Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

PlumeBlanche

Membres
  • Compteur de contenus

    85
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

Tout ce qui a été posté par PlumeBlanche

  1. Comme leurs maîtres, les chiens ont besoin d'une alimentation riche et variée pour leur croissance mais également pour assurer leur bonne santé. Il incombe aux propriétaires de choisir la nourriture adaptée à son animal. De nombreux maîtres optent pour la praticité en ne prenant pas toujours compte des besoins de leur chien. Pour faire le meilleur choix, il faut prendre le temps de connaître les avantages et inconvénients de chacune des alimentations et s'informer sur ce qui est approprié pour votre animal en fonction de sa race, de son âge et de son poids. Il n’existe pas de règles définitives en la matière, chaque chien étant différent. La grande majorité des maîtres privilégient la nourriture industrielle, ce qui limite généralement le choix entre deux types d'alimentation : les pâtées (ou boulettes) en boîte et les croquettes. Alors, quelle est la meilleure alimentation pour votre chien ? Les croquettes sont-elles meilleures que les pâtées pour les chiens ? Est-ce bon de nourrir son chiot ou son chien avec de la pâtée ou des croquettes ? Peut-on donner un mélange de pâtées et de croquettes ? Pour vous aider à y voir plus clair et mieux nourrir votre chien, voici le guide pour faire la différence entre les aliments industriels et les aliments naturels. Les croquettes et les pâtées nous intéressent particulièrement. Croquettes et pâtées : la nourriture la plus donnée aux chiens L’alimentation industrielle est plébiscitée par les propriétaires de chiens. Les études montrent que 80% d'entre eux optent pour l’alimentation industrielle en choisissant de donner soit des croquettes, soit des pâtées à leur animal de compagnie. Un pourcentage qui témoigne l'engouement pour ce type de nourriture. En effet, les maîtres manquent souvent de temps pour préparer une nourriture "maison" à leur chien. Les régimes comme le "BARF" sont également perçus comme plus coûteux. Avec les croquettes et boîtes de pâtée ou de boulettes, les maîtres n'ont qu'à verser la nourriture dans la gamelle en prenant soin de respecter la bonne ration. Surtout, les industriels facilitent le choix de ce type d'alimentation en segmentant leur offre par espèce, race, âge et même selon l'état de santé du chien (castré ou stérilisé ou non, mauvaise digestion, manque d'hydratation,sensibilité dentaire, ...). Avant l’apparition des produits de commerce, les propriétaires nourrissaient le plus souvent leur chien avec les restes de repas. La première nourriture commerciale pour chien a été fabriquée en 1860. Les premières croquettes pour chien sont vendues sous forme de biscuits et de pastilles en 1950 puis commencent à séduire les propriétaires de canidés dans les années 80. Désormais, 8 propriétaires sur 10 en France choisissent les croquettes pour nourrir leur chien. C’est la nourriture la plus donnée aux chiens. Les nourritures humides sont plutôt recommandées pour un régime alimentaire complet. Toutefois, il convient de choisir les nourritures industrielles de bonne qualité. Il s'agit souvent des labels "santé", "premium" ou "ultra-premium" qui sont visibles sur les paquets de croquettes, même si ce label n'est pas toujours un gage de la qualité des ingrédients ou de la bonne composition de la nourriture. Aliments secs et humides : quelles différences ? Les aliments humides sont riches en eau. Généralement, ils en contiennent jusqu’à 85%. Par conséquent, leur conservation nécessite une boîte étanche. Les pâtées sont la forme la plus connue mais il existe également des croquettes humides pour les chiens ayant des besoins spécifiques. Les aliments secs au contraire contiennent peu d’eau. Seulement 12% par portion, souvent présentées sous forme de croquettes ou de biscuits. Préférez les aliments secs en cas de problèmes dentaires. Les spécialistes ont conçu des types de croquettes pour freiner l’apparition de tartre dentaire. Les nourritures sèches demandent plus de temps de mastication et permettent alors de diminuer la ration alimentaire de l’animal en cas de poids superflus. Les aliments secs sont plus faciles à conserver. Toute une gamme de croquettes adaptées à tous les stades de croissance de votre animal, à son sexe et sa race existe sur le marché. Un aliment humide est plutôt recommandé pour s’assurer que votre chien s’hydrate bien. En général, les chiens aiment plus les aliments humides. Ils sont plus appétissants vu l’odeur qu’ils dégagent. Si votre chien a du mal à se nourrir, offrez-lui des aliments humides pour augmenter son appétit. Avantages des croquettes pour chien En premier lieu, les croquettes sont plus faciles à conserver. Vous n’avez qu’à les placer dans un endroit à l’abri de l’humidité et de la lumière. Les aliments secs sont des solutions rapides pour nourrir un chien. Même si le sac est ouvert, il ne présente pas de risque de pourrir. Elles offrent une meilleure hygiène. Elles renferment tous les nutriments nécessaires à l’épanouissement de votre compagnon. De nombreux produits sont proposés selon l’âge ou le poids de votre chien. Ainsi, il existe des croquettes spéciales pour chiots ou pour chiens adultes. En fonction des goûts de votre chien, vous trouverez des croquettes au poulet, au bœuf, au lapin et même au poisson. Découvrez une large gamme de croquette chien pour votre animal de compagnie pour vous aider à bien nourrir votre chien avec des croquettes. Vous pouvez aussi dénicher des croquettes avec ou sans céréales. Désormais, les nutritionnistes offrent des croquettes hydratées. Avant d’acheter, prenez le temps de lire la composition de celles-ci. Vous pouvez vous procurer auprès d’une animalerie ou chez un vétérinaire. On parle de croquettes premium de bonne qualité, vendues à un coût plus élevé. Les croquettes sont également disponibles auprès des grandes surfaces, des nourritures standards. Les croquettes standards sont moins chères, à cause de la qualité, l’origine des ingrédients et le mode de fabrication. Elles améliorent l’hygiène bucco-dentaire. À titre d’illustration, les croquettes sèches servent à prévenir l’apparition des plaques dentaires. De plus, la faible teneur en matière grasse fait qu’elles sont plus faciles à digérer. Avantages des pâtées et boîtes pour chien Les pâtées pour chien possèdent une vertu ragoûtante. Cela est dû à son odeur et à ses goûts variés. Elles sont conseillées pour les vieux chiens qui manquent d’appétit ou ceux qui sont difficiles à nourrir par exemple. Elles sont irrésistibles pour les chiens de part les morceaux ou boulettes de viande et la sauce qui nappe le tout. Il s'agit donc d'une bonne solution pour les chiens en manque d'appétit. Comme pour les croquettes, de nombreuses variétés de pâtées et de boulettes vous sont proposées. Il est crucial de vérifier les ingrédients. Vous pouvez opter pour des pâtées bio pour plus de sécurité. Elles sont fabriquées à base de produits issus de l’agriculture biologique. Par contre, la valeur des nutriments dans les boites sont plus faibles. Par conséquent, il faudra une quantité plus importante. De plus, les prix sont plus élevés par rapport aux croquettes. Du point de vue sanitaire, elles peuvent servir de rafraîchissement grâce à leur teneur en eau, un moyen efficace de prévenir les problèmes urinaires et d'hydrater un chien qui boit peu dans sa gamelle d'eau. La déshydratation chronique devient une pathologie qui atteint beaucoup de chiens. Elle provoque un dysfonctionnement des reins. Conclusion : quel type d'alimentation privilégier pour votre chien ? Croquettes ou pâtées pour chien, les aliments industriels sont des aliments complets dans lesquels le chien peut trouver tout ses besoins nutritifs. À condition de bien lire les étiquettes des croquettes et pâtées afin de vérifier la composition de cette nourriture et les besoins journaliers remplis, notamment le taux de protéines, de sucre ou encore de sel. Se nourrir uniquement de croquettes sèches n’est pas toujours une bonne idée pour la santé de votre compagnon. Jugées trop riches, les pâtées aussi ne doivent pas être l’unique source alimentaire de votre chien. En tant que maître, dîtes-vous que votre chien a des besoins nutritionnels variés pour être en bonne santé. Même si le chien est un animal carnivore, le protéines ne sont pas le seul point qui doit être vérifié. Il est toujours possible d’associer les croquettes et les boîtes pour chien afin d’équilibrer le régime alimentaire de votre compagnon. Il faudra bien respecter la ration journalière. Dans la pratique, une ration mixte favorise la consommation du chien. Si vous voulez changer son régime, la transition alimentaire doit se faire de manière lente pour ne pas nuire à son système digestif. Alterner ces deux modes d’alimentation lui permet de profiter de tous leurs avantages et d’amoindrir les inconvénients. Si vous envisagez de mélanger croquettes, pâtées et même d'autres aliments comme de la viande crue par exemple, voici un guide sur l'alimentation mixte pour chien dans lequel vous trouverez de nombreux conseils.
  2. Vous avez toujours rêvé d’installer un aquarium chez vous pour apporter une jolie touche à votre décoration intérieure ? Vous avez bien raison, c’est une très bonne idée, qui plus est originale., Vous avez longuement hésité, mais à présent vous êtes décidé à réaliser votre rêve. Cependant, comme il s’agit de votre premier aquarium, vous ne savez pas comment faire. Vous vous posez beaucoup de questions ? Vous avez besoin de conseils et d’aide ? Rassurez-vous, nous allons vous aider dans les démarches et vous assister à chaque étape de votre installation. Quelle taille serait adaptée à la situation ? Ne négligez pas le choix de votre aquarium. La durée de vie ainsi que le bien-être de vos futurs poissons en dépendent. Par-dessus tout, il vous faudra opter pour le bon lieu de vie selon les poissons que vous comptez y mettre. En même temps, rappelez-vous qu’un aquarium de plus grande taille nécessite plus d’entretien. Pour deux ou trois poissons, un aquarium de petite taille sera plus convenable. Par contre, si vous voulez adopter plusieurs poissons, il vous faudra un aquarium qui pourra les contenir tous sans qu’ils ne soient à l’étroit. En déterminant leur nombre et l’espèce, vous aurez une idée précise de l’espace requis. N’oubliez pas de prendre en compte les décorations qui viendront se rajouter au fur et à mesure. Quelle population et combien de poissons ? Comme il s’agit de votre premier aquarium, vous devez tenir compte de chaque détail pour assurer le confort et le bien-être de vos futurs poissons. Certaines espèces ont besoin de vivre dans de l’eau douce, d’autres dans de l’eau de mer. Donc, renseignez-vous à ce sujet pour ne pas remplir l’aquarium d’eau douce alors que vos poissons ont besoin de l’eau de mer, ou le contraire. Si vous songez à mettre des poissons d’espèces différentes, évitez de le faire en même temps. Laissez à la première espèce le temps de s’adapter à son nouvel environnement avant d’introduire une autre. Prévoyez une marge de 2 semaines avant d’ajouter une nouvelle espèce. De préférence, mettez les poissons les plus fragiles en premier pour qu’ils puissent mieux survivre avec leurs nouveaux compagnons. Quels sont les équipements indispensables ? Installer un aquarium n’est pas une chose facile, mais surtout, il faut disposer des équipements nécessaires. Ces derniers garantissent le bon fonctionnement de l’espace de vie de vos poissons et assurent un environnement sain. Voici une petite liste de ce que vous devez préparer pour installer votre aquarium. Le filtre Le filtre est l’élément de base d’un aquarium. Il garantit la propreté de l’eau en empêchant les impuretés de passer. Il contient aussi des bactéries qui ont pour rôle d’éliminer les déchets des poissons et des végétaux dans l’aquarium. Il permet également la circulation de l’oxygène et assure de ce fait, la propreté et la clarté de l’eau. Sans cela, vos poissons ne pourront pas se nourrir correctement et, bien entendu, se reproduire. L’éclairage Ensuite, il y a l’éclairage. Vos poissons ne pourront pas survivre dans un endroit obscur ou sombre, il en est de même pour les plantes. Cependant, votre aquarium ne doit pas être exposé à la lumière du soleil pour éviter la multiplication excessive d’algues. Il serait préférable de le mettre dans un endroit ombragé. Normalement, il faut 1 Watt pour une quantité de 2,5 litres d’eau pour garantir un bon éclairage. Le système de chauffage La température joue également un rôle majeur dans le bien-être de vos poissons, c’est pourquoi vous devez prendre en considération le chauffage de l’aquarium. En moyenne, le chauffage recommandé pour un aquarium est de 1 Watt pour chaque litre d’eau. Utilisez un thermoplongeur si vous voulez faire les choses dans les règles de l’art. Quelle décoration conviendrait à votre aquarium ? L’aquarium constitue déjà en elle-même un élément de décoration pour votre maison. Ce n’est pas non plus une raison pour ne plus rajouter quelques détails comme des plantes artificielles, des pierres ou du sable. Du sable ou du gravier Le sable est indispensable aux plantes grâce au mélange de tourbe et d’argile qu’il contient. Vous pourrez ajouter du gravier si vous trouvez que c’est plus approprié. Pour les aquariums remplis d’eau de mer, il est recommandé d’utiliser le sable de corail. Celui-ci maintient constant le Ph de l’eau. Il ne faut pas tout simplement placer le sable ou le gravier avant les pierres et les plantes. Des plantes Les poissons ont besoin de plantes pour de nombreuses raisons. Entre autres, elles purifient l’air dans l’aquarium en libérant de l’oxygène. Le mieux serait d’opter pour des espèces faciles à entretenir et qui iraient parfaitement avec le décor. Vous pouvez ajouter des plantes artificielles si vous ne voulez pas de plantes vivantes. Comment installer votre aquarium et placer vos poissons ? Vous ne devez pas uniquement vous soucier de votre décoration intérieure quant à l’emplacement de l’aquarium. Vous devez également prendre en considération le bien-être de vos poissons. Tout d’abord, placez l’aquarium sur une table ou sur une autre surface plane. N’oubliez pas de poser une plaque de polystyrène entre celui-ci et le meuble pour faciliter sa pose. Cela évitera en même temps que la vitre du fond de l’aquarium ne se casse. Une fois que cela fait, nettoyez-le avec un chiffon pour éviter qu’il y ait de la poussière dans votre aquarium quand vous le remplirez. C’est le moment d’ajouter du substrat où vous allez planter les racines des plantes si vous voulez en faire pousser. Recouvrez cette couche avec du gravier pour aquarium. Veillez à le bien rincer avant de le mettre dans l’aquarium. Ensuite, placez un à un les éléments du décor et assurez-vous que ces derniers sont bien stables pour ne pas blesser vos poissons. Quand vous aurez fini d’installer l’aquarium, il est temps de le remplir et de placer les poissons. N’oubliez pas de brancher tous les équipements et de les mettre en marche. Un dernier conseil, ne vous empressez pas d’acheter beaucoup de poissons au début. Vous aurez tout le temps pour cela. L’important est d’abord d’arriver à prendre soin de quelques individus. Vous pourrez ensuite en rajouter d’autres quand vous estimerez être en mesure de le faire.
