Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

PlumeBlanche

Membres
  • Compteur de contenus

    67
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Tout ce qui a été posté par PlumeBlanche

  1. Vous avez un perroquet à la maison, vous êtes content de cette présence. En revanche, il ne fait que crier du matin jusqu'au soir et vous ne savez ni pourquoi, ni quoi faire ? Cet article est fait pour vous ! Pourquoi mon perroquet crie t-il ? Quelle est la signification du cri d'un perroquet ? Comment calmer un perroquet qui crie? Aujourd'hui nous allons savoir pourquoi votre animal ne fait que crier. Comprendre pourquoi son perroquet crie Avant toute adoption, que ça soit un perroquet ou un autre animal, il faut se renseigner sur son espèce et voir comment il procède pour communiquer avec vous et quels sont les comportements qu'il peut avoir. Le cris : communication entre le perroquet et vous Le cri chez les perroquets est tout à fait normal. En effet qu'il soit en présence d'humain ou à l'état sauvage son seul moyen de communiquer avec ses congénères ou la sphère familiale est le cri. Il existe différents type de cris, le mieux est de bien distinguer ce qu'ils veulent dire pour pouvoir communiquer avec votre animal et avoir une certaine complicité avec lui. Les différents types de cris Afin que vous puissiez y voir plus clair face au cri de votre perroquet, il faut savoir à quoi correspond le cri selon le moment de la journée et l'environnement. On ne vous le cache pas, au début il sera difficile de distinguer chaque cri mais à force de côtoyer votre animal, ça viendra tout seul. En général on distingue deux cris principaux : le cri du lever et du coucher du soleil et le cri d'alarme lorsqu'il détecte un danger ou qu'il a peur. Cependant pour communiquer avec vous, il va aussi utiliser le cri. Le cri pour vous localiser : Si vous n'êtes pas dans la même pièce que lui et qu'il ne vous voit pas, il va pousser un cri pour savoir où vous vous trouvez. Il utilise les mêmes codes qu'à l'état sauvage. Lorsqu'il ne trouve pas ses congénères, il pousse un cri auquel les autres répondent. Donc s'il le fait avec vous, essayez de lui répondre pour qu'il sache que vous êtes pas loin. Les cris de peurs ou d'alarme : Si vous avez placé votre perroquet face à l'extérieur, vous risquez de l'entendre crier assez souvent. Dès qu'il est effrayé ou que pour lui il y a un danger, il se met à crier pour prévenir. C'est une bonne alarme en cas de réel danger mais dans les autres cas cela peut se montrer assez bruyant. Les cris de solitude : Le perroquet n'aime pas être seul ! Si vous envisagez d'en adoptez un soit vous en prenez deux, soit vous et votre famille êtes souvent chez vous. S'il se retrouve tout seul, il va se mettre à crier pour attirer l'attention, si vous avez des voisins ça risque d'être embêtant pour eux et pour vous. Prenez soin de votre animal en vous assurant qu'il ait de la compagnie tout le temps. Les cris liés à son environnement : Le perroquet va vouloir s'adapter à son environnement, si celui-ci est bruyant alors il va crier pour faire pareil. Sachez que si vous lui criez dessus pour lui demander de se taire, il va penser que vous communiquez avec lui, donc il va crier. Les cris pour que vous fassiez le taxi : Eh oui ! Certains perroquets n'ayant pas les moyens de se déplacer vont faire appel à vous pour se déplacer dans la maison. Voilà pour les différents cris que vous devez distinguer. En revanche s'il crie tout le temps ce n'est pas normal. Dans ce cas vérifiez que la cage soit propre, qu'il ait à manger et à boire. Calmer les cris de son perroquet Pour que votre perroquet soit calme et utilise ses cris à bon escient, il va falloir l'éduquer. Il n'existe pas énormément de solutions face aux cris d'un perroquet, ne lui donnez pas l'habitude de venir quand il crie pour rien. Il fonctionne comme tous les autres animaux que nous pouvons adopter, ils sont très intelligents. Quand ils voient que l'action attire votre attention, ils vont la reproduire. La meilleure façon de lui faire comprendre que le fait de crier ne lui donnera pas de l'attention de votre part est de l'ignorer complètement. En revanche lorsqu'il est calme, n'oubliez pas de le récompenser. En résumé, le cri est un moyen de communication pour le perroquet, une fois que vous avez apprivoisé cette méthode de communication, vous serez plus serein face à ses cris. En cas de cris ininterrompus, vérifiez dans un premier temps que tout va bien. S'il continue et qu'il arrête une fois que vous vous êtes occupé de lui c'est qu'il faut l'ignorer les prochaines fois où il recommence. Armez vous de patience, l'harmonie finira par arriver.
  2. Le coryza est une maladie respiratoire courante chez le lapin, certains ont le coryza sans que pour autant il se déclenche. Cette pathologie engendre notamment des écoulements nasaux et des éternuements chez votre rongeur qui sont similaires à un rhume. Néanmoins, le coryza peut être dangereux pour votre lapin. Les lapins sont des animaux sensibles ayant une santé fragile. Surtout que cette maladie causée par une bactérie est très contagieuse. Alors, que faire en cas de coryza chez le lapin ? Quels sont les symptômes du coryza chez le lapin ? Comment soigner un lapin atteint de coryza ? Aujourd'hui nous allons voir comment soigner le "rhume" du lapin et comment prévenir le coryza, la maladie qui peut vite devenir mortelle. Le coryza : le rhume du lapin Le coryza dans sa version la moins avancée débute par un rhume. Mais en réalité, cette pathologie bactérienne peut se montrer beaucoup plus grave si elle n'est pas soignée, voire mal soignée. C'est une maladie respiratoire causée par différentes bactéries dont la plus courante est la Pasteurella Mutocida, appelée plus couramment la pasteurellose. Si elle est mal soignée, elle peut vite devenir chronique et perdurer des années avec des poussées fréquentes dans la maladie. Les symptômes du coryza chez le lapin Les symptômes de cette maladie sont très similaires au rhume lorsqu'elle débute. En effet, les plus courants sont : éternuements écoulement nasal clair Lorsque la maladie s'aggrave, d'autres symptômes peuvent apparaître tels que : écoulement nasal clair, épais et jaunâtre écoulement vaginal amaigrissement Traités tardivement, ces symptômes peuvent amener à un encombrement de la trachée et des grosses bronches. En général lorsque la maladie atteint ce stade-là, cela devient un chemin de non-retour pour votre lapin. Les transmissions des bactéries et de la maladie Le coryza est une maladie contagieuse, si vous avez plusieurs lapins, il vaut mieux que celui qui est atteint soit mis en quarantaine, le temps de traiter la maladie. Il y a deux types de transmission, directe et indirecte. La transmission directe correspond aux sécrétions nasales du lapin lors de la mise bas (transmis par la mère) ou lors de l'accouplement. La transmission indirecte quand à elle correspond à l'habitat et à l'environnement du lapin. Le matériel souillé par la sécrétion du lapin et les courants d'air peuvent eux aussi transmettre ou activer la bactérie. Attention : Le coryza est dangereux même s'il commence par un simple rhume car si la maladie n'est pas soignée, elle peut vite se transformer en conjonctivite voire en bronchopneumonie (qui est une maladie mortelle). Soigner le rhume ou le coryza chez le lapin Avant toutes choses, il est impératif dès l'apparitions des premiers symptômes qui sont les éternuements et l'écoulement nasal clair, d'emmener votre lapin chez le vétérinaire. Pour le coryza, il existe un traitement antibiotique efficace. En revanche, plus vous tardez à emmener votre lapin chez le vétérinaire plus la maladie s'aggravera. Le traitement antibiotique est très efficace lorsque la maladie à débuté, à un stade avancé il sera plus difficile de la soigner. Protéger son lapin du coryza Pour éviter à votre lapin de déclencher le coryza, la prévention est votre meilleure alliée. Plus vous serez prudent avec l'environnement de votre lapin, plus le risque d'avoir la maladie sera amoindri. Un endroit propre, aéré et sans écart de température Votre lapin doit être dans un endroit propre (pensez à bien nettoyer la cage de votre lapin !), bien ventilé et à l'abri des courants d'air. En effet, les NAC ne sont pas faits pour vivre dans les courants d'air, vous verrez qu'ils ont à peu près tous ce point commun. Les courants d'air provoquent beaucoup de maladies qui peuvent être mortelles pour nos petits rongeurs. Évitez à votre lapin des écarts de température, la température idéale se situe en dessous des 24°C. N'utilisez pas de produits nocifs comme les aérosols, l'encens et les parfums d'intérieur dans la pièce où se trouve la cage de votre lapin. L'activité du lapin est vitale Enfin, comme nous l'avons mentionné au début, les lapins ont le coryza, il est tout simplement pas actif. Par prévention, évitez toute situation qui pourrait traumatiser votre lapin et donc conduire à l'activation de la maladie. En résumé, le coryza est une maladie que l'on peut soigner avec un traitement si elle est déterminée au plus tôt. Les conditions d'élevage et l'entretien du matériel sont des étapes déterminantes dans la vie du lapin. Si celles-ci sont négligées, la maladie pourra évoluer de façon rapide et emmènera à quelque chose de plus grave. Il est impératif d'emmener le lapin chez le vétérinaire pour que ce dernier puisse poser un diagnostic rapide et administrer à l'animal le traitement adéquate.
  3. Votre chat vous colle et vous suit partout ? Il ne vous lâche plus d’une semelle et vous suit où que vous alliez, ce que ce soit dans la cuisine, dans la salle à manger, dans votre chambre et même aux toilettes ? Rassurez-vous ! Cela signifie avant tous qu’il vous aime. Car si votre chat n’aimait pas votre compagnie – ou ne vous aimait tout simplement pas – soyez certain qu’il ne vous suivrait pas comme une ombre. Il vous éviterait. Après, il est vrai que ce comportement, quoique mignon, peut aussi être très dérangeant. Et il peut aussi traduire un sentiment profond de mal-être chez votre petit compagnon. Voilà pourquoi, il est important de comprendre pourquoi il le fait et éventuellement d’y remédier. Pourquoi mon chat me suit partout ? Pourquoi mon chat me suit même au toilettes ? Pourquoi mon chaton me colle subitement ? Découvrez toutes les causes possibles de ce comportement de votre chat. Pourquoi mon chat me colle et me suis partout ? Les explications simples Comme dit précédemment, ce comportement peut être tout à fait anodin. Il est en quête de câlins Eh oui ! Le chat a beau être un animal indépendant, qui retombe toujours sur ses pattes, il n’en demeure pas moins que c’est aussi une petite bête très tactile. Et pour cause ? Il adore les câlins. Une petite caresse et hop, il ronronne de bonheur. Et le besoin de se faire cajoler peut en lui seul constituer une raison pour vous suivre partout. Vous reconnaîtrez facilement ce besoin lorsqu’il vous suit, ronronne et se frotte à vos jambes. Si vous êtes assis, il peut aussi arriver qu’il se glisse sous vos mains pour reproduire lui-même les frôlements tant appréciés. Votre chat vous suit partout parce qu’il a faim Votre chat peut aussi se mettre à vous suivre partout lorsqu’il a faim. Si vous lui donnez à manger souvent, il est possible qu’il en ait pris l’habitude. Il vous associe donc à la nourriture et se met tout naturellement à vous suivre lorsqu’il a faim. Pensant que vous allez lui donner ce qu’il veut. Si donc vous voulez qu’il cesse de vous suivre, mettez de la nourriture dans sa gamelle. S’il vous suit parce qu’il a vraiment faim, il se désintéressera totalement de vous dès que vous lui donnerez à manger. Vous êtes sa source de chaleur Les chats ont cette capacité incroyable de détecter les sources de chaleur. Avez-vous remarqué à quel point il aime ses prélasser près de la fenêtre afin de profiter au mieux des rayons du soleil ? Et cette manie qu’il a de monter sur votre ordinateur portable chaque fois que vous l’utilisez ? Eh oui ! Avec une température corporelle de 36.5°C, il se trouve que nous sommes une excellente source de chaleur. Et ce malin petit félin le sait très bien. Il va donc se mettre à nous suivre partout parce qu’il veut profiter de la chaleur que nous dégageons. C’est pour cette raison que dès que nous nous asseyons, il court s’installer sur nos cuisses. Et c’est aussi pour ça que votre chat insiste pour dormir près de vous, dans votre lit, la nuit. Pourquoi mon chat me colle et me suis partout ? Des raisons plus profondes… Le fait que votre chat vous suive partout peut aussi être le signe d’un problème plus sérieux. Il vous prend pour sa mère Vous devez comprendre que les premiers mois de sa vie sont essentiels au développement du chaton. Et lorsqu’il est sevré ou séparé trop tôt de sa mère, il aura tendance à compenser son besoin d’affection avec vous, et va vous considérer comme sa mère de substitution. Et ce comportement va se développer au fur et à mesure qu’il grandira et que vous vous occuperez de lui. Parce que c’est vous qui lui donnez à manger, parce que c’est vous qui lui donnez à boire, parce que c’est vous qui le nettoyez, et parce que c’est vous qui le caressez… Il va grandir en développant une sorte de dépendance affective à votre encontre. Ce qui explique pourquoi il vous colle et vous suit partout. Il est stressé Votre chat peut aussi se mettre à vous suivre partout s’il est stressé. Vous reconnaîtrez que le problème vient d’un stress intense lorsque le comportement s’accompagne de miaulements incessants, des difficultés à s’alimenter et surtout, des plaies de léchage. Dans ce dernier cas, il vaut mieux consulter un vétérinaire le plus rapidement possible.
