Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
katsuma

Transport de volailles

Messages recommandés

j'ai remarqué que beaucoup d'élevages, proposent la "livraison" de volailles, jusqu'à votre domicile. Cela me parait un peu étonnant et plusieurs questions me viennent à l'esprit :
* quelles sont les normes en matière sanitaire et confort pour des animaux vivants telles que les volailles
* il y a t'il des garanties au niveau de la santé de l'animal
* il y a t'il des garanties sur l'objet de l'animal (si par ex vous avez opté pour une telle variété et modèle, et finalement vous recevez quelque chose de complètement opposé)

Je m'intéresse au sujet, mais je suis pour allez voir et acheter les animaux en "vrai".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c vrai c mieux d'aller les chercher directement car pour les transport sa coute chérè et je pense que en garanties y a rien enfin c qu'un avis voila

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heureusement qu'il existe des transporteurs agréés pour le transport d'animaux vivants en France, sinon on ne trouverait pas grand chose dans nos régions... Comment pensez-vous que les animaleries s'approvisionnent en petits animaux, par exemple ?

Bref, actuellement il y a deux transporteurs (SERNAM et France Express) qui ont, suivant les départements, l'agrément officiel pour le transport d'animaux vivants.
Cela représente un cahier des charges très contraignant pour le respect du bien-être animal ; par exemple, pas de transport si les conditions météo sont mauvaises (trop froid, trop chaud...) ou si le trajet demandé ne peut pas être effectué en 24 heures.

On peut payer un petit montant pour assurer la valeur marchande estimée des animaux expédiés.

"L'emballage" doit être adapté à l'animal et soigné, c'est la tâche de l'expéditeur et le transporteur peut refuser un colis inadapté contenant des animaux vivants.

Personnellement, j'achète des caisses en bois léger à la Ferme de Beaumont (ce sont celles qu'ils utilisent eux-mêmes pour leurs expéditions) et je trouve que l'expédition par transporteur est une excellente solution quand on ne peut pas se déplacer.

En début d'année, j'ai reçu des poules (trajet Haute-Vienne => Vaucluse) et j'en ai expédié aussi (trajet Vaucluse => Haute-Garonne). Tout s'est très bien passé.

Pour ce qui est des animaux expédiés, il est évident que c'est à l'acquéreur et au cédant de se mettre d'accord à l'avance. Entre éleveurs particuliers, ayant déjà des relations amicales par ailleurs, nous n'avons eu aucun problème car on s'est envoyé moult photos des bestioles et on a respecté nos engagements réciproques.

Avec un professionnel, c'est sans doute plus aléatoire, mais parfois on ne trouve pas ce que l'on souhaite dans sa région.

Moi aussi, j'aime mieux aller sur place pour acheter chez des éleveurs (y compris à l'étranger), mais les voyages longue distance coûtent très cher (carburant + autoroute + hôtel + repas + poules + fatigue...) et on ne peut pas toujours se le permettre.
La possibilité d'expédier entre diverses régions de France est un excellent dépannage (entre régions pas trop éloignées : je ne peux pas expédier en Bretagne, le voyage est trop long donc les transporteurs refusent de le faire).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
katsuma a écrit:
j'ai remarqué que beaucoup d'élevages, proposent la "livraison" de volailles, jusqu'à votre domicile. Cela me parait un peu étonnant et plusieurs questions me viennent à l'esprit :
* quelles sont les normes en matière sanitaire et confort pour des animaux vivants telles que les volailles
* il y a t'il des garanties au niveau de la santé de l'animal
* il y a t'il des garanties sur l'objet de l'animal (si par ex vous avez opté pour une telle variété et modèle, et finalement vous recevez quelque chose de complètement opposé)

Je m'intéresse au sujet, mais je suis pour allez voir et acheter les animaux en "vrai".


Alice a parfaitement répondu.

Juste un petit complément d'information : Il est tout à fait possible de livrer des volailles sans passer par un transporteur. Il faut pour cela être "agréé" par la DSV de votre région.
Deux possibilités :
Soit il y a validation des acquis pour celles et ceux qui travaille dans le milieu avicole depuis plus de 5 ans
soit il faut faire une formation de transport d'animaux vivant et là, attention, pour la volaille, il s'agit d'un stage dans les bovins ! dingue pas tous compris là !... Mais ça fait bien longtemps que je ne cherche plus à comprendre la logique de notre cher ministère.

Vous recevrez alors un magnifique "diplôme" vous permettant de traversé la France avec des volailles rire2

L'agrément n'est valable que pour une catégorie d'animaux (volaille, bovins, etc...) et POUR UN VEHICULE PRECIS !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Romath, cet agrément est seulement nécessaire pour transporter des volailles à titre professionnel, je suppose ?
Car je vois mal les particuliers transportant leurs propres volailles suivre une formation sur les bovins pour avoir le droit de faire voyager cocotte dans leur voiture...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Oui, Alice, je pense que ce n'est qu'a titre professionnel. Heureusement....

Toutefois, je vérifierais, on pourrais avoir des surprices qui sais !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
En effet j'ai passer l'acquis du certificat de capacité (animaux domestique) et une dame qui etais eleveuse de chien a du passer l'acquis et ensuite passer un "examen" pour avoir le droit de transporter des chiens et aussi avoir un véhicule approprié!

peut etre que droopy en saura plus....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Voici le texte :

http://europa.eu/scadplus/leg/fr/lvb/f83007.htm

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2005:003:0001:0044:FR:PDF

2. Seuls les articles 3 et 27 s'appliquent aux cas suivants:
a) le transport d'animaux effectué par les éleveurs avec leurs
propres véhicules ou moyens de transport agricoles lorsque
les conditions géographiques requièrent le transport en vue
de la transhumance saisonnière de certains types d'animaux;

b) transport effectué par les éleveurs de leurs propres animaux,
avec leurs propres moyens de transport, sur une distance
inférieure à 50 km de leur exploitation.



Donc, en gros, en dessous de 50 kilomètre, pas trop de problème, en dessus, il faut la capacité.

Mais :

5. Le présent règlement ne s'applique pas au transport d'animaux
qui n'est pas effectué dans le cadre d'une activité économique
ni au transport direct d'animaux à destination ou en
provenance de cabinets ou de cliniques vétérinaires qui a lieu
sur avis d'un vétérinaire.

Donc, le seul et unique problème, c'est la classification des concours : activité économique ou ludique ???

Bref, les textes ne sont pas clair comme la plus part des lois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sauf erreur de ma part (à vérifier auprès d'un ami juriste), les concours de beauté animaliers ne sont pas des activités à finalité économique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Je pense aussi. Mais tu trouvera toujours un c.. pour dire le contraire... après tout, il y a vente de sujet durant ces concours donc, c'est a double tranchant.

Pour les chiens et chats il me semble (mais c'est a vérifier) que c'est considéré comme activité économique dans le cadre de cette lois ainsi que les courses et concours hippiques pour les chevaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...

Information importante

En utilisant ce site, vous êtes d’accords avec nos Conditions d’utilisation. Nous avons placé des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer ce site. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer.