Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…
Etoile

Que faites-vous du corps ?

Messages recommandés

Bonsoir,

Avant toute chose, je ne veux choquer personne. Les âmes sensibles qui ne parviennent pas à aborder ce sujet calmement ferait mieux de passer son chemin. Considérez aussi que chaque personne a sa propre vision de la mort et sa propre façon de la gérer. Ce sondage n'est pas là pour soulever débat ou dispute, seulement pour nous permettre d'en parler et d'avoir les avis de chacun.

Si les modo pense qu'un sujet de cette sorte n'a pas la place sur ce forum, je m'en excuse profondément, mais je comprendrai.

Mais étant passée de la vie en pavillon à la vie en appartement, avec des vétérinaires seulement difficilement accessibles, je suis un peu perdue entre mes possibilités, mes envies, et les conseils assez "primitifs" de mon entourage..


Quand une de vos souris décède... Que faites-vous de son corps ?

Quelques mots pour accompagner votre vision des choses seront bienvenus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'enterre mes rats, mais pour les souris je les améne à mon vétérinaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

J'avoue que j'ai déjà pensé à ce sujet malgré qu'Isis et Satis soient mes deux premières souris et que, bien sûr comme nous tous, je me refuse à les imaginer disparues Neutral

Désolé si je choque, moi-même je n'aime pas parler de ça mais étant donné que je ne sais pas si mon vétérinaire pratique l'incinération individuelle (et aussi parce que ça doit avoir un coût que j'ignore), parce qu'aussi je n'habite pas chez moi mais en location HLM, j'avais pensé garder mes loupiottes dans une boîte plastique hermetique au congélateur.

Ceci dans l'espoir qu'un jour, si j'ai une maison à moi, je pourrais les enterrer près de moi dans mon jardin.

Je ne sais pas si Mr Gaïa sera d'accord avec l'idée d'avoir mes souris décédées dans le congélateur, j'en doute.

Mais tout est encore flou dans mon propre esprit parce que quelque part, on se refuse toujours à penser à ça No

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Personnellement, et dans le cas où je connais la cause de la mort, je les enterre dans le jardin ; elles ont un petit coin bien à elles...
Lorsque je les emmène pour une autopsie, je les laisse au soin du vétérinaire pour une incinération ; je ne suis pas sure de pouvoir récupérer un corps mutilé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je suis contente que vous prenez ce sondage aussi bien..

Personnellement, je laissais la plupart de mes souris au vétérinaire qui pratiquait une incinération collective. Le coût était minime.

J'ai toujours considérer qu'après la mort de nos puce, leur corps était vide. L'âme était partie. Le corps n'a pas besoin de sépulture. Je dis ça autant pour les animaux que pour les humaine. Après, il s'agit de ma considération.

Mais maintenant que j'ai déménagé, le vétérinaire est inatteignable sans voiture. Pour le moment, personne n'est disponible pour m'y emmener. Pour ma mère, c'est hors de question que j'investisse le congélateur.. Et je vis dans un appartement, au troisième étage.

Du coup, j'ignore que faire du corps de Glissade, ma vieille, qui s'est éteinte ce matin. J'ai pensé à l'enterrer au bord du Rhône, non loin, mais il est alors quasi certain que les animaux sauvages viendront déterrer son corps..

Quand j'étais petite, ma mère mettait le corps de mes canari à la poubelle. Du côté de mon zhomme, c'était les toilettes.. Mais ca me semble tout de même très primitif... Alors je reste indécise..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une question qu'il faut bien se poser un jour, je ne vois pas pourquoi nous n'en parlerions pas...

Au sujet de ta situation, peut-être qu'en creusant suffisamment, et en retassant bien la terre après avoir rebouché le trou, je pense que ça ne devrait pas attirer trop d'animaux.
En tout cas, même si les corps sont en effet "vides", je n'irai pas les mettre à la poubelle ou dans les toilettes... par respect tout simplement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est ce que je pense aussi, Banzaii.. Même si le corps est vide, ca a tout de même un côté irrespectueux... Après, c'est une vision de la chose. Pour ma mère qui a été élevée comme ça, je pense que c'est seulement une question d'éducation..

