Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
novoriany

hygiène intime chez les chiennes

Messages recommandés

Bonjour :)

je voudrais proposer ce sujet en vue de confronter ma manière de faire avec les votres, donc n'hésitez pas à inonder ce post de réponses !

La gestion de l'hygiène corporelle est généralement réduite au plus simple chez de nombreux propriétaires, pourtant, les chiens ou les chats , se lécheraient-ils toute les journées, sont tout aussi exposés aux agressions extérieures que nous le sommes, et d'autant plus qu'ils mettent leurs muqueuses en contact avec le sol, les matières infectieuses, etc...

On croit souvent que les chiens sont naturellement résistant, c'est vrai que pour beaucoup ils sont bien plus "effectifs" pour combattre des infections.

Néanmoins il est souvent relaté des histoires d'infections, d'irritations vaginales et utérines chez la femelle (je pense au plus grave, la métrite ouverte ou fermée).

Dans le cadre de la reproduction cela peut être fatal, et définitivement stérilisant.

J'ai donc mis en place dans ma structure un mode opératoire qui peut être sujet à critique, mais jusqu'à présent pas de problèmes.

Il s'agit de nettoyer une fois par semaine les parties intimes avec du cytéal, une genre de savon désinfectant, tout les jours en cas de diarrhée ou de signes d'irritations de la spère reproductive.

Ensuite je leur fais des cures de probiotiques, avec des gélules de FEMIBION (labo Merck), spécialité à base de deux souches de bactérie lactobacillus.

De plus, désinfection des pattes à l'alcool à 70° après chaques sortie: je prend des bidons de 5 l dans un magasin "la vitrine médicale", et j'en met dans des pissettes, car je pense que l'acte de léchage des pattes suivit du léchage des parties intimes peut transférer des bactéries ennuyeuses.

Par bactéries ennuyeuses, j'entend:

- proteus mirabilis
- streptococcus pyogenes
- staphylococcus sp.
- escherichia coli autre que M17

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nos 4 pattes ont une résistance naturelle qui risquent d'être amoindrie à force de désinfection !!! c'est comme pour nous, à force d'être dans un milieu aseptisé et de ne manger que du pasteurisé, on perd nos défenses naturelles !!

La métrite ou pyomètre est d'origine hormonale !!!

Pour avoir vécu à Paris (qui est un véritable bouillon de culture) avec des chiennes pendant plus de 30 ans sans prendre de précaution, la seule chose qu'une avait attrapé c'est une gastro !!! l'année où elle était particulièrement virulente...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me lance pour donner mon avis

C'est tout à ton honneur de vouloir faire le mieux pour tes animaux, ce qui me dérange un peu c'est que de vouloir en faire trop on peut arriver à l'inverse de l'effet désiré. Tu risques à force de détruire la flore saprophyte et du coup laisser la porte ouverte à toutes les bactéries et autres cochonneries opportunistes.
C'est la même chose pour l'hygiène trop poussée et trop efficace chez l'humain, là je parle en tant que femme et en tant qu'infirmière, pas assez d'hygiène est intolérable mais trop en faire c'est néfaste et bonjour les mycoses pour commencer avant tout le festival suivant.

J'abandonnerai le lavage des parties intimes sauf comme tu dis en cas de diarrhée et laver les pattes après chaque sortie c'est trop, c'est à faire si ça te tranquillise en rentrant de chez le véto ou de rassemblements canins oui.
Sinon en suivant ton raisonnement jusqu'au bout il faudrait te désinfecter les mains entre chaque chien et te désinfecter le dessous des chaussures à chaque retour à la maison ou pire te changer entièrement vêtement et chaussant à chaque retour à la maison.

Tu peux laisser tes cures de pro-biotiques.

J'ai fait naitre des poulains (petit élevage amateur) et je n'ai jamais eu de poulain mort à la naissance ou ensuite. Les deux 1er poulains j'avais emballé la queue de la jument pour éviter une contamination vaginale pour "bien faire" mais ensuite à part un lavage doux de la zone quelques jours avant et après le poulinage, je me suis abstenue de toute intervention, les poulains suivants sont même nés au pré !