  4. Les chats sont des animaux espiègles et pleins de surprise. Certains de leurs comportements nous font mourir de rire et d'autres font que nous nous posons des questions. C'est pourquoi aujourd'hui nous allons voir une question qui revient souvent auprès de propriétaires de chats. Pourquoi mon chat se roule dans mes vêtements ? Pourquoi mon chat choisit-il de se mettre sur mes vêtements pour dormir ? Comment éviter que mon chat dorme sur mes vêtements? Découvrez toutes les explications du fait que votre chat dort sur vos vêtements. L'instinct du chat Les chats fonctionnent à l'instinct, tout comportement que nous jugeons étrange est en fait dicté par leur instinct. Les phéromones : instinct de survie du chat Les chats sont des félins très intelligents et indépendants. Cependant pour vivre correctement, ils auront besoin de se sentir en sécurité, ils vivent correctement si quatre étapes sont bien respectées. Il faut qu'ils aient à manger, à boire, un endroit propre à eux pour dormir et un endroit où ils se sentent en sécurité. Ils ressentent les phéromones des congénères qui vont leur permettre d'éviter quelques dangers comme celui de se trouver dans le territoire d'un autre chat. Un odorat très développé La première question qui vient à l'esprit est comment les chats perçoivent ces phéromones ? La réponse est très simple. Grâce à leur odorat, ils vont pouvoir savoir si c'est bon ou pas d'aller à tel endroit, si c'est quelque chose de dangereux ou non et si c'est un endroit sécurisé ou non. Nous n'avons pas cette notion d'odeurs car notre odorat n'est pas aussi développé que le leur et pourtant beaucoup de leurs comportements sont expliqués par ce mode de fonctionnement. Sachez que le chat, lorsqu'il est proche de son maître, par son odorat il distingue très clairement l'odeur de son maître de celle des autres personnes (famille ou étranger). Votre chat dort sur vos vêtements Nous vous avons expliqué comment fonctionne le chat pour vous faire comprendre pourquoi votre chat va aller dormir sur vos vêtements, dans votre armoire ou pour ceux qui ont une chatte qui attend une portée, qui va choisir vos vêtements dans un recoin de l'armoire. Votre appartement est le territoire du chat Lorsque vous adoptez un chat, sachez dans un premier temps que l'appartement où vous habitez n'est plus le vôtre ! Il devient le territoire du nouvel arrivant. Si en plus votre chat et vous développez une complicité, il se sentira en sécurité dès que vous êtes là, mais pas que ces fois-là ! Lorsque vous touchez un objet vous allez laisser par votre odeur des phéromones qui vont rappeler à votre chat que c'est vous. Grâce à son odorat, tous les objets que vous touchez ou portez vont l'informer que c'est un endroit sécurisé pour lui. La pile de vêtements est un endroit sécurisé pour le chat Donc quand il va se fourrer dans vos affaires, c'est parce qu'au milieu de votre linge, il se sent plus qu'en sécurité. C'est un endroit chaud et familier où il peut se reposer sans être dérangé par l'environnement. De même pour les chattes en gestation, lorsque la femelle attend une portée, elle va chercher un endroit sécurisé et calme donc quoi de mieux que vos vêtements ! En résumé, vos vêtements est un endroit où votre chat se sent bien et en sécurité, ça porte votre odeur, ce qui pour lui est un moyen de se rassurer, de dormir paisiblement, bref de vivre sa vie pépère tout en ayant son maître près de lui tous le temps. Conseil: Si votre chat le fait lorsque vous partez en week-end ou autre laissez-lui un vêtement à vous, ça lui permettra de sentir bien dans la maison lorsqu'il est tout seul. Conseils pour éviter qu'un chat s'installe sur vos vêtements Même si vous savez que ce comportement témoigne que votre chat vous fait confiance et lui permet de se sentir bien, vous pouvez ne pas apprécier le fait que le chat se roule dans vos vêtements et prend vos tiroirs pour son lit. Voici quelques conseils pour apprendre à votre chat qu’il doit choisir d’autres endroits pour dormir. Éduquer son chat pour qu'il ne se couche pas sur vos vêtements Pour éviter que votre chat décide que vos vêtements deviennent sa chambre personnelle ou son lit, il va falloir vous armer de patience. Dès qu'il est tout petit, il faut commencer à lui faire comprendre que les vêtements sont interdits. Sachant que les chatons c'est mignon et que la plupart du temps il vous regarde l'air de dire "je me fous de ce que tu penses", il faudra à chaque fois l'enlever de vos vêtements. Le tout est qu'il comprenne que cet endroit est interdit. Le chat doit avoir un panier où il se sente en sécurité Veillez à ce que votre chat ait un endroit bien à lui, il lui faut un panier ou coussin où il peut se reposer et une aire de jeux pour qu'il puisse sauter, courir, avoir ses coups de folie. Ne mettez pas les deux au même endroit, il faut qu'il ait un endroit pour dormir et un autre pour jouer si vous pouvez car la sieste chez le chat est aussi sacré que la nôtre. Conseil : N'hésitez pas à mettre un vêtement qui contient votre odeur dans le panier du chat. En résumé, votre chat dort sur vos vêtements car il vous aime et que ça lui procure un sentiment de sécurité, de chaleur. Pour lui c'est un endroit familier qu'il associe à son maître. Donc ne soyez pas trop dur avec votre chat ! Si vraiment cela vous embête, éduquez-le pour qu'il n'y aille pas.
  5. Enlever une tique à son chat n’est pas compliqué. Et vous serez probablement amené à le faire souvent si votre petit compagnon est en contact régulier avec la nature. Pourquoi ? Parce qu’avoir des tiques n’est pas aussi anodin qu’avoir des puces. Contrairement aux autres parasites auxquelles votre chat peut être confronté, celle-ci est particulièrement dangereuse. Les tiques sont connues pour provoquer l’hémobatonellose chez le chat. Il s’agit d’une maladie grave qui s’attaque à ses globules rouges et qui peut, potentiellement, le tuer. Comment reconnaître une tique sur un chat ? Comment enlever une tique sur un chat ? Peut-on enlever une tique à la main ? Découvrez comment enlever une tique à son chat. Comment reconnaître une tique ? La tique est un parasite. Répertoriée dans la catégorie des acariens de grande taille, car elle mesure entre 3 à 6 mm en moyenne. Cette petite bestiole vit dans la nature, généralement sur le sol. Mais dans la mesure où elle se nourrit de sang, on la retrouve souvent collée à un mammifère. Voilà pourquoi, les animaux domestiques l’attrapent facilement. Comment savoir que le chat a une ou des tiques ? La présence d’une tique est, la plupart du temps, asymptomatique. A moins de n’en trouver une vous-même en conséquence, il est rare que l’on soupçonne une infestation de tique sur la base du comportement de votre animal. Toutefois, toute attitude inhabituelle ou la présence de saignement anormal devrait vous mettre la puce à l’oreille. La piqûre d’une tique entraîne souvent : Des démangeaisons importantes et constantes qui amèneront le chat à se gratter un peu trop souvent. Des saignements plus ou moins considérables dus à la perforation de la peau. Comment repérer la tique ? Vous soupçonnez que votre chat a une tique ? Pour vous en assurer, la première chose que vous devez faire est d’en trouver une. Comment ? La tique est assez grande. Il est donc impossible que vous ne sentiez pas sa présence si votre main passe dessus. Ne négligez donc pas les aspérités que vos doigts rencontrent lorsque vous caressez votre chat, il se peut que cela soit une tique. Sinon, vous devez examiner le corps de votre animal, voire même le palper et le tâter. Comment enlever une tique à son chat ? Pour enlever la tique, vous avez le choix entre deux techniques : en utilisant vos mains ou en utilisant un accessoire, le fameux crochet à tiques. Comment enlever une tique à son chat à la main ? Il est tout à fait possible de retirer une tique à la main. Mais vous devez savoir que ce n’est pas la technique la plus recommandée. Voici comment vous devez procéder : Ecartez les poils qui entourent la zone concernée. Saisissez le parasite entre vos doigts en veillant bien à ce que votre prise soit profonde. Sachant que la tête de la petite bête est profondément enfoncée dans la peau, il faut que vous puissiez vraiment la sentir entre vos doigts. Faites pivoter la tique, sans faire de mouvement brusque, vers la gauche pour la décrocher. Tirez la tique vers le haut pour la retirer Attention à ne pas utiliser vos ongles, car vous risquez de diviser la tique en deux. Et vous aurez alors du mal à retirer sa tête du trou après. Sans parler du fait que cela risque de provoquer une infection grave. Comment enlever une tique à son chat avec un crochet à tique ? Le crochet à tique est l’instrument idéal et sans doute le plus efficace. Avec cet accessoire qui a été conçu spécifiquement pour retirer la tique, l’extraction se fait plus facilement et sans douleur de surcroît ! Voici comment enlever une tique avec un crochet : Dégagez la zone concernée Saisissez la tique en veillant à ce qu’elle soit bien prise entre les deux pattes de votre crochet Tournez la tique ainsi saisie dans le sens contraire de l’aiguille d’une montre pour la déloger Tirez doucement vers le haut Ce qu’il faut faire une fois la tique enlevée… La tique, une fois retirée, laissera derrière elle un trou, une plaie assez importante. Pour éviter qu’elle ne s’infecte, prenez le temps de la nettoyer à l’aide d’un coton imbibé de désinfectant. Puis, prenez quand même un rendez-vous pour une consultation vétérinaire. Et ce, afin de vous assurer que votre chaton n’ait pas contracté de maladie à cause de ce parasite. A noter que pour éviter une infection, la tique doit être retirée dans les 24h suivant la piqûre. Et une fois sûr que votre chat n’a rien, utilisez des produits spécifiques pour prévenir une nouvelle piqûre. Vous pourrez en trouver de nombreux dans les animaleries.
  6. Essayez de trouver l’animal caché sur cette photo prise dans les hautes montagnes de l’Inde ! Il est fort à parier que ce puzzle visuel vous rendra fou ! (Pour ceux qui abandonnent, la solution se trouve à la fin de l’article…) Le naturaliste et photographe indien Saurabh Desai a passé 4 hivers dans l'Himalaya à essayer de capturer une image du fameux léopard des neiges. C’est au printemps de 2019 qu’il a réussi à prendre quelques photos de cet animal insaisissable. Sur une de ces images, le léopard est à tel point confondu avec le paysage qu’il est presque impossible de l’identifier. Ce n’est pas étonnant que partagé par le photographe sur les réseaux sociaux, ce cliché est devenu viral : il s’agit d’une des meilleures illustrations de l’art de camouflage ! Mais qui est donc cet animal qui se cache sur la photo ? Les léopards des neiges (ou panthères des neiges), aussi surnommés « fantômes des montagnes », sont des félins qui vivent isolés dans les hautes montagnes, à plus de 3 000 m d’altitude. On les trouve en Chine, en Inde, au Népal, en Russie et quelques autres pays de cette région. Il s’agit d’une espèce particulièrement discrète qui utilise ses couleurs pour se fondre dans le paysage des montagnes rocailleuses. Grace à cette aptitude de se cacher dans l’environnement, les léopards des neiges sont particulièrement discrets. Malgré les progrès technologiques, ces animaux sont extrêmement difficiles à capturer en images, à cause de l’environnement inhospitalier et la rareté de l’espèce. Les naturalistes doivent pouvoir monter à des températures pouvant aller jusqu’à -20°C, dans les montagnes glacées et escarpées, difficilement accessibles. Les léopards des neiges sont d’excellents grimpeurs, dotés de nombreuses compétences pour survivre. Jusqu’à récemment ils n’ont presque jamais été observés dans l’habitat naturel. En 2014, le biologiste norvégien Richard Bischof et son équipe ont obtenu des images très rares de l’espèce, via des pièges photographiques, dans le cadre de leur étude menée dans le nord du Pakistan. La première série documentaire consacrée à l’espèce a été créée par BBC en 2016. Crédit photo : (Norwegian University of Life Sciences), Muhammad Ali Nawaz (Snow Leopard Foundation Pakistan) Lors de sa dernière expédition dans la vallée de Spiti, située dans l’Himalaya à 4 500 mètres d'altitude, Saurabh Desai a trouvé enfin quatre spécimens de l’espèce fantôme et a réussi à prendre des photos magnifiques. « Ce fut ma plus grande réussite en 18 ans de profession", - a déclaré le photographe. Le léopard des neiges est une espèce en danger d’extinction inscrite sur la liste des espèces en danger de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). On sait qu’elle a déjà disparu de certaines zones de sa répartition et est constamment menacée par la disparition de son habitat, le braconnage, la diminution des proies sauvages, le changement climatique. On estime la population mondiale de léopards de neiges entre 4 000 et 6 500 individus. Avant de vous dévoiler la solution de ce casse-tête visuel à la fin de l’article, nous vous invitons à admirer quelques autres clichés des léopards des neiges pris par Saurabh Desai au mois de mars 2019.
  7. Vous cherchez un arbre à chat pour votre félin ? Voici une version un peu luxe certes mais très impressionnante. Le sculpteur américain Robert Rogalski a su exciter l’imagination du public en créant pour son chat un arbre à chat grandeur nature. L’œil de l’artiste spécialisé dans des créations fantastiques a remonté à l’origine de ce fameux accessoire pour chat, et a créé un vrai arbre géant qui s’intègre à la merveille dans son salon. Sur sa page Facebook, Robert Rogalski dévoile les secrets de la fabrication de son arbre à chat : une armature en bois, de la mousse, de la pâte à papier-mâché, de l’argile – tout ça imprégné de la colle à bois. Une construction qui demande quelques jours de travail et plusieurs semaines de séchage. Au vu du succès rencontré par cette réalisation, Robert Rogalski a commencé à commercialiser son idée : il propose d’intégrer un arbre à chat gigantesque dans votre salon. Les commandes varient en fonction des besoins et du design intérieur des clients. Toutefois, une telle installation a un coût : comptez entre 4000 et 4500 dollars pour cet accessoire, ce qui correspond à 3500 – 4000 euros.