  3. Signe de stress, le marquage urinaire est généralement anodin. C’est même un comportement instinctif et normal chez les félins, en particulier s’ils n’ont pas été stérilisés. Le seul souci, c’est qu’un chat qui se met à uriner n’est pas vraiment l’idéal dans une maison ou un appartement. Outre le fait que ce n’est pas très hygiénique, l’urine que le chat utilise pour « marquer son territoire » dégage une odeur particulièrement forte, et s’avère difficile à enlever. Gare à vous donc s’il se met à marquer vos tapis, vos canapés ou vos moquettes ! Comment le chat marque son territoire ? Pourquoi il le fait et comment l’en empêcher ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le marquage urinaire. Marquage urinaire : comment le reconnaître ? Premièrement, un chat qui urine en dehors de la litière ne marque pas forcément son territoire. Cela peut être un problème d’hygiène tout simplement. Voici comment vous reconnaîtrez que votre petite boule de poils est en train de procéder un marquage urinaire : il va bomber son dos et il va lever sa queue. Cette posture va lui permettre d’effectuer un jet sur une surface verticale. La quantité de l’urine est généralement moins importante que d’habitude. Bon à savoir : le marquage urinaire commence à la puberté, et concerne aussi les mâles que les femelles. Les causes du marquage urinaire Pourquoi votre chat procède à un marquage urinaire ? Les raisons peuvent être multiples. Le marquage urinaire, un moyen de communication Dans la majorité des cas, les félins marquent leur territoire pour communiquer. En effet, de part l’odeur qu’elle dégage, l’urine est une sorte de « code olfactif » qui permet au chat ; Soit d’indiquer sa présence à un autre, en vue éventuellement, de trouver un partenaire. Soit d’indiquer sa présence à un autre, pour envoyer un message du genre « propriété privée », et ce, afin de l’empêcher d’approcher et de prévenir les conflits. Le marquage urinaire pour délimiter son territoire La deuxième raison, c’est qu’ils le font justement pour marquer leur territoire, pour délimiter leur « zone » . Ou si vous voulez, tous les endroits qu’ils considèrent comme telle. Et il y en a plusieurs : l’endroit qu’il utilise pour se reposer, celui qu’il utilise pour manger, celui qu’il utilise pour sa toilette, etc. Il va donc marquer ses endroits-là non seulement pour faire comprendre aux autres qu’il s’agit-là de son territoire, mais aussi, pour se repérer lui-même. Les autres causes du marquage urinaire Plusieurs autres raisons peuvent pousser votre chat à uriner en dehors de sa litière : Sa litière est salle. Pensez donc à la nettoyer régulièrement. Il est stressé. Essayez de déterminer l’origine du stress (déménagement, changement perturbant son quotidien, etc.) Il est malade. Certaines maladies comme les infections urinaires et les calculs rénaux peuvent provoquer des incontinences chez les félins. Comment lutter contre le marquage urinaire ? Si le comportement de votre chat est dû à une tentative d’entrer en contact avec un partenaire éventuel, et donc de séduire, la stérilisation devrait régler le problème une bonne fois pour toutes. Vous pouvez également aménager un environnement propice à l’hygiène pour votre chat. Et ce, en veillant à ce qu’il ait bien endroit spécifique pour sa litière. Féru de la propreté comme il est, il refusera de faire ses besoins dedans si celle-ci se trouve près de sa gamelle. Assurez-vous également que celle-ci soit toujours propre. Dans le cas contraire, il refusera également d’y mettre les pattes. Pensez également à consulter un vétérinaire. Surtout si, malgré tout ce que vous avez fait pour limiter le marquage urinaire, le problème persiste. Il est possible que votre chat soit en effet malade.
  4. Originaire d'Amérique du Sud, le chinchilla est un compagnon malicieux et agréable. Ce petit rongeur aime le contact ainsi que sa nourriture. Facile à élever, il fera le bonheur de ses maîtres. Ne demandant que peu de place et une cage adaptée, le chinchilla demande une bonne hygiène de vie et quelques soins. Il sera en revanche, plus tatillon concernant ses repas. Il est assez surprenant, au premier abord, de voir l'état d'esprit de cet animal de compagnie, au moment des repas. Sachez que si votre boule de poil se précipite sur sa nourriture, il sera vif et très câlin. A l'inverse, s'il rechigne à manger, il serait judicieux de le mener chez un vétérinaire. Quelle est la meilleure nourriture pour votre chinchilla ? Quels sont les restrictions de cette alimentation particulière ? Découvrez dans ce petit guide quelques conseils pour nourrir un chinchilla domestique. De quoi se nourrit un chinchilla Comme son maître, le chinchilla a besoin de se nourrir à heures régulières. La constante vous aidera à mieux élever votre animal de compagnie. Celui-ci étant sensible, il faudra faire attention à la fraîcheur de ses aliments. Le foin Ce fourrage d'herbes fauchées va être à la base de l'alimentation de votre animal de compagnie. Il sera indispensable à son bien-être et à son développement. Il va servir au bon fonctionnement intestinal de votre chinchilla. Mais aussi, à utiliser ses molaires de manière optimale. Le foin de votre boule de poil devra être de première qualité. Sachez que le chinchilla est sensible et il est hors de question de lui donner un foin bourré de pesticides et autres cochonneries chimiques. Il en ira de sa santé sur le long terme. Optez pour un foin à grosse tige, de première coupe et surtout bien sec. Le foin craint l'humidité donc il devra être stocké dans un endroit sec et à l'abri de l'air. Vous pouvez acheter votre foin directement chez un paysan. Ou tout simplement, récupérer l'herbe tondue de votre pelouse. Si vous n'avez ni l'un ni l'autre, sous la main, il reste l'animalerie. Il existe plusieurs marque sur le marché, il suffit de trouver celle qui conviendra à votre chinchilla. Pensez aux centres équestres qui peuvent vous dépanner en cas de besoin. L'idéal est de donner une poignée de foin le matin et des granulés le soir. Votre animal doit avoir sa nourriture à heures fixes et au même endroits tous les jours. Les granulés Comme tous les rongeurs, le chinchilla a des besoins nutritifs comprenant des lipides, des protéines et des vitamines. Par exemple, ne lui donnez pas de croquettes pour chien ou chat. Il ne les supportera pas. Son appareil digestif étant complexe, il ne supporte pas les sucreries et absorbe à merveille la cellulose. Bien que très gourmand, le chinchilla se contentera de granulés fabriqués spécialement pour son espèce. Il s'agit d'un aliment qui sera bon pour pour les étapes de sa vie. Choisissez les bien secs et durs et ne dépasser pas les 30 grammes de ration quotidienne. L'eau Il est important de laisser de l'eau fraîche et propre en permanence et à volonté. Celle-ci ne doit pas dépasser un PH de 7,2. Si l'eau est trop calcaire, quelques gouttes de vinaigre blanc feront des miracles. L'eau minéral est à bannir de l'alimentation de votre chinchilla. Celle-ci sera trop riche pour son appareil digestif. En utilisant un abreuvoir spécial rongeur, votre chinchilla pourra s'hydrater comme il le souhaite. Les graines Le chinchilla aime trier sa nourriture. Il ne mangera pas toutes celles que vous lui proposerez. De plus, il sera sujet aux carences. Il est judicieux de mélanger les graines avec les granulés. Ainsi, l'animal aura tous les nutriments nécessaires à sa santé et son bien-être. Les graines se trouvent facilement en animalerie ou en magasins bio. La graine de Cynorrhodon est un des mets préférés de votre petit compagnon. Les portions ne doivent pas être trop grosses. Le chinchilla, gourmand par nature, peut souffrir d'obésité ou de constipation. Il faut aussi savoir, qu'il serait du gâchis de remplir sa cage de nourriture. Celle-ci prendra trop de place et ne fera qu'encombrer son espace de vie, jouant sur son hygiène et sa santé. Les friandises Bien que dangereuses pour sa santé, le chinchilla raffole des friandises. Même si vous êtes tenté de vouloir gâter votre petit compagnon, évitez de le faire. Le régime strict et minimal est celui qui convient le mieux aux chinchillas. Une fois de temps en temps, il est possible de donner quelques petits suppléments. Ils vous aideront à compléter son régime alimentaire. De plus, les friandises peuvent être une solution pour habituer votre compagnon de votre présence. Ne donnez jamais au chinchillas d'aliments verts. Ils peuvent provoquer de sérieuses maladies. L'appareil intestinal du rongeur n'est pas adapté aux fibres qu'ils contiennent. Cela pourra engendrer des diarrhées sévères et être fatal pour lui. Lui en donner à de rares occasions ne représente pas de danger. pour pallier aux carences, les raisins secs, les fleurs de mauve ou les miettes de pain sont une bonne alternatives. Le chinchilla apprécie aussi les écorces bourrées de vitamine C. Mais aussi, les plantes comme le chardon, la ronce et la feuille d'ortie. Introduire de nouveaux aliments Si vous souhaitez introduire un nouvel aliment dans le régime de votre animal, allez y petit à petit. L'on va alors parler de transition alimentaire. Il est important de bien respecter les étapes afin de ne pas rendre le chinchilla malade. Cette transition se fait sur 4 semaines et de manière douce et lente. Ne pas brusquer votre petit animal est la base de cette intégration. L'appareil intestinal ne tolérera aucun changement de nourriture sans cela. Il conviendra de diminuer l'alimentation à changer et la remplacer par celle qui sera désormais la sienne. Si votre animal ne mange pas malgré le protocole de transition, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire.
  5. Animal de compagnie discret, un peu spécial, la tortue possède une belle espérance de vie. Il existe des espèces de tortues terrestres et aquatiques. L'adoption d'une tortue demande une certaine expérience. Celles-ci ont chacune des caractéristiques et des besoins qui leur sont propres. Il peut s'agir de la nourriture ou de l'habitat . Toutes les tortues ne s'adoptent pas de la même manière. Certaines seront accessibles facilement en animalerie. Pour d'autres, il faudra montrer patte blanche avec une autorisation d'agrément et d'élevage. Quelles sont les espèces de tortues faites pour un débutant ? Quels sont les soins à lui apporter ? Et surtout, êtes-vous prêt à adopter un animal de compagnie qui pourrait vivre plus longtemps que vous ? Découvrez dans cet article notre Top 5 des espèces de tortues terrestres idéales pour débutant, ainsi que deux espèces de tortues aquatiques. Première adoption : vive les tortues terrestres Vous êtes décidé à adopter une tortue terrestre ? Prenez soin de bien vous renseigner sur l'espèce que vous allez choisir. Il est important de savoir de quoi elle aura besoin, de l'habitat qui lui réussira le mieux. Chaque espèce est différente et demandent des soins particuliers comme un climat adapté. N'oubliez pas qu'une tortue à une espérance de vie plus longue que certains humains. Il va s'agir d'un investissement sur le long terme. Qu'il s'agisse des soins de vétérinaire, d'attention ou de place, il est important de penser à tous les détails. La tortue d'Hermann Pouvant vivre jusqu'à 100 ans, la tortue d'Hermann est une espèce indigène en France. Elle va très vite s'acclimater à son pays d'adoption. Sédentaire et fidèle à son lieu de vie, elle va rester sur un périmètre de quelques hectares. Une maison avec un jardin sera plus judicieux si vous souhaitez adopter une tortue de cette espèce. Principalement herbivore, elle se régale de fruits et de feuilles. Les plantes doivent représenter environ 90% de l'alimentation de la tortue Hermann. La tortue d'Hermann est active de Mars à Novembre et il s'agit d'une espèce diurne. Son hibernation a lieu en général entre mi-Novembre et mi-Mars. Un simple trou caché sous un buisson lui suffit mais ne la met pas à l'abri de prédateurs ou d'engins mécaniques. Sachez que cet espèce est protégée et réglementée. Elle doit porter une puce et avoir un numéro CITES . La tortue Goechelon (étoile d'Inde) Commercialisée sous certaines conditions, l'étoile d'inde est une espèce protégée. Cette jolie tortue terrestre fait en moyenne 26 cm et fait l'objet d'une importation considérable. Bien que sensible et timide nature, elle saura s'adapter à son environnement avec facilité. Son pic d'activité sera le matin assez tôt et en fin de soirée. En matière d'habitat, l'étoile d'inde apprécie les endroits verdoyants ou alors très secs. Il lui sera plus facile de vivre dans un terrarium en dehors des périodes de grandes chaleurs. Elle se nourrira de fruits, de légumes ou de feuilles mortes. Faites attention à votre tortue, elle ne supporte pas le froid et l'humidité. D'ailleurs, elle est sujette aux troubles respiratoires au moindre changement d'habitat. La tortue Testudo Cette espèce sera la plus recommandée pour un débutant. Ne demandant pas d'autorisation, ni réglementation, elle est, de ce fait, très demandée. Il existe cinq espèces de Testudo. Celle venant d'Afrique du Nord est la plus sensible. De petite taille, elle n'a nul besoin d'une serre chauffée ou d'un endroit dédié. De plus, la Testudo s'adapte avec facilité à son environnement. Petite tortue, elle est aussi une herbivore. Elle mange surtout des végétaux ou des fruits. Résistante aux fortes chaleurs comme aux climats très froids, elle aime aussi les endroits humides bien ombrés. Il faut savoir que la tortue Testudo est une espèce protégée et réglementée. De plus, elle souffre en France, d'accouplement illégaux avec sa cousine la tortue Hermann. Cela pourrait à l'avenir être un facteur d'extinction pour l'espèce. La tortue de Horsfield Contrairement à ses congénères, cette tortue doit avoir un propriétaire expérimenté. Votre tortue atteindra les 60 ans sans problème avec les bons soins. Cette tortue tout droit venue des steppes est la seule espèce qui creuse des terriers. Cela lui permet de se protéger des chaleurs extrêmes et d'hiberner. Espèce réglementée, on en trouve en animalerie qui viennent d'élevage européens. Sachez que les naissances sont encore rares pour le moment. Herbivore, sa préférence va aux végétaux qui seront néfastes pour les autres animaux. Pour la petite anecdote, cette tortue fut la première à voyager dans l'espace en 1968 lors des essais soviétiques. La tortue Léopard Tout droit venue du continent africain, elle apprécie les habitats secs et chauds. Pouvant atteindre la taille de 72 cm, cette tortue demande un grand espace de vie. Un terrarium sera parfait puisqu'elle n'hiberne pas. D'un naturel tranquille, elle demande, toutefois, des soins importants de par sa taille. Il lui faudra un propriétaire connaissant déjà l'espèce. Son alimentation sera à base de fruits, de légumes et de végétaux en petite quantité. Son habitat devra toujours être en adéquation avec son biotope naturel. A savoir un endroit avec une zone aride et un autre imitant une étendue verdoyante. N'oubliez pas le point d'eau et des cachettes. Et le choix d'une tortue aquatique Les tortues aquatiques ont aussi leur charme. Elles demandent un peu plus d'attention. Il est important que leur habitat soit propre et tempéré constamment. Sachez qu'elles sont aussi réglementées et que la loi contrôle votre acquisition de près. En effet, si les tortues aquatiques sont relâchées dans la nature, elles peuvent représenter un danger pour la flore et la faune. Avant de vouloir en adopter une, il convient de réunir toutes les conditions pour son bien-être. Par exemple, le terrarium sera composé d'une plage émergée et d'une partie aquatique. La tortue Pleurodire Tortue aquatique d'environ 30 cm, elle vient du continent africain. Ce n'est pas une tortue qui hiberne et qui aime les milieux marécageux. Carnivore, elle apprécie les poissons et les volatiles. C'est aussi une charogne et une bonne chasseuse qui n'hésite pas à traquer et noyer sa proie. Elle fait partie des tortues aquatiques ne possédant pas de pattes palmées. Il s'agit donc d'une mauvaise nageuse. La tortue Ocadia Tortue au cou rayée, elle ne demande pas de certification. Elle est pourtant, un animal en voie d'extinction. Originaire de Taiwan, elle est un met savoureux dans son pays. Adorant les rayons du soleil, elle est tout aussi bonne nageuse que bonne grimpeuse. Elle aime les points d'eau vaseux entouré de végétation bien dense. C'est une tortue à la longévité de vie courte (environ 15 ans). Petite, elle ne dépasse pas les 25 cm. C'est un animal paisible et agréable à élever, qui n'hiberne pas. Omnivore, elle apprécie les végétaux et les vers de terre ou les poissons. Son lieu de vie devra être spacieux avec une zone d'eau profonde et un sol vaseux.
