licol elle suit bien, elle se laisse caresser etc ...

On ne la bosse pas, on commence un peu les promenades a pied pour que Dax s'habitu et elle est plutot sage drffe Ca on peut continuer ? Car j'ai peur qu'après, vu comme Dax se débats maintenant déja dsdd , qu'on ne réussisse plus a le tenir ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les mâles ont "bon caractère " et les femelle non.
 
 
C'tout        

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.