Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Kelpie

petite question sur le cynomag qui me pertube

Messages recommandés

Demande d'un éleveur qui précise qui demande si le fait d'être toujours en déficit et d'ajouter ce montant négatif à ses revenus perso pose soucis.

Réponse du mag qui indique qu'il ne faudrait plus rentrer ce montant en agricole???????

Je n'ai pas l'article sous les yeux donc c'est pas facile de me souvenir de tout, je regrette de ne pas avoir acheté le mag.

Si quelqu'un peut éclairer ma lanterne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui je l'ai lu !
et effectivement ils disent que si t'es toujours en déficit les impôts peuvent te demander de le déclarer en bénéfice non commerciaux et non en bénéfice agricole

à priori c'est pour éviter les remboursement de TVA et les déductions sur nos revenus parce que ça couterais à l'état et les impots partent du principe qu'une activité professionnelle doit faire du bénéfice sinon pas la peine de continuer !!

en même temps avec 2 portées par an comment être bénéficiaire ?

perso tant que les impots disent rien je bouge pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Merci beaucoup des précisions. Ce qui m'inquiète c'est que les impots peuvent peut-être demander des arriérés?

Valable pour tout le monde ou en cotisation solidarité?


c'est clair qu'on vend en 5.5 et qu'on achète le plus souvent en 19.6 donc on gagne en remboursement de TVA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kelpie a écrit:
Valable pour tout le monde ou en cotisation solidarité?

là je sais plus
j'essaierais de le retrouver et relire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ouais, c'ets les mêmes qui prétendent que un chiot ou chaton stérilisé est un produit transformé... On n'a juste pas la même définition du produit transformée.
Idem: on ne change pas d'activité sous prétexte qu'on est ou non en bénéfice... c'est la provenance du chiffre d'affaire principal qui détermine le régime fiscal d'imposition.
Par contre, les impôts peuvent demander à ce qu'on dépose le bilan et vous faire passer en micro-BIC, ce qui vous obligerait à payer. Mais faut encore que les impôts dénonce votre régime d'imposition, et franchement, en dessous de 5000 euros, ils n'en ont rien à faire: ça leur coûte plus cher de venir vous contrôler que de laisser courrir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kelpie a écrit:
Merci beaucoup des précisions. Ce qui m'inquiète c'est que les impots peuvent peut-être demander des arriérés?

Valable pour tout le monde ou en cotisation solidarité?


c'est clair qu'on vend en 5.5 et qu'on achète le plus souvent en 19.6 donc on gagne en remboursement de TVA



Pas à plus de 3 ans pour ce qui est du revenu de particulier, et 5 ans pour une entreprise (il me semble, je ne suis pas sûre pour l'entreprise).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nhakyrielle a écrit:
Kelpie a écrit:
Merci beaucoup des précisions. Ce qui m'inquiète c'est que les impots peuvent peut-être demander des arriérés?

Valable pour tout le monde ou en cotisation solidarité?


c'est clair qu'on vend en 5.5 et qu'on achète le plus souvent en 19.6 donc on gagne en remboursement de TVA



Pas à plus de 3 ans pour ce qui est du revenu de particulier, et 5 ans pour une entreprise (il me semble, je ne suis pas sûre pour l'entreprise).


Merci de l'info. Tu indiques 5000 euros, c'est bien le montant du déficit, je préfère être sûre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je fais comme toi, Nad... j'ai, heureusement pour moi, déclaré un bénéfice en 2008.
Pour les 5000 euros, d'après ce que j'ai compris de tantine (qui travaillait aux impôts), non, c'est le montant du redressement que tu risques. Je lui redemanderai, parce que, ça me semble beaucoup... me suis peut-être plantée dans ma conversion francs-euros.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
ouhlà ouh là là mais comment ne pas être en déficit en élevage canin si on produit peu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et quand on a que des mer...genre chienne qui remplit pas , achat repro qui se fait pas autre, on peut avoir des portées de prévue qui finalement n'arrivent pas et là difficile de pas être en déficit ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les impôts sont plus cool avec les activités agricoles... c'est notre chance. Mais faut pas pousser mémé dans les orties non plus. Encore une fois, faut veiller à limiter son déficit. Perso, vu notre tranche d'imposition, si je gagne à tout cassé 150 euros d'impôt par an (je ne compte pas la TVA), c'est un max'. La déduction pour garde d'enfants est beaucoup plus rentable pour nous. ceci dit, je crains de devoir subir un contrôle fiscal prochainement, du fait d'une "affaire" de mon mari (légale, je précise, mais qui nous fait une grosse variation d'impôts d'une année sur l'autre... bon, en même temps, c'est en plus, pas en moins, lol!).
Juju, pour être en bénéfice de temps en temps, y'a qu'une solution: payer certaines factures avec le compte perso, et ne pas les rentrer dans ta compta. Discrétos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Je le fait c'est ça le pire et je ne compte même plus, ni l'eau, ni l'électricité, ni le fioul...
Et ce n'est pas avec mon seul et unique chiot né le 26 octobre que je vais avoir une rentrée d'argent pour 2010 lol!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