  6. Twitter est connu pour ses challenges parfois drôles, et parfois à couper le souffle. Autant dire que tout le monde en a pour son goût. « Invisible Challenge » est actuellement un hashtag en tendance sur le réseau social. Le défi consiste à mettre du film cellophane transparent pour barrer le passage d’une porte, et sauter par-dessus devant son chien, afin d'observer le comportement de ce dernier. Les vidéos montrent les chiens qui tentent de suivre leur maître mais se retrouvent complètement désarmés devant la barrière imprévue. Leurs réactions sont différentes, drôles, et surtout extrêmement mignonnes. Depuis quelques jours, dans les vidéos partagées sur Twitter avec le hashtag #invisiblechallenge on peut voir toutes sortes de stratégies mises en œuvre par les pauvres toutous (regard perplexe ? se mettre à pleurer ? faire un petit aller-retour au cas où la barrière disparaisse tout seul ?). Certains trouvent la solution rapidement, mais d’autres ne savent pas comment traverser l’obstacle, même si le maître leur montre comment faire.
  7. S’occuper d’un chaton abandonné n’est pas une mince affaire. C’est une entreprise qui demande non seulement du temps, mais également de la dévotion. Un chaton – abandonné de surcroît – est en effet un animal délicat. Pour survivre, cette petite boule de poils a besoin de soins particuliers, surtout s’il n’a pas encore été sevré. Vous avez trouvé un petit chaton ? Votre chatte refuse d’allaiter son petit ? Découvrez comment bien s’occuper d’un chaton abandonné. S’occuper d’un chaton abandonné – La consultation du vétérinaire La première chose à faire - lorsque vous vous retrouvez face à un chaton abandonné – est de consulter un vétérinaire. Dans le cas où il s’agirait d’un petit animal que vous auriez trouvé sur votre route en effet, il n’y a rien que vous pourriez faire efficacement sans savoir l’âge approximatif du chaton. Tous les soins que vous allez prodiguer au chaton va dépendre de cette information vitale. Et sans elle, vous risquez soit de lui fournir des soins inadaptés, soit de ne pas lui fournir les soins indispensables à sa survie. Par ailleurs, même si vous connaissez exactement l’âge du chaton, si sa mère refuse de l’allaiter, l’emmener voir un vétérinaire est toujours nécessaire. Ce dernier est le seul à même de pouvoir vous conseiller sur l’attitude à adopter pour bien vous occuper du chaton. Les points essentiels à respecter pour bien s’occuper d’un chaton abandonné Pour qu’il puisse survivre, votre vétérinaire vous recommandera de veiller sur 4 points vitaux : La température La nourriture La propreté S’occuper d’un chaton abandonné – La température Si le chaton a moins de 4 semaines, vous devez savoir qu’il n’est pas encore capable de réguler sa température corporelle. Voilà pourquoi, pendant les 4 premières semaines de sa vie, il puise la chaleur dont il a besoin en se blottissant contre sa mère. A défaut, c’est donc à vous d’y remédier en commençant par le placer dans une pièce chaude, où il ne risque pas d’être agressé par des courants d’air. Par la suite, vous pouvez également placer une bouillotte dans son lit. Enveloppez cette dernière dans une serviette et laissez le chaton dormir dessus et s’y frotter pour qu’il puisse se réchauffer. De temps en temps, vous pouvez également le prendre directement dans vos bras. Si vous pouvez le tenir tout contre vous pendant 2 à 3 heures par jour, ça serait l’idéal. S’occuper d’un chaton abandonné – La nourriture Attention, vous ne pourrez pas nourrir votre chaton de lait de vache et encore moins, de lait pour bébé. Cette nourriture n’est pas adaptée et pourrait le mettre en danger. Pour un chat qui n’est pas encore sevré, vous devez vous procurer du lait maternisé. Vous en trouverez généralement dans les animaleries. Le lait maternisé pour chat se prépare comme le lait de bébé. Vous devez le mélanger avec de l’eau chaude, et vous devez lui en donner toutes les deux heures avec un biberon. S’occuper d’un chaton abandonné – La propreté Vous devez aussi savoir qu’avant 4 semaines, le chaton n’est pas capable de faire ses besoins seul. C’est sa mère généralement qui – en lui faisant sa toilette et en le léchant – l’aide à évacuer urines et excréments. En l’absence de celle-ci, vous devrez donc également remplir ce rôle. Comment procéder ? Pour aider le chaton à faire ses besoins, vous devez effectuer des massages sur son abdomen et juste en bas de son anus. Prenez une serviette et humidifiez-la avec de l’eau chaude. Puis, frottez le ventre du chaton en partant du haut et en poussant doucement vers l’anus. Et ce, jusqu’à ce que les déchets finissent par sortir. Vous devrez faire cela au moins une fois par jour. S’occuper d’un chaton abandonné de plus de 4 semaines Un chaton de plus de 4 semaines n’est pas aussi délicat qu’un chat plus jeune. Vous aurez donc moins de travail à faire, car il est désormais capable de réguler sa température et de faire ses besoins seul. Mieux, si vous lui montrez sa litière, il pourra y faire pipi et caca. A partir de la quatrième semaine, les priorités vont donc changer. Vous devrez notamment vous concentrer sur : Le sevrage Les vermifuges La vaccination Le sevrage du chaton abandonné Après la quatrième semaine, votre chaton aura de moins en moins besoin de lait. N’insistez donc pas et ne vous inquiétez pas s’il n’en demande plus. C’est même pour le mieux, car vous pouvez donc entamer le sevrage. A ce stade, vous pouvez commencer à lui donner de la nourriture plus consistante. Procurez-vous des croquettes adaptées à son âge, et assurez-vous qu’il boive beaucoup. S’il manque d’eau, il pourrait souffrir de déshydratation et de constipation. Les vermifuges Vous devez savoir que les vers sont inévitables. Le chaton en est contaminé dès sa naissance, et ces derniers deviennent encore plus nombreux à partir du moment où vous lui donnerez du lait. Pour préserver sa santé et garantir sa survie en conséquence, vous devez le traiter contre les vers et les parasites le plus tôt possible. Les vermifuges sont généralement prescrits dès 2 semaines. Vous devrez lui en donner toutes les 2 semaines et ce, jusqu’à ce qu’il ait 2 mois. Et de là, tous les mois jusqu’à ce qu’il ait 6 mois. La vaccination du chaton abandonné Pensez également à vacciner votre chaton. Les premières vaccinations doivent généralement avoir lieu à partir de la huitième semaine. Mais pour être fixé, référez-vous aux recommandations du vétérinaire. Bon à savoir : il est vital pour le chaton d’être surveillé de près par un vétérinaire. Pensez donc à lui faire faire des contrôles réguliers afin que le spécialiste puisse aussi surveiller son poids et déceler le moindre souci, afin de pouvoir intervenir à temps en cas de problème.
  8. Comprendre le langage corporel et sonore du cochon d’inde vous aidera à mieux interagir avec lui et à mieux répondre à ses besoins. Vous devez savoir que ce petit rongeur n’a rien à envier aux chiens en matière de communication : il dispose d’un vaste répertoire de langage qui lui permet de communiquer avec son maître et de se faire comprendre. Votre cochon d’inde se sent-il bien ? Est-ce qu’il a faim ? Est-ce qu’il est stressé ? Est-ce qu’il a peur ? Est-ce qu’il est heureux ? Est-ce qu’il siffle ? Et pourquoi se met-il à gazouiller, à gronder ou à couiner ? Découvrez comment décrypter le langage corporel et sonore du cochon d’inde. Le langage sonore du cochon d’inde A l’instar de nombreux animaux, le cochon d’inde est très « parlant ». Ce petit animal ne va pas hésiter à user de la communication orale pour vous faire comprendre ses besoins ou ses ressentis. Gazouillement, couinement, grondement ou sifflement… chacune de ces manifestations peut avoir une signification particulière. Pourquoi le cochon d’inde émet un sifflement ? Le sifflement aigu est un moyen de communication oral typique du cochon d’inde. Lorsqu’il ressemble à un « wouiiiiiiiiiiiik ! », il traduit généralement une grande excitation, souvent due au fait qu’il a faim et qu’il sait que vous allez bientôt lui donner à manger. Il l’émet généralement lorsqu’il vous entend ouvrir le réfrigérateur, ou lorsqu’il vous voit lui apporter de la nourriture. C’est un signe d’approbation qui signifie souvent « oui, je veux manger ! ». Lorsqu’il ressemble à un « houiiiiiiiiiiiiiiiii ! », le sifflement traduit généralement une plainte, souvent due à la douleur. Lorsqu’il émet ce sifflement qui ressemble à un cri aigu en conséquence, vérifiez qu’il n’ait pas mal quelque part. Attention cependant, il peut aussi se mettre à crier comme une truie qu’on égorge pour vous manipuler. C’est d’ailleurs souvent ce qu’il fait lorsque vous lui coupez les griffes. Il veut vous faire croire qu’il a mal, juste pour que vous arrêtiez. La signification du grondement et de la vibration chez le cochon d’inde Votre cochon d’inde peut également communiquer en émettant des grondements ou des vibrations. Et cela peut signifier beaucoup de choses : Le plaisir. Lorsqu’il se sent bien, lorsqu’il est détendu ou lorsqu’il apprécie vos caresses en effet, votre cochon d’inde peut se mettre à vibrer comme un téléphone portable. La peur. Les grondements et les vibrations peuvent également se traduire par un grand stress, ou par la peur de quelque chose ou de quelqu’un. Il arrive souvent en effet qu’il se mette à trembler et à vibrer lorsqu’il se sent menacer. La séduction. Eh oui ! Votre cochon d’inde peut se mettre à vibrer ou à « grouler » lorsqu’il passe en mode séduction. Vous comprendrez que c’est le cas lorsqu’il se mettra à grouler en présence d’un autre cochon d’inde. Cela signifie qu’il veut être remarqué, qu’il veut séduire et éventuellement, qu’il veut dominer l’autre. Comment interpréter le gazouillement chez le cochon d’inde ? Le gazouillement peut également signifier beaucoup de choses. Dans une première mesure, les cochons d’inde gazouillent lorsqu’ils communiquent entre eux. Ne soyez donc pas étonnés de les voir gazouiller régulièrement surtout si vous avez plusieurs cochons d’inde. Le gazouillement peut toutefois signifier autre chose. Son interprétation va toutefois dépendre de la manière dont votre cochon d’inde gazouille. S’il émet des gazouillis doux et enjoués, cela signifie qu’il se sent particulièrement bien, qu’il est à l’aise et détendu. S’il émet des gazouillements répétitifs et aigus, cela signifie qu’il ne sent pas bien. Il se peut qu’il soit agacé ou qu’il soit en colère contre un ou plusieurs de ses congénères. Les significations du couinement chez le cochon d’inde Le cochon d’inde peut émettre deux sortes de couinement en général. Lorsqu’il émet celui qui ressemble à un « mui mui ! », cela signifie généralement qu’il est content. C’est ainsi qu’il exprime son enthousiasme face à quelque chose. Lorsqu’il émet celui qui ressemble à un « hui ? hui ? », cela signifie normalement qu’il est intéressé par quelque chose et que vous avez éveillé sa curiosité. Le langage corporel du cochon d’inde Le cochon d’inde a un langage corporel particulièrement riche. Lorsqu’il n’essaie pas de communiquer oralement, vous pouvez essayer de comprendre ses états d’âme tout simplement en regardant son corps et les mouvements qu’il fait. Les sauts et les sprints Lorsque votre cochon d’inde se met soudainement à sauter, à courir, à secouer la tête, bref à faire des mouvements dans tous les sens, ne vous inquiétez pas, il n’est pas devenu fou. Ce comportement communément appelé « débandade » est typique chez les rongeurs. Et ils s’y adonnent généralement lorsqu’ils sont contents. C’est un peu leur manière à eux d’exprimer leur grande joie de vivre. Les dandinements de fesses Votre cochon d’inde se met à remuer le popotin comme s’il dansait la rumba ? S’il est face au sexe opposé, c’est qu’il se lance dans une opération de séduction. S’il est face à un animal du même sexe, cela signifie qu’il veut affirmer sa domination. Les coups de tête et les coups de pattes Lorsque votre cochon d’inde se met soudainement à vous donner des coups de tête et des coups de pattes, cela signifie qu’il n’est pas du tout content. Il n’apprécie vraisemblablement pas ce que vous êtes en train de lui faire. Généralement, il se comporte ainsi lorsque vous lui caressez à un ou des endroits qu’il n’aime pas. Donc il vaut mieux arrêter. Le claquement des dents Si votre cochon d’inde se met à claquer des dents, faites attention. Cela signifie généralement qu’il est très énervé, et ce comportement est sa manière de vous avertir que sa patience a atteint ses limites. Le claquement de dents est la première chose qu’il fait lorsqu’il amorce un combat. Il précède souvent une intention de mordre. Donc, s’il s’adresse à vous, prenez vos distances et laissez-le se calmer. S’il s’adresse à un autre cochon d’inde, séparez-les. L’allongement sur le sol Si votre cochon d’inde s’étale de tout son long sur le sol, les yeux clos, cela signifie la plénitude totale. En d’autres termes, il est complètement détendu et il prend le temps de se reposer.
