Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
romath

L'alimentation de la mère influence la longévité des bébés

Messages recommandés

Info interessantes !



Les résultats d'une étude britannique de l'université de Cambridge montrent que, chez la souris, la façon de s'alimenter de la future mère a un effet sur la durée de vie de ses nouveau-nés. Les chercheurs estiment que les conclusions obtenues chez les rongeurs pourraient avoir des implications pour les femmes enceintes ou qui allaitent.
L'équipe anglaise a soumis deux groupes de souris pendant la gestation et durant la lactation à des régimes alimentaires différents : l'un était normal (20% de protéines) et l'autre était pauvre en protéines (8%).
À la naissance, ils ont échangé les jeunes de façon à ce que les mères correctement nourries allaitent des souriceaux nés de mères ayant un régime restreint et inversement. Les chercheurs se sont aperçus que les bébés soumis au régime maternel pauvre en protéines durant la grossesse, puis à un régime normal après la naissance, ont connu une croissance rapide mais sont morts environ six mois plus tôt que les souriceaux normaux (durée de vie d'environ deux ans) du groupe témoin.
De l'autre côté, les bébés qui ont reçu un régime normal, puis un régime appauvri par le biais de l'allaitement, avaient une longévité accrue de deux mois en moyenne. Ils ont également résisté aux effets réducteurs sur la longévité d'une alimentation trop riche favorisant l'obésité.
Les conclusions de cette étude semblent donc démontrer que de petites manipulations de la diète maternelle peuvent accroître l'espérance de vie chez les souris.
Les résultats complets de cette étude sont publiés dans la revue Nature. (RC)

Source /http://www.bladi.net/forum/17930-lalimentation-mere-influence-longevite-bebes/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Heu oui c'est pas pour rien qu'on indique bien d'augmenter les rations de la mère et d'augmenter la dose de protéine. Les protéines doivent d'ailleurs etre moins fortement dosées lors de la vie normale (après croissance) et surtout en vieillissant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lee a écrit:
Heu oui c'est pas pour rien qu'on indique bien d'augmenter les rations de la mère et d'augmenter la dose de protéine. Les protéines doivent d'ailleurs etre moins fortement dosées lors de la vie normale (après croissance) et surtout en vieillissant.

+1
On a toujours conseillé d'augmenter la ration protéinique des femelles gestantes et allaitantes, cette étude ne fait que appuyer nos conseils.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sûr ! Wink

En même temps, je trouvais l'info interessante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...