trèèèèsss cherrrr et avant le 31 décembre MDR

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pas forcément, d'un point de vue comptable, tu peux aussi l'enregistrer très cher dans ton stock: autre moyen de limiter le déficit...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
ah ben ça je ne savais pas
mais si on le vend + cher ou moins cher après ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le probleme est simple en fait : si tu a une autre activite -salarie ,liberal etc..-et que tu est toujours en deficit pour l'elevage, le fisc considere que c'est un loisir et que t'as pas a deduire tes frais .. comme si tu deduises ta cotisation du club de golf ou tes lecons de piano ..

disons que les impots n'ont à payer tes loisirs ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

C'est pas faux, sauf que sur un loisirs notre assurance perso suffit, que l'on a pas à payer la MSA, ni la taxe ADAR, que l'on ne reverse pas la TVA à l'état quand on revend ses vieux club de golf lol!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moria a écrit:
le probleme est simple en fait : si tu a une autre activite -salarie ,liberal etc..-et que tu est toujours en deficit pour l'elevage, le fisc considere que c'est un loisir et que t'as pas a deduire tes frais .. comme si tu deduises ta cotisation du club de golf ou tes lecons de piano ..

Sauf que la loi ne m'oblige pas à me déclarer comme professionnelle pour jouer du piano ou jouer au golf, alors que pour vendre des chats et des chiens... Z'avaient qu'à y penser avant de pondre des lois à la kon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon la faut etre logique : si tu est declare pro ,tu fais une activite economique donc c'est fait pour faire un benefice meme si au depart on peut avoir des deficits ou une année de temps en temps .

si t'es en deficit tout le temps c'est pas economiquement rentable et tu peux pas demandera l'etat de subventionner ca par le biais de dilminutions d'impots sur ton activite principale


alors soit tu reste "particulier" cad une portee par an ou t'es "pro avec les contraintes qui vont avec

ca serait pas mal comme truc ,on gagne suffisamment avec son activite principale pour payer des impots ,et on a une tite activite volontairement - bon je dis pas que c'est le cas pour vous ,hein mais ds l'absolu - deficitaire a cote pour pas payer d'impots .. bon tout est jouable mais ds le principe pour une fois je comprends le fisc !


Smile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

m'en fiche, je ne paye pô d'impôts sphrouttt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Juju a écrit:
m'en fiche, je ne paye pô d'impôts sphrouttt


+1 car en congé parental.

Ce serait pas mal d'éditer un tableau avec les différentes situations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moria a écrit:
alors soit tu reste "particulier" cad une portee par an ou t'es "pro avec les contraintes qui vont avec

ca serait pas mal comme truc ,on gagne suffisamment avec son activite principale pour payer des impots ,et on a une tite activite volontairement - bon je dis pas que c'est le cas pour vous ,hein mais ds l'absolu - deficitaire a cote pour pas payer d'impots .. bon tout est jouable mais ds le principe pour une fois je comprends le fisc !
Smile

Le pb, c'est qu'historiquement, l'Etat a bêtement cru quelques fâcheux qui prétendaient que l'élevage de chats LOOF était une activité économiquement rentable... dès la deuxième portée. Sauf que pour être un minimum rentable, faut ou avoir un bol monstre (ça m'est arrivée, cf un autre post), ou produire au moins 5 ou 6 portées par an, et encore, sous certaines conditions. L'Etat a donc placé la barre bas. C'est là qu'il y a eu k... de la part des bureaucrates qui ont pondu la loi (c'est vrai, z'auraient pas pu simplement exiger une déclaration DSV et le certificat de capacité, au lieu du numéro de SIRET?). Après, on n'est pas maso: on recherche pour la plupart l'équilibre (et beaucoup cherchent même un bénéfice, même s'ils ne le disent pas, vu que c'est extrêmement mal vu en chats). Mais bon, ce ne sont pas les éleveurs de chats, qui, pour 90% d'entre eux, se sont déclarés à contre-coeur, contraints et forcés par la loi de 1999, qui ont cherché cette situation. Donc, moi, je dis bien fait pour l'Etat: l'avait qu'à mieux analyser la situation. Je ne pense pas qu'aucun éleveur soit déficitaire par CHOIX. Enfin, en tout cas, moi, ce n'est pas mon choix (j'ai pas acheter Ciel pour faire joli non plus).
De toute façon, dans les faits, personne ne nous em... Alors, tout ça, c'est de la masturbation mentale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kelpie a écrit:
Juju a écrit:
m'en fiche, je ne paye pô d'impôts sphrouttt


+1 car en congé parental.