  8. Le printemps est la, c'est la saison parfaite pour que votre lapin aille se dégourdir un peu. Avant toute exploration du jardin, il va falloir y faire un petit tour d'inspection afin d'essayer de minimiser les risques d'intoxication. Quelles plantes sont toxiques pour un lapin ? Comment réagir si son lapin a consommé une plante toxique ? De nombreuses plantes sont dangereuses pour votre lapin, c'est pourquoi aujourd'hui nous vous dressons une liste des plantes toxiques et comment réagir si votre lapin en mange une. Les plantes toxiques pour les lapins Pour vous aider à y voir un peu plus clair dans les plantes qui sont toxiques pour votre petit rongeur, voici une liste à titre informatif de ces plantes: La fougère aigles L'adonis L'ail des ours Le laurier des montagnes Les plants de haricot Le buis Le lierre Les digitales Les chèvres feuilles Le colchique d'automne Le sureau Le laurier cerise Le crocus Le muguet de mai Le narcisse La jonquille Le laurier rose Le pied d'alouette l'iris Le mélilot L'atropa La tulipe La belladone Le lys Les coquelicots L'herbe du tigre La bardane Le stramoine Les asclépiades La menthe verte Le jonc aquatique En temps normal les lapins ne s'approchent pas des plantes toxiques, leur instinct leur permet d'éviter ses petits désagréments. Comme on dit souvent vaut mieux prévenir que guérir. Risques si un lapin ingurgite une plante toxique En cas d'ingurgitation de plantes toxiques, il est important de réagir rapidement (pour le soigner le plus tôt possible). Cependant il est compliqué de réagir si on ne sait pas que son lapin est malade. Symptômes d'un lapin qui a consommé une plante toxique Sachez que si votre lapin a avalé une des plantes citées ci-dessus il aura du mal à respirer, son cœur va se mettre à battre beaucoup plus vite. Il ne pourra plus saliver. Vous ne devriez plus reconnaître le comportement de votre lapin. Le plus petit risque est la diarrhée mais le plus gros risque est arrêt cardiaque. En cas de diarrhée, de présence de sang dans les selles, de vomissement et de convulsions emmener-le directement chez le vétérinaire. Ces symptômes sont le signe d'une intoxication alimentaire. Une seule réaction à avoir : se rendre chez le vétérinaire Si vous l'attrapez sur le fait, retirez la plante toxique de sa bouche et rincez-la. Enveloppez votre lapin et prenez soin de prendre un échantillon de la plante ingérée si vous avez un doute sur sa nature. Ensuite, vous devez appeler le vétérinaire pour qu'il puisse vous donner un remède contre la plante qu'il a mangé. Ce dernier vous dira si une consultation au cabinet vétérinaire est obligatoire ou non. Si vous n'avez pas attrapé votre lapin sur le fait, vous ne pouvez malheureusement pas faire grand chose si ce n'est l'emmener d'urgence chez un vétérinaire en cas de comportements ou signes anormaux. Signalez au vétérinaire quelle plante il a pu consommer. Dans tous les cas, il s'agit d'une urgence vitale donc ne laissez pas traîner ! Plantes comestibles pour un lapin Si vous souhaitez faire plaisir à votre lapin, ne vous inquiétez pas ! N'ayez pas peur, il n'y a pas que des plantes toxiques dans la nature. Il est possible de donner un repas naturel et très équilibré à votre lapin grâce aux plantes que l'on trouve dans la nature. Certains propriétaires choisissent d'ailleurs de ne nourrir leurs lapins domestiques qu'avec des végétaux cueillis dans leur jardin, en forêt ou encore dans les prairies. Un bon bouquet garni 100% naturel devrait faire plaisir à votre lapin, voici tout ce que vous pourrez y mettre: Les plantes aromatiques comme le persil, la menthe L'aneth Les blettes, le chou vert, le céleri La chicorée, le cresson L'épinard Les fanes de carottes ou de radis rose Le fenouil, la laitue, la mâche, la roquette Le pissenlit L'origan, le romarin, le thym, le basilic Vous pouvez facilement trouver ces ingrédients dans la nature ou tout simplement dans les magasins (petite préférence pour les magasins BIO). Comme vous pouvez le remarquer, de nombreux végétaux sont présents dans notre régime alimentaire. Il s'agit de plantes, légumes et herbes aromatiques comestibles par les lapins mais aussi par nous. Précautions pour éviter à votre lapin une intoxication alimentaire Pour ne pas être stressé à chaque fois que votre lapin est en liberté, vous pouvez prendre des précautions afin d'éviter toute intoxication alimentaire. En effet, certains gestes permettent de limiter le risque de voir votre lapin manger une plante néfaste pour sa santé. Voici deux précautions à prendre pour protéger votre lapin en liberté d'une intoxication alimentaire. Préparer son jardin à accueillir un lapin Pour éviter que votre lapin puisse s'échapper, vérifiez dans un premier temps qu'il ne puisse pas quitter votre jardin. Il aura surement tendance à revenir, mais à l'extérieur vous ne pouvez pas savoir ce qu'il aura pu consommer. Enlevez de votre jardin toutes les plantes toxiques pour votre lapin. Pour lui éviter toute tentation, préparez-lui un bon bouquet. Éviter une intoxication alimentaire à un lapin chez soi Évitez que les lapins puissent accéder à des médicaments. Le lapin a tendance à manger tout ce qui tombe sous ses dents. Placez en hauteur tous les aliments toxiques pour votre animal de compagnie. En cas d'urgence, ayez toujours le numéro du vétérinaire. Chaque seconde est importante. Avez-vous déjà assisté à une intoxication alimentaire chez un lapin? N'hésitez pas à partager votre expérience.
  9. Pour des raisons de santé, il y a certains traitements que nous devons donner à nos chats. Le vermifuge en fait partie, la plupart du temps nous pensons que ce n'est pas nécessaire surtout lorsque le chat ne sort pas. Mais en réalité, nous devons le faire, il en va du bien-être de nos félins préférés. C'est pourquoi aujourd'hui nous allons voir quand et comment vermifuger son chat ! Qu'est-ce que le vermifuge pour chat ? Quand faut-il donner du vermifuge à son chat ? Comment savoir si mon chat a des vers ? Découvrez le guide complet sur la vermifugation des chats et les conseils pour bien vermifuger son félin afin de le protéger contre les parasites. Le vermifuge pour le chat De nombreux maîtres ne savent pas exactement à quoi correspond la vermifugation et contre quels parasites elle protège votre animal de compagnie. Pourtant, il s'agit d'un soin de base pour les chats, surtout si votre félin va se balader à l'extérieur de la maison. Voici les explications de ce qu'est une vermifugation des chatons et chats et à quoi sert ce traitement antiparasitaire. Qu'est-ce qu'un vermifuge et à quoi sert-il ? Le vermifuge est un traitement contre les vers intestinaux qui menacent la santé de votre animal et qui peuvent être transmis aux humains. Par conséquent, le vermifuge est un traitement antiparasitaire qui protège les chatons et chats des vers parasites. Pour que cette protection soit efficace, il est indispensable de correctement vermifuger son félin et de respecter les fréquences d'application de ce traitement. Pourquoi vermifuger son chat ? Les vers intestinaux peuvent provoquer des lésions au niveau des organes, ils peuvent entraîner des maladies graves. Sachez que les vers peuvent apparaître même si vous avez un chat d'intérieur. Si vous avez plusieurs chats, ils peuvent se les transmettre. Attention, les vers intestinaux peuvent être transmis aux enfants, étant plus fragiles qu'un adulte, ils peuvent être sujets aux vers intestinaux. Les différents type de vers Il existe différents types de vers qui peuvent provoquer différents troubles selon l'endroit où il se trouvent. Pour que vous y voyez un peu plus clair, voici les vers auxquels vous pouvez avoir affaire : Les vers digestifs, ils peuvent être ronds ou plats. Ce sont des parasites de l'intestin et ils sont les plus courants. Les ascaris, ils vivent dans l'intestin grêle. Ils sont facilement reconnaissables car les ascaris sont long et se nourrissent d'une substance qui se trouve dans l'estomac. Les Ténias, ou les vers solitaires, qui sont aussi connus que le vers digestifs. Les vers cardiopulmonaires qui eux sont très rares en France. Les vermifuges pour chat offrent une protection contre ces différents types de vers parasites. Si votre chat est déjà infesté par des vers, ce traitement permettra de débarrasser le chat des vers présents dans son tube digestif tout en lui offrant une protection efficace. Comment savoir si votre chat a des vers ? Si votre chat a des vers, vous le verrez dans les selles lorsque vous nettoyez sa litière. D'autre symptômes peuvent vous indiquer que votre chat est porteur de vers tel que les vomissement, baisse d'appétit (si vers rond), augmentation de l'appétit (si vers solitaire car celui-ci va puiser dans les nutriments à l'intérieur de la paroi intestinale). S'il est porteur, vous pouvez vérifier ses gencives. En effet, lorsqu'elles sont en bonne santé, celles-ci sont roses. En revanche lorsque votre chat a une couleur grisâtre ou une décoloration de la gencive, c'est qu'il est en anémie. L'anémie est causée la plupart du temps par les vers intestinaux. En cas de doute, emmenez votre chat chez le vétérinaire, il vous dira de quoi il en retourne. Administration du vermifuge et prévention En ce qui concerne le vermifuge, il existe plusieurs façons de vermifuger nos chats et les protéger contre les vers tout au long de l'année. Comment donner le vermifuge à votre chat ? Le vermifuge le plus courant se trouve sous forme de comprimé, il peut être administré directement par le vétérinaire ou vous pouvez le donner à votre chat vous-même. Vous pouvez en acheter directement chez le vétérinaire ou bien en pharmacie. Si vous passez par la pharmacie sans passer par la case vétérinaire, demandez un vermifuge complet pouvant lutter contre les différents types de vers. Pour donner le comprimé à votre chat sans passer par le vétérinaire, vous devez mettre le comprimé dans une friandise et bien vérifier qu'il ne le recrache pas. Le vermifuge en pipette est beaucoup plus simple d'utilisation et a les mêmes effets que les comprimés. Il suffit d'ouvrir la pipette et de la verser directement sur la peau de votre chat, comme pour le traitement anti-puce. Le vermifuge de la pipette va se diffuser directement dans le sang et lutter contre les vers. Le vétérinaire peut administrer le vermifuge à votre chat sous forme de piqûre en cas d'infestation. Prévention contre les vers La prévention contre les vers intestinaux se fait selon le profil de votre chat. Il est donc important de choisir un traitement vermifuge préventif en fonction de votre chaton ou chat et de son mode de vie. Si votre chat passe son temps à l'extérieur, il est conseillé de lui faire un traitement trimestriel car il est en contact d'autres chats qui ne sont pas forcément traités contre les vers. En revanche si votre chat passe tout son temps à l'intérieur et ne sors jamais (ou que sur votre terrasse) le traitement contre les vers est à faire environ 2 à 3 fois par an. Petits conseils pour vermifuger correctement vos animaux Les traitements vermifuges sont efficaces à condition de respecter certaines règles. Dans le cas contraire, la vermifugation pourrait être totalement inefficace. Voici nos conseils et les réflexes à avoir pour protéger vos animaux d'une infestation de vers : Pour chaque traitement, il faudra le faire à l'ensemble des animaux de la maison. Le chaton doit être vermifugé au plus tôt. Pensez à bien vermifuger la chatte en gestation. Le vermifuge du chat doit se faire entre 2 et 4 fois par an selon le mode de vie de votre chat. Voila pour ce que vous devez savoir sur le vermifuge pour chat, en espérant que cela vous aidera à comprendre l'utilité du traitement et de la prévention pour le bien-être de vos chats. Remboursement des frais de vermifugation de votre chat En souscrivant une assurance santé pour les chats, vous obtiendrez des remboursements des frais engagés pour la santé de votre félin. Selon la formule choisie, les frais de vermifugation vous seront donc remboursés ainsi que d'autres actes de santé. Il faut savoir qu'une mutuelle santé pour chat coûte entre 5€ et 10€ par mois seulement en fonction de l'âge du félin et de sa race.
  10. Vous souhaitez adopter un canari, mais vous ne savez pas par où commencer ? Ne paniquez pas, nous allons vous donnez quelques conseils ainsi que le budget que vous devez avoir pour bien vous occuper de votre canari. Le canari : choix et prix Le canari est un oiseau agréable, que ça soit par le regard ou par l'ouïe. De plus le canari est de très bonne compagnie et très sociable. Comment le choisir ? Vous allez trouver une multitude de canaris, ils se différencient par leur couleur. Pour le choisir vous allez dans un premier temps réfléchir au canari de couleur que vous souhaitez. Voulez-vous le canari classique c'est-à-dire jaune ou allez vous en choisir un d'une autre couleur ? Sachez que vous pouvez trouver des canaris de couleur jaune à des canaris multicolores. C'est à vous de voir celui qui vous correspond le plus. Ensuite il faudra voir si vous voulez l'oiseau chanteur ou l'oiseau un peu plus calme. En effet si vous désirez un canari qui chante, il faudra choisir un mâle car ce n'est que lui qui chante. Si vous préférez que le canari ne chante pas ou très peu il faudra alors vous tournez vers la femelle. Seul ou à plusieurs Nous vous conseillons d'en prendre plusieurs, deux ou trois ce serait même parfait. Les canaris étant des animaux très sociables, si vous n'êtes là que le soir, ils peuvent vite s'ennuyer. Comme beaucoup d'êtres vivants, la vie en solitaire n'est pas fait pour lui. Il a besoin d'être entouré sinon il se laissera dépérir. Si vous voulez éviter de faire un élevage de canaris, nous vous conseillons de prendre des canaris du même sexe. Prix du canari Le prix du canari peut varier selon le type que vous prenez, il varie entre 25 et 100 euros à peu près. Bien s'occuper de son canari Pour bien s'en occuper, avant d'en adopter un ou plusieurs, vous allez devoir investir dans quelques petits objets utiles à leur bien-être. Les accessoires pour la cage du canari : La première chose à lui acheter est sa cage, il faut que la cage de votre canari soit grande et aménagée de plusieurs perchoirs pour qu'il puisse voler d'un perchoir à un autre. Pour la cage prévoyez au moins 70 euros. Les accessoires à ajouter sont les suivants : le mangeoire ; le godet ; un porte-fruit ; un distributeur d'eau ; une petite baignoire, il faudra la placer à l'extérieur de la cage 1 fois par jour avec une eau à température ambiante. Le canari adore se baigner, retirez la baignoire dès qu'il a fini ; une pierre ou un os de seiche pour qu'il puisse aiguiser son bec ; du papier journal pour le fond de la cage ; du sable marin ou du sable minéralisé pour oiseau à changer au moins 1 fois par semaine. Entretenir les accessoires Pour entretenir les accessoires, rien de plus simple ! Utilisez de l'eau savonneuse et un chiffon. Lavez-les 1 fois par semaine. Faites de même pour les barreaux de la cage. Il est interdit d'utiliser de la javel, cela peut nuire à vos oiseaux. La cage doit être placée dans un endroit lumineux, stable et en hauteur. Pensez à mettre la cage du canari dans une pièce calme et clair. La nourriture du canari Le canari n'est pas difficile en matière d'alimentation. Il suffit de lui donner des graines adaptées au canaris et d'agrémenter son repas avec des fruits, des légumes, de l'herbe, des biscuits pour canaris (les canaris en raffolent). Prenez des compléments alimentaires, pour ses périodes de mues. Cela renforcera ses défenses immunitaires. Quelques conseils : Le canari n'a pas besoin de beaucoup d'entretien mais il a besoin d'attention, surtout si vous en avez adopter qu'un. Vous devez l'emmener chez le vétérinaire environ 1 fois par an sauf si besoin. Sachez que les canaris ressentent les ondes donc évitez de les placer près d'appareils électroniques. Ne mettez pas de torchons, draps ou tout autre linge sur la cage de votre canari pour le faire taire, cela ne fonctionne pas et surtout le canari a besoin de voir son environnement. Si vous voulez le garder en bonne santé, évitez cette idée reçue du torchon sur la cage. En revanche, vous pouvez le mettre l'été lorsque l'oiselau dort pour le protéger des insectes. Le canari adore voler, donc une fois qu'il est habitué à son nouvel environnement, vous pourrez le laisser en liberté plusieurs fois dans la journée. Le canari est un animal joyeux, qui a besoin de soins et d'attention, il convient très bien aux personnes seules comme aux familles. Il a une très bonne longévité lorsqu'on s'en occupe correctement (il peut vivre jusqu'à 10 ans).