PS: pendant que j'écrivais tu as un avis dans le même sens que moi ;-)
Oui j'ajoute aussi que c'est comme les enfants qui entrent pour la 1ère fois dans le système scolaire, la 1ère année ils sont tout le temps malades mais après ils ont fait leur anti-corps et tout va mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Je partage totalement les avis de Cath'rine et d'Enya d autant que sur les 4 germes que tu donnes en exemple,2 se rencontrent presque exclusivement à l hôpital....donc si tu promenés tes chiens près d une d une déchèterie c est peut être mieux..... Nous avons des veterInaires sur ce forum j aimerais connaître leur point de vue .....après chacun gère comme il le souhaite ... Pour ma part d un humble point de vue pharmaceutique je trouve cela aberrant . Amicales pensees

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'excès en tout est nuisible.

A vouloir tuer tous les microbes, on arrive à sélectionner les plus méchants, et on détruit l'équilibre indispensable entre "bons" et "mauvais" germes.

Renforcer et stimuler l'immunité quand elle est déficiente me parait plus judicieux qu'une désinfection à outrance.

Merci tout plein pour cet échange.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui je pensais exactement la même chose
si déja Tu utilise un petit diffuseur avec des H.E, cela permet de lutter contre beaucoup d'indésirables.
Et pour ma part, j'utiliserais la gemmothérapie pour stimuler le système immunitaire, de temps en temps (pas trop car sinon on l'affaiblit)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce n'est absolument pas ma partie donc ma réponse est celle d'un profane ...un rien réfrataire au "tout beau, tout propre".

Il me semble que c'est le docteur Carton qui disait "le microbe n'est rien c'est le terrain qui fait tout" (à quelque chose près).

http://www.conscience-sante.com/Dr%20Paul%20Carton.pdf

Mais je n'ai que 3 petits pères que je fais tout de même passer sous la douche à certaines époques de l'année où la gadoue colle aux basques.

Les chats dans un élevage sont-ils plus sensibles que les chiens dans le même cadre?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
merci pour toutes vos réponses !

bon, il faut aussi que je vous dise que je fais des cultures bactériennes, j'ai deux couveuses (étuves pour les pro), une sorbonne... J'estime donc quand même mon domicile comme potentiellement exposé.

Sur les 4 bactéries que j'ai mentionné, j'en élève 3: proteus, staphylocoque doré résistant à la méthiciline, escheriachia coli (j'en ai différencié 4 sous-genre dans mes boites de petri).

J'ai aussi des pseudomonases aeruginosa, et encore plus de bactéries inoffensives et de bonnes bactéries. Donc j'ai une petite collection, et je sais très bien ce que vous dites quand on devient résistant: moi même je me suis contaminé dans mes premières manipulations, ou en respirant des formes de spores.

Pour mes chiennes et chattes, j'ai déja eu des problèmes, dont une métrite à col ouvert qui s'est terminée par une ovario. Je suis donc très scrupuleux... surtout qu'avec les animaux la contamination s'étend rapidement.

Et, depuis que j'ai mis en place cette prophylaxie, plus de soucis. Mais comme je vous l'ai dit, je bourre aussi mes bébés de probio choisis, donc il y a peut être des effets cachés au niveau de la sensibilité.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les chats ne sont pas plus sensibles cachou, d'ailleur ils peuvent être de vrais nids à microbe sans en souffrir, en portage.

En fait, j'aurais plus peur qu'un chat nouvellement acquis rende malade mes chiens avec une bordetella, ou une rickettsie.

Pour ma collection, je les ai essentiellement récolté sur du matériel médical: matelas anti-escarre de location, des cuves à oxygène (les devilbiss, celles avec le plus de recoins), des lève malade. Elle ne posent pas problème tant qu'elles sont contenues, pas comme certains virus qui ne peuvent l'être que dans des labos très fermés.

Cath'rine, tu me parle de mycoses, genre candida j'imagine, qui se développent bien sur des peaux traités à la chlorexidine (cyteal). Pourrais tu me diriger vers un savon pour muqueuses, genre "usage fréquent", pas forçément désinfectant mais bien lavant ?