  9. Vous souhaitez adopter un chat mais vous ne savez vers lequel vous tourner ? Un chat naturellement fragile demandera un meilleur suivi médical. Nombreuses personnes choisissent un chat en fonction de sa race, cependant il est important d'en connaître toutes les spécificités. Quelles sont les races de chat les plus fragiles ? Comment éviter certaines maladies à mon chat ? Aujourd'hui dans notre article nous allons voir quelles sont les races de chat les plus fragiles afin que vous puissiez savoir à quoi vous en tenir si vous prenez une race de chat en particulier. Les races de chat pures et les chats dit mélangés Les races de chat dite pures seraient plus fragiles que les races dites mélangés, mais pourquoi ? Les chats mélangés Les chats ayant des races croisées ont en fait des défenses immunitaires beaucoup plus résistantes que les chats pure race. Ce type de chats demande des soins moins spécifiques que les autres. Ils conviennent à n'importe quelle maître. Les chats de pure race Chez un chat pure race, la ligne générationnelle est réduite, au sein de celle-ci les maladies sont plus fréquentes. Il va lui falloir des soins et un entretien bien plus spécifiques pour qu'il puisse vivre en bonne santé longtemps. Eviter les maladies pour les chats Pour les chats pure race la prévention prime, si vous voulez éviter les maladies dues à leur race, il va falloir : Une vaccination complète et à jour Un nettoyage soigneux des yeux et des oreilles Des exercices quotidiens et un contrôle du poids Un contrôle de santé régulier, surtout pour les persans Un entretien du pelage régulier Une bonne alimentation (croquettes vétérinaires) Races des chats les plus fragiles Maintenant que vous savez que les chats de race sont plus fragiles que les chats croisés, voici une liste des chats de race : Le Persan Le Bleu russe Le Siamois Le Scottish Fold Le Mighland Fold Le Munchkin Le Maine coon Le Sphynx Le Ragdoll Le British shortair L'Angora Turc Le Norvégien Le Bengal L'Abyssin Le Sacré de Birmanie L'Hymalayen Le Burmese L'Amerciain Curl Le Savannah Le Sibérien Le Mau égyptien Le Bombay Zoom sur la fragilité du Sphynx Le Sphynx est une race de chat devenue très populaire. Son pelage est la raison principale de sa popularité mais c'est aussi la cause de son entretien particulier. Une alimentation bien particulière Du fait d'avoir très peu de poils, sa température corporelle a tendance à être plus élevée que la moyenne. Le chat brûle énormément de calories pour réguler sa température. Vous pourrez donc lui laisser les croquettes à volonté (à condition de surveiller son poids bien entendu). Il faut lui choisir de préférence des croquettes riches en calories (évitez les croquettes standard). Le Sphynx est fragile de la peau L'absence de pelage rend le Sphynx très vulnérable aux maladies de peaux et aux brûlures de soleil. Sa peau est moins bien protégée que la nôtre. Si votre chat peut être amené à être au soleil ou s'il aime tout simplement se prélasser au soleil, vous pouvez lui appliquer une crème solaire. Zoom sur la fragilité du Savannah Le Savannah est une race de chat très affectueuse, il appréciera rester chez vous à vos cotés. Cependant, il est très fragile, et est très sensible à plusieurs maladies. Les maladies les plus courantes Les maladies les plus courantes sont : le glaucome, la cardiomyopathie hyperthropique féline, l'hyperthyroïdie, l'Isoérythrolyse néonatale. Ce sont des noms très compliqués, mais ne vous inquiétez pas, si vous surveillez régulièrement votre chat, vous devriez être capable d'agir en cas de problème de santé. Une espérance de vie élevée Malgré les fragilités de cette race, il est important de savoir que son espérance de vie se situe entre 14 et 20 ans. Il ne faut donc pas s'inquiéter pour votre chat, il peut être très fragile mais il vivra longtemps. Si les frais vous font peur (et c'est normal), n'hésitez pas à souscrire à une mutuelle santé pour votre chat. Il suffit d'une fois pour regretter de ne pas en avoir une. Certaines races de chats nécessitent une attention très particulière. Avant de choisir son chat, il est important de prévoir les frais de santé liés à sa race. Si vous êtes plutôt du genre prévoyant, n'hésitez surtout pas à souscrire pour une mutuelle animaux. C'est d'ailleurs le meilleur moyen pour que la santé de votre chat ne ruine pas votre porte-monnaie.
  10. Votre chien a tendance à hurler sans raisons apparentes, le moindre bruit extérieur le fait réagir et hurler ? Comprendre ce comportement pourrait vous aider à mieux comprendre votre chien et ses attentes. Est-il normal que mon chien hurle ? Pourquoi mon chien hurle t-il ? Comment remédier aux hurlements de mon chien ? Le fait que votre chien hurle a bien une explication, c'est pour cela qu'aujourd'hui nous allons voir la ou les raisons pour lesquelles votre meilleur ami hurle. Le hurlement : un comportement instinctif Nous avons tendance à oublier que le chien est à la base un animal sauvage ! Nous les avons tellement domestiqués, que lorsqu'ils ont un comportement instinctif, nous avons tendance à le réprimander pour que notre chien comprenne qu'il ne doit pas le faire. Lorsque notre chien hurle notre premier réflexe est de gronder pour qu'il stoppe ses hurlements, mais certains hurlements permettent aux chiens de communiquer avec le monde qui les entoure. Le chien descend des loups Il ne faut pas oublier que les chiens descendent des loups, les hurlements font partie de leur base de communication. chaque hurlement va permettre aux chiens de communiquer entre chaque membre de la meute. Le chien domestiqué De nos jours, pour l'homme le chien est domestiqué mais il reste un animal. Vous le voyez comme un membre de votre famille, car en tant qu'humains c'est comme ça que nous fonctionnons, mais à son niveau nous sommes sa meute, donc il va bien distinguer le chef de meute et les membres de la meute qu'il va vouloir protéger. Les hurlements du chien Les hurlements du chien sont plus rares que chez le loup mais aussi moins intenses. De plus, au fil des siècles les chiens domestiqués ont développé une gamme plus large de sons due à leur rôle de gardien. Les causes du hurlement du chien Maintenant que nous savons à quoi servent les hurlements pour le chien (outil de communication avec la meute), nous allons voir les différentes situations dans lesquelles votre chien peut hurler. Savoir où est son maître La première situation que nous allons voir est le fait que votre chien hurle alors que vous êtes à la maison avec lui mais chacun dans une pièce différente. Votre chien va hurler pour savoir où vous vous trouvez. Lorsqu'il va hurler, par réflexe vous allez lui dire d'arrêter, ce qu'il va faire mais en réalité vous avez communiqué votre présence dans la maison et votre emplacement par rapport à lui. Ce système fonctionne aussi lorsque vous avez plusieurs chiens : pour savoir où ils se trouvent, ils peuvent hurler. Attirer l'attention Votre chien peut hurler simplement pour attirer l'attention quand il est seul. Certains chiens sont anxieux à l'idée de rester seul lorsque vous partez de la maison sans lui, donc il va hurler à la mort car il veut que vous reveniez, c'est un appel qui vous lance. Un cri d'avertissement Comme nous l'avons mentionné tout à l'heure, le chien est un gardien depuis plusieurs siècles. dès lors au moindre bruit venant de l'extérieur, votre chien va se mettre à hurler pour dissuader les inconnus d'approcher votre maison. A partir du moment où vous adoptez un chien, votre maison est son territoire et vous êtes sa meute, donc il va vous protéger autant qu'il le peut des intrus. L'appel de la meute Vous faites le tour du pâté de maison avec votre chien et là, vous vous retrouvez au milieu de hurlements de chiens, et le vôtre s'y met aussi ! Mais ne vous affolez pas, ce n'est pas qu'ils veulent réveiller tout le quartier, bien au contraire. Votre chien ne fait que répondre à l'appel de ses congénères. C'est une réaction naturelle. Les sons très bruyants Votre chien réagit aux sirènes des pompiers, du SAMU ou de la police ? C'est en fait un comportement naturel. Il va vouloir communiquer avec ses sons car pour lui c'est un cri de ralliement qu'il entend. Instinctivement. Il va se mettre à hurler. En résumé le hurlement est instinct naturel chez le chien, pas tous les chiens hurlent mais certaines races de chien sont plus susceptibles d'avoir ce type de comportement, telles que les Huskys ou les Teckels. Comment y remédier ? Si le hurlement est dû à de l'anxiété, parlez-en avec votre vétérinaire au plus tôt afin de trouver des solutions adaptées. S'il aboie simplement parce qu'il s'ennuie, faites en sorte que durant la journée il ait de quoi s'occuper (jouets avec friandises à l'intérieur), faites lui faire de l'exercice régulièrement. Si le problème persiste, vous pouvez faire appel à un éducateur canin qui vous aidera au mieux pour que votre chien ne hurle plus pour rien.
  11. La formation de boules de poils chez le chat est un phénomène naturel. A force de se lécher en effet – que ce soit pour faire sa toilette ou pour réguler sa température corporelle – le chat finit par ingurgiter une grande quantité de poils. Ces derniers, impossibles à digérer, sont généralement éliminés dans les sels. Mais lorsqu’ils deviennent trop nombreux, ils finissent par s’accumuler dans l’estomac de l’animal, et forment des boules. Malheureusement, leur présence dans le système digestif peut avoir de graves conséquences. Et il est vital – pour la survie de l’animal – qu’on apprenne à détecter leur présence et parallèlement, que l’on sache comment faire pour les éliminer ou pour les prévenir. Comment reconnaître la présence de boules de poiles chez le chat ? Comment faire pour s’en débarrasser ? Et que faut-il faire pour limiter leur formation ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les boules de poils chez le chat. Boules de poils chez le chat – Les risques pour la santé La présence de boules de poils dans l’estomac peut occasionner un certain nombre de désagréments. Et si le problème n’est pas traité, cela peut avoir des conséquences graves sur la santé du chat. Les symptômes de la présence de boules de poils chez le chat Vous reconnaîtrez notamment l’accumulation de poils dans l’estomac de l’animal lorsque celui-ci se met à vomir des débris de nourritures mélangés à des poils. Les vomissements peuvent être fréquents, et peuvent même devenir chroniques et s’accompagner : De perte d’appétit De constipation De diarrhées De toux sèches Les conséquences sur la santé de l’animal La présence d’amas de poils dans l’estomac du chat va, à la longue, entraîner une grande fatigue et une importante perte de poids. Mais le plus grand danger reste l’occlusion intestinale que les boules de poils peuvent à tout moment provoquer. L’obstruction des intestins peut en effet tuer l’animal en un temps record et dès lors que le diagnostic est confirmé, nécessiter une intervention chirurgicale urgente. Voici les signes qui permettent de reconnaître une occlusion intestinale : Vomissements réguliers Anorexies Constipation Distension de l’abdomen Boules de poils chez le chat – Les solutions pour y remédier Il est quasiment impossible d’empêcher le chat de manger ses poils. Il est, en revanche, tout à fait possible de faire en sorte qu’il en mange le moins possible. Vous pouvez également faire en sorte que ceux qui sont ingurgités puissent être éliminés grâce à un bon transit intestinal. Solutions pour prévenir la formation de boules de poils chez le chat Pour prévenir la formation d’amas de poils dans l’estomac de votre chat, vous pouvez : Brosser ses poils régulièrement Cela permet de se débarrasser des poils morts qui s’arrachent facilement et qui – généralement – sont avalés par le chat lors du toilettage. Vous trouverez des peignes spéciaux dans les animaleries. Procéder à son toilettage Si vous ne savez pas comment procéder vous-même, vous pouvez confier cette tâche à des toiletteurs professionnels. En particulier, si votre animal a des poils longs. Lorsqu’il se sentira propre, votre chat se léchera moins. Réaliser un déparasitage fréquent Votre chat peut également se mettre à se lécher frénétiquement lorsqu’il se gratte. Pour éviter cela, pensez donc à le traiter pour les parasites qui peuvent le démanger, notamment les puces. Il aura moins de démangeaisons ainsi, et ne sera pas tenté de se lécher pour se soulager, et subséquemment, d’avaler des poils. Solutions pour empêcher la formation de boules de poils chez le chat Parce que vous ne pouvez empêcher l’ingestion de poils, vous pouvez toutefois faire en sorte que ceux qui ont été avalés malgré les mesures préventives prises ne s’amassent pas pour former une boule. Plusieurs solutions sont heureusement possibles. Une alimentation riche en fibre En donnant à votre chat une alimentation riche en fibres, vous facilitez le transit et favorisez l’évacuation des poils dans les selles. Dans le commerce, vous n’aurez aucune difficulté à trouver des aliments spécifiques « anti boules de poils » que vous pourrez donner à votre animal. L’herbe à chat Vous pouvez également vous procurer un arbre à chat. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une plante que les chats aiment bien consommer et qui est connu cependant pour les faire vomir. Cette solution n’est certes pas très hygiénique, mais elle offre l’avantage de vider complètement l’estomac de votre animal des moindres débris – dont les poils. La pâte laxative A la rigueur, dès lors que votre chat souffre des symptômes indiquant la présence de boules de poils dans son estomac, vous pouvez lui donner de la pâte laxative. Cette dernière, à base d’huile végétale, est souvent prescrite par les vétérinaires pour traiter les boules de poils, à cause de sa propriété laxative.
  12. Les chiens se roulent par terre depuis des siècles, autant dire, depuis toujours. Ne vous inquiétez donc pas si vous voyez votre compagnon se ruer sur le gazon, sur le sol ou pire, sur les excréments d’autres animaux lorsque vous le promenez dans le parc. Non, il n’est pas fou. Et non, son hygiène n’est pas douteuse quoiqu’après ce bain de boue improvisé, il va falloir que vous le laviez. Il s’agit en réalité d’un comportement tout à fait normal et totalement naturel chez lui. Votre chien se roule par terre chaque fois que vous le promenez ? Il roule souvent dans l’herbe après son bain ? Il aime bien se rouler dans les excréments d’autres animaux ? Découvrez pourquoi les chiens se roulent par terre. Les chiens se roulent par terre pour camoufler leur odeur Se rouler par terre est une pratique ancestrale héritée des loups. Effectivement, il est de coutume chez ces derniers de s’enduire de matières fécales d’autres animaux avant la chasse. Cela leur permet de camoufler leur odeur, de ne pas se faire repérer et ainsi, de mieux surprendre leur proie. Certes, votre chien ne chasse pas. Il en a rarement l’occasion, mais surtout, il n’en a pas le besoin. Mais son instinct de chasseur – ancré en lui depuis sa naissance – n’en est pas absent pour autant. Et c’est ce côté prédateur qui le pousse dès fois à se rouler par terre, exactement comme s’il se préparait à la chasse. Inutile donc de le gronder, et bien moins de l’en empêcher, car ce comportement est inscrit dans ces gènes. Au contraire, laissez-le faire. Quelque part, en se livrant à ce petit jeu, il a envie de se prouver qu’il est toujours ce prédateur sauvage. Et il a aussi envie de vous prouver qu’il peut chasser pour vous – qu’il considère comme un membre de sa meute. Les chiens se roulent par terre pour se gratter Il est également possible que votre chien se roule par terre tout simplement pour se gratter. Cet acte – bien qu’anodin – n’est effectivement pas toujours évident pour le canin. Et lorsque des endroits qu’il ne peut pas vraiment atteindre le démange, il va se rouler par terre pour se soulager. Le fait de se rouler sur le sol lui permet non seulement de se gratter, mais aussi de se débarrasser de la source des démangeaisons, comme les parasites par exemple. Par conséquent, si vous remarquez que votre chien se roule trop souvent sur le sol, pensez à le traiter contre les puces et les tiques. Si malgré tout, le problème persiste, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire. Les démangeaisons peuvent également être causées par des problèmes dermatologiques. Les chiens se roulent par terre pour se débarrasser d’une odeur Il arrive parfois que le chien se roule dans l’herbe, non pas pour camoufler une odeur, mais pour se débarrasser d’une odeur qu’il n’aime pas. Ce qui explique pourquoi, il se livre souvent à cette activité après que vous lui ayez donné son bain. Il se peut qu’il n’aime pas le shampoing ou tout autre produit que vous avez utilisé pour le laver. Il va donc se ruer sur le sol afin de se débarrasser de cette odeur et de retrouver une odeur plus « naturelle », voire son odeur. Les chiens se roulent par terre pour s’amuser Les chiens aiment bien se rouler par terre pour s’amuser. Dès fois, il n’est pas nécessaire de chercher plus loin. Après des heures passées entre 4 murs, à ne pas sortir de la maison, la promenade est une véritable bouffée d’air frais et votre animal ne va pas cacher sa joie. Bien au contraire, il va l’exprimer en sautant, en courant, en jappant et bien sûr, en faisant des roulades sur le gazon. C’est un excellent moyen pour lui de se défouler et de dépenser le trop plein d’énergie qu’il a accumulée à la maison. C’est également le signe qu’il est d’une excellente humeur et que quelques jeux avec son maître ne seraient pas de refus.