  11. Connaître l’âge du chaton est essentiel pour sa santé, et bien sûr, pour sa survie. La majorité des choses qu’on peut ou qu’on ne peut pas lui faire dépendent majoritairement de son âge : les soins, l’alimentation, les jeux, les jouets, etc. Vous avez trouvé un chaton sur la route ? Vous avez recueilli un chaton chez vous ? Sachez avant tout que la meilleure manière de déterminer son âge est de consulter rapidement un vétérinaire. Mais dans l’immédiat, quelques indices devraient vous permettre d’avoir une idée plus ou moins précise de son âge. Voici les points à considérer pour déterminer l’âge d’un chaton. La dentition pour connaître l’âge d’un chaton Pour estimer l'âge d'un chaton le plus précisément possible, il convient de vérifier ses dents : nombre de dents de lait, présence de canines, ... Le nombre de ses dents est le premier indice qui devrait vous permettre de déterminer l’âge du chaton. Pour connaître son âge en conséquence, ouvrez sa petite bouche et comptez. Dentition d'un chaton de moins de 2 semaines Le chaton fait ses dents à partir de la deuxième semaine. Elles apparaissent généralement en suivant le même ordre que celles des humains, à savoir : les incisives en premier, puis les canines, les prémolaires et les molaires. Si votre chaton n’a aucune dent, cela veut dire qu’il a moins de deux semaines. Si des petites taches blanches commencent à apparaître sur le devant, que ce soit en haut ou en bas, cela signifie que les premières dents de lait essaient de pousser. Il est très probable que le chaton ait donc deux semaines. Dentition d'un chaton de 2 à 4 semaines Si vous constatez que les incisives ont poussé, ou commencent à sortir, c’est que votre chaton a dépassé le stage des deux premières semaines. Si elles sont toutes sorties – elles sont au nombre de 6 – cela signifie que votre chaton a probablement 4 semaines. La présence des canines vient confirmer cette constatation. Ces dernières commencent en effet à sortir à partir de la troisième semaine. Par conséquent, la présence des incisives et des canines n’implique pas forcément un âge avancé. Cela signifie que le chaton n’a pas plus de 5 semaines. Dentition d'un chaton de 4 semaines à 6 semaines A partir de la quatrième semaine, une fois que les canines – au nombre de 4 – sont toutes sorties, les prémolaires vont suivre. A noter que le chaton doit avoir 10 prémolaires en tout – dont 6 à la mâchoire supérieure et 4 à la mâchoire inférieure. Le nombre de prémolaires est normalement complet à la sixième semaine. Si vous en avez compté 10, cela signifie que votre chaton a au moins un mois et demi. Connaître l’âge du chaton à partir de son poids Vous pouvez aussi estimer l’âge de votre petit chat en vous basant sur son poids. En effet, ce critère se base sur la courbe de croissance moyenne des félins. Par conséquent, l'estimation de l'âge de votre chaton sera assez précis. Attention cependant, si en comptant les dents, les chances que vous vous trompiez soient quasiment nulles, avec le poids, c’est loin d’être sûr. Le fait est que les informations obtenues peuvent être influencées par plusieurs paramètres extérieurs : l’alimentation (ou la sous-alimentation), la santé (un chaton en mauvaise santé peut être anormalement petit) et la génétique (il peut être naturellement petit tout simplement). Pour déterminer l’âge du chaton à partir de son poids, vous devez partir du principe qu’un chaton pèse 100 grammes à la naissance et qu’il peut prendre jusqu’à 100 grammes par semaine si toutes les conditions sont réunies. Ainsi, voici comment calculer l'âge d'un chaton à partir du poids qu'il pèse : 100 grammes, il a moins d’une semaine. Entre 250 grammes à 300 grammes, il a deux semaines. Entre 500 grammes à 750 grammes, il a environ 1 mois, voire 1 mois et deux semaines. Entre 750 grammes à 1kg, il a environ deux mois. Le comportement du chaton pour connaître son âge Enfin, vous pouvez aussi essayer de déterminer l’âge de votre chaton en vous basant sur son comportement, et plus précisément sur son autonomie. En toute logique, le chaton se montre extrêmement dépendant les premiers jours. Mais plus les jours passeront, plus il devrait gagner progressivement en indépendance. Il partira ainsi à la découverte du territoire et se sociabilisera plus facilement. Il n’arrive pas encore à ouvrir ses yeux ? Si le chaton a encore les yeux fermés, c'est qu'il a moins d’une semaine. Il faut en prendre le plus grand soin. Les chatons commencent à ouvrir leurs yeux à partir du 7ème jour. Au dixième, il devrait pouvoir les ouvrir sans difficulté. Il arrive à se chauffer tout seul ? Si le chaton arrive à se réchauffer tout seul, c'est qu'il a environ 1 mois. Dans le cas contraire, il a moins de 3 semaines et vous devrez lui trouver une source de chaleur artificielle à défaut de la chaleur maternelle qui lui manque. Il n’arrive pas à faire ses besoins seul ? Si le chaton a besoin d'aide pour faire ses besoins, c'est qu'il a moins de trois semaines. Les troisièmes premières semaines de sa vie, c’est normalement la mère qui déclenche les urines et les selles grâce au massage qu’elle leur prodigue dans l’abdomen lorsqu’elle le lave. Là encore, vous devrez le faire vous-même si votre chaton n’en est pas encore capable. S’il y arrive, il doit avoir plus de 3 ou 4 semaines. Il se déplace tout seul ? Quand un chaton se déplace seul, loin de sa mère et des autres chatons, c'est que son âge est de plus de 4 semaines. Les chatons commencent à se déplacer et à explorer son entourage à partir de la quatrième semaine. S’il se déplace et joue également, il a plus de 5 semaines. Par conséquent, analyser où en est le sevrage du chaton est un bon indice pour estimer son âge. Connaître l’âge du chaton par son alimentation : mange-t-il de la nourriture ? Le chaton refusera toute nourriture à l’exception du lait les 4 premières semaines de sa vie. Ce délai passé, il ne s’en contentera plus, et aura besoin de nourriture solide pour ressentir la satiété. En conséquence, si votre chaton accepte de manger autre chose que le biberon, c’est qu’il a plus de 4 semaines. Cela ne signifie pas pour autant que vous devrez le sevrer, car le lait restera sa nourriture principale jusqu’à la 7ème semaine. Effectivement, les besoins alimentaires du chaton évoluent en fonction de son âge. Plus il grandit et moins il boira du lait pour se tourner vers un régime plus solide.
  12. Votre chatte a eu une portée, vous avez des petits chatons qui égayent votre maison ou vous avez recueilli des chatons abandonnés ! Vous allez devoir passer par l'étape du sevrage, c'est un moment indispensable pour la vie des chatons. À quel âge les chatons peuvent-ils quitter leur mère ? Combien de temps dure le sevrage du chaton ? Comment séparer un chaton de sa mère ? Dans cet article, nous allons voir tout ce qu'il faut savoir sur le sevrage du chaton : définition et rôle du sevrage, durée et conseils pour sevrer correctement son chaton. Tout savoir sur le sevrage du chaton Le sevrage du chaton est une étape essentielle de sa vie car le chaton va se détacher de sa mère pour devenir indépendant. Le chaton sevré ne sera donc plus dépendant de sa mère pour sa vie quotidienne : alimentation, toilette, ... Il faut savoir que le sevrage a de nombreuses conséquences sur le comportement futur de votre chat. C'est pour cette raison qu'il est important de bien respecter la période de sevrage. Découvrez toutes les informations utiles afin de tout savoir sur le sevrage du chaton. Qu'est ce que le sevrage du chaton ? Le sevrage est le moment où le chaton prend son indépendance et réalise alors un détachement maternel. C'est à ce moment précis qu'il va passer d'un aliment liquide (lait maternel ou maternisé) à un aliment solide (croquettes). Il est vraiment important de respecter le sevrage pour le bien-être de votre chaton . Pourquoi le sevrage a-t-il lieu ? La nature est bien faite ! En effet, le chaton va vouloir partir à l'aventure, ce qui va permettre à sa mère de se préserver. En effet, à ce moment précis, elle n'a plus assez de lait pour apporter l'énergie nécessaire à sa portée. Il faudra donc que le chaton devienne indépendant. De plus, c'est une période de transition pour le régime alimentaire du chaton qui va commencer à se nourrir seul. Il va également apprendre à faire ses besoins seuls. Le sevrage a donc lieu pour permettre au chaton de se développer et d'apprendre les bases du comportement félin. Âge et durée du sevrage pour le chaton Tous les chatons passent par l'étape du sevrage. Il faut savoir que séparer un chaton de sa mère trop tôt peut avoir de graves conséquences sur son comportement, notamment sur sa sociabilité avec vous et les autres animaux. Il est donc indispensable que le sevrage du chaton ne soit pas forcé ou trop précoce. Alors, à quel âge le sevrage du chaton se fait-il ? Combien de temps dure le sevrage ? À quel âge doit-on sevrer le chaton ? Le sevrage du chaton débute naturellement lorsqu'il a atteint ses 4 semaines, avant ça le chaton ne boit que le lait que sa mère lui fournit en l'allaitant. C'est souvent la mère qui impose le début du sevrage à partir de la 3ème semaine après la naissance. Cette dernière va rendre la tétée plus compliquée pour les chatons mais elle va aussi les laisser de plus en plus seuls. Si vous trouvez un chaton de moins de 4 semaines seul et abandonné, il y a de fortes chances qu'il ne soit pas encore sevré. S'il est abandonné jusqu'à ses 1 mois, vous devez lui donnez du lait maternisé car sa principale activité sera donc de dormir et de manger. Il vous faudra ensuite essayer de le sevrer petit à petit. À 1 mois, le sevrage commence ! Le chaton sera dans un autre état d'esprit. Il sera en plein éveil et le chaton explorera son environnement. Combien de temps dure le sevrage ? La durée du sevrage pour le chaton est d'environ 1 mois. C'est à dire que de ses 4 semaines à ses 8 semaines, le chaton va petit à petit passer d'une nourriture liquide à une nourriture solide. Il découvrira par la même occasion son environnement et sera de plus en plus joueur. C'est une étape vraiment merveilleuse à voir. Attention : le chaton sera sevré pas avant ses deux mois. Il convient donc de ne pas le séparer de sa mère avant ses deux mois pour respecter la période de sevrage au maximum. Les étapes du sevrage chez les chatons Le sevrage est donc la période pendant laquelle le chaton va s'éveiller et s'émanciper de sa mère. Pour cela, plusieurs étapes vont être nécessaires dans le but de lui apprendre à faire ses besoins, à s'alimenter ou encore à faire sa toilette seul. Voici la liste des étapes pour savoir comment se passe le sevrage chez les chatons. Le pré-sevrage du chaton Pendant son premier mois le chaton ne boit que du lait en tétant sa mère. Durant les deux premières semaines, vous allez voir que le chaton va doubler son poids de départ. Si vous voyez que le chaton grandit bien et qu'il grossit bien, vous n'aurez pas à intervenir. C'est important de surveiller votre chaton pendant son premier mois pour s'assurer que tout se passe bien. À ce jeune âge, ils sont des animaux très fragiles. Le pré-sevrage se passe entre la mère et ses chatons en général. Si le chaton a été abandonné, c'est vous qui jouerez ce rôle en lui donnant du lait maternisé. Vous verrez que la chaton doit changer d'alimentation lorsque ses petites dents commenceront à apparaître. Dans le cas d'un animal abandonné, il est important d'estimer l'âge du chaton pour savoir où en est le sevrage. Le sevrage du chaton Dès que votre chaton atteint ses 1 mois, le sevrage devrait commencer. Durant cette étape, vous devez nourrir votre chatte avec des croquettes pour chaton car elles sont beaucoup plus nutritives et meilleures pour la croissance du chaton. En effet lors du sevrage, le chaton va explorer son environnement, il va donc tomber sur les croquettes de sa mère et en manger quelques unes. Sevrer un chaton nourri au lait maternel Le chaton nourri au lait maternel part en exploration lorsqu'il atteint l'âge de 4 à 5 semaines. Il va certainement mettre son museau dans les croquettes de sa maman. Pour qu'il puisse les manger plus facilement, humidifiez-les. Petit à petit le chaton va boire beaucoup moins de lait maternel et manger de plus en plus de croquettes. C'est la période de Vicariance, le lait maternel ne sera plus suffisant pour apporter l'énergie nécessaire à sa croissance. Le sevrage du chaton doit être fait jusqu'à ce que le chaton soit complètement rejeté par sa mère. En général, elle rejette complètement ses chatons vers les 12 ou 13 semaines du chaton. Sevrer un chaton abandonné ou nourrit au lait maternel La méthode de sevrage reste la même que celle du sevrage au lait maternel. Vous lui donnerez de lait maternisé jusqu'à ses 1 mois. Votre chaton va commencer à mordre la tétine, ça sera le signal pour commencer le sevrage. Vous devrez mettre à disposition des croquettes humidifiées avec du lait maternisé. Petit à petit vous allez baisser la quantité de lait et augmenter la quantité de croquettes. Attention, prenez bien des croquettes adaptées au chaton et de très bonne qualité (évitez les croquettes de supermarché, allez plus tôt dans un magasin spécialisé) qui favoriseront l'immunité du chaton. Quelques conseils pour réussir le sevrage de son chaton Il est conseillé de peser le chaton au moins deux fois par semaine. Vérifiez que votre chaton ait bien accès à la gamelle car parfois la fratrie mange toute la ration. Vous pouvez vacciner le chaton après qu'il a atteint les 8/10 semaines car avant ce n'est pas nécessaire. Ne faites pas le sevrage avant les 4 semaines du chaton et ne l’interrompez surtout pas. Vous risquez des troubles psychologique qui peuvent entraîner le chaton à se laisser dépérir. Voilà tout ce que vous devez savoir pour le sevrage du chaton, en espérant que cet article puisse vous aider à bien faire le sevrage de votre chaton. Il vous faudra aussi penser aux différents soins à apporter à votre chaton pour le protéger quand il va commencer à se balader seul. Par exemple, il vous faudra le vacciner et vermifuger ce jeune chat pour le protéger des vers et autres parasites.