Au bord du Rhône, il y a beaucoup de grosse pierre.. Peut-être que si j'en mets au dessus de sa tombe, ils ne la toucheront pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En effet, je pense que poser une pierre à l'endroit où la terre a été retournée permettrait de garantir presque la "sécurité" du corps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
De mon coté, je respect autant le corps "vidé de leur âme" de mes bêtes que si elles étaient vivantes car ça reste une partie de l'animal que j'ai aimé et choyé, et jeter ce corps dans la poubelle ou les toilettes est pour moi inconcevable.

_Banzaii. a écrit:
Personnellement, et dans le cas où je connais la
cause de la mort, je les enterre dans le jardin ; elles ont un petit
coin bien à elles...
Lorsque je les emmène pour une autopsie, je les
laisse au soin du vétérinaire pour une incinération ; je ne suis pas
sure de pouvoir récupérer un corps mutilé...

Ayant vu les conditions d'incinération des animaux remis par les vétérinaires (incinération collective)... même après une autopsie, je récupère le corps pour aller l'enterrer par mes propres soins.
Dans ce cas (autopsie) je demande au vétérinaire de refermer proprement le corps après l'autopsie et l'envelopper dans des feuilles de papier sopalin ou dans un linge. Jusqu'à maintenant, même pour vérifier l'état du corps après l'intervention, je n'ai jamais été choqué de leur état car mes véto prennent bien soin que ces corps restent en bon état.

N'ayant pas de jardin, j'enterre le corps de mes souris dans un petit coin dans une forêt très peu fréquentée.
Pour éviter d'attirer les prédateur ou charognards, j'enterre les corps à 30 cm sous terre, je mets une couche de terre, une couche de pierre à mi-hauteur puis une couche de terre et je termine par de grosses pierres. Ainsi même si des animaux essaye de creuser ils se heurtent aux pierres donc ne peuvent pas accéder aux corps.
Enfin, pour cacher l'odeur du corps, je mets un bâton d'encens sur la tombe (bien que se soit aussi symbolique).

Cela fait plus de 3 ans que je procède ainsi et je n'ai jamais eut de problème de déterrage de corps. Les "tombes" de mes souris sont toujours restes intacts.


Etoile a écrit:
Au bord du Rhône, il y a beaucoup de grosse pierre.. Peut-être que si j'en mets au dessus de sa tombe, ils ne la toucheront pas.

_Banzaii. a écrit:
En effet, je pense que poser une pierre à l'endroit où la terre a été retournée permettrait de garantir presque la "sécurité" du corps.

C'est ainsi que je procède toujours comme expliquer plus haut et je n'ai jamais eu de problème donc je pense que tu peux en faire autant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Mymi pour ton témoignage.

Ma petite Glissade et enterrée, on a trouvé un joli coin un peu isolé. Je pense que je vais garder ce coin pour les prochaines..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a encore 3 mois je vivais dans un immeuble avec un parc !
Mes chinchillas morts ses 4 dernières années sont tous enterrés dans ce parc, sauf ceux morts d'épidémie virale ou bactério (1 seul).
Je faisais des trous de 40/50cm de profondeur (la rage aidant) et je les déposé dedans avec de la litière (oui oui je sais pas pourquoi).
Sur 5 enterrés, aucun n'a jamais été déterré par une bestiole du genre chien, chat, rat ou autre. Maintenant je suis en maison mais j'ai une cours toute bétonnée ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mes rongeurs sont enterrées dans le jardin de ma maman.

Pour les rongeurs en FA dans un parc public, enfin pour le moment il y a que un hamster là bas... (la souris que j'avais en FA est chez ma maman).

Ma maman a un petit chien (ratier) qui chasse les mulots et tout mais il n'a jamais déterré un corps.