  13. Les aquariums et les poissons sont de très bon moyens d’embellir votre maison et votre quotidien. D'une part par le vaste choix d'espèces de poissons que nous pouvons adopter, mais aussi par le large choix d'aquariums adaptés aux différents types de poissons. Le poisson qui a augmenté son nombre d'adoptions est le poisson combattant. C'est pourquoi nous allons vous dire tout ce qu'il faut savoir si vous souhaitez en adopter un. Quel est le prix d'un poisson combattant ? Quel aquarium acheter pour un combattant ? Quelle nourriture est la meilleure pour un poisson combattant ? Découvrez notre petit guide pour adopter un poisson combattant. L'environnement du poisson combattant Le poisson combattant est un poisson tropical, ce qui veut dire que pour en adopter un, il va falloir préparer son environnement pour qu'il puisse vivre bien et longtemps ! L'aquarium pour un poisson combattant L'aquarium est à choisir avec le plus grand soin, il ne faut surtout pas mettre votre combattant dans un bocal, ça ne convient à aucun type de poisson et encore moins à celui-ci. Pour qu'il puisse être bien, il lui faut un minimum de 8 litres d'eau, voire 10 litres. Il est donc nécessaire de prendre un aquarium standard pouvant contenir cette teneur d'eau. La température d'eau Le poisson combattant étant un poisson tropical, vous allez devoir investir dans un chauffage afin de chauffer l'eau. La température ne doit pas excéder les 25°C ni être en dessous. Il faut que l'eau de l'aquarium se rapproche au maximum de son environnement naturel. L'eau L'eau que vous allez mettre dans l'aquarium doit être minérale ou de l'eau osmosée (c'est-à-dire de l'eau pure à 99.9%). L'eau des poissons combattants est à changer toutes les semaines. Il est important de ne pas utiliser de bulleur (pompe à air) car ils perturbent trop la surface de l'eau. Les poissons combattants sont adaptés à vivre avec très peu d'oxygène. Accessoires Il est important de bien équiper l'aquarium notamment en constituant un substrat avec du sable et du gravier ou des galets pour le fond. De plus il faut rajouter à ça une lumière pour aquarium afin d'éclairer celui-ci au moins 10h par jour. Les poissons combattants ont besoin d'avoir de la lumière pour vivre correctement. Dans l'aquarium, vous pouvez ajouter si vous le souhaitez des vrais plantes (évitez les plantes en plastique). Entretien Pour l'entretien de l’environnement du poisson combattant, il vous faudra être très minutieux, par exemple les filtres sont à nettoyer régulièrement, il n'est pas nécessaire de les nettoyer en profondeur, il suffit d'enlever les grosses saletés. Il vous faudra aussi tester les valeurs des nitrates toutes les semaines. Le poisson combattant a besoin de beaucoup d'attention, que ça soit pour l'eau ou pour les accessoires de l'aquarium. Avec ce type d'aquarium votre poisson combattant aura une espérance de vie avoisinant les 5 à 7 ans. Enfin, les poissons doivent s'habituer à votre présence donc il est important d'observer votre poisson combattant quelques minutes tous les jours ! Ça sera apaisant pour lui comme pour vous. Petit conseil : Le poisson combattant ne se mélange pas avec d'autres espèces de poisson car comme son nom l'indique, il peut s’avérer très hargneux. Si vous souhaitez avoir d'autres types de poisson, il vaut mieux acheter un deuxième aquarium pour que tout le monde vive en paix et en harmonie (et pour ne pas vous réveiller le lendemain avec un de vos poissons mort dans son aquarium). L'alimentation du poisson combattant Après avoir vu le type d'environnement dont le poisson combattant a besoin, il est bien sûr nécessaire de parler de son alimentation. La nourriture vivante Le poisson combattant est friand de nourriture vivante. Qu'est ce qu'on entends par la ? Ils s'agit de petits animaux qui constituent des proies vivantes pour les poissons, comme par exemple des vers de vase, des artémias ou des larves de moustiques. Dans son environnement naturel, le poisson combattant à l'habitude de se nourrir de ce type de nourriture, il est donc nécessaire de faire en sorte de se rapproche de son milieu naturel. Les végétaux Vous pouvez nourrir votre poisson combattant avec des végétaux bouillis, il est assez friand de carottes, haricots ou de brocolis bouillis. Il est nécessaire de bien les écraser et d'en mettre très peu (c'est valable pour toute son alimentation) car il peut manger jusqu'à plus en pouvoir et ça le rendra malade. L'alimentation sèche La nourriture sèche est l'alimentation disponible en animalerie, en général c'est ce qu'on achète le plus souvent pour nourrir les poissons. Il faut éviter d'en donner trop à votre combattant. Privilégiez plutôt les aliments vivants ou les végétaux. Conseils: Nourrissez votre poisson combattant tous les jours ou tous les deux jours Son repas doit être égal à la taille de son voile Evitez de lui donner trop d'aliments séchés Si vous lui en donner, faites les tremper dans l'eau pour que votre poisson combattant assimile mieux l'aliment Le prix du poisson combattant Le prix d'un poisson combattant est tout à fait accessible, il coûte environ 4.50 euros. Le plus cher sera l'aquarium et ses accessoires, l'aquarium le moins cher étant d'environ 30 euros et le plus cher pouvant monter à plus d'une centaine d'euros. Les accessoires varient eux aussi selon le modèle que vous prenez. Pour bien débuter, il vous faudra débourser plus d'une centaine d'euros afin d'avoir toute la panoplie nécessaire pour bien accueillir votre poisson combattant chez vous.
  14. Une perruche en boule, ébouriffée et gonflée ? Vous devez savoir que la perruche est un oiseau très expressif. Elle émet souvent des bruits et des cris de toutes sortes, et ce, parfois à longueur de journée. Il est alors assez difficile de savoir si elle va bien ou non, sauf dans le cas où on connaît parfaitement ses habitudes et son comportement ou encore lorsque des signes avant-gardistes apparaissent. Votre perruche est en boule ? Elle donne l’impression d’avoir froid ? Vous avez l’impression qu’elle a des frissons ? Découvrez les explications possibles en cas de perruche en boule, ébouriffée et gonflée. Gonflement et ébouriffage des plumes d’une perruche : signe précurseur d’une maladie Il est évident que les premiers signes à partir desquels on peut constater l’état de santé d’un animal sont de nature externe. C’est la raison pour laquelle on s’inquiète lorsque son apparence se modifie ou se détériore. Dans le cas d’un oiseau, ce changement se manifeste par l’ébouriffage et le gonflement de ses plumes. Et c’est presque toujours le cas lorsque quelque chose ne va pas très bien chez lui. Si tel est le cas, deux possibilités peuvent être envisagées. Soit elle est en période de ponte (oiseau femelle arrivée au terme de sa gestation), soit elle est malade. Dans la première situation, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, les modifications remarquées sont tout à fait normales. Par contre, dans la seconde situation, on doit au plus vite contacter un vétérinaire. Mais en attendant, on peut essayer de chercher d’autres signes qui pourront nous éclaircir sur son état de santé ou du moins aider le vétérinaire dans son diagnostic. Différents signes qui montrent que la perruche est malade Ci-dessous les signes permettant de savoir que la perruche n’est pas en bonne santé : Elle boit abondamment ou ne boit pas du tout ; Elle a du mal à respirer. Soit sa respiration est anormale, soit elle est très bruyante, soit elle est discontinue ; Elle ne mange pas suffisamment ou comme à son habitude ; Elle vomit souvent et son abdomen est distendu ; Ses excréments changent d’aspect et de couleur. Mais avant de s’alarmer, il faut être sûr que son alimentation n’a pas changé. Elle change de comportement. Elle n’est plus aussi joyeuse ou, au contraire, elle est très agitée et nerveuse. Si vous venez de déménager ou déplacer son logement, elle peut être un peu stressée. Il faut lui laisser le temps de s’adapter à son nouvel environnement. Son nez coule, ses yeux et sa bouche dégoulinent ; Ses yeux ne s’ouvrent pas entièrement et elle tremble beaucoup. *Au simple constat d’un de ses indicateurs, il faut agir très vite, car une perruche est fragile et peut mourir très vite. Dans le cas où plusieurs perruches sont logées dans une même cage et qu’une d’entre elles tombe malade, il faut rapidement l’isoler des autres. Il y a également lieu de nettoyer la cage de fond en comble pour éliminer toutes les bactéries et réduire les risques de contagion. Maladies courantes des oiseaux Voici une liste des sept (07) maladies les plus fréquentes chez les oiseaux : La rétention d’œuf : il peut arriver que l’oiseau femelle n’arrive pas à faire sortir ses œufs puisqu’ils sont bloqués à l’ouverture du cloaque. Cette situation est souvent due par une insuffisance de calcium. Il ne faut jamais essayer d’extraire soi-même les œufs, car cela pourrait les casser. Il faut faire confiance au vétérinaire. Les maladies respiratoires : comme pour les hommes, lorsque le temps change (froid, brouillard, trop d’humidité, etc.) ou lorsque l’air est pollué, des problèmes respiratoires apparaissent. Les maladies intestinales : si l’oiseau a consommé un aliment gâté ou s’il est victime d’une infection intestinale, il peut ne pas avoir très faim et être victime de diarrhée. La Psittacose : les symptômes de cette maladie sont la soif, la somnolence, le vertige, la fièvre, les tremblements, la respiration saccadée et le faible appétit. Cette maladie est transmissible à l’homme et sa manifestation est similaire à celle d’une grippe accompagnée de toux. L’infestation de parasites : si l’oiseau se gratte souvent, c’est qu’il y a des poux rouges ou des acariens sous son plumage. Cela est, dans la majorité des cas, causé par un mauvais hygiène de la cage et de l’oiseau. La mue anormale : les plumes de l’oiseau tombent sans aucune raison alors que ce n’est pas la période se mue. La gale du bec et des pattes : on l’appelle également acariose. Un partie du bec et des pattes de l’oiseau se calcifie et devient grise. Des déformations peuvent survenir si la bête n’est pas soignée à temps. Cette maladie a pour cause un acarien que l’on trouve dans des endroits malpropres.