Et... certes peut être certains d'entre vous imaginent que j'en fais un peu trop, mais si vous saviez ce qui m'est passé sous les yeux, dans d'autres structures... dès que la collectivité est supérieure à 10 spécimens, je me dit qu'il faut prendre les choses à bras le corps, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oui moi j'avoue que je suis un peu noyée mais cet échange est très intéressant
Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A la maison, j'ai 5 chiens et 10 chats sans compter les cages !!! la seule précaution que je prends qd il y un petit nouveau, c'est une quarantaine de qq jours. Toutes mes bêtes sont vaccinées et sont en bonne santé et vivent longtemps !!! actuellement, un chat de 18 ans et des chiennes (de race pas réputée pour leur longévité) qui sont partis autour de 15 ans...
C'est sûr que si on faisait un prélèvement de surface à la maison, on trouverait pas mal de chose !! mais je ne désinfecte pas plus que cela... j'utilise juste un détergent bactéricide pour laver le sol, et pas tous les jours, et basta !!! suis-je inconsciente ? je ne le crois pas et mes animaux le prouvent chaque jour par leur santé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
novoriany je n'ai pas trop bien compris, tous les germes que tu as prélevé (matelas anti-escarre etc...) ce n'est pas chez toi quand même ?

Citation :
Cath'rine, tu me parle de mycoses, genre candida j'imagine, qui se développent bien sur des peaux traités à la chlorexidine (cyteal). Pourrais tu me diriger vers un savon pour muqueuses, genre "usage fréquent", pas forçément désinfectant mais bien lavant ?

Pour le savon "lavage fréquent" je te conseille un "savon" sans savon genre argile blanche (kaolin) ou du pain dermatologique au lait d'avoine.

J'ai des chiens qui passent chez moi en accueil avant adoption, une année j'ai eu une jeune Dalmatienne sortant de fourrière qui avait la toux du chenil, mes chiens qui n'étaient pas vaccinés contre ça ont fait une forme très atténuée par contre Baïla que nous avions adoptée quelques mois avant et qui était bien vaccinée a fait une forme carabinée de toux du chenil ... va comprendre !
J'ai été obligée de vermifuger chimiquement sur l'insistance des autres proprio une de mes juments qui est en pension, peu de temps après il y a eu des cas de gourme et ma jument a été fortement secouée, je suis sure que sans le vermifuge elle aurait été bien plus résistante.
Mes enfants étaient bébés quand je travaillais en réanimation chirurgicale, en chirurgie thoracique et en hémodialyse avec tout ce que ça implique comme cochonneries, ils n'ont pas été plus malades que mes neveux et nièces.
Par contre je suis intransigeante sur le lavage des mains, le nettoyage des poignées de portes et la désinfection des toilettes et nous n'avons pratiquement jamais de gastro-entérite lors d'épidémie.
Fin de mon 3615mylife ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
question à un euro ?
les probiotiques que tu donnes sont les mêmes chez les humains que chez les chiens ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour tes réponses cath'rine :)

Merlin, oui, pour la plupart, les probio donnés sont originaires de prépas humaines, soit des cultures de probios , soit directement des probios secs en gélules. C'est pas que ça soit compliqué en soit ni que cela prenne beaucoup de temps, mais la mise en culture est parfois souillée, et il m'est impossible à mon niveau de vérifier à 100 % le pourçentage et la pureté de mes prépas. Bien sûr, la flore n'est pas la même en compo chez tout les animaux et certaines espèces se retrouvent chez certains animaux et pas chez d'autres. Je donne surtout des lactobacilles: lactobacillus rhamnosus et reuteri, et de temps en temps un peu de levure de bière séchée à froid.

Pour les mâles, les chats mâles ont droit de temps en temps à un petit lavage au cyteal, pour hakem je surveille le fourreau mais rien d'anormal donc je ne l'embête pas à ce niveau. Mais les mâles sont tout aussi concernés, bien qu'une infection ou un portage latent soit moins désastreux en conséquence car pris à temps la fertilité n'est pas engagée.

Pour le coté 3615mylife (belle expression cath ), j'avais repris toutes ces manips ils y a trois ans, en même temps qu'un DUEF qui aurait pu me reconduire là où je m'étais arrêté il y a 8 ans en fac de science. Mais la vie, le besoin de ressources, le manque de temps... Je presévère à croire que ces organismes me seraient utile pour cultiver des bactériophages, que j'ai encore du mal à commander outre europe (foutus lobbys des médicaments...). Même si j'ai déjà mis la moitié de mes boites à l'autoclave en me disant que je perdais mon temps.

