Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
EVELYNE07

La SPA brave une décision de justice

Messages recommandés

La SPA brave une décision de justice pour sauver un chien condamné à mort !


La Société Protectrice des Animaux, vient d'adresser un courrier au Procureur de la République pour l'alerter sur le sort d'Anna, pit-bull, parfaitement socialisée et dont le maître ne demande qu'une chose, récupérer son animal.


« En tant qu'association de protection animale, nous ne pouvons plus supporter et cautionner ces décisions totalement arbitraires. Etre né pit-bull ne doit pas être un délit », déclare Caroline LANTY, Présidente Nationale de la SPA.



Les forces de police se sont présentées au refuge de Saint Parre aux Tertres, près de Troyes, à 14 heures. La direction du refuge, agissant sur les consignes de la Présidente Nationale de la SPA, Madame Caroline LANTY, a refusé de laisser partir Anna se faire « piquer » chez un vétérinaire.



« Non, nous n'accepterons pas ces euthanasies. Non, nous ne souhaitons pas cautionner et massacrer à l'échelle nationale, sous prétexte qu'une race est dans le collimateur de certains technocrates du Ministère de l'Agriculture. Nous braverons donc cette décision de justice », poursuit Caroline LANTY.



Le Procureur de la République qui souhaitait procéder à « la confiscation au profit de l'Etat » de l'animal, signifiant son arrêt de mort, n'obtiendra pas gain de cause. « La SPA se doit de protéger les animaux, tous les animaux », conclut la Présidente de la SPA.



L'association n'hésitera pas à s'opposer à ce genre de décision D'ailleurs le Docteur Sylvain BIDAULT, Vétérinaire et Secrétaire Général de la SPA lance un appel à ses confrères afin qu'ils refusent d'être réquisitionnés pour ces euthanasies de « convenance ».



« Il y a encore trop de confrères qui acceptent de piquer les animaux sans connaître leur passé et leur environnement. La profession doit refuser de pratiquer ces euthanasies. Elle ne doit plus être le bras armé du Gouvernement », indique Sylvain BIDAULT

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Même moi, fonctionnaire de police, je ne saurai (et ce malgré mon droit de réserve) cautionner un délit de sale gueule ! Ca n'existe pas chez les humains pourquoi l'Etat l'autoriserait sur les animaux ?



Je ne comprendrai jamais cette loi contre des races de chiens... qui est contre les droits des animaux !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis carrément ravie que la SPA mette les pieds dans le plat !
Bravo !

Citation :
Même moi, fonctionnaire de police, je ne saurai (et ce malgré mon droit de réserve) cautionner un délit de sale gueule ! Ca n'existe pas chez les humains pourquoi l'Etat l'autoriserait sur les animaux ?

On ne menotte pas les mains des personnes kleptomanes, pourquoi muselle-t-on des chiens innocents ??

Je ne comprendrai jamais cette loi... qui est contre les droits des animaux !


Total hors sujet qui n'a rien à faire là, mais bon, tu rigoles ou tu es utopique Billy ? (très amicalement hein I love you )

En tout cas :POUCE UP: à la SPA et sa Présidente

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En effet, je suis utopique... J'aurai dû dire que dans le code de procédure pénal, dans le code de déontologie policière, on ne doit pas faire de délit de sale gueule... Et là, avec les chiens, c'est carrément OBLIGATOIRE de faire un délit de sale gueule...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oui, enfin la SPA va à l'encontre de ce genre de pratiques dignes d'un autre âge surtout lorsuqe le gouvernement reste sourd aux nombreux avis de spécialistes canins (véto ou autres) qui tentent de faire entendre leur voix pour expliquer qu'un chien ne naît pas dangereux mais il peut le devenir, et ce, quelque ce soit sa race. Et s'il le devient c'est très très très souvent de la faute des maîtres, irresponsables, prenant leur chien pour une arme ou pour un jouet.

En espérant que le combat continue dans ce sens et que l'on arrive un jour enfin à comprendre que la catégorie "chiens dangereux" n'existe que parce qu'on l'a décrété

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bravo la SPA mais ce n est pas la seule action faite contre une euthanasie face à un chien dite "sale gueule" il y a aussi l histoire d une magnifique rototo qui était avec un maître qui ne respectait pas les règles dans la rue c est a dire muselière et attaché elle a donc était confisqué et un juge (ou je ne sais quoi) a décidé de l euthanasier simplement car c était une rototo et qu elle était tombée sur le mauvais maître. pour le moment elle est toujours dans un refuge de la SPA en attendant sa sentance
c est une histoire que j ai vu dans 30 millions d amis
c est malheureux de voir ces histoires si tristes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:APPLAUD: à la SPA pour cette décision. J'espère qu'elle sera enfin entendue et que la louloute pourra être sauvée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bravo a la spa
état a la c..
il devrait mieu nous débarassé des voyoux ou des maitres malveillans plutot que de ces chiens qui n'ont rien demandé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le fait est qu'un animal qui n'a agressé personne ne peut décemment pas être jugé dangereux.
On confond le manque de respect des lois du propriétaire, éventuellement, qui se croit intelligent à ne pas mettre de muselière à son chien et à s'exhiber avec et la dangerosité de l'animal.
Sanctionner la bêtise du propriétaire ne paraît pourtant pas hors de portée.

Il semble qu'au vu de leurs exactions renouvelées, les humains soient potentiellement plus dangereux que n'importe quel fauve.
Il semble aussi plus simple de faire un coup d'éclat en supprimant un chien qui n'a rien fait que de réfléchir intelligemment à un problème : de grandes annonces, des actions tapageuses, aucune réflexion de fond. Tant pis s'il y a des "dommages collatéraux". Les gens ne sont déjà que très peu respectés. Alors, un chien...

Je connais personnellement un pit bull dont la seule agressivité est de tortiller du derrière pour demander un gâteau sec quand je prends le café avec sa propriétaire. Qui a 75 ans. Et lui trouve toutes sortes de surnoms gâteux mais affectueux. A part la boîte de gâteaux, personne n'est en danger avec celui-là.
Et un caniche qui m'a planté les crocs dans le mollet sans préavis par le passé. A qui se fier ! Et ce fauve dangereux est toujours en liberté. Que fait la police ?
Navrant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si une pétition voit le jour pour soutenir cette louloute et son maître ce serait bien que l'on soit informés. Ras-le-bol du nivellement par le bas :POUCE DOWN:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne sais pas si vous l'avez fait, mais il y a une pétition sur le site de la SPA Contre la nouvelle loi sur les chiens dangereux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...