  15. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a publié récemment un rappel concernant le danger que présentent pour les chats les antiparasitaires à base de perméthrine. Cette substance chimique, utilisée dans les antiparasitaires destinés aux chiens, est particulièrement toxique pour les chats et peut provoquer des réactions graves voire mortelles chez les chats qui cohabitent avec les chiens. Qu'est-ce que la perméthrine ? Pourquoi les antiparasitaires pour chien peuvent être toxiques pour les chats ? Quels sont les symptômes d'intoxication à la perméthrine ? Que faire si mon chat a été en contact avec un produit antiparasitaire toxique ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les antiparasitaires pour chiens qui présentent un danger mortel pour vos chats. Produits à base de perméthrine, pourquoi sont-ils dangereux pour le chat ? La perméthrine est une substance chimique qui appartient à la famille des pyréthrinoïdes, des composés de synthèse utilisés comme des insecticides. C’est une substance neurotoxique qui cible le système nerveux des insectes, et c’est pour cette raison qu’on la retrouve comme composant de nombreux traitements anti-parasitaires. Or, si pour les autres mammifères la perméthrine est très peu toxique, chez le chat elle provoque des troubles neurologiques très importants. Ne possédant pas une enzyme de détoxification qui rend les autres mammifères résistants à la perméthrine, les chats exposés aux produits contenant ce composant courent le risque d’empoisonnement mortel. Si les premiers symptômes d’intoxication ne sont pas traités à temps, le pronostic vital peut être engagé. Liste des produits anti-parasitaires pour chien contenant de la perméthrine et interdits pour chat Insecticide puissant, la perméthrine est largement utilisée par les fabricants des produits anti-tiques et anti-puces pour chiens. Pipettes, sprays (pulvérisateurs), shampooing, colliers – de nombreux articles pour chiens contiennent cette substance mortelle pour les chats à très forte concentration. Ils sont disponibles en vente libre, même en grandes surfaces, et apparaissent comme la solution simple et efficace pour combattre les parasites. Si dans votre foyer les chats cohabitent avec les chiens, vous devez faire très attention à l’étiquetage des contre-indications des produits anti-parasitaires. Des pictogrammes et mentions spéciales sont aujourd’hui obligatoirement présents sur les emballages pour signaler la substance toxique et vous prévenir que vous ne devez pas utiliser le produit en question chez le chat. Voici la liste des produits antiparasitaires pour chien strictement interdits pour chat à cause de la présence de la perméthrine dans leur composition. Cette liste ne peut être exhaustive, n’oubliez jamais de lire attentivement les contre-indications de chaque produit que vous utilisez. Pipettes : Advantix Dog-net spot-on permethrine chien Duowin contact Ectoline-on Caniguard line on chien à la permethrine Pulvex spot Pustix duo spot on Solution pour spot-on pour chiens Activyl tick plus Solution cutanee antiparasitaire au pyriproxyfene et à la permethrine pour chien Friskies Tickgard Pulvérisateurs : Aerosol permethrine chien AB 7 Canys solution antiparasitaire pour chien à la permethrine Dog-net spray permethrine chien Defendog spray Duowin spray Ectoline spray permethrine chien Pulvodog Pustix duo spray permethrine chien Beaphar spray permethrine chien Biove spray permethrine chien Friskies spray permethrine chien Vetocanis spray permethrine chien Vitalveto spray antiparasitaire pour chien à la permethrine Stick-tic Shampooings : Beaphar shampooing antiparasitaire anti-puces pour chien à la permethrine Pulvex shampooing Colliers : Collier permethrine chiots petits chiens Francodex Questions / Réponses concernant l’intoxication du chat par les antiparasitaires Les études montrent que malgré les avertissements donnés par les vétérinaires et diffusés dans les média, certains propriétaires d’animaux domestiques continuent à utiliser des antiparasitaires à base de perméthrine en présence des chats, tout en connaissant le caractère toxique de ces solutions pour chat. Voici les réponses à toutes les questions que vous pouvez vous poser à propos des risques d’intoxication à la perméthrine chez le chat. Quelle quantité d’antiparasitaire pour chien peut être dangereuse pour un chat ? Tout dépend de la concentration de l’insecticide toxique dans le produit utilisé. La sensibilité varie selon les chats, mais pour un chat qui pèse 4-5 kg, 1 ml de produit contenant 45 % de perméthrine est toxique. Pour vous donner une idée, si vous utilisez un antiparasitaire en pipette, quelques gouttes suffisent pour provoquer des troubles neurologiques très graves chez votre félin. Le danger de mort est-il réel ? Oui, l’intoxication à la permethrine peut être mortelle pour votre chat, et ce n’est pas une exagération. Malgré le dispositif de communication mis en place depuis quelques années par les organismes nationaux impliqués dans la sécurité sanitaire, les accidents continuent à se produire. En 2018, 6 cas mortels d’empoisonnement à la permethrine ont été enregistrés par l’ANSES. En tout, 122 déclarations d’effet indésirables de ces traitements chez le chat ont été faites en 2018 auprès de l’agence, dont 54 ont été jugées graves. Comment reconnaître une intoxication à la perméthrine chez le chat ? Les symptômes apparaissent très rapidement après l’intoxication. Voici les signes qui doivent vous alerter : Fièvre Salivation excessive Difficultés respiratoires Convulsions et tremblements Si votre chat manifeste un ou plusieurs de ces symptômes d’intoxication, contactez immédiatement le vétérinaire, votre compagnon court un grave danger. Mon chat a été exposé à un traitement antiparasitaire interdit pour chats, que faire ? Si vous pensez que votre chat a pu être exposé à un des produits cités plus haut, voici les recommandations des spécialistes : Appliquez du savon, du liquide vaisselle ou du shampooing Rincez votre chat abondement avec de l’eau tiède Contactez rapidement votre vétérinaire N’attendez pas l’apparition des réactions indésirables. Si vous pensez que votre chat a été en contact direct avec ce genre de produit, lavez-le tout de suite et consultez le vétérinaire. Comment éviter le risque d’intoxication par les produits contenant de la perméthrine ? Avec l’arrivée des beaux jours, l’Anses relance son rappel de ne pas traiter les chats avec les médicaments vétérinaires contenant de la perméthrine ! Vu le danger que présentent ces produits pour le chat, il s’agit d’une interdiction absolue. Si votre chat cohabite avec un chien et que ce dernier est traité avec un des produits anti-puces à base de perméthrine, quelques précautions sont nécessaires pour éviter tout le risque d’empoisonnement : Assurez-vous que le chat ne puisse pas lécher ou toucher le chien qui vient d’être traité avant qu’il soit complètement sec Assurez-vous que le chat ne puisse pas lécher l’endroit où le chien vient d’être traité N’utilisez jamais les sprays antiparasitaires pour chiens pour traiter le coussin ou le panier de votre chat
  16. Vous vous demandez certainement pourquoi votre chien vous fixe longuement quoique vous fassiez, Pour entretenir une bonne relation avec son chien, il est très important de pouvoir le comprendre. Cela vous permettra de mieux réagir en conséquences si cela vous gêne ou vous perturbe. Pourquoi mon chien ne me quitte pas du regard ? Si mon chien me fixe est-ce que cela signifie qu'il m'aime ? Mon chien a t-il besoin d'attention ? Tout est une question de contexte. Un chien ressent des émotions tout comme les êtres humains. Voici les principales situations pour mieux comprendre pourquoi votre chien vous fixe et ne vous quitte pas des yeux. Votre chien vous aime d'un amour inconditionnel Si vous entretenez une relation fusionnelle avec votre chien, sachez que cette relation est pour la plupart réciproque. Vous êtes un modèle pour votre chien Le chien est un animal très observateur et analyse le moindre de vos gestes. Il pourra même tenter de reproduire certains de vos comportements comme par exemple s'asseoir sur le canapé est regarder la télévision (comme vous). Il pourra vous suivre partout (même dans la salle de bain). Votre chien peut montrer des signes de jalousie Un chien peut se montrer très possessif et empêcher quiconque de vous approcher. S'il y a un chat dans votre maison, il pourra lui grogner dessus s'il s'approche pour avoir des caresses. Si un être humain est trop proche de vous (amicalement ou non) et que votre chien grogne, c'est très certainement de la jalousie. C'est à vous de l'éduquer et de le reprendre à chaque fois. Ne rigolez pas ou ne caressez pas votre chien si cela se reproduit, vous risqueriez de le regretter plus tard. Votre chien a besoin d'attention N'oubliez pas qu'un chien fonctionne en meute (c'est dans les gènes) et que vous portez le rôle de l'alpha (c'est à dire du meneur). Votre chien réclame tout simplement de l'attention et des caresses Les chiens apprécient énormément les moments de tendresse. Ce sont des moments qu'ils affectionnent particulièrement. Le chien peut attendre de longues minutes jusqu'à ce que vous le caressiez. Si vous êtes agacé par ces regards persistants, ne le réprimandez surtout pas (il ne comprendrait pas). C'est à vous de décider quand vous le caressez, si vous le caressez à chacune de ces demandes vous aurez du mal à ce que votre chien vous décroche des yeux. Votre chien attend des ordres Vous être le maître, votre chien peut d'asseoir devant vous et vous regarder pendant de longues minutes. S'il met un jouet à vos pieds cela signifie qu'il a envie de jouer. Un chien a besoin de se défouler, le jeu est un bon moyen de renforcer les liens avec son chien. Si vous n'avez pas une grande surface chez vous, vous pouvez jouer simplement avec un nœud. Le regard est une façon de communiquer pour votre chien Nous ne comprenons pas le langage des chiens, ils utilisent donc le regard pour communiquer avec nous. Un regard pour remplir la gamelle de croquettes Lorsqu'un chien a faim, il le fait vite savoir. L'estomac des chiens est réglé comme le notre, cependant c'est nous qui le nourrissons. Si vous rationnez ses croquettes, à l'heure de son repas il devra vous fixer sans cesse et vous suivre jusqu'à ce qu'il ait à manger. Pour être sûr qu'il réclame à manger, faîtes semblant d'aller chercher ses croquettes, vous comprendrez à sa réaction si c'est vraiment ce qu'il souhaite. Remarquer une bêtise dans le regard d'un chien Les chiens sont très intelligents et peuvent savoir qu'ils font une bêtise (pour capter l'attention par exemple). Si vous avez votre chien depuis plusieurs années, vous devriez être capable de reconnaître ce regard. Certains chiens attendent même que vous les punissiez ou se punissent tout seul en s'asseyant dans le coin de la pièce. Si vous arrêtez de gronder votre chien à chacune de ses bêtises, il finira par arrêter. L'ignorance est la pire des punitions. Votre chien tentera d'avoir votre attention par un autre moyen. Votre chien ne comprends pas ce que vous demandez Si vous êtes en pleine éducation de votre chien, il peut ne pas comprendre ce que vous demandez. Par exemple, si vous lui lancez un jouet et qu'il continue de vous regarder c'est qu'il n'a pas compris ce que vous attendez de lui. S'il ne comprend pas ce que vous faîtes, il va essayer de déchiffrer vos intentions. Le regard est le moyen de communication de plus efficaces entre vous et votre chien. Il est important d'entretenir votre relation avec celui-ci pour comprendre ce qu'il veut vous dire. En vous mettant à sa place, vous devriez avoir une petite idée de ce qu'il a en tête.
  17. Vos hamsters ont fait une portée, il va donc falloir vous réorganiser pour accueillir les bébés hamsters dans leur nouvel environnement. Pour pourvoir s'en occuper il va falloir passer par plusieurs étapes afin que les bébés hamsters deviennent des adultes bien dans leurs papattes. Comment s'occuper de bébés hamsters ? Quelles sont les étapes pour les accueillir ? Comment bien nourrir les bébés hamsters ? Tant de questions auxquelles nous allons répondre dans cet article. Préparer l'arrivée des bébés hamsters Avant de vouloir s'occuper des bébés hamsters, il faut comprendre le cycle de reproduction des hamsters et le comportement de la femelle lorsqu'elle est enceinte. La reproduction du hamster Si vous pensez à adopter plusieurs hamsters et que vous ne voulez pas de portée, prenez soit que des femelles soit que des mâles. Les hamsters atteignent leur maturité sexuelle à partir de leur 4e semaine. Si vous voulez faire une portée, nous vous conseillons tout de même d'attendre qu'ils aient atteint les 5-6 mois avant de les faire copuler. La période de gestation varie entre 16 et 30 jours selon le type d'hamster que vous avez pris. Durant cette période la maman va avoir un ventre très gonflé, il faudra donc un suivi régulier chez le vétérinaire afin d'éviter tout type de maladie et vérifier que la période de gestation se passe bien. De plus il faut que la cage de votre hamster soit propre, vous pouvez la nettoyer deux semaines après que la femelle est tombée enceinte et pensez à lui mettre de la litière fraîche régulièrement. Conseil : Le nettoyage de la cage ne se fait pas après la naissance car vous pouvez dérégler la maman et entraîner un rejet des bébés de sa part. Une étape importante durant la gestation est de changer l'alimentation de la femelle pour qu'elle soit adaptée à l'état de grossesse. En général, la nourriture doit avoir entre 18 et 20% de protéines et 7 à 9 % de matière grasse. Il faut donner à la femelle des produits laitiers pour favoriser la sécrétion de lait, ainsi que des friandises. Conseil : Donnez-lui de la nourriture non périssable en plus, pour qu'elle puisse la mettre dans sa réserve pour ses petits. Préparer la naissance d'un hamster Pour pouvoir bien s'occuper des bébés hamsters, il faut tout d'abord bien les accueillir. Comme on l'a mentionné un peu plus haut, il faut nettoyer la cage et mettre de la litière fraîche mais cela ne suffit pas. Vous allez devoir retirer tous les jouets et les accessoires que vous avez installés dans la cage (roue, jouets, autre). Le mâle doit être séparé de la femelle pour plus de sécurité, il faudra donc prévoir une deuxième cage. Il est important de laisser la maman tranquille et seule pour qu'elle puisse vivre sa gestation au mieux. Fournissez-lui les matériaux pour construire un nid tels que le papier toilette ou les lingettes. Ça lui permettra de construire le nid assez facilement. Une fois tout en place, n'embêtez pas la maman hamster avant, pendant et après la gestation. Elle aura un comportement agressif si vous l'approchez, donc pour son bien-être, observez-la de loin. La dernière chose à faire avant la mise bas est de trouver un foyer pour les futurs hamsters sauf si vous souhaitez garder toute la petite famille à la maison ! Prendre soin des bébés hamsters Les bébés sont nés mais comment prendre soin des bébés hamsters sans que la mère pense que ses petits sont en danger ou qu'elle ne les rejette ? Ne pas toucher les bébés hamsters durant les deux premières semaines Une fois que les bébés sont nés, il va falloir vous montrer patient : vous ne devez pas toucher au nid ni aux bébés, sauf en cas d'urgence durant les deux premières semaines de vie des petits. Vous vous demandez pourquoi ? Tout simplement parce que la maman risque d'abandonner ou, pire encore, tuer ses bébés. Respectez donc ce délai. En cas d'urgence, si vous devez prendre un des bébés, prenez-le avec une cuillère à soupe pour ne pas mettre votre odeur dans la cage ou sur le petit animal. Donc pendant les deux premières semaines, vous ne touchez à rien : ni au nid, ni à la cage. Vous devez laisser leur environnement tel quel. Nourrir les bébés hamsters Lorsqu'ils ont atteint 1 semaine, vous allez devoir leur donner beaucoup de nourriture et d'eau. Faîtes attention, la gamelle pour l'eau doit être plate pour éviter les noyades. Éparpillez la nourriture dans toute la cage pour que la mère puisse la récupérer, cela permettra aux bébés de goûter la nourriture lorsqu'ils vont explorer la cage. Concernant l'eau, je vous conseille d'utiliser un biberon, il y aura moins de risque. Placez-le assez bas pour que les bébés puissent boire facilement. Les bébés hamsters commencent à explorer leur environnement à peu près 10 à 20 jours après leur naissance. La maman nourrit ses petits jusqu'à 26 jours après leur sevrage donc vous devez être là juste pour vérifier que tout va bien et nettoyer la cage de temps à autre deux semaines après la naissance. Manipuler les bébés hamsters Lorsque les deux semaines après la naissance seront passés, vous allez pouvoir vous approcher les bébés hamsters et la cage car la mère sera beaucoup moins agressive. Il est important de les sociabiliser. Pour les habituer à l'homme, il faut que vous les manipuliez avec toute douceur que vous avez car ça reste des bébés, ils sont donc fragiles. Le sevrage Le sevrage se fait naturellement lorsque les bébés hamsters atteignent les 4 semaines mais la mère continue de les nourrir 26 jours après le sevrage. Séparer les mâles et les femelles Avec l'aide de votre vétérinaire, vous allez devoir déterminer le sexe des bébés pour pouvoir les séparer. Il est impératif de séparer les mâles et les femelles si vous ne voulez pas vous retrouver avec d'autre portées. N'oubliez pas qu'au bout de 40 jours, les hamsters peuvent s'accoupler et se reproduire. A 5 semaines, ceux sont des hamsters adultes donc vous devez vous en occuper normalement (nourrir, jouer ... ). Vous l'avez compris, prendre soins des bébés hamsters, ce n'est rien de très compliqué. Il suffit de bien préparer la naissance et laisser la nature faire. Vous ne devez agir qu'en cas d'urgence, comme par exemple la mort de la mère.