  13. Les rongeurs sont de plus en plus populaires auprès des familles, des étudiants etc. de par leur aspect et de leurs petites tailles, ces petits animaux séduisent de plus en plus de personnes. Il existe plusieurs types de rongeurs et on est très vite perdu quand il s'agit de choisir quel animal adopter. Quels sont les rongeurs domestiques les plus populaires ? Quel rongeur adopter comme animal de compagnie ? Quel rongeur domestique me convient ? Alors pour les indécis ou pour les personnes qui hésitent à adopter un rongeur voici une liste de rongeurs domestiques. Attention vous allez forcément craquer devant tant de mignonnerie ! L'écureuil domestique : Le rongeur insolite Lorsque vous entendez parler de rongeur, vous ne pensez pas forcément à l'écureuil. Il est de plus en plus fréquent d'en trouver à l'adoption. Ce petit animal a une santé de fer et mange de tout. Il est donc facile de s'en occuper mais il reste un animal sauvage et très solitaire. Le mieux est de l'adopter assez jeune si vous voulez qui soit sociable. Le problème c'est qu'il sera sociable avec vous mais il risque de se montrer agressif avec d'autres personnes de votre entourage. Le rat domestique Le rat domestique n'est pas le premier rongeur auquel on pense lorsqu'on veut adopter un rongeur. Cet animal est pourtant un rongeur très sociable et peut vivre jusqu'à 3 ans. il est très apprécié pour sa vivacité et son intelligence. Son régime alimentaire est simple puisqu'il mange de tout. Le tout est de lui laisser sa cage propre, et vous aurez une vie harmonieuse avec lui. La souris domestique On ne pense pas forcément à adopter une souris, mais si vous l'avez depuis petite, elle peut se montrer très sociable et être un véritable compagnon. Il faudra lui installer une cage avec de quoi se dépenser car ce petit rongeur est hyperactif. Ne laissez jamais sa cage ouverte, la souris va prendre la fuite et se mettre dans des recoins de votre maison ou appartement que vous ne soupçonniez pas. Le point négatif de ce rongeur est l'odeur, la souris a une odeur incroyablement forte surtout les mâles, donc privilégiez les femelles. Le lapin Certains dirons que ce n'est pas un rongeur mais lorsqu'on nous parle de cette catégorie, c'est le premier animal auquel on pense. Le lapin est très populaire et s'avère être un compagnon idéal. Il est peureux mais lorsqu'il est rassuré, le lapin se montre très chaleureux. Il lui faut beaucoup d'attention pour qu'il ne soit pas anxieux, avec son tempérament doux, il peut faire un bon animal de compagnie pour les enfants. Faites tout de même attention, il y a des risques de morsures avec le lapin. Si vous prévoyez une cage pour lui, il faudra quelque chose de très spacieux et aéré. Il devra sortir assez régulièrement. L'octodon L'octodon est l'un des rongeurs parfaits pour les familles. C'est un animal affectueux et très distrayant. L'octodon est un inconditionnel des cabrioles et acrobaties en tout genre. il affectionne la compagnie des hommes et de ses congénères. La seule chose c'est que vous ne pouvez pas faire est de le prendre seul, vous risquez de le voir dépérir. Il faudra donc adopter deux à trois octodons du même sexe sauf si vous prévoyez un élevage d'octodons. Prévoyez une grande cage pour les accueillir. Le hamster Les hamsters sont des rongeurs qui peuvent vivre partout, appartement ou maison - ils s'adaptent très bien. Ce rongeur est plus un animal à regarder qu'à caresser, de plus il vit la nuit. Il est connu pour ses changements d'humeurs, il peut se montrer très câlin et la seconde d'après être agressif. De plus il a besoin de faire beaucoup d'exercice donc il faudra prévoir de lui acheter une roue d'exercice pour qu'il puisse se dépenser. Le hamster évolue en couple, il faudra dans la mesure du possible les adopter par deux. La gerbille La gerbille est l'animal le plus affectueux des rongeurs, elle adore les caresses. C'est un animal très sociable et espiègle, elle est parfaite pour les enfants et leur éveil. La gerbille adore jouer surtout si elle a des jouets pour rongeur. Elle adore creuser donc il faudra prévoir de la litière qui restera en permanence dans sa cage. Le cochon d'Inde Parfait pour les enfants, le cochon d'Inde s'avère être un bon compagnon. Affectueux et câlin, il ne se montrera pas agressif, au contraire il se laisse facilement approcher pour être caressé. Il a bonne longévité ( 4 à 8 ans ). Il faudra bien nettoyer sa cage et faire attention à son alimentation car il a une santé assez fragile. Le cochon d'Inde s'épanouit en présence de ses congénères, donc n'hésitez pas à en adopter deux. Le Chinchilla Ce rongeur convient plus aux adolescents et aux adultes, il ne supporte pas le contact prolongé avec l'homme. C'est un animal propre et docile mais qui a besoin d'espace donc il faudra prévoir une cage haute et de grande taille. Le chinchilla est un animal nocturne, évitez de mettre la cage dans votre chambre car la nuit il se montre actif et très agité. Voilà pour la liste des rongeurs que vous pouvez adopter. Faites juste attention, nous pensons souvent à tort que nous pouvons en prendre qu'un, mais comme pour tout animal, il vaut mieux les prendre à deux ou à trois pour que leur longévité soit meilleure surtout que nous nous attachons très vite à ses petites boules de poils. De plus, avec cette liste vous pourrez vous rendre compte que certains rongeurs ne sont pas compatibles avec les enfants à cause de leur agressivité. En espérant que cette liste vous aidera dans votre choix d'en adopter un.
  14. Si vous possédez un chat ou un chien, il est très certainement déjà identifié. Si ce n'est pas le cas, vous êtes en train d'enfreindre la loi sans même le savoir. En effet, il est obligatoire de faire identifier son animal de compagnie. Vous avez le choix entre l'identification par pue électronique ou par tatouage. Pourquoi faut-il faire identifier son animal ? Quels sont les moyens d'identification des chiens et chats en France ? Que choisir : puce ou tatouage ? Quel est le prix pour pucer son chat ou chien ? Quel est le prix pour tatouer son animal ? Découvrez le guide complet sur l'identification du chien et du chat par puce électronique ou tatouage. Pourquoi faire identifier son animal ? Tout d'abord, l'identification de votre animal de compagnie est obligatoire en France ! Concernant les chiens, l'obligation d'identification date de 1999. Pour les chats, c'est un peu plus récent, cela date de 2012. L'identification électronique est depuis 2012 le seul procédé d'identification officiellement reconnu dans l'Union Européenne. Les personnes qui donnent un chat ou un chien risquent une amende de 750€ si ce dernier n'est pas identifié. Il est donc obligatoire de faire identifier son chat ou son chien. Dans le cas contraire, vous risquez donc une amende. Que vous viviez en appartement ou dans une maison, vous n'êtes pas à l'abri d'une fugue de votre animal ou même d'un vol. L'identification est le seul moyen fiable pour les autorités ou les vétérinaires de retrouver votre trace. Contrairement au collier (avec votre nom et votre téléphone), il ne peut être falsifié. C'est la preuve que votre animal vous appartient. Si ces arguments ne suffisent pas à vous convaincre, sachez qu'un animal non identifié envoyé à la fourrière risque l'euthanasie. Même constat dans le cas du vol de votre chien ou de votre chat. Les vols d'animaux de race se multiplient en France. L'identification de l'animal est un moyen de retrouver un animal volé, notamment si le nouveau propriétaire l'emmène chez un vétérinaire pour une consultation par exemple. En cas de déménagement, en voyage ou même en vacances à l'étranger, il est obligatoire d'identifier votre animal. Les douaniers et les policiers possèdent également des lecteurs de puces électroniques. Il serait dommage de ne pas pouvoir se déplacer librement avec son animal juste pour une histoire de puce électronique. Si vous souhaitez laisser sortir votre chat à l'extérieur de votre maison, il est possible d'installer une chatière avec reconnaissance de la puce électronique de votre félin. Ainsi, le passage sera ouvert que pour votre chat et pas les autres matous du quartier. Il existe deux types d'identification: identification par puce électronique et le tatouage. Voici un comparatif qui aidera certainement à faire votre choix (ou de choisir les deux solutions si vous préférez être sur!) Identification de l'animal par puce électronique La puce électronique a une taille comparable à celle d'un grain de riz (1 mm de diamètre et 3 mm de long). Elle est injectée entre les deux omoplates (du chat ou du chien) avec une seringue. Pour les plus craintifs de la nouvelle technologie, ne vous inquiétez pas, cette puce n'émet pas d'ondes ! Et surtout, malgré sa petite taille, elle ne risque pas de se déplacer. Elle a énormément d'avantages. Elle est étanche, biocompatible, elle n'a pas de système magnétique ou électrique. C'est donc vraiment sans danger ! La puce n'est donc malheureusement pas visible à l’œil nu. Elle sera lu par un lecteur de puces que possèdent les vétérinaires, les policiers, la gendarmerie, la douane. Le code de la puce est unique et créé à partir de certaines règles. Il contient 15 chiffres qui se divisent de la façon suivante : 3 chiffres : le code pays de la France est 250 par exemple. 2 chiffres : le code dépend des espèces (chien et chat : 26). 2 chiffres : le code du fabricant de la puce. 8 chiffres : le code d'identification animale. Dans la plupart des cas, la pose de la puce est très rapide et quasiment sans douleur. Elle se réalise en général sans anesthésie. Des personnes profiteront aussi de la stérilisation pour faire identifier l'animal lorsqu'il est sous anesthésie. C'est un moyen sur que cela se fasse sans douleur. Attention : La puce ne peut pas être lu par un particulier ! Même si ce n'est pas un moyen d'identification reconnu légalement, je vous conseille de faire porter un collier à votre animal avec votre nom et votre numéro. Cela permettra à un particulier de vous contacter (en cas de fugue) sans devoir déposer votre animal en gendarmerie ou chez un vétérinaire. En cas de déménagement, pensez à changer les coordonnées associées à la puce. Comme mentionné précédemment, c'est le seul moyen de relier votre animal et vous. Le prix de l'identification par puce varie entre 50 et 70 euros selon les vétérinaires. Identification de l'animal par tatouage Cette identification a longtemps été populaire. Le tatouage s'effectue au dermographe ou à la pince. Il s'agit d'inscrire une série de chiffres et de lettres sur votre animal. Le tatouage peut s'effectuer dans l'oreille ou à l'intérieur de la cuisse. Cela ne se fait pas sans douleur, votre chat ou chien sera donc sous anesthésie générale. Une fois le tatouage effectué, il sera inscrit dans le FNIC (Fichier National d'Identification des Carnivores). Le code est unique et diffère selon l'animal et l'endroit du tatouage: Chat (oreille ou cuisse) : 3 chiffres + 3 lettres. Chien (oreille) : 3 chiffres + 3 lettres. Chien (cuisse) : 2 + 3 chiffres + 3 lettres. Contrairement à la puce électronique, la visibilité est immédiate. Mais le tatouage peut s'estomper avec le temps ... Cette pratique est en baisse (la puce électronique étant moins douloureuse et reconnue par l'UE). Pour cette prestation il faudra compter entre 60 et 70 euros. Si vous achetez un chat ou un chien de race en élevage, il est fort probable que l'éleveur se soit déjà occupé de ces démarches administratives. Vous adopterez ainsi un animal vacciné et identifié ! Vous connaissez désormais tous les avantages et inconvénients des différentes façons d'identifier votre animal. Si votre animal n'est pas identifié, nous vous recommandons vivement de le faire pucer ! Se faire rembourser des frais d'identification de votre chien ou chat Les vétérinaires facturent l'identification animale en fonction du choix du procédé et de l'animal de compagnie. Voici les prix moyens pratiqués par les cliniques vétérinaires pour vous donner une idée. Pour bénéficier d'une identification "gratuite" de votre chien ou chat, vous pouvez souscrire une assurance santé. Ainsi, vous pourrez faire vacciner et identifier votre chaton ou votre chiot sans payer de frais vétérinaires. Pour cela, comparez les prix des assurances santé chien, chat et NAC.
  15. Le chat est un animal adorable et souvent câlin. Il a beau être domestiqué, son instinct le poussera à désirer sortir de la maison. Peut-on laisser son chat dormir dehors? Sans danger? Le corps du chat est-il adapté à vivre dehors? Avant de se demander si nous pouvons laisser un chat dormir dehors, il est important de savoir si la vie extérieure est adaptée pour un chat domestiqué. Il paraît logique de penser que oui, mais ce n'est pas aussi simple que cela. Tout dépend de comment vous avez habitué votre chaton ! S'il est habitué à être dehors dès son plus jeune âge, son pelage sera adapté et permettra à son corps d'être très résistant au froid. Attention tout de même à ne pas surestimer cette protection, s'il fait trop froid dehors laissez-le se réchauffer à l'intérieur. Durant l'hiver, il est recommandé d'augmenter la quantité de nourriture. Cela lui permettra de mieux supporter le froid. Pour ce faire, vous pouvez lui donner des aliments plus énergétiques et plus riches (avec des aliments plus protéinés et plus gras). Le chat a une température corporelle plus élevée que la nôtre. Elle est de 38,5 °C. N'hésitez pas à lui prendre la température si jamais vous êtes inquiet. Assurez-vous qu'il ait vraiment de la fièvre avant d'emmener votre chat chez le vétérinaire. Il faut prendre en compte l'age du chat avant de lui laisser son indépendance dehors. Il doit être en âge de pouvoir se défendre. Il faut être très vigilant aux conflits de territoire. Il est préférable qu'il n'y ait pas de chats aux alentours (surtout s'ils ne sont pas sociables). Si vous retrouvez votre chat(on) coincé dans un arbre, ne vous inquiétez pas : s'il a su y monter il saura redescendre. Comment prévenir les maladies ? A l'extérieur, votre chat a de fortes chances d'avoir des maladies que ce soit à cause des insectes ou des intempéries. Il est fortement recommandé de vermifuger votre chat, de lui donner un produit anti-puces, anti-tiques. N'hésitez à consulter votre vétérinaire ou votre animalerie, ils sauront vous guider vers les produits adéquates. Surtout au printemps, inspectez régulièrement le pelage. Les conditions climatiques influeront énormément sur les maladies que votre chat pourra attraper. Le meilleur moyen de limiter les risques est que les vaccins soient à jour. Le froid n'est pas le plus grand ennemi de nos félins. Les deux dangers pour nos chats sont l'humidité et le vent. Veillez à ce qu'ils n'y soient pas exposés. Si vous sentez que les conditions climatiques ne sont pas adaptées pour votre chat, n'hésitez pas à le faire rentrer chez vous. Éduquez-le en lui apprenant le rappel. L'apprentissage peut se faire en commençant par lui donner des friandises lorsqu'il réagit au rappel. Si votre chat n'est pas éduqué, tentez de l'appeler en secouant la gamelle de croquettes, cela fonctionne la plupart du temps. Confort du chat à l’extérieur Si vous avez décidé de laisser votre chat gambader à l'extérieur, il y a des astuces pour améliorer son confort. C'est quand même mieux quand notre chat reste dans notre jardin, donc faisons tout pour qu'il y reste. Le chat est un animal nocturne. Il aura tendance à se reposer la journée et vouloir sortir la nuit tombée. L'idéal est de lui laisser la possibilité de rentrer et sortir quand il le souhaite. Installer une chatière est la solution la plus courante. Il en existe de tous types selon votre budget. Vous pourrez en trouver dans les magasins spécialisés à partir de 10 euros. A ce prix-là vous aurez une chatière simple. Le risque est que les chats voisins puissent rentrer chez vous ... Pour éviter ce désagrément, il existe des chatières qui reconnaissent la puce électronique de votre chat. Cette solution est la meilleure si vous ne souhaitez pas être envahi. Si vous voulez vraiment contrôler les allers et retours de votre chat, sachez que vous pouvez paramétrer des heures d'ouverture et de fermeture (pour les modèles plus évolués). Pour laisser votre chat dormir dehors dans de bonnes conditions, je vous conseille de lui faire un abri, dans le même esprit que pour les chiens. Le chat doit pouvoir se réfugier en cas de pluie ou de vents violents voire glacials. Les courants d'air sont très mauvais pour nos félins. Si vous n'avez pas de quoi lui en faire, ou tout simplement pas les moyens, faîtes en sorte qu'il ait toujours de quoi se réfugier. Attention, contrairement aux chiens, il n'est pas du tout recommandé de faire porter des manteaux aux chats. J'espère avoir répondu à vos questionnements. Nous pouvons laisser notre chat dormir dehors mais pour toutes les raisons citées ci-dessus, il est préférable d'améliorer le confort de notre animal.