Fais gaffe: le fisc ne viendra pas t'embêter, mais la CAF, elle, pourra te demander de rembourser ton indemnité si tu t'es déclaré en congé parental total... parce que, d'un point de vu légal, avec un élevage déclaré, tu ne peux être qu'en congé parental partiel. J'ai une copine qui chantait dans une association (et l'association était payée pour ses prestations), la CAF lui a demandé le remboursement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nhakyrielle a écrit:
Moria a écrit:
alors soit tu reste "particulier" cad une portee par an ou t'es "pro avec les contraintes qui vont avec

ca serait pas mal comme truc ,on gagne suffisamment avec son activite principale pour payer des impots ,et on a une tite activite volontairement - bon je dis pas que c'est le cas pour vous ,hein mais ds l'absolu - deficitaire a cote pour pas payer d'impots .. bon tout est jouable mais ds le principe pour une fois je comprends le fisc !
Smile

Le pb, c'est qu'historiquement, l'Etat a bêtement cru quelques fâcheux qui prétendaient que l'élevage de chats LOOF était une activité économiquement rentable... dès la deuxième portée. Sauf que pour être un minimum rentable, faut ou avoir un bol monstre (ça m'est arrivée, cf un autre post), ou produire au moins 5 ou 6 portées par an, et encore, sous certaines conditions. L'Etat a donc placé la barre bas. C'est là qu'il y a eu k... de la part des bureaucrates qui ont pondu la loi (c'est vrai, z'auraient pas pu simplement exiger une déclaration DSV et le certificat de capacité, au lieu du numéro de SIRET?). Après, on n'est pas maso: on recherche pour la plupart l'équilibre (et beaucoup cherchent même un bénéfice, même s'ils ne le disent pas, vu que c'est extrêmement mal vu en chats). Mais bon, ce ne sont pas les éleveurs de chats, qui, pour 90% d'entre eux, se sont déclarés à contre-coeur, contraints et forcés par la loi de 1999, qui ont cherché cette situation. Donc, moi, je dis bien fait pour l'Etat: l'avait qu'à mieux analyser la situation. Je ne pense pas qu'aucun éleveur soit déficitaire par CHOIX. Enfin, en tout cas, moi, ce n'est pas mon choix (j'ai pas acheter Ciel pour faire joli non plus).
De toute façon, dans les faits, personne ne nous em... Alors, tout ça, c'est de la masturbation mentale.


Excellente cette remarque et véridique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zut mon post a saute

qu'est que je disais ..

eh ben tant pis si c'est mal vu ,je comprends pas cette mentalite des gens : tu bosses ,tu produit des animaux , tu payes ta tva ,tu fais marche le pet food et faut pas que tu gagnes ta vie ? au moins un peu ??

je vais me faire tuer ,moi (0:


y'a pas de boulot ou tu peux te permettre de perdre de l'argent tout le tps ,ca veut dire que les chatons sont vendus a perte ,ca aussi c'est illegal et les eleveurs pro pourraient crier a la concurrence deloyale

bon c'est pas la majorite mais j'en connais aussi :le monsieur gagne bien sa vie et madame joue a elever a perte, ca diminue les impots : changer de tranche ca peut aider ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai jamais eu un déficit à changer de tranche pour les impôts... je crois que mon déficit le plus élevé (et c'est déjà pas mal), c'était dans les 1200 euros. Cette année, je devrais tourner à 900, je pense, peut-être moins... ça va dépendre du montant HT que j'impute à mon chocolat (vu qu'il est né chez moi, faut que j'évalue sa qualité).
Et je trouve aussi dommage qu'il soit si mal vu d'avouer que oui, on est content de pouvoir faire un bénéfice quand on peut. Je veux dire, si on respecte l'animal, je ne vois pas où est le mal. Seulement, y'a toujours cette suspicion du "si il/elle cherche un bénéfice, c'est forcément au détriment de l'animal". Alors, on le tait, et tout le monde joue les hypocrites: les éleveurs qui crient qu'ils aiment leurs chats d'abord et avant tout et ne recherchent pas le profit, les acheteurs qui font semblant d'y croire en fuyant ceux qui avouent que oui, ils recherchent l'équilibre, et même l'Etat qui acceptent les déficits permanents. En même temps, faut avouer qu'on ne propose pas beaucoup de formation en gestion, à nous, éleveurs félins...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moria a écrit:
ca serait pas mal comme truc ,on gagne suffisamment avec son activite principale pour payer des impots ,et on a une tite activite volontairement - bon je dis pas que c'est le cas pour vous ,hein mais ds l'absolu - deficitaire a cote pour pas payer d'impots .. bon tout est jouable mais ds le principe pour une fois je comprends le fisc !