  18. Le chien est le meilleur ami de l'homme, nous passons énormément de temps avec nos toutous ! Cependant parfois nous avons besoin d'une certaine intimité et notre chien en a décidé autrement. Lorsque nous décidons d'aller prendre la douche, notre chien nous suit même dans la salle de bain. Pourquoi mon chien me suit partout ? Pourquoi me suit-il même dans la salle bain ? Voici tout ce qu'il est important de savoir pour comprendre pourquoi notre chien nous suit jusque dans la salle de bain. Comprendre le fonctionnement du chien Il ne faut pas oublier que le chien est un animal qui n'a pas le même fonctionnement que nous autres les humains. sa façon de penser va être complètement différente de la nôtre. Les chiens fonctionnent par instinct, ils vont avoir des comportements en fonction de leur alpha. Ils descendent des loups, ils vont protéger, veiller et créer un lien avec vous qui êtes le chef de la meute. C'est leur mode de fonctionnement, une fois que vous avez intégré ça dans votre relation avec votre chien, certains comportements vous paraîtrons logiques. Les raisons pour lesquelles il vous suit dans la salle de bain Vous êtes nombreux à vous poser la question sur le fait qu'il vous suit même dans la salle de bain. Vous avez l'impression que vous n'avez pas d'intimité, c'est vrai ! L'intimité pour le chien reste abstrait. Voici donc les raisons pour lesquelles il vous suit dans la salle de bain. C'est un chiot Si c'est un chiot, il est normal qu'il vous suive partout et notamment dans la salle de bain. Il va explorer chacun des recoins de votre appartement ou maison, et la salle de bain est une des meilleures pièces à explorer. Vous êtes une meute pour lui Pour vous, votre chien est un membre de la famille mais pour lui vous êtes sa meute, donc quand vous allez dans votre salle de bain, il va vous suivre. Il fonctionne par instinct, lorsque le chef de meute se déplace pour aller dans un autre territoire, il est normal qu'il le suive. Votre chien veut partager toutes vos activités Vous êtes son chef de meute, il va vouloir vous suivre absolument partout et faire les mêmes activités que vous. Si vous allez dans la salle de bain, il se doit d'y aller ! La curiosité l'emporte Vous allez dans la salle de bain, votre chien va vous regarder et se demander ce que vous pouvez bien y faire. A force de vous voir aller tous les jours, il va considérer cette pièce comme votre territoire. Il va donc sécuriser celui-ci, on se jamais ce qui peut y arriver. Votre chien veut vous protéger La raison précédente nous amène à celle-ci, il va vous protéger tel un garde du corps au cas où vous vous feriez attaquer pendant que vous êtes en train de prendre une douche ou de vous brosser les dents. Les bonnes odeurs de la salle de bain Peu importe l'âge de votre chien, il adore découvrir de nouvelles senteurs au cours de sa vie. La salle de bain est le lieu idéale pour en découvrir de nouvelles, entre votre nouveau savon, votre parfum et les produits d'entretien, votre toutou est au paradis de la senteur. L'anxiété de séparation Peut-être que vous avez tout simplement un chien qui ressent de l'anxiété quand vous êtes loin de lui. Même si la salle de bain est à coté, il ne supporte pas d'être séparé de vous. Si c'est le cas, il faudra consulter un vétérinaire pour qu'il vous aide à trouver un moyen pour que votre chien ne ressente plus cette anxiété. Votre chien veut vous aider Lorsqu'il vient avec vous dans la salle de bain, c'est peut-être parce qu'il pense que vous avez besoin d'aide. Donc il va attendre le moment opportun pour vous apporter l'aide dont vous avez besoin. Votre chien vous aime tout simplement La dernière raison est simplement qu'il vous aime donc il veut rester près de vous. Le chien est fidèle et affectueux, il vous montrera donc tous les jours qu'il tient à vous même lorsque vous êtes dans la salle de bain. Cesser ce comportement Si vraiment ça vous agace, c'est à vous de lui montrer les limites du territoire (de votre appartement ou maison en terme humain) en lui interdisant l'accès à la salle de bain. C'est un apprentissage de longue haleine mais si vous êtes patient, la réussite se fera voir. En résumé, il existe de nombreuses raisons qui expliquent pourquoi votre chien vous suit dans la salle de bain mais la plus belle de celles-ci c'est qu'il vous aime de tout son petit cœur
  19. Vous avez un perroquet à la maison, vous êtes content de cette présence. En revanche, il ne fait que crier du matin jusqu'au soir et vous ne savez ni pourquoi, ni quoi faire ? Cet article est fait pour vous ! Pourquoi mon perroquet crie t-il ? Quelle est la signification du cri d'un perroquet ? Comment calmer un perroquet qui crie? Aujourd'hui nous allons savoir pourquoi votre animal ne fait que crier. Comprendre pourquoi son perroquet crie Avant toute adoption, que ça soit un perroquet ou un autre animal, il faut se renseigner sur son espèce et voir comment il procède pour communiquer avec vous et quels sont les comportements qu'il peut avoir. Le cris : communication entre le perroquet et vous Le cri chez les perroquets est tout à fait normal. En effet qu'il soit en présence d'humain ou à l'état sauvage son seul moyen de communiquer avec ses congénères ou la sphère familiale est le cri. Il existe différents type de cris, le mieux est de bien distinguer ce qu'ils veulent dire pour pouvoir communiquer avec votre animal et avoir une certaine complicité avec lui. Les différents types de cris Afin que vous puissiez y voir plus clair face au cri de votre perroquet, il faut savoir à quoi correspond le cri selon le moment de la journée et l'environnement. On ne vous le cache pas, au début il sera difficile de distinguer chaque cri mais à force de côtoyer votre animal, ça viendra tout seul. En général on distingue deux cris principaux : le cri du lever et du coucher du soleil et le cri d'alarme lorsqu'il détecte un danger ou qu'il a peur. Cependant pour communiquer avec vous, il va aussi utiliser le cri. Le cri pour vous localiser : Si vous n'êtes pas dans la même pièce que lui et qu'il ne vous voit pas, il va pousser un cri pour savoir où vous vous trouvez. Il utilise les mêmes codes qu'à l'état sauvage. Lorsqu'il ne trouve pas ses congénères, il pousse un cri auquel les autres répondent. Donc s'il le fait avec vous, essayez de lui répondre pour qu'il sache que vous êtes pas loin. Les cris de peurs ou d'alarme : Si vous avez placé votre perroquet face à l'extérieur, vous risquez de l'entendre crier assez souvent. Dès qu'il est effrayé ou que pour lui il y a un danger, il se met à crier pour prévenir. C'est une bonne alarme en cas de réel danger mais dans les autres cas cela peut se montrer assez bruyant. Les cris de solitude : Le perroquet n'aime pas être seul ! Si vous envisagez d'en adoptez un soit vous en prenez deux, soit vous et votre famille êtes souvent chez vous. S'il se retrouve tout seul, il va se mettre à crier pour attirer l'attention, si vous avez des voisins ça risque d'être embêtant pour eux et pour vous. Prenez soin de votre animal en vous assurant qu'il ait de la compagnie tout le temps. Les cris liés à son environnement : Le perroquet va vouloir s'adapter à son environnement, si celui-ci est bruyant alors il va crier pour faire pareil. Sachez que si vous lui criez dessus pour lui demander de se taire, il va penser que vous communiquez avec lui, donc il va crier. Les cris pour que vous fassiez le taxi : Eh oui ! Certains perroquets n'ayant pas les moyens de se déplacer vont faire appel à vous pour se déplacer dans la maison. Voilà pour les différents cris que vous devez distinguer. En revanche s'il crie tout le temps ce n'est pas normal. Dans ce cas vérifiez que la cage soit propre, qu'il ait à manger et à boire. Calmer les cris de son perroquet Pour que votre perroquet soit calme et utilise ses cris à bon escient, il va falloir l'éduquer. Il n'existe pas énormément de solutions face aux cris d'un perroquet, ne lui donnez pas l'habitude de venir quand il crie pour rien. Il fonctionne comme tous les autres animaux que nous pouvons adopter, ils sont très intelligents. Quand ils voient que l'action attire votre attention, ils vont la reproduire. La meilleure façon de lui faire comprendre que le fait de crier ne lui donnera pas de l'attention de votre part est de l'ignorer complètement. En revanche lorsqu'il est calme, n'oubliez pas de le récompenser. En résumé, le cri est un moyen de communication pour le perroquet, une fois que vous avez apprivoisé cette méthode de communication, vous serez plus serein face à ses cris. En cas de cris ininterrompus, vérifiez dans un premier temps que tout va bien. S'il continue et qu'il arrête une fois que vous vous êtes occupé de lui c'est qu'il faut l'ignorer les prochaines fois où il recommence. Armez vous de patience, l'harmonie finira par arriver.
  20. Le coryza est une maladie respiratoire courante chez le lapin, certains ont le coryza sans que pour autant il se déclenche. Cette pathologie engendre notamment des écoulements nasaux et des éternuements chez votre rongeur qui sont similaires à un rhume. Néanmoins, le coryza peut être dangereux pour votre lapin. Les lapins sont des animaux sensibles ayant une santé fragile. Surtout que cette maladie causée par une bactérie est très contagieuse. Alors, que faire en cas de coryza chez le lapin ? Quels sont les symptômes du coryza chez le lapin ? Comment soigner un lapin atteint de coryza ? Aujourd'hui nous allons voir comment soigner le "rhume" du lapin et comment prévenir le coryza, la maladie qui peut vite devenir mortelle. Le coryza : le rhume du lapin Le coryza dans sa version la moins avancée débute par un rhume. Mais en réalité, cette pathologie bactérienne peut se montrer beaucoup plus grave si elle n'est pas soignée, voire mal soignée. C'est une maladie respiratoire causée par différentes bactéries dont la plus courante est la Pasteurella Mutocida, appelée plus couramment la pasteurellose. Si elle est mal soignée, elle peut vite devenir chronique et perdurer des années avec des poussées fréquentes dans la maladie. Les symptômes du coryza chez le lapin Les symptômes de cette maladie sont très similaires au rhume lorsqu'elle débute. En effet, les plus courants sont : éternuements écoulement nasal clair Lorsque la maladie s'aggrave, d'autres symptômes peuvent apparaître tels que : écoulement nasal clair, épais et jaunâtre écoulement vaginal amaigrissement Traités tardivement, ces symptômes peuvent amener à un encombrement de la trachée et des grosses bronches. En général lorsque la maladie atteint ce stade-là, cela devient un chemin de non-retour pour votre lapin. Les transmissions des bactéries et de la maladie Le coryza est une maladie contagieuse, si vous avez plusieurs lapins, il vaut mieux que celui qui est atteint soit mis en quarantaine, le temps de traiter la maladie. Il y a deux types de transmission, directe et indirecte. La transmission directe correspond aux sécrétions nasales du lapin lors de la mise bas (transmis par la mère) ou lors de l'accouplement. La transmission indirecte quand à elle correspond à l'habitat et à l'environnement du lapin. Le matériel souillé par la sécrétion du lapin et les courants d'air peuvent eux aussi transmettre ou activer la bactérie. Attention : Le coryza est dangereux même s'il commence par un simple rhume car si la maladie n'est pas soignée, elle peut vite se transformer en conjonctivite voire en bronchopneumonie (qui est une maladie mortelle). Soigner le rhume ou le coryza chez le lapin Avant toutes choses, il est impératif dès l'apparitions des premiers symptômes qui sont les éternuements et l'écoulement nasal clair, d'emmener votre lapin chez le vétérinaire. Pour le coryza, il existe un traitement antibiotique efficace. En revanche, plus vous tardez à emmener votre lapin chez le vétérinaire plus la maladie s'aggravera. Le traitement antibiotique est très efficace lorsque la maladie à débuté, à un stade avancé il sera plus difficile de la soigner. Protéger son lapin du coryza Pour éviter à votre lapin de déclencher le coryza, la prévention est votre meilleure alliée. Plus vous serez prudent avec l'environnement de votre lapin, plus le risque d'avoir la maladie sera amoindri. Un endroit propre, aéré et sans écart de température Votre lapin doit être dans un endroit propre (pensez à bien nettoyer la cage de votre lapin !), bien ventilé et à l'abri des courants d'air. En effet, les NAC ne sont pas faits pour vivre dans les courants d'air, vous verrez qu'ils ont à peu près tous ce point commun. Les courants d'air provoquent beaucoup de maladies qui peuvent être mortelles pour nos petits rongeurs. Évitez à votre lapin des écarts de température, la température idéale se situe en dessous des 24°C. N'utilisez pas de produits nocifs comme les aérosols, l'encens et les parfums d'intérieur dans la pièce où se trouve la cage de votre lapin. L'activité du lapin est vitale Enfin, comme nous l'avons mentionné au début, les lapins ont le coryza, il est tout simplement pas actif. Par prévention, évitez toute situation qui pourrait traumatiser votre lapin et donc conduire à l'activation de la maladie. En résumé, le coryza est une maladie que l'on peut soigner avec un traitement si elle est déterminée au plus tôt. Les conditions d'élevage et l'entretien du matériel sont des étapes déterminantes dans la vie du lapin. Si celles-ci sont négligées, la maladie pourra évoluer de façon rapide et emmènera à quelque chose de plus grave. Il est impératif d'emmener le lapin chez le vétérinaire pour que ce dernier puisse poser un diagnostic rapide et administrer à l'animal le traitement adéquate.
  21. Votre chat vous colle et vous suit partout ? Il ne vous lâche plus d’une semelle et vous suit où que vous alliez, ce que ce soit dans la cuisine, dans la salle à manger, dans votre chambre et même aux toilettes ? Rassurez-vous ! Cela signifie avant tous qu’il vous aime. Car si votre chat n’aimait pas votre compagnie – ou ne vous aimait tout simplement pas – soyez certain qu’il ne vous suivrait pas comme une ombre. Il vous éviterait. Après, il est vrai que ce comportement, quoique mignon, peut aussi être très dérangeant. Et il peut aussi traduire un sentiment profond de mal-être chez votre petit compagnon. Voilà pourquoi, il est important de comprendre pourquoi il le fait et éventuellement d’y remédier. Pourquoi mon chat me suit partout ? Pourquoi mon chat me suit même au toilettes ? Pourquoi mon chaton me colle subitement ? Découvrez toutes les causes possibles de ce comportement de votre chat. Pourquoi mon chat me colle et me suis partout ? Les explications simples Comme dit précédemment, ce comportement peut être tout à fait anodin. Il est en quête de câlins Eh oui ! Le chat a beau être un animal indépendant, qui retombe toujours sur ses pattes, il n’en demeure pas moins que c’est aussi une petite bête très tactile. Et pour cause ? Il adore les câlins. Une petite caresse et hop, il ronronne de bonheur. Et le besoin de se faire cajoler peut en lui seul constituer une raison pour vous suivre partout. Vous reconnaîtrez facilement ce besoin lorsqu’il vous suit, ronronne et se frotte à vos jambes. Si vous êtes assis, il peut aussi arriver qu’il se glisse sous vos mains pour reproduire lui-même les frôlements tant appréciés. Votre chat vous suit partout parce qu’il a faim Votre chat peut aussi se mettre à vous suivre partout lorsqu’il a faim. Si vous lui donnez à manger souvent, il est possible qu’il en ait pris l’habitude. Il vous associe donc à la nourriture et se met tout naturellement à vous suivre lorsqu’il a faim. Pensant que vous allez lui donner ce qu’il veut. Si donc vous voulez qu’il cesse de vous suivre, mettez de la nourriture dans sa gamelle. S’il vous suit parce qu’il a vraiment faim, il se désintéressera totalement de vous dès que vous lui donnerez à manger. Vous êtes sa source de chaleur Les chats ont cette capacité incroyable de détecter les sources de chaleur. Avez-vous remarqué à quel point il aime ses prélasser près de la fenêtre afin de profiter au mieux des rayons du soleil ? Et cette manie qu’il a de monter sur votre ordinateur portable chaque fois que vous l’utilisez ? Eh oui ! Avec une température corporelle de 36.5°C, il se trouve que nous sommes une excellente source de chaleur. Et ce malin petit félin le sait très bien. Il va donc se mettre à nous suivre partout parce qu’il veut profiter de la chaleur que nous dégageons. C’est pour cette raison que dès que nous nous asseyons, il court s’installer sur nos cuisses. Et c’est aussi pour ça que votre chat insiste pour dormir près de vous, dans votre lit, la nuit. Pourquoi mon chat me colle et me suis partout ? Des raisons plus profondes… Le fait que votre chat vous suive partout peut aussi être le signe d’un problème plus sérieux. Il vous prend pour sa mère Vous devez comprendre que les premiers mois de sa vie sont essentiels au développement du chaton. Et lorsqu’il est sevré ou séparé trop tôt de sa mère, il aura tendance à compenser son besoin d’affection avec vous, et va vous considérer comme sa mère de substitution. Et ce comportement va se développer au fur et à mesure qu’il grandira et que vous vous occuperez de lui. Parce que c’est vous qui lui donnez à manger, parce que c’est vous qui lui donnez à boire, parce que c’est vous qui le nettoyez, et parce que c’est vous qui le caressez… Il va grandir en développant une sorte de dépendance affective à votre encontre. Ce qui explique pourquoi il vous colle et vous suit partout. Il est stressé Votre chat peut aussi se mettre à vous suivre partout s’il est stressé. Vous reconnaîtrez que le problème vient d’un stress intense lorsque le comportement s’accompagne de miaulements incessants, des difficultés à s’alimenter et surtout, des plaies de léchage. Dans ce dernier cas, il vaut mieux consulter un vétérinaire le plus rapidement possible.