  16. Le lapin est un petit animal tout mignon que l'on peut tout à fait adopter à la maison. On a souvent tendance à le confondre avec des rongeurs à cause de leur manie de ronger tout ce qu'ils trouvent autour d'eux. Savez-vous qu'un lapin nain a justement été créé pour son physique agréable à regarder et pour sa taille minuscule ? Le but premier pour avoir créé ce type de race a été surtout de la présenter aux concours de beauté animaliers, mais cela a évolué par l'adoption de l'animal. Quelles sont les races de lapin nain ? Quelle race de lapin nain choisir ? Dans cet article on vous dresse la liste des principales races de lapin nain et leurs caractéristiques. Lapin nain Les lapins nains pèsent environ 800g à 1,5kg sauf le lapin bélier qui peut atteindre dans les 2kg. Les oreilles de ces lapins mesurent généralement 6cm, plus pour le lapin bélier qui est une race un peu plus grande par rapport aux autres lapins nains. La durée de vie moyenne de ces lapins est de 8 à 10 ans. Une des qualités très appréciées chez les lapins nains c'est qu'ils sont très sociables, de plus ils sont très câlins. Il est bien de savoir que les lapins nains ont besoin de liberté tout comme les lapins sauvages : il est donc nécessaire de les laisser se balader une à deux heures par jour et ceci sous votre surveillance. Races principales de lapin nain Le lapin nain de couleur On peut dire que c'est cette variété de lapin nain qui est la plus répandue dans le monde. Elle a été aussi la première race de lapin nain qui a existé. Ces lapins ont des yeux ronds globuleux, les oreilles très courtes et le pelage également très court. Le nom de la race est tout à fait explicite puisque les lapins nains de couleurs ont de multiples coloris, cependant ils peuvent se présenter tachetés ou bicolores. Le polonais (hermine) C'est une race qui est assez répandue, elle est de couleur blanche. Ses origines sont très diffuses, mais à ce qu'il paraît le Polonais est originaire de petits lapins blancs polonais d'où son nom. Son corps est très rond avec un dos arqué. Ses pattes et sa queue sont aussi petites. Sa fourrure est courte et fine, mais dense. Et enfin, sa longueur est un peu courte, mais son corps est musclé. Le bélier nain Le bélier nain est reconnu pour sa mine triste à cause de ses longues oreilles tombantes. C'est la race de lapin nain la plus grande. C'est un lapin très doux et calme, il est affectueux et très agréable à vivre à la maison. Son coloris le plus répandu est le marron. Le lapin nain angora C'est l'une des espèces le plus velues : ses poils sont soyeux et très longs. Le lapin nain angora fait partie des lapins nains de taille moyenne et peut atteindre 1,5kg, car il est très musclé. Ses yeux sont en forme d'amande (de couleur brune ou bleue) et ses oreilles sont courtes. Quant à la couleur, il y a de nombreuses variétés. Le lapin nain rex Le lapin nain rex est une race de lapin nain très sociable et très active. Ce type de race a besoin de courir et de se balader tout au long de la journée. Retenir enfermé un lapin dans une cage sera alors une énorme erreur à faire. Le lapin rex est de taille mini et ne pèse pas plus de deux kilos. Leurs couleurs sont très diverses, allant de la couleur foncée (couleur chocolat) à blanche. Le lapin renard La caractéristique principale de ce lapin est qu'il a les yeux globuleux assortis avec son pelage. C'est une race qui a de longs poils sur tout son corps sauf sur ses pattes ainsi que sa tête. Autres races de lapins Il existe cependant d'autres races de lapins à part celles citées ci-dessus. Notamment, il y a le lapin nain Hermine de Lutterbach qui a des yeux généralement rouges. Il est originaire de France, son pelage est court, fin et blanc. Il y a aussi le lapin cendré écru, originaire de France également ; son pelage est généralement clair. Ses poils sont fins mais denses, ses yeux sont en amande et peuvent être de différentes couleurs. Le lapin nain satin : c'est un lapin à pelage doux, brillant et dense. La couleur de ses yeux va dépendre de son pelage, il a de courtes oreilles avec de grands yeux. Le lapin nain tête de lion ou « lionhead » est connu grâce à son pelage très long et en désordre comme celui du lion, d'où son nom. Il est originaire de Belgique et est particulièrement grand, car il peut peser jusqu'à deux kilos. C'est un animal très calme et de bonne compagnie. Le prix d'un lapin nain Les gens ont tendance, actuellement, à adopter des lapins nains plus que des chats ou des chiens. Ce choix s'explique par la petite taille de l'animal qui n'est pas du tout encombrant dans la maison, même en appartement avoir un lapin nain est possible. Cependant, n'oublions pas que comme les autres animaux, les lapins nains ont eux aussi besoin des soins et de quelques visites chez le vétérinaire. Il faut savoir que le prix de ces animaux varie en fonction de leur taille et de leur race : en moyenne un lapin nain coûte dans les environs de 20 à 80 euros.
  17. Votre chat dort avec vous ? Cela signifie avant tout qu’il vous aime. Les chats sont des animaux indépendants, qui tiennent à leur liberté et apprécient particulièrement leur tranquillité. Et pourtant, si vous l’avez remarqué, les chats dorment souvent ensemble, dès fois même les uns sur les autres. Vous savez pourquoi ? Parce qu’il y a de la confiance, du confort et bien sûr, de l’amour entre eux. Vous pouvez donc vous féliciter si votre chat dort avec vous. Car cela signifie qu’il vous considère comme « un membre de sa famille », qu’il se sent proche de vous. Mais il y a bien entendu d’autres raisons. Pourquoi mon chat dort avec moi ? Pourquoi mon chat dort sur moi ? Découvrez les autres raisons qui peuvent expliquer pourquoi votre chat dort avec vous. Il est en quête de chaleur… Le chat est en quête permanente de chaleur. Si vous regardez bien, il passe sa journée là où il fait le plus chaud dans la maison : sur le canapé à la place que vous venez de quitter, sur la fenêtre, dès fois même sur votre ordinateur… et même par terre, là où le soleil darde ses rayons. Bien entendu, la nuit, trouver une source de chaleur est beaucoup moins évidente. Et dans la mesure où votre chaleur corporelle peut atteindre les 37°C et qu’emmitouflé dans vos couettes, cette température peut encore augmenter, vous devenez donc la source de chaleur idéale. Voilà une des raisons qui peut expliquer pourquoi votre chat préfère dormir avec vous. Il dort avec vous parce qu’il se sent en sécurité à vos côtés Ce n’est pas parce qu’il a peur de quelque chose en particulier. Bien qu’il donne l’impression d’être l’image-même de la tranquillité et de la zen attitude, en son for intérieur, le chat est loin d’être calme. Avez-vous remarqué à quel point il avait le sommeil léger ? Quoiqu’il puisse dormir jusqu’à 20 heures par jour, il sursaute au moindre bruit, ouvre l’œil au moindre mouvement ou dérangement… Cet animal est en réalité constamment sur le qui-vive. Il choisit ainsi de dormir avec vous pour se sentir en sécurité, pour pouvoir justement dormir en toute tranquillité. Pour le confort de votre lit… Plus douillet que votre lit, il n’y en a certainement pas dans votre maison. Et soyez certains que pour un animal qui pique un roupillon presque toutes les demi-heures, et qui peut le faire partout, votre chat le sait mieux que quiconque. Avec son matelas épais et moelleux, et ses draps fins et soyeux, votre lit est certainement l’endroit le plus confortable. Voilà pourquoi, il dort avec vous. Pour profiter de ce confort. Pourquoi mon chat dort avec moi ? Le lit, son territoire… Votre chat dort avec vous ? La raison la plus probable est qu’il considère votre lit comme son territoire. Eh oui ! Il a beau être domestiqué, le côté prédateur et sauvage de votre chat se reflète par le fait qu’il soit territorial. Ce qui explique également pourquoi, même si vous lui avez confectionné un nid douillet, bien chaud et confortable, il préfère rester sur votre lit. Ce n’est donc pas lui qui dort avec vous, c’est vous qui êtes invité à dormir sur son territoire. Vous pouvez vous estimer heureux d’un côté, car cela signifie qu’il tient à vous. Mais notez aussi que vous aurez beaucoup de mal à l’y déloger.
  18. Les serpents des blés sont souvent pris comme animaux de compagnie par les férus de serpent. Le problème étant que comme pour tout animal de compagnie on va avoir tendance à le manipuler souvent pour qu'il soit toujours avec nous. Comment manipuler son serpent des blés ? Comment apprendre à bien manipuler son serpent ? Dans cet article nous allons voir comment manipuler un serpent des blés pour que vous puissiez vous occuper de votre animal parfaitement. Ce qu'il faut savoir sur la manipulation de serpents Sachez que le serpent des blés ou tout autre serpent ne ressent aucun intérêt à être manipuler. En effet cela représente plus un intérêt personnel qu'un besoin du serpent. Vous pouvez bien sûr l'habituer à être manipuler pour des besoins tels que les rendez-vous chez le vétérinaire. Sachez que 5 minutes de manipulation, 1 à 2 fois par semaine suffisent largement. Privilégiez les périodes de nourrissage de votre serpent des blés ou de pesée pour le manipuler et profitez-en pour regarder si tout va bien. Si vous venez d'en adoptez un ne le manipulez pas de suite, il faut pas le toucher durant les cinq jours qui suivent son arrivée chez vous. Il faut le laisser s'habituer à son nouvel environnement. Si vous l'avez nourri, laissez-le tranquille car le serpent aime être au calme pour digérer son repas. Vous ne devez pas le manipuler pendant les deux- trois jours qui suivent son repas ou vous risquez une régurgitation. Durant la période de mue, il est important de le laisser tranquille. Ne le manipulez pas pendant 1 semaine. Manipuler son serpent des blés Maintenant que vous êtes prévenus sur les différents moments où vous ne devez pas manipuler votre serpent des blés, nous allons vous expliquez comment le manipuler sans lui faire de mal et sans qu'il se sente en danger. La première chose à faire, c'est lui offrir deux points d'appui pour que votre animal se sente en sécurité et puisse se déplacer sur vous sans problème. La deuxième chose à savoir, c'est qu'il ne faut pas le serrer dans vos mains. Pour lui ça sera juste un signe d'agression. La troisième chose à savoir ou à faire est de le laisser se déplacer sur vous en le réorientant si besoin. La quatrième chose à savoir pour bien manipuler votre serpent des blés est de l'approcher sereinement pour le rassurer. Ça évitera qu'il vous prenne pour un ennemi et vous morde dès qu'il vous voit vous approchez. Si vous avez vraiment peur qu'il vous morde, vous pouvez utilisez des crochets, avec ces objets tous les risques de morsures sont écartés et vous serez enfin serein. Dites-vous une chose, pour lui vous représentez qu'un support sur lequel il peut se déplacer, donc vous ne craignez rien. Petits conseils: Certaines personnes prennent leurs serpents des blés et les promènent à l'extérieur. Sachez qu'il est déconseillé de le faire car vous risquez de lui faire un choc thermique et votre serpent des blés peut tomber malade ou avoir des problèmes de santé. De plus si vous ne le surveillez pas vous risquez de le perdre dans un coin de votre appartement où vous ne pourrez plus le récupérer. Vous pouvez le sortir hors de son terrarium mais pas à l'extérieur et sous surveillance. Il est plus que déconseillé de le prendre par la tête, le serpent malgré tous les préjugés qu'on peut entendre est un animal qui peut-être fragile. Vous risquez de le blesser voire pire et dans le cas où il ne ressent rien vous risquez là aussi une morsure de la part de votre animal. Avant toute manipulation concernant votre serpent, il faut que vous vous laviez les mains. Pourquoi vous me direz ? la raison est simple, il ne faut pas que vous lui transmettiez des bactéries qui pourraient être dangereuses pour lui. En résumé, le serpent des blés n'est pas un animal à manipuler fréquemment. Au plus vous le laissez tranquille et mieux ça sera. Le serpent des blés est un animal certes, mais vous ne pouvez pas le traiter comme un animal de compagnie lambda. Il lui faut très peu de manipulation et de l'attention. Et pour finir, n'ayez pas peur lors de votre manipulation du serpent des blés. Il reste inoffensif tant qu'il se sent en sécurité. Respectez toutes ses règles et votre serpent se sentira bien et restera en bonne santé longtemps. Que pensez-vous de ses conseils ? Procédez-vous de cette manière avec votre serpent des blés ?