En tout cas, sur la question de l'hyperpropre, j'ai quand même remarqué que plus le milieu est "sec et sale", avec des acariens, de la poussière, des champignons (pénicilline oblige), plus les souches bactériennes ont du mal à se développer. Et c'est dans des boites toutes propres et bien stériles qu'elle s'y sentent le mieux :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et pour les cas où j'ai pas envie d'en faire trop dans la maison, je n'utilise qu'un autopercutant oneshot (labo RONT).

ce qui me fais le plus peur c'est l'extérieur, le cas ou une chienne se pose dans une flaque bien putride, c'est les staph bien sûr, qui grignottent lentement mais sûrement, traversent le cervix, s'installent dans "le coffre fort" qu'est l'utérus, et sapent tout l'air de rien sans jamais quitter l'organisme.

J'aurais dû faire histoire de l'art, je serais moins psycho à l'heure actuelle malade

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que tu aimes bien jouer les "apprentis sorciers"

N'as-tu pas essayé les huiles essentielles et la propolis sur tes "boites à crobes" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
novoriany a écrit:
et pour les cas où j'ai pas envie d'en faire trop dans la maison, je n'utilise qu'un autopercutant oneshot (labo RONT).

ce qui me fais le plus peur c'est l'extérieur, le cas ou une chienne se pose dans une flaque bien putride, c'est les staph bien sûr, qui grignottent lentement mais sûrement, traversent le cervix, s'installent dans "le coffre fort" qu'est l'utérus, et sapent tout l'air de rien sans jamais quitter l'organisme.

J'aurais dû faire histoire de l'art, je serais moins psycho à l'heure actuelle malade



As-tu fait des prélèvements dans ces "flaques bien putrides"?
la "mal"chance de voir émerger un staph multi résistant dans ce milieu est bien moindre que dans un hôpital super aseptisé.
Songe aux eaux du Gange .....

Entre le fait de s'assoir dans une flaque et celui de développer un pyomètre, je n'y crois guère, à moins d'avoir une barrière immunitaire totalement défaillante.
Il existe pleins de "barrages" naturels dans la sphère génitale (comme l'oro-digestive) et l'équilibre est un maitre mot dans ce domaine.

rit beaucoup vu ton esprit , même en histoire de l'art tu aurais trouvé source d'inquiétude!

vraiment génial Tes études m'intéressent, Merci tout pleinjet de fleurs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Merci Cath'rine Enya et Cèpécat pour la pertinence de vos réponses que je partage totalement et il me semble que sur 4 nous soyons aU moins 3 professionnels de sante ... Effectivement notre jeune ami semble fort frustré de ne pas avoir terminé ses études et pour reprendre les termes deCepecat aime bien jouer l apprenti sorcier....Si cela l amuse de faire de la science à sa manière et excessive cela est bien pour lui ... Pour ma part j au 8 chiennes et 2 chats vaccinés et entretenus normalement et il ne me semble pas vivre dans dans un "centre de contamination"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Dernier petit point rappele par Cath'rine cela ne sert à rien de désinfecter ses chiens si on ne commence pas par l hygiène de base chez l humain qui est le lavage des mains . d autre part concernant une des dernières remarques deNovoriani, mis à part si cela a changer depuis la fin de mes études mais le milieu idéal pour la prolifération bactérienne c est la chaleur et l humidité .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Je crois que nous pouvons laisser notre jeune ami à son scientisme et ses "cultures"...... Amicales pensées

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pascal89 pour ta condescendance :) Tout cela me donne bien envie de retourner à la fac... En septembre normalement, toujours en parcours bgc, avec cette fois ci l'objectif de finir cette licence, et d'en aborder le master. On en reparleras dans 3 ans donc, quand les phagothérapies seront d'actualité, quand les pouvoirs publics se battrons contre de nouvelles grippes et quand les cheptels canins seront décimés par un nouveau virus immuno-dépresseur ( hou, le VIC, ça sonne bien non ?)

Allez je vous quitte et vous délaisse à vos brêves de comptoir.

Désolé Merlin, l'atmosphère est viciée... à un autre jour en expo qui sait... Et pour les autres un peu hostile, à jamais Peace

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Merci pour les brèves de comptoir .... C Est choix bien legitime de quitter ce forum certainement pas a ta hauteur ! Pour ma part je regrette toujours le départ d un membre dans ton cas depuis le peu de temps que tu es sur ce forum nous avons déjà du clôturer un post ou tu avais déclenché une polémique par conséquent je ne me plaindrai pas de ta décision ... Cordialement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.