Smile


c'est mon cas : quand je gagne en chat, c'est le salon qui baisse et vice versa
enfin, je verrais ça l'année prochaine car cette année, je pense etre en bénef chat mais baisse sur le salon, mais s'il y a la paye salariée avec, ça risque de sauter une tranche aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc, t'es à l'abri du contrôle: les impôts ne contrôlent jamais ceux qui paient plus que l'année précédente. Ils ne se posent des questions que quand c'est moins, allez savoir pourquoi, lol!.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nhakyrielle a écrit:
, les acheteurs qui font semblant d'y croire en fuyant ceux qui avouent que oui, ils recherchent ...


ben ecoute c'est surement different en chat mais en chien ,j'annonce la couleurs a mes clients quand on en parle : je leur dit que je bosse 365 jours par an , et que donc je veux gagner ma vie voila tout et leur reaction est tjrs la meme :" ben oui c'est normal d'etre paye pour ce qu'on fait " ,ils ont au moins l'idee d'avoir une professionnelle en face d'eux et pas une memere a chienchien .

ca reste une passion - je connais d'autres boulots ou tu gagne mieux ta vie c'est sur !!Smile mais on est pas oblige de crever de faim pour sa passion ,surtout quand on a une famille . je connais plein d'eleveuses qui sont acharnes a elever avec des deficits continuels ,resultats elles pouvaient pls payer ni le veto ni la bouffe et les chiens ont fini ds les refuges etc ..

le chiot n' est pas mieux si on perds de l'argent ,on peut meme tenir le discours inverse : gagner un peu de fric ca permets de voir venir d'avoir de quoi assurer les coups durs ,d'investir intelligemment ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je suis d'accord avec toi, Moria, compètement. Mais en chats, les gens ont déjà du mal à admettre qu'il faille payer un chaton, alors, le travail de l'éleveur... Mais quand je dis "on n'a pas deformation en gestion", c'est bien ça: perso, je prévois un minimum mes dépenses, sinon, je fais quoi le jour où j'ai un pépin?! Et mes chats deviennent quoi? C'est aussi avec cette analyse que je replace mes retraités: c'est vrai que je n'ai pas les moyens d'entretenir une troupe de 20 chats, dont seulement 2 reproduiraient. Je le dis ici, mais honnêtement, si ça vient aux oreilles des autres éleveurs, je vais me faire lyncher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est ça qui me tue dès que tu place tes retraités pour des économiques ou de place ou autre , tu deviens un mauvais éleveur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Et oui, sujet pas facile à aborder en France.
Moi je pars du principe que l'animal retraité placé est quand même bien heureux dans une famille rien qu'à lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben euh... vu l'état de stress dans lequel se trouve celle qui va partir bientôt, là, j'ai pas trop de doute. Après, là encore, je pense que c'est au cas par cas... mais les éleveurs félins ont encore du mal à admettre qu'il faille élever autant avec sa tête qu'avec son coeur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'adore tes propos Nhakyrielle, je pense comme toi.
Moi j'ai vraiment un manque de place, si je veux continuer d'élever je dois placer les animaux qui ne reproduisent plus... c'est dur, faut pas croire que je le fais de bon coeur, mais faut pas être égoiste non plus, un chat ou un chien est mieux dans une famille ou il a toute l'attention sur lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
En élevage canin c'est pareil, combien de fois ai-je lu que ceux qui placent leurs retraités, sont des gens qui les bazarde après les avoir exploité...
Je prends le cas de ma noire et feu qui était relativement agressive au milieu de ma meute et ne supportait pas bien les autres, je m'étais dit que je ne pourrais jamais la placer car si un jour elle mordait un autre chien les gens iraient la faire piquer donc je l'ai gardé et depuis qu'elle est avec les Russkiy en petit comité, ils lui font ce qu'ils veulent, en fait elle ne supportait plus les jeunes cockers bourrins qui chahutent toute la journée en sautant sur les adultes et depuis tout va bien elle dors même avec ma vieille choco et blanche qui s'est assagit donc comme quoi il suffit parfois d'un environnement différent pour que le chien se sente bien et il faut quand même admettre que tous les chiens ou tous les chats n'aiment pas la vie de meute, certains adorent d'autres non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le soucis, en fait, c'est que ce débat est sur les retraités ets pollué par les soucis de PA... Replacer ses retraités est assimilé, dans beaucoup d'esprits, aux abandons qui submergent les asso de PA. Or, les éleveurs se voient déjà taxés d'empêcher les adoptions par leurs ventes de chiots et chatons... du coup, ils n'osent pas accepter le replacement des retraités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Je le sais bien, j'ai été FA pour cockers américain qui n'étaient plus "rentables" en élevage.
Je comprend la colère de certaines assoc' quand ils reçoivent un appel qui leur dit que s'ils ne viennent pas chercher les chiens ils seront piqués, mais le monde de "l'animal abandonné" est loin d'être clean donc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.