  19. Lorsqu'on souhaite avoir un petit animal de compagnie, nous ne savons pas vraiment vers lequel nous tourner. Les premiers dont on va nous parler sont le chat et le chien mais si nous voulons de petits animaux de compagnie il faudra alors se tourner vers les NAC (nouveaux animaux de compagnie). C'est pourquoi nous vous proposons aujourd'hui de vous donner des idées sur le type de petit animal de compagnie que vous pouvez adopter. Quel petit animal de compagnie choisir ? Quel petit animal adopter en appartement ? Quels sont les petits animaux de compagnie affectueux et sociables ? Découvrez dans cet article notre sélection des petits animaux de compagnie les plus populaires. Les lapins nains Les lapins nains peuvent se montrer de parfaits compagnons. Plus petit qu'un lapin lambda, le lapin nain vit entre 7 et 14 ans environ. Pour les dépenses courantes, vous pouvez compter entre 30 et 50 euros. Pour la cage comptez environ 50 euros. Il faudra lui prendre l'eau, le foin, la litière et granulés. Ils sont très sociables et peuvent même reconnaître leurs maîtres, ils vont exprimer leur affection par des gestes. Mettez la cage de votre lapin dans un endroit sec à l'abris des courants d'air ! Le rat Contrairement à certaines croyances le rat domestique est un animal de compagnie très affectueux, il prend peu de place et est de très bonne compagnie. Le rat peut se montrer très intelligent, dans un bon environnement son espérance de vie peut aller jusqu'à 3 ans. Vous devrez lui prendre une cage assez spacieuse et une litière. Attention le rat reste un animal fragile malgré son adaptation rapide à un nouvel environnement, il peut être vite sujet aux maladies qui peuvent même être fatales. Le cochon d'inde En général très populaire, le cochon d'inde a les mêmes besoins que le lapin. Le cochon d'inde n'a pas besoin de traitement particulier. Il vous suffit de changer sa litière 1 à 2 fois par semaine pour éviter les mauvaises odeurs. C'est un animal très sociable, son espérance de vie est d'environ 6 à 7 ans . Le furet Le furet est connu pour être joueur, câlin et malin, il peut se révéler un excellent compagnon. Il faut un minimum de budget si vous pensez opter pour un furet. En effet, rien que la cage coûte environ 100 euros. Il a une espérance de vie allant de 5 à 11 ans. Comme le rat, ça reste un animal fragile. Il peut rapidement attraper toutes sortes de maladies. Sachez que le furet doit être dressé, ça vous évitera les morsures. Le hamster Le hamster fait partie des petits animaux de compagnie les plus adoptés. Le fait est qu'il nécessite très peu de soins et demande un minimum de budget. Il est certes moins affectueux que d'autres rongeurs mais il vous offrira une présence non négligeable au quotidien. Pour qu'il puisse se dépenser n’hésitez pas à lui acheter une roue d'exercice. La cage de votre hamster doit se trouver dans un endroit calme et isolé. Le hamster étant un animal nocturne, ça vous évitera de passer des nuits blanches à cause de votre petit animal. Le chinchilla Ce type de rongeur est idéal pour les adultes. Il n'aime pas le contact prolongé avec les humains. Il reste un animal propre et docile. Comme le hamster, c'est un animal nocturne, alors évitez de mettre sa cage au même endroit où vous dormez. La gerbille La gerbille est un petit animal de compagnie très affectueux. En effet elle apprécie particulièrement les caresses, elle vous fera fondre par sa sociabilité et ses espiègleries. C'est un animal parfait pour toute la famille, il faudra juste une présence permanente de litière dans sa cage. L'octodon L'octodon est un animal très affectueux et distrayant. C'est un inconditionnel des cabrioles et des acrobaties. Il affectionne beaucoup la compagnie des hommes. On vous déconseille d'en avoir qu'un. En effet ce type de rongeur a besoin de vivre en groupe, il ne supporte pas la solitude. Prévoyez donc une grande cage pour y accueillir deux ou trois octodons, de préférence du même sexe si vous ne voulez pas faire un élevage d'octodons. En résumé, un bon nombre de petits animaux de compagnie sont à adopter, c'est à vous de trouver celui qui vous correspond le plus. Du lapin aux petits rongeurs, vous trouverez forcément votre bonheur. Avec chacun des animaux cités au-dessus vous pouvez créer un lien fort et affectueux. Les petits animaux de compagnie sont de parfaits compagnons pour les familles, les personnes vivant seules ou même les étudiants. En espérant que cet article vous aidera à vous donner une idée du type de petit animal que vous voulez et qui vous correspond.
  20. Nos animaux sont la prunelle de nos yeux, dès qu'il s'agit de leur santé nous sommes très vigilants. Et si je vous disais que la levure de bière pour chat à des bienfaits considérables sur notre félin ? La levure de bière est un complément alimentaire naturel qui a de nombreux bénéfices sur la santé de votre félin. Généralement, les maîtres donnent de la levure de bière en comprimés à leur chat qui croit manger une friandise. Pourquoi faut-il donner de la levure de bière à son chat ? Quels sont les effets bénéfiques de la levure de bière pour chats ? Quelles doses de la levure de bière peut-on donner à son chat ? Découvrez notre dossier complet pour tout savoir sur la levure de bière et ses bienfaits chez les chats. Qu'est-ce que la levure de bière ? Pour commencer, il est important de savoir ce qu'est la levure de bière. La levure de bière est un complément alimentaire aux nombreux bienfaits pour nos amis les chats. C'est un produit naturel et sans danger pour notre animal. Il peut avoir de nombreux effets positifs sur l'organisme de notre chat. La levure de bière est en fait une colonie entière de champignons invisibles à l’œil nu sous une forme inactive. Elle s'obtient lors du brassage du malt lors de la fabrication de la bière, elle est responsable de la fermentation. Riche en vitamines et minéraux, elle a souvent servi contre la malnutrition. En effet elle rend l'organisme plus résistant grâce à sa richesse en vitamines B, en protéines, ... En plus des comprimés de levure de bière, il existe également des aliments complémentaires pour chats à base de levure de bière. Les propriétés de la levure de bière chez les chats La levure de bière améliore le confort de vie de votre chat. Pour le chaton, il est conseillé de lui en donner car elle aide à la croissance. Grâce à son apport en vitamines, minéraux et oligo-éléments le chaton va mieux développer son organisme. Il renfoncera également son système immunitaire. Les effets de la levure de bière sur le chat sont nombreux. Vous pouvez constater des améliorations notamment au niveau des poils. Votre chat aura un pelage soyeux et un meilleur aspect de la peau. La levure de bière est connue pour sa fonction thérapeutique (lutte contre les allergies), elle diminue le stress et l'anxiété. Elle a une action favorable sur les troubles digestifs. La levure de bière permet un apport en vitamine B, l'équilibre glycémique de votre chat sera nettement meilleure. Elle est connue pour être un parasitaire efficace, donc la lutte contre les puces peut se faire avec un produit naturel. Enfin pour les femelles en gestation, la levure de bière est très efficace pour le renforcement immunitaire. Pourquoi en donner à son chat ? Mais alors, pourquoi donner de la levure de bière à son chat ? La levure de bière a deux effets très marqués chez les félins : ce complément alimentaire naturel améliorer la qualité du pelage et la solidité des griffes. Mais elle offre également d'autres vertus pour la santé du chat. Pour améliorer son pelage vous pouvez faire une cure d'un mois au printemps et à l'automne. Ça peut servir de compléments si votre chat souffre d'une maladie de peau. Elle va réguler le sébum, elle redonnera un meilleur aspect à la peau et favorisera la pousse du poil. Faites attention à bien prendre la levure de bière adaptée au chat, et de bien respecter les dosages. Même si la levure de bière est sans danger pour les chats, il convient de ne pas en donner trop. En effet comme pour tout, il faut en faire consommer avec modération. De nombreux détenteurs de chats et de chiens utilisent la levure de bière, les effets de la levure sont rapides et visibles à l’œil nu. L'utilisation de ce remède naturel est fortement recommandée pour renforcer l'organisme de votre chat, et pourra être utiliser en solution contre les allergies et autres maladies que votre chat peut rencontrer tout au long de sa vie. Dosage de la levure de bière pour les chats Pour être sûr de ne pas doser de façon aléatoire la quantité de levure de bière à donner à votre chat, demandez à votre vétérinaire de vous les donner en comprimé, ça sera plus facile de la donner à votre chat. Elle existe aussi en levure, en général elle est utilisée sous cette forme pour lutter contre les puces. Avis sur la levure de bière pour chat La levure de bière pour chat est un bon produit pour les chats, qui complétera l'alimentation de votre félin. Elle lui donnera plus de vitalité, un organisme plus résistant contre les attaques extérieures. Si vous avez un chaton là aussi cela sera que bénéfique pour lui car elle aidera à sa croissance. De plus tous ceux qui ont donné de la levure de bière à leurs chats ont pu constater des effets positifs, mais aussi que leur compagnon prend la levure de bière comme des friandises. En résumé, même si nous ne pensons pas forcément à donner de la levure de bière adaptée pour les chats à nos compagnons, nous devrions avoir le réflexe de leur en donner en complément alimentaire ne serait-ce que pour leur renforcer les défenses immunitaires ou lutter contre les petits tracas digestifs ou allergiques de nos chats, alors n'hésitez plus et faites leurs des cures régulières.
  21. Que cela soit pour manger ou pour boire, la gamelle doit être choisie en fonction du type de chien que vous avez chez vous. Il en existe plusieurs types à différents ordres de prix mais comment choisir la gamelle d'eau de votre animal ? Quelle gamelle d''eau choisir pour mon chien ? Quel matériau est meilleur pour la gamelle du chien ? Quels types de gamelle d'eau existe-t-il ? Cet article fait le point sur les gamelles d'eau pour chien et vous propose quelques conseils pour mieux choisir la gamelle de votre chien. Une bonne hydratation Une bonne hydratation est nécessaire pour nos meilleurs amis. En effet les chiens sont plus sensible à la chaleur et à la sécheresse. Pour éviter tout problème de déshydratation il faut veiller à ce que votre animal ait toujours à disposition une gamelle d'eau fraîche. Différents types de gamelles: Pour la gamelle d'eau de votre chien, une gamelle lambda peut faire l'affaire. En général vous avez le choix entre celle en inox, en céramique ou en plastique mais vous pouvez aussi opter pour un distributeur d'eau ou fontaine à eau. La gamelle en céramique est très bien lorsque votre chien à tendance à faire bouger sa gamelle lorsqu'il boit, elle fait preuve de stabilité et n'altère pas le goût de l'eau. Son prix varie entre 20 et 25 euros, le seul inconvénient est qu'elle est facilement cassable. La gamelle en plastique est beaucoup moins onéreuse. Elle coûte au maximum 10 euros, résiste aux chocs mais ne convient pas aux chiens machouilleurs donc la durée de vie de ce type de gamelle est minime. Elle n'est conseillée que pour les voyages car à long terme ce type de gamelle est nocive pour votre animal. La gamelle en inox est la gamelle qui est parfaite pour les chiens. Elle est incassable et antidérapante, facilement lavable et ne présente aucun risque pour notre meilleur ami. Son prix est d'environ 15 euros. Elle a une bonne longévité mais peut-être bruyante. Les gamelles peuvent convenir pour l'eau de votre chien mais il faudra changer l'eau assez souvent pour qu'il ait de l'eau fraîche et propre. Cependant vous pouvez aussi vous tourner vers des distributeurs d'eau ou des fontaines à eau qui permettront soit de renouveler l'eau pour qu'elle soit toujours fraîche soit remplir la gamelle selon la soif de votre chien. Distributeur d'eau et fontaines à eau Le distributeur d'eau est très pratique si votre chien boit beaucoup d'eau. En général ils ont une contenance de 1.5L et permettent à l'eau de s'écouler au fur et à mesure que votre chien s'abreuve. La gamelle reste donc toujours propre. Le prix d'un distributeur d'eau peut varier entre 5 et 20 euros. Il dépendra du type de distributeur que vous prenez. La fontaine à eau est très bien si vous ne souhaitez pas changer l'eau de votre chien plusieurs fois par jour. Elle renouvelle l'eau et la filtre pour que l'eau soit toujours fraîche et propre. Une fois par moins il est important de changer le filtre. Nettoyez-le assez souvent car les saletés vont sur le filtre pour que l'eau soit propre et puisse s'écouler correctement. Son prix varie entre 20 et 70 euros, tout dépend du type de fontaine à eau que vous prenez, sa contenance est de 5L ce qui est parfait pour nos toutous. Un autre produit pratique lors de voyage ou de sortie l'été est la gourde pour chien. Elle garde l'eau au frais, et vous permet d'abreuver votre chien facilement. Elle est très pratique de par son format, elle vous évite de porter la bouteille dans le sac. Son prix varie entre 2 et 20 euros selon le modèle et le type de gourdes que vous prenez. Pour ceux qui ont un jardin, il existe une fontaine pedal'eau pour chien, une fois relié à un robinet, le chien peut venir s'abreuver quand il veut. N'oubliez pas que pour le choix du récipient d'eau de votre chien, il faut prendre en compte les besoins du chien, son type, ce que vous trouvez de plus pratique pour vous et pour lui. Par exemple : Pour un chien de grande taille, il faudra lui mettre une gamelle d'eau surélevée. Pour un chien aux oreilles tombantes, il faudra un bord haut et évasé. Et vous quel type de gamelle utilisez-vous pour que votre chien ne manque pas d'eau et puisse s'hydrater correctement ? Et pour les déplacements que préférez-vous ?
  22. Vous vous promenez tranquillement avec votre chien, quand tout à coup une bagarre éclate entre votre chien et un autre chien que vous trouvez extrêmement agressif... Mais que faire quand votre chien se fait attaquer par un autre chien? Durant une bagarre Votre chien c'est votre bébé, il ne faut pas y toucher, même s'il provoque l'agressivité chez un autre chien, pour nous c'est l'autre animal qui est en tort ! Notre premier réflexe lorsque la bagarre éclate est de paniquer et de vouloir prendre part à la lutte. Et c'est exactement ... ce qui ne faut pas faire ! Eh oui, si votre chien se fait attaquer lors d'une bagarre, ne vous immiscez pas dans cette lutte, ne les séparez pas. Ce qu'il faut faire: Ne les séparez pas, même si cela vous démange, cela envenimera les choses au lieu de les apaiser. Faites diversion pour les calmer: si vous pouvez, faites le clown pour distraire votre chien afin que les deux congénères se calment. Si vous avez de l'eau vous pouvez leur donner une douche froide en les aspergeant. Si vous avez une veste ou autres cachez leurs regards pour les calmer. Toutes ces astuces vous permettront de les divertir et vous pourrez les séparer par surprise sans que la situation ne dégénère. De plus, il n'est pas du tout nécessaire de se disputer avec le propriétaire de l'autre chien, cela risquerait d'augmenter l'agressivité chez vos animaux et votre dispute ne réglera pas le problème qu'il y a entre vos chiens. D'un point de vue juridique, l'assurance est là, donc en cas de blessure vous pouvez faire appel à la responsabilité civile pour payer vos frais de vétérinaire. En effet chaque détenteur de chien se voit par la loi responsable des actes de son animal, donc vous et le propriétaire de l'autre chien devez remplir une déclaration et la transmettre à votre assurance. Hors bagarre Si vous vous promenez avec votre chien tranquillement et qu'un chien court vers votre chien en se montrant agressif, surtout ne le laissez pas arriver jusqu'à votre chien. Mettez-vous entre les deux animaux, demandez à votre chien de rester assis et de ne pas bouger, faites en sorte que votre chien ne montre aucune agressivité envers son congénère, celui-ci n'attaquera peut-être pas et passera son chemin. En revanche si votre présence et le manque d'agressivité de votre chien ne le dissuade pas et qu'il est prêt à vous mordre pour atteindre votre animal, utilisez votre sac, parapluie ou bâton afin qu'il attrape l'objet et non votre bras. Si vous sentez qu'il y a danger n'hésitez pas à lâcher votre chien. Si votre chien a vécu une de ces deux situations ne le câlinez pas, ne le prenez pas dans vos bras. Même si pour vous ce fut une expérience traumatisante, ne le transférer pas sur votre compagnon, vous lui éviterez de développer des phobies. Faites vos prochaines balades normalement en lui montrant que vous êtes confiant et tout se passera bien. En cas de blessure grave, une fois remis faites-lui faire des petites balades toujours en lui montrant qu'il n'y a pas de quoi avoir peur et que la balade se passe bien. Effacez sa mauvaise expérience par une meilleure. Protéger votre chien Même si une bagarre de chien ou une attaque de chien ne peut entraîner une mort, elle peut par contre amener à des blessures assez graves. Le mieux est de souscrire à une assurance pour chien qui couvrira les soins de vétérinaires en cas de chirurgie ou de soins pour une blessure. Elle vous remboursera une partie des frais de vétérinaire. En résumé, en cas de bagarre ou d’agressivité, ne cédez pas à la panique, soyez calme et essayez de distraire les deux congénères. Il existe des astuces pour les divertir mais aussi un spray qui émet un son qui va diriger la concentration des chiens vers cette source sonore. De plus, n'oubliez pas d'assurer votre chien et soyez prudent lors de rencontre avec d'autres chiens sans non plus être paranoïaque. Gardez dans un coin de votre tête que pas tous les chiens ont été sociabilisés et qu'il y a des risques d'agressivité, analysez la situation et voyez si c'est une situation agressive. Pour finir, nous vous proposons un devis simple et gratuit pour comparer les assurances pour animaux.
  23. Notre lapin est toute notre vie, on en prend soin, on lui évite le stress mais il peut arriver que nous devions voyager avec lui, l'emmener chez le vétérinaire ou d'autres situations qui nous obligent alors à le transporter. Quelle cage de transport choisir pour mon lapin ? Quelles sont les cages le mieux adaptées pour transporter un lapin ? Voici notre guide pour choisir une cage de transport idéale pour votre lapin. Respecter les besoins du lapin Le lapin a des besoins spécifiques, certaines conditions doivent êtres respectées si vous le transportez: Il doit être caché et protégé de l'extérieur tout en ayant la possibilité d'observer son environnement. Assurez-vous que votre animal ait une aération suffisante sans qu'elle soit pour autant exposée aux courants d'air. Le lapin doit être à l'abri d'éventuels chocs extérieurs. Un accès à l'eau et la nourriture est à valoriser si vous faites un long trajet. La cage de transport doit être assez grande pour son confort et pour y mettre un fond absorbant en cas d'urine. La cage doit permettre d’éviter les chocs thermiques. Cage de transport: Les différentes possibilités Pour votre confort et celui de votre lapin, la cage de transport doit respecter certains critères comme par exemple: être facile à fixer au siège de votre voiture avec la ceinture de sécurité. être légère et facile à transporter Bien sûr la cage de transport doit être adaptée au type de lapin que vous avez et à son caractère. La cage de transport pour chat Ce type de cage de transport est celle qui est la plus fréquemment utilisée pour transporter nos lapins, en effet elle est facile à transporter, spacieuse, très résistante, bien aérée, étanche, on peut y mettre de la nourriture et un biberon d'eau et on peut réguler la température selon le temps qu'il fait. Les seuls inconvénients c'est qu'elle ne cache pas vraiment le lapin et ne bénéficie pas de protection contre les courants d'air et la pluie. C'est la cage de transport qui réunit le plus de critères correspondant aux besoin de votre animal et qui se révèle pratique pour vous. La cage de transport pour rongeur Si vous avez adopté votre animal en animalerie, au rayon spécial rongeur, à coté des cages pour lapin vous risquez de tomber sur ce type de cage. Malheureusement elles ne conviennent qu'aux jeunes lapins, à la taille adulte ce type de cage n'est plus du tout adapté, elle ne permet pas d'y mettre de l'eau, ni d'adapter la température en fonction du temps. Cette cage est recommandée pour les bébés lapins afin de les transporter sur de courtes distances mais pour les voyages un peu plus long, il vaut mieux investir dans un autre type de cage. La cage de transport en tissu pour chat C'est le même principe que pour la cage rigide mais celle-ci est plus adaptée si vous êtes à pied ou que vous prenez les transports en commun. En effet pour les longs trajets, il vaut mieux prendre la rigide, elle sera plus confortable pour votre lapin. En revanche celle-ci sera parfaite pour des trajets assez courts et votre lapin sera caché et bien à l'abri dans cette petite maison en tissu. La cage de transport sac à dos à roulette C'est un type de cage assez innovant puisque vous pouvez la transporter en la faisant rouler, comme vous pouvez la porter sur votre dos, à la base elle est destinée aux chiens de petits gabarit mais elle peut très bien convenir à nos lapins. Votre lapin sera très bien protégé et nous pouvons installer tout le confort qu'il faut pour notre rongeur. La seule chose à éviter est de l'utiliser en mode roulette lorsqu'il pleut car on risque de mouiller l'intérieur du sac. C'est un confort pour vous et pour votre lapin lorsque vous devez aller en ville pour l'emmener chez le vétérinaire ou si vous devez affronter les transports en commun avec votre lapin. Le sac de compagnie Si vous voulez emmener votre lapin sans vous encombrer vous pouvez utiliser les sac à main pour chien, ces sacs sont adaptés pour de petits trajets et protègent correctement votre lapin. Ce type de sac convient au lapin de petit gabarit. Il est conseillé d'avoir une cage de transport pour éviter la panique en cas de rendez-vous chez le vétérinaire, de départ en vacances, de déménagement ou en cas d'hospitalisation. Le prix des cages varie de 5 à 30 euros maximum, à vous de voir laquelle vous voulez pour le confort de votre lapin et le type de cage qui sera pratique pour vous. Et vous, qu'avez vous comme type de cage de transport pour votre rongeur préféré ?
  24. Les trajets en voiture peuvent être un véritable calvaire pour votre chien. Selon les symptômes de votre animal et la durée de votre parcours, vous risquez de vivre ou vivez déjà un "enfer". Que faire si votre chien est malade en voiture ? Que faire contre le mal des transports chez le chien ? Comment soulager un chien malade en voiture ? Découvrez dans cet article nos conseils pour éviter que votre chien soit malade en voiture. Pourquoi mon chien est malade en voiture? Les deux principales raisons sont : Fragilité de l'oreille interne : Sur le même principe que le corps humain, une oreille interne fragile peut provoquer des maux de cœur ou vomissements dans le pire des cas. Stress : Un animal stressé en voiture n'est en condition optimale pour supporter les secousses de votre véhicule et pourra éventuellement faire ses besoins. Des mauvaises expériences en voiture peuvent aussi provoquer des traumatismes. Un chien malade ou stressé en voiture aura du mal à respirer, gémira constamment. Dans les pires des cas, il aboiera pour vous faire comprendre qu'il ne se sent pas bien. Pour les premiers trajets avec votre animal, je vous conseille d'être à deux. Pensez à votre sécurité avant tout, le conducteur ne doit être perturbé par le comportement des passagers (humains ou animaux), le deuxième passager doit se charger de calmer votre ami à 4 pattes. Que faire si mon chien est malade en voiture? L'installation de votre animal influera énormément sur la santé de votre canidé ! Il existe une réglementation concernant le transport d'un chien dans la voiture, voici 3 options possibles (recommandées): Caisse de transport : Dans le même principe que pour les chats, les chiens aussi ont leur caisse de transport que vous pourrez installer sur les sièges arrières ou dans votre coffre. Nous n'avons malheureusement pas tous une voiture capable de faire rentrer cette caisse où le chien doit pouvoir s'asseoir et se coucher. Cette caisse ne doit pas bouger en cas de freinage brutal. Il faut associer cette caisse à un moment joyeux pour votre toutou (pour éviter de provoquer du stress), je vous conseille d'y mettre une couverture ou un plaid avec l'odeur du chien, et si vous avez des vêtements avec votre odeur, c'est mieux. Ceinture de sécurité : eh oui, il existe des ceintures de sécurité pour chien ! Il est recommandé de l'attacher à son harnais (et non à son collier), l'animal ne doit pas pouvoir perturber le conducteur, vous pourrez donc aussi investir dans une grille (en tissu) qui séparera le chien et l'espace conducteur. Coffre : la solution la plus simple pour vous, et surement la plus confortable pour votre chien. A condition d'avoir une grille, vous pourrez mettre votre compagnon dans le coffre. C'est en tout cas la solution que j'utilise, le chien a tout l'espace dont il a besoin et par sécurité je l'attache avec la ceinture de sécurité pour chien. Trixie Ceinture de sécurité pour voiture pour chien Un chien bien installé est surtout un animal qui sera détendu durant votre trajet. Afin d'éviter qu'il morde vos sièges ou les ceintures de sécurité, je vous recommande de lui mettre des jouets à disposition et une couverture avec son odeur (imperméable, c'est encore mieux, au cas où il ferait ses besoins). La voiture doit être vécue comme un endroit convivial pour votre animal, comme pour nous il faut occuper son esprit. En cas de gémissements incessants voire d'aboiements, n'hésitez pas à rassurer votre chien en lui parlant doucement. Ne lui criez pas dessus, il risquerait de ne pas comprendre et d'aboyer encore plus s'il ne se sent pas bien. Une conduite calme apaisera également votre chien. Si vous n'êtes pas sur l'autoroute, n'hésitez à ouvrir un peu vos fenêtres pour faire circuler l'air. Dans le cas contraire, faîtes régulièrement des pauses, de plus les nouvelles odeurs stimuleront votre animal. Quels traitements pour mon chien malade en voiture? Malgré toutes les précautions que vous pouvez prendre, il se peut que votre chien soit quand même malade en voiture, notamment si c'est lié à son oreille interne. Parlez-en à votre vétérinaire, il saura vous orienter vers le médicaments le plus adapté. Si vous ne souhaitez pas donner de médicaments à votre chien pour chaque trajet, vous pouvez essayer des solutions naturelles comme des biscuits ou gélules au gingembre. La menthe poivrée et la camomille seront également des alliés pour vaincre le stress de votre chien. Pour les maîtres les plus attentionnés, un bon massage ne lui fera que du bien ! La voiture doit être associée à une expérience positive ! Afin de conclure cet article, essayez de comprendre pourquoi votre chien se sent mal en voiture, les solutions sont nombreuses (et pas forcément médicamenteuses). Le vétérinaire sera la personne la plus apte à vous apporter une solution.
  25. Vous avez fait l'acquisition d'un serpent des blés, vous souhaitez en adopter un ou vous en avez un mais vous avez des doutes sur comment le nourrir ? Alors ça tombe bien, aujourd'hui nous allons voir comment nourrir notre serpent des blés correctement ! Quelle nourriture donner à son serpent des blés ? A quelle fréquence donner à manger à son serpent ? Quelle doit être la taille des souris ? Comment donner la nourriture au serpent des blés ? Découvrez notre guide d'alimentation du serpent des blés. A quelle fréquence nourrir son serpent des blés ? Nous savons tous que ce type de serpent même à l'état naturel se nourrit de rongeurs mais la fréquence à laquelle il faut le nourrir, ça c'est une autre histoire ! En effet si nous nourrissons trop notre serpent, nous risquons qu'il devienne obèse, oui oui ça arrive même aux serpents ! Et les problèmes de santé peuvent s’immiscer dans votre cohabitation harmonieuse avec lui, alors pour vous éviter des cheveux blanc voici à titre indicatif la fréquence à laquelle vous devez le nourrir selon son âge : De 0 à 4 mois vous devez le nourrir tous les 5 à 7 jours De 4 à 8 mois vous devez le nourrir toutes les semaines De 8 à 12 mois vous devez le nourrir tous les 7 à 10 jours De 1 à 2 ans vous devez le nourrir tous les 15 jours Pour les serpents de 2 ans et plus tous les mois est l'idéal si votre serpent n'hiverne pas et que vous le nourrissiez de proies de plus de 30g sinon tous les 15 jours Sachez que dans son état naturel, ils mangent quand ils veulent et pas que des proies adaptées pour eux. Ils font aussi plus d'activités, il faut donc varier le délai de nourrissage et la taille des proies. La diversité de nourriture ne peut être que bénéfique pour eux. A chaque âge, une taille de proie Sachez qu'il existe 4 tailles de proies, vous avez le rosé qui correspond au nouveau né (environ 1 jour) , le blanchon c'est un souriceau de quelques jours dont les premiers poils apparaissent, la sauteuse c'est une jeune souris qui se déplace par saut et la souris adulte dont le poids peut varier. Ces différentes tailles sont à donner selon l'âge de votre serpent donc: De 0 à 4 mois vous pouvez lui donner un rosé De 4 à 8 mois vous pouvez lui donner un petit blanchon ou deux rosés De 8 à 12 mois vous pouvez le nourrir avec une petite sauteuse ou deux petit blanchons De 1 à 2 ans vous pouvez lui donner une souris adulte de 12 à 25 grammes 2 ans et plus vous pouvez lui donner une souris adulte de 30 grammes et plus Si vous avez entendu parler du fait qu'à l'âge adulte nous devons les nourrir avec des rats sachez que ce n'est pas nécessaire, ou alors un rat ne dépassant pas les 40 grammes, ce type de rongeur est adapté aux plus gros spécimens. Pour varier cette alimentation vous pouvez leur donner un poussin lorsque votre serpent mange des proies de 30 grammes et plus, il se révèle moins gras et a des vertus laxatifs ce qui est idéal pour purger votre compagnon. Bien sûr ces mesures sont à adapter selon votre serpent et son activité, c'est à adapter si vous avez une femelle, il faudra la nourrir plus abondamment que pour un mâle afin qu'elle fasse des réserves pour ses œufs et la plupart font un jeûne une fois que les œufs sont formés. Quand changer la taille de la proie ? Maintenant que vous savez comment les nourrir, la question qui nous vient c'est quand est-ce qu'on doit changer le type de proie de notre serpent ? La réponse est simple, lorsque votre serpent des blés mange vous aller constater qu'une petite bosse se forme dans l'abdomen; lorsque celle-ci n'apparaît plus alors vous pouvez changer la taille de la proie, votre serpent est assez grand pour digérer des proies plus grosses. Il est conseillé de leur donner une proie plus grosse plutôt que deux petites car la digestion sera plus difficile et fatigante. Si vous entendez parler de la règle des 10%, sachez que cette règle ne peut pas être appliquée aux serpents des blés, vous risquez de le nourrir beaucoup trop selon l'âge de votre serpent. Comment leur donner leurs proies ? Pour le bien-être de votre serpent des blés, il vaut mieux lui donner des souris mortes plutôt que vivantes, ça évitera les risques de blessures et pour vous il sera plus facile de les stocker, ça vous évitera de faire un élevage de souris sauf si bien sûr vous avez plusieurs serpents. Le mieux est de les congeler et les sortir lors des repas de vos compagnons. Vous pouvez les décongeler à l'air libre soit dans de l'eau chaude. Si vous utilisez la première option de décongélation, ne laissez pas la souris trop longtemps dehors sinon vous serez obligé de la jeter. Pour leur donner, il suffit de prendre la souris par la queue, agitez-la devant la tête de votre serpent, ça le stimulera. Sinon vous pouvez la déposer au fond d'une boite. L'endroit où vous le nourrissez dépend du tempérament de votre serpent et de vos habitudes : vous pouvez le nourrir à l'extérieur comme dans son terrarium, c'est à vous de choisir. Dernière chose, en cas de régurgitation, attendez 15 jours avant de proposer un nouveau repas sinon vous risquez d'en provoquez d'autres et de créer de l'inconfort à votre serpent. En conclusion, le serpent des blés est facile à satisfaire tant qu'on respecte les doses et les tailles de ses proies, ainsi que la fréquence de nourrissage.
×
×
  • Créer...