Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

Mickynago

Membres
  • Compteur de contenus

    3 304
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Mickynago

  • Date de naissance 07/09/1989
  1. Pour commencer, tu es prié d'aller te présenter dans la rubrique appropriée. Si je comprends bien ton message, tu n'as pas non plus respecter de période de quarantaine de la nouvelle arrivante ? D'où viennent tes puces ? Quelles ont été les conditions de la rencontre entre les trois souris ? Combien de temps les as-tu laissé faire connaissance en terrain neutre ?
  2. Quand j'ai eu mes deux premières souris, Crousty et Crocky, la seconde pratiquait la toilette forcée sur la première. Pourtant, c'était bien Crousty qui était reconnue comme plus dominante, même si les deux comportements n'étaient pas vraiment exacerbés (contrairement à Princesse Leila, qui, après son arrivée, était totalement dominante et qui coursait les autres souris pour leur prendre leur nourriture etc., même celles qui étaient arrivées avant elle). On dit (disait, je ne sais pas si ça tient toujours), que ce comportement disparait en introduisant une troisième souris. Personnellement, je n'ai jamais pu tester, Crousty et Crocky sont décédées avant que je puisse les introduire aux puces que j'ai eu avant...
  3. Mickynago

    Mana et Nixie

    elles sont vraiment choupinettes ! De très belles puces !!
  4. Ces petits loulous et leur maman sont magnifiques !! Vraiment, c'est une portée sublime ! (par contre je crois que tu t'es plantée dans les photos du mâle 8...)
  5. Wawouh, ils sont différents effectivement, mais magnifiques ! Tu ne me dirais pas que le premier est siamois, je ne le devinerai pas !!
  6. Oui car je veux voir à quoi ça ressemble tiens !!
  7. Hommage à deux de mes petites loulettes, Sewer et Kaya... "Qui a dit sans queue ni tête ?" "C'est pour quoi ?"
  8. Mickynago

    Xéna la féline

    Sublime minette et superbes photos !!
  9. Il semblerait que le p'tit loulou ait trouvé une nouvelle famille d'accueil ! On va essayer de faire en sorte à ce que je le récupère cette semaine en remontant sur Paris...
  10. J'adore les deux dernières photos ! C'est un couple bien assorti !
  11. Lol, tu me connais bien Banzaii..!! Si y'a pas de propositions plus proches de chez Lee pour le prendre, je veux bien l'adopter... Je suis quasiment sure d'être toujours en France dans 3 ans, et le fait de prendre un mâle n'étant pas prédisposé à la repro ne me tentera pas d'en faire (oui, je me connais...) Et n'ayant plus qu'Al Capone, j'aurai du temps pour sociabiliser le p'tit père... Bon, le truc c'est dans ce cas, ça sera retour à l'envoyeur vu que je suis à Toulouse... (à moins qu'un covoiturage s'organise avant dimanche prochain sur Paris pour que je puisse le récupérer la semaine à venir...)
  12. Maaais ! Y'a pas que le souris qui sont siamoises !
  13. lol tu me fais rire Lee. Personnellement, je ne suis absolument pas contre la chaine alimentaire. C'est probablement une des seules choses naturelles qui reste dans ce monde. Je suis également d'accord sur le fait que l'homme est omnivore et qu'il est ainsi naturel pour lui de manger des animaux. En revanche, ce que je ne soutiens pas là-dedans, c'est ce que l'homme est capable de faire pour manger des animaux. Depuis des années, je contente mon raisonnement en me disant : "manger de la viande est pour moi naturel, mon soucis est donc que celle-ci soit élever dans de bonnes conditions". Cependant, j'ai réalisé depuis quelques temps que quitte à parler de naturel, il n'y a rien de naturel dans le fait d'aller acheter sa viande au supermarché, il n'y a rien de naturel non plus dans le fait de parquer des animaux dans des espaces totalement confinés. Et que malgré toute la volonté du monde que je peux avoir à essayer de manger bio dés que je le peux, ou avec des garanties d'élevages en plein air touça touça, ça n'empêche que quand je vais au resto, ou quand je n'achète pas la matière première directement, je suis à peu près sur d'acheter des produits d'animaux élevés dans de mauvaises conditions. Et comme je le disais précédemment, quand bien même tu bouffes des oeufs bio, ça n'empêche que les poules ont des comportements de pecking symptomatique de stress alimentaires. Sans parler des conditions d'abattages qui sont juste horribles... Outre le bien être animal, il y a également un problème de santé publique sur le fait que produire de la viande coûte bien plus chère que de produire des végétaux. Je suis de ces personnes qui donnent de l'argent aux gens qui me le demandent dans le métro, quitte à vider mon porte monnaie même si je ne peux pas me payer mon café après à la fac et que ça me fout les nerfs parce que c'est ce qui me fait tenir entre les cours. Je suis de ses personnes qui participe à des collectes de vêtements auprès de ces potes pour donner des fringues à la croix rouge. Je suis également de ces personnes qui paie parfois à manger à des SDF s'ils me le demandent, et qui donne une partie de mon compte en banque à des associations de défense de la biodiversité (grosse pub pour la Sea Shepherd et A Pas de Loup)... et fatalement, je suis de ces personnes qui se soucient fondamentalement de mon impact sur la nature, même si c'est un acte isolé, de toute façon, il n'y a pas de solution miracle, donc c'est toujours mieux que de rester les bras croisés en attendant qu'une institution supérieure soit-disant payée pour ça fasse les choses à ma place pour ne finir par ne rien faire. Pour résumer mon raisonnement : il n'y a plus rien de naturel aujourd'hui à être un homme, alors quitte à sortir complètement de ce schéma, j'aime autant, à terme, avoir le moins d'impact possible sur ma planète, puisque je sais qu'il ne sera jamais positif (l'espérance de vie d'un homme est de 30-40 ans à la base, si aujourd'hui on vit jusqu'à 80-100 piges, c'est grâce aux progrès de la science et à l'amélioration des conditions de vie. Si Dame Nature nous a conçu pour vivre 40 piges grand max, je ne vois pas comment on peut avoir un impact positif sur la planète en vivant jusqu'à 80 ans), quoi que je puisse faire, et ce, notamment, en ne mangeant plus, à terme, de produits d'origine animale. A mon sens, on éradique rien du tout, au contraire, autant essayer de réintroduire (et non introduire) tant que faire se peut. Et quand on ne peut rétablir l'ordre qui a été perturbé, autant assumer jusqu'au bout et essayer de sortir du cycle au maximum. Je ne juge personne et je ne dis pas que les gens devraient suivre le même raisonnement que moi, je respecte le choix de vie de chacun. Ça, c'est le mien. Mais là, effectivement, c'est un tout autre débat que je me ferai un plaisir d'alimenter sur un autre topic si ça intéresse d'autres membres du forum. J'essaie de ne jamais dire "jamais", car j'estime ma vision des choses en constante évolution. De ce fait, je suis preneur de contres-arguments, à partir du moment où tout se fait dans le respect des opinions de chacun.
×
×
  • Créer...