Moins fun pour les chats je sais pas du tout ce que je ferais enfin on y est pas Rolling Eyes surement incinération individuel Rolling Eyes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Moi c'est enterré dans le jardin, tous mes animaux sont enterré chez ma mère ou ma belle-mère.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour mes chats et chiens ce sera aussi incinération individuelle je pense.
Là pour les autres en cas de décés je suis un peu coincé ! Sauf si je vais dans le bois derriere chez moi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi j'enterre aussi dans le jardin même apres autopsie j'aime savoir a quel endroit elles sont (pas exactement ou). c'est aussi un moyen pour moi de leur dire un dernier au revoir et souvent tant que je n'ai pas enterré ma souris je n'arrive pas a m’arrêter de pleurer.

mes deux première souris ont été enterrer dans un parc car j'etais en appart.
Par contre maintenant dans le jardin je ne sais plus ou les enterrées (j'ai eu beaucoup de décé par série)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi j'ai une voisine avec qui j'ai beaucoup d'affinité qui occupe le jardin d e l'immeuble (elle habite au rez de chaussez) donc quand les rongeurs décèdent j'ai un petit coin ou j'ai enterré mon hamster et ou je compte enterrer mes autres petits rongeurs ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quand l'un de mes lapins décède, ou même cobayes sont enterrés dans le jardin et cela sera pareil pour mes hamsters ou ma souris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour mes cochons d'inde par contre je fais une incineration.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour ma part , j'enterre mes animaux quel que soit la taille , dans mon jardin . J'ai plusieurs espaces réservés . Je récupérer également tout le temps le corps , suite à euthanasie. J'ai besoin de cet étape et de savoir où ils sont.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mes animaux sont enterrés dans mon jardin, il y a une petite place pour eux...

Maintenant, je ne peux plus déménager...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A la mort d'une de mes bêtes, je suis sous le choc, ma tête est vide, la douleur prend toute la place. Le lendemain ou le surlendemain, je commence à pouvoir envisager de me séparer du corps.
Je vis en appartement.

J'ai perdu deux souris.
La première, Desdémone, est enterrée près de la Garonne, sous un arbre joli - ce qui arrive à son corps par la suite n'a pas d'importance pour moi ; ce qui compte, c'est de savoir où est sa dépouille, du moins où je l'ai mise, et l'important est le rituel de l'enterrement.
La seconde (je devrais écrire : la deuxième, puisque les autres suivront Sad) est mon p'tit gars Pétya mon Lulu ; bizarrement, je ne pouvais pas imaginer l'enterrer loin de moi (c'est absurde...) : son corps, enveloppé dans du sopalin et un tissu de coton, avec un peu de litière et une de ses dernières petites crottes, repose dans la jardinière, à la fenêtre de la pièce où il a vécu sa trop courte vie.

Pour mes poissons, je procède un peu comme pour mon Pétya, mais sans l'enveloppement ; ils reposent chacun dans l'une de mes jardinières, sauf Brindille, mort en mon absence : l'homme a gardé son corps au congélateur, et quand je suis rentrée (pour me faire hospitaliser) il m'a demandé où le déposer : j'ai répondu "près de la Garonne".

Les chats que j'ai perdus - Fanette, Agatha Potomack, Ogun-ba - sauf Baloo et Parnasse, disparus sans laisser de trace - sont tous enterrés dans le grand jardin de ma mère, en général sous des fleurs qui poussent ensuite sur leur tombe. Excepté une jeune chatte, Douchkina, morte en clinique ; je n'ai pas vu son corps - ça m'était impossible -, et l'ai laissé aux soins du vétérinaire.

J'ai jeté une fois le corps d'un petit poisson, un rasbora, dans la poubelle de l'appartement : je venais de perdre plusieurs poissons de taille un peu plus grande, et mes jardinières étaient devenues soudain un cimetière presque surpeuplé. Ce geste a été... très dur à assumer ; je me souviens m'être escrimée à l'oublier le plus vite possible ; ce post est venu me le rappeler...

Pour mes escargots aquatiques, je jette le corps à la poubelle mais conserve leur coquille dans une petite corbeille d'osier.

Ma moule d'eau douce, Carlotta, a été enterrée en jardinière.

Enterrer un poisson, un animal aquatique, peut paraître un non-sens, mais pour moi, humaine, ce rituel d'enterrement est une étape du deuil, me permet "d'admettre" (de me soumettre à) la séparation définitive.
Je pense que si la combustion par le feu était facilement réalisable, je la pratiquerais peut-être.

