Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
sandrine231

Article paru dans je journal Metro

Messages recommandés

Voici un article paru le 5 mai dans métro.

En effet dimanche dernier j'ai pu constater en me promenant du côté des grands magasins qu'il y avait des mendiants à tous les coins de rue avec des chats, chiens, chiots et notamment les pékinois de la photo :POUCE DOWN: j'espère que vous arriverez à lire l'article j'ai pas réussi à le scanner plus net.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on a un peu de mal à lire mais on y arrive quand même !

j'espère que les assoc pourront faire quelque chose confused c'est vraiment désespérant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Faire quelque chose d'organisé contre les roms est mal vu, ce ne serait pas politiquement correct...
La chose à mettre en avant pour forcer les pouvoirs publics à arrêter ce trafic et ces maltraitances est de faire remarquer que les animaux ne sont ni vaccinés (pas de certificat), pas identifiés (une puce électronique ne se voit pas mais le certificat, si).
Or, dans les pays d'origine de ces gens-là, ainsi que les pays de l'est d'où proviennent les pauvres petits martyrs, bouts de viande du trafic de chiots vendus en animalerie et n'importe où comme des pommes de terre, la rage est encore virulente.
Sans parler de la maladie de carré, de la parvovirose, de la toux du chenil, toutes choses susceptibles d'une contamination des chiens domestiques du territoire français.
En outre, il n'est pas tolérable, dans un pays qui se veut de droit et prône l'égalité des citoyens, que l'on euthanasie un chien jugé dangereux, seulement parce qu'il n'est pas tatoué alors qu'il appartient à une famille de manière certaine et qu'on laisse faire ce trafic sur les trottoirs parisiens.

Si une brigade leur retirait les chiens pour les confier à des refuges, au fur et à mesure qu'il serait constaté qu'ils ne sont ni identifiés ni tatoués, ça s'arrêterait très vite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Veuillez vous connecter pour commenter

Vous pourrez laisser un commentaire après vous êtes connecté.



Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...