  22. Les chats sont des animaux espiègles et pleins de surprise. Certains de leurs comportements nous font mourir de rire et d'autres font que nous nous posons des questions. C'est pourquoi aujourd'hui nous allons voir une question qui revient souvent auprès de propriétaires de chats. Pourquoi mon chat se roule dans mes vêtements ? Pourquoi mon chat choisit-il de se mettre sur mes vêtements pour dormir ? Comment éviter que mon chat dorme sur mes vêtements? Découvrez toutes les explications du fait que votre chat dort sur vos vêtements. L'instinct du chat Les chats fonctionnent à l'instinct, tout comportement que nous jugeons étrange est en fait dicté par leur instinct. Les phéromones : instinct de survie du chat Les chats sont des félins très intelligents et indépendants. Cependant pour vivre correctement, ils auront besoin de se sentir en sécurité, ils vivent correctement si quatre étapes sont bien respectées. Il faut qu'ils aient à manger, à boire, un endroit propre à eux pour dormir et un endroit où ils se sentent en sécurité. Ils ressentent les phéromones des congénères qui vont leur permettre d'éviter quelques dangers comme celui de se trouver dans le territoire d'un autre chat. Un odorat très développé La première question qui vient à l'esprit est comment les chats perçoivent ces phéromones ? La réponse est très simple. Grâce à leur odorat, ils vont pouvoir savoir si c'est bon ou pas d'aller à tel endroit, si c'est quelque chose de dangereux ou non et si c'est un endroit sécurisé ou non. Nous n'avons pas cette notion d'odeurs car notre odorat n'est pas aussi développé que le leur et pourtant beaucoup de leurs comportements sont expliqués par ce mode de fonctionnement. Sachez que le chat, lorsqu'il est proche de son maître, par son odorat il distingue très clairement l'odeur de son maître de celle des autres personnes (famille ou étranger). Votre chat dort sur vos vêtements Nous vous avons expliqué comment fonctionne le chat pour vous faire comprendre pourquoi votre chat va aller dormir sur vos vêtements, dans votre armoire ou pour ceux qui ont une chatte qui attend une portée, qui va choisir vos vêtements dans un recoin de l'armoire. Votre appartement est le territoire du chat Lorsque vous adoptez un chat, sachez dans un premier temps que l'appartement où vous habitez n'est plus le vôtre ! Il devient le territoire du nouvel arrivant. Si en plus votre chat et vous développez une complicité, il se sentira en sécurité dès que vous êtes là, mais pas que ces fois-là ! Lorsque vous touchez un objet vous allez laisser par votre odeur des phéromones qui vont rappeler à votre chat que c'est vous. Grâce à son odorat, tous les objets que vous touchez ou portez vont l'informer que c'est un endroit sécurisé pour lui. La pile de vêtements est un endroit sécurisé pour le chat Donc quand il va se fourrer dans vos affaires, c'est parce qu'au milieu de votre linge, il se sent plus qu'en sécurité. C'est un endroit chaud et familier où il peut se reposer sans être dérangé par l'environnement. De même pour les chattes en gestation, lorsque la femelle attend une portée, elle va chercher un endroit sécurisé et calme donc quoi de mieux que vos vêtements ! En résumé, vos vêtements est un endroit où votre chat se sent bien et en sécurité, ça porte votre odeur, ce qui pour lui est un moyen de se rassurer, de dormir paisiblement, bref de vivre sa vie pépère tout en ayant son maître près de lui tous le temps. Conseil: Si votre chat le fait lorsque vous partez en week-end ou autre laissez-lui un vêtement à vous, ça lui permettra de sentir bien dans la maison lorsqu'il est tout seul. Conseils pour éviter qu'un chat s'installe sur vos vêtements Même si vous savez que ce comportement témoigne que votre chat vous fait confiance et lui permet de se sentir bien, vous pouvez ne pas apprécier le fait que le chat se roule dans vos vêtements et prend vos tiroirs pour son lit. Voici quelques conseils pour apprendre à votre chat qu’il doit choisir d’autres endroits pour dormir. Éduquer son chat pour qu'il ne se couche pas sur vos vêtements Pour éviter que votre chat décide que vos vêtements deviennent sa chambre personnelle ou son lit, il va falloir vous armer de patience. Dès qu'il est tout petit, il faut commencer à lui faire comprendre que les vêtements sont interdits. Sachant que les chatons c'est mignon et que la plupart du temps il vous regarde l'air de dire "je me fous de ce que tu penses", il faudra à chaque fois l'enlever de vos vêtements. Le tout est qu'il comprenne que cet endroit est interdit. Le chat doit avoir un panier où il se sente en sécurité Veillez à ce que votre chat ait un endroit bien à lui, il lui faut un panier ou coussin où il peut se reposer et une aire de jeux pour qu'il puisse sauter, courir, avoir ses coups de folie. Ne mettez pas les deux au même endroit, il faut qu'il ait un endroit pour dormir et un autre pour jouer si vous pouvez car la sieste chez le chat est aussi sacré que la nôtre. Conseil : N'hésitez pas à mettre un vêtement qui contient votre odeur dans le panier du chat. En résumé, votre chat dort sur vos vêtements car il vous aime et que ça lui procure un sentiment de sécurité, de chaleur. Pour lui c'est un endroit familier qu'il associe à son maître. Donc ne soyez pas trop dur avec votre chat ! Si vraiment cela vous embête, éduquez-le pour qu'il n'y aille pas.
  23. Enlever une tique à son chat n’est pas compliqué. Et vous serez probablement amené à le faire souvent si votre petit compagnon est en contact régulier avec la nature. Pourquoi ? Parce qu’avoir des tiques n’est pas aussi anodin qu’avoir des puces. Contrairement aux autres parasites auxquelles votre chat peut être confronté, celle-ci est particulièrement dangereuse. Les tiques sont connues pour provoquer l’hémobatonellose chez le chat. Il s’agit d’une maladie grave qui s’attaque à ses globules rouges et qui peut, potentiellement, le tuer. Comment reconnaître une tique sur un chat ? Comment enlever une tique sur un chat ? Peut-on enlever une tique à la main ? Découvrez comment enlever une tique à son chat. Comment reconnaître une tique ? La tique est un parasite. Répertoriée dans la catégorie des acariens de grande taille, car elle mesure entre 3 à 6 mm en moyenne. Cette petite bestiole vit dans la nature, généralement sur le sol. Mais dans la mesure où elle se nourrit de sang, on la retrouve souvent collée à un mammifère. Voilà pourquoi, les animaux domestiques l’attrapent facilement. Comment savoir que le chat a une ou des tiques ? La présence d’une tique est, la plupart du temps, asymptomatique. A moins de n’en trouver une vous-même en conséquence, il est rare que l’on soupçonne une infestation de tique sur la base du comportement de votre animal. Toutefois, toute attitude inhabituelle ou la présence de saignement anormal devrait vous mettre la puce à l’oreille. La piqûre d’une tique entraîne souvent : Des démangeaisons importantes et constantes qui amèneront le chat à se gratter un peu trop souvent. Des saignements plus ou moins considérables dus à la perforation de la peau. Comment repérer la tique ? Vous soupçonnez que votre chat a une tique ? Pour vous en assurer, la première chose que vous devez faire est d’en trouver une. Comment ? La tique est assez grande. Il est donc impossible que vous ne sentiez pas sa présence si votre main passe dessus. Ne négligez donc pas les aspérités que vos doigts rencontrent lorsque vous caressez votre chat, il se peut que cela soit une tique. Sinon, vous devez examiner le corps de votre animal, voire même le palper et le tâter. Comment enlever une tique à son chat ? Pour enlever la tique, vous avez le choix entre deux techniques : en utilisant vos mains ou en utilisant un accessoire, le fameux crochet à tiques. Comment enlever une tique à son chat à la main ? Il est tout à fait possible de retirer une tique à la main. Mais vous devez savoir que ce n’est pas la technique la plus recommandée. Voici comment vous devez procéder : Ecartez les poils qui entourent la zone concernée. Saisissez le parasite entre vos doigts en veillant bien à ce que votre prise soit profonde. Sachant que la tête de la petite bête est profondément enfoncée dans la peau, il faut que vous puissiez vraiment la sentir entre vos doigts. Faites pivoter la tique, sans faire de mouvement brusque, vers la gauche pour la décrocher. Tirez la tique vers le haut pour la retirer Attention à ne pas utiliser vos ongles, car vous risquez de diviser la tique en deux. Et vous aurez alors du mal à retirer sa tête du trou après. Sans parler du fait que cela risque de provoquer une infection grave. Comment enlever une tique à son chat avec un crochet à tique ? Le crochet à tique est l’instrument idéal et sans doute le plus efficace. Avec cet accessoire qui a été conçu spécifiquement pour retirer la tique, l’extraction se fait plus facilement et sans douleur de surcroît ! Voici comment enlever une tique avec un crochet : Dégagez la zone concernée Saisissez la tique en veillant à ce qu’elle soit bien prise entre les deux pattes de votre crochet Tournez la tique ainsi saisie dans le sens contraire de l’aiguille d’une montre pour la déloger Tirez doucement vers le haut Ce qu’il faut faire une fois la tique enlevée… La tique, une fois retirée, laissera derrière elle un trou, une plaie assez importante. Pour éviter qu’elle ne s’infecte, prenez le temps de la nettoyer à l’aide d’un coton imbibé de désinfectant. Puis, prenez quand même un rendez-vous pour une consultation vétérinaire. Et ce, afin de vous assurer que votre chaton n’ait pas contracté de maladie à cause de ce parasite. A noter que pour éviter une infection, la tique doit être retirée dans les 24h suivant la piqûre. Et une fois sûr que votre chat n’a rien, utilisez des produits spécifiques pour prévenir une nouvelle piqûre. Vous pourrez en trouver de nombreux dans les animaleries.
  24. Essayez de trouver l’animal caché sur cette photo prise dans les hautes montagnes de l’Inde ! Il est fort à parier que ce puzzle visuel vous rendra fou ! (Pour ceux qui abandonnent, la solution se trouve à la fin de l’article…) Le naturaliste et photographe indien Saurabh Desai a passé 4 hivers dans l'Himalaya à essayer de capturer une image du fameux léopard des neiges. C’est au printemps de 2019 qu’il a réussi à prendre quelques photos de cet animal insaisissable. Sur une de ces images, le léopard est à tel point confondu avec le paysage qu’il est presque impossible de l’identifier. Ce n’est pas étonnant que partagé par le photographe sur les réseaux sociaux, ce cliché est devenu viral : il s’agit d’une des meilleures illustrations de l’art de camouflage ! Mais qui est donc cet animal qui se cache sur la photo ? Les léopards des neiges (ou panthères des neiges), aussi surnommés « fantômes des montagnes », sont des félins qui vivent isolés dans les hautes montagnes, à plus de 3 000 m d’altitude. On les trouve en Chine, en Inde, au Népal, en Russie et quelques autres pays de cette région. Il s’agit d’une espèce particulièrement discrète qui utilise ses couleurs pour se fondre dans le paysage des montagnes rocailleuses. Grace à cette aptitude de se cacher dans l’environnement, les léopards des neiges sont particulièrement discrets. Malgré les progrès technologiques, ces animaux sont extrêmement difficiles à capturer en images, à cause de l’environnement inhospitalier et la rareté de l’espèce. Les naturalistes doivent pouvoir monter à des températures pouvant aller jusqu’à -20°C, dans les montagnes glacées et escarpées, difficilement accessibles. Les léopards des neiges sont d’excellents grimpeurs, dotés de nombreuses compétences pour survivre. Jusqu’à récemment ils n’ont presque jamais été observés dans l’habitat naturel. En 2014, le biologiste norvégien Richard Bischof et son équipe ont obtenu des images très rares de l’espèce, via des pièges photographiques, dans le cadre de leur étude menée dans le nord du Pakistan. La première série documentaire consacrée à l’espèce a été créée par BBC en 2016. Crédit photo : (Norwegian University of Life Sciences), Muhammad Ali Nawaz (Snow Leopard Foundation Pakistan) Lors de sa dernière expédition dans la vallée de Spiti, située dans l’Himalaya à 4 500 mètres d'altitude, Saurabh Desai a trouvé enfin quatre spécimens de l’espèce fantôme et a réussi à prendre des photos magnifiques. « Ce fut ma plus grande réussite en 18 ans de profession", - a déclaré le photographe. Le léopard des neiges est une espèce en danger d’extinction inscrite sur la liste des espèces en danger de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). On sait qu’elle a déjà disparu de certaines zones de sa répartition et est constamment menacée par la disparition de son habitat, le braconnage, la diminution des proies sauvages, le changement climatique. On estime la population mondiale de léopards de neiges entre 4 000 et 6 500 individus. Avant de vous dévoiler la solution de ce casse-tête visuel à la fin de l’article, nous vous invitons à admirer quelques autres clichés des léopards des neiges pris par Saurabh Desai au mois de mars 2019.
  25. Vous cherchez un arbre à chat pour votre félin ? Voici une version un peu luxe certes mais très impressionnante. Le sculpteur américain Robert Rogalski a su exciter l’imagination du public en créant pour son chat un arbre à chat grandeur nature. L’œil de l’artiste spécialisé dans des créations fantastiques a remonté à l’origine de ce fameux accessoire pour chat, et a créé un vrai arbre géant qui s’intègre à la merveille dans son salon. Sur sa page Facebook, Robert Rogalski dévoile les secrets de la fabrication de son arbre à chat : une armature en bois, de la mousse, de la pâte à papier-mâché, de l’argile – tout ça imprégné de la colle à bois. Une construction qui demande quelques jours de travail et plusieurs semaines de séchage. Au vu du succès rencontré par cette réalisation, Robert Rogalski a commencé à commercialiser son idée : il propose d’intégrer un arbre à chat gigantesque dans votre salon. Les commandes varient en fonction des besoins et du design intérieur des clients. Toutefois, une telle installation a un coût : comptez entre 4000 et 4500 dollars pour cet accessoire, ce qui correspond à 3500 – 4000 euros.
×
×
  • Créer...