Par respect pour l'animal, et parce que cette étape entérine la séparation définitive d'avec lui, ce qu'on fait du corps me paraît très important.
Merci, Étoile, d'avoir ouvert ce post.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à toi pour ta sensibilité.

Même si elle ne doit pas être facile à vivre pour toi, ca me fait du bien, à moi, de me dire qu'il y a des gens simple qui réfléchissent simplement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai enterré des poissons quand j'étais petite, mais après c'était poubelle... Même si ça peut choquer Embarassed

Par contre les deux hamsters de ma soeur, Biscotte et Lupin, sont enterrés dans notre jardin, et nos deux cochons d'inde, Litchi et Nono sont enterrés dans les bois, je ne sais pas pourquoi pas dans le jardin, on a un chien qui creuse, c'est sûrement pour ça...

Pour ce qui est des corps déterrés (j'étais petite) j'avais peur aussi qu'un animal sauvage les déterre, mes parents m'ont expliqué que c'était naturel, la chaine alimentaire, et que si ça devait arriver au moins ça nourrirait un autre animal... Ca fait un peu rustre mais c'est pas faux. J'ai bien accepté l'idée.

Et mon petit chien, mon Malabar, on l'a euthanasié chez le vétérinaire, on l'a laissé là bas... En incinération collective.

Pour mon deuxième chien Apollon, duquel je suis très très proche, je ne m'imagine même pas le laisser partir en incinération collective. Non pas que j'aimais moins Malabar, mais on était moins proches, et accompagner celui ci jusqu'au bout du bout a été pour moi "suffisant" dans mon travail de deuil.

J'aime bien ce sujet. J'ai un cochon d'inde actuellement, dans un tout petit appartement de 18m², j'ai peur du jour ou il mourra, je ne pourrais pas me résoudre à le mettre à la poubelle Je crois que j'irais m'acheter une pelle... Et l'enterrer dans un parc...

J'ai du mal à mettre les animaux dans les poubelles quand même, un jour mon chien a tué une tourterelle entrée dans la cuisine avant que j'ouvre les fenetres, j'ai aps pu mettre le corps à la poubelle... Ma mère m'a dit de le "jeter dans le champs d'en face" et a ri quand j'ai voulu l'enterrer, alors je l'ai posée dans un arbre en attendant et je l'ai enterrée plus tard... Pauvre petite, morte un peu par ma faute j'allais pas la laisser en plein soleil comme ça, a la vue de tous les animaux...

Désolée pour le roman (en plus j'ai pas de souris !!!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je dois dire que je ne m'était jamais posée cette question...
Je ne saurai réponse au sondage, d'un côté j'aimerais les enterrer -dans une forêt, de préférence- mais en même temps, je ne sais pourquoi, me concernant je ne me vois pas enterrée lors de mon décès... C'est stupide mais je pense que c'est à cause de ma petite claustrophobie, je ne peux m'imaginer enfermée dans un cercueil, et avec de la terre par-dessus pour couronner le tout. Alors forcément, je pense pareil pour mes petites souris ou tout autre...

Mes anciennes souris mortes...Mon dieu quand j'y repense, d'après ma mère (Je ne me souviens même plus de fait), j'en avais lancé une dans le jardin du voisin, parait même que je riais... Franchement, j'ai honte de moi, si vous saviez...Mais j'était encore bien plus petite, je ne devais pas avoir conscience...
Les autres, je sais qu'une a été enterrée par ma mère (là encore, je devais avoir la flemme de m'habiller pour l'enterrer ou je ne sais quoi ! Quel monstre j'étais...)
Pour les autres, que ce soit rat, souris, ou tout autre, je ne m'en souviens plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chez moi, tous les animaux ont toujours été enterré dans notre jardin. D'ailleurs si quelqu'un vient un jour creuser la terre chez nous, il risque de tomber sur un certain nombre d'ossements Hehe...

Je ne sais pas vraiment pourquoi c'est comme ça, sans doute pour une question de facilité (dans la tête de mes parents), mais pour moi c'est autre chose.
Le fait de savoir qu'ils sont enterrés sur notre terrain, ça me permet de me souvenir d'eux Smile Je ne saurais plus dire où tous sont enterrés, mais je sais qu'ils sont là quelque part, et c'est le principal, et je me souviens de chacun d'eux !

Je ne suis pas croyante du tout, mais pourtant, le fait qu'ils soient enterrés dans notre jardin, pour moi c'est un peu comme s'ils étaient toujours avec nous, même s'ils ne sont plus de ce monde Smile

Un seul de nos animaux a même eu droit à sa petite photo au-dessus de l'endroit où il est enterré, c'est notre vieux matou qui avait ses 17 ans bien faits et qui est mort à cause d'un bête accident... Il était le 5è membre de notre famille tellement il a vécu longtemps avec nous, j'ai grandi avec lui et ça a été très dur au début de se rendre compte de son absence ... Alors mon père a mis une petite photo de lui là où il est enterré Smile

Quant à mes souris, j'en ai enterré deux moi-même. La 3ème qui est morte début septembre, je ne sais pas où elle est dans le jardin. je n'étais pas là quand elle est morte, et c'est mon père qui l'a enterré, mais je n'ai jamais osé lui demander où il l'avais mise... mais je sais qu'elle est là, tout près, et c'est le plus important Smile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon Lilo a été enterré dans le jardin de ma maman. Je vais le voir chaque fois que j'y vais Crying or Very sad

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Personnellement j'ai préférée enterrer mes souris, dans mon jardin, dans un coin calme, une sorte de paradis pour elles ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je préfère les enterrer dans la nature que dans mon jardin. Je n'ai pas envie de penser à ça à chaque fois que je vais dans mon jardin. Je la met donc dans une petite boîte en carton avec parfois des fleurs et je vais l'enterrer au pied d'un bel arbre dans la forêt, je trouve cela plus "poétique".

Et pour l'anecdote: une fois j'ai eu le malheur d'enterrer mon poisson rouge dans le jardin. Résultat: le chat s'est régalé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
moi personnellement habitant en ville et adorant les annimaux depuis ma tendre enfance nous avons toujours enterré nos amis les plus chers avec pleure , meme a 41 ans le chien de ma soeur qui vient de decedé j en ais u mal aux ventre et avons organiser une sepulture dans la proprietée de ma soeur

si cela devais arriver j irais dans les bois de luxembourg et metterais une petites pancarte avec noter ici git mes meilleur amis qui n' ont jamais fait du mal a autruit avec la date



j ais dejas trouver l endroit car me promenant dans les bois il y as un endroit dejas avec des petits amis d autre habitants qui ont crée un cimetiaire et on dirait que cela ne gene pas car des ouvrier communaux entretiennent l endroit d eux meme ont dirais qu ils ont des amis chers a cette endroit la



vla pour ma part

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Pour ma part j'ai enterrer tout mes animaux dans le même coins de mon jardin et chaque fois que j'en enterre un je plante une fleur à l'endroit même en son souvenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi il y a longtemps j'enterrais mes animaux dans le jardin mais ce n'est plus devenu possible car c'est un terrible très très très difficile à creuser ...

alors maintenant, je vais peut-être choquer, mais je met les corps à la poubelle ... Je l'ai fait pour une bonne vingtaines de rongeur ... Mais pour moi quand ils sont mort, je ne pense plus qu'à leur ame partie au ciel, pourtant je ne suis pas croyante, et leur corps sans vie me laisse bizarrement indifférente :s

Par contre j'ai quand même mes rituels ...

J'ai toujours besoin de prendre leur corps sans vie à main nu, d'avoir le dernier contact, une petite caresse tendrement, un dernier au revoir. Puis après je trouve le sac le plus jolie que j'ai, je pose le corps délicatement à l'intérieur, souvent avec le dernier tissus dans lequel il est dormit. Je roule le haut du sac soigneusement avant de l'agraphé, il m'arrive aussi de les mettres dans une boites en cartons et d'y noter un dernier message dessus. Et après je met le tout à la poubelle, et après je fais abstraction de la suite, je n'y penses pas, pour moi je leur ai dit au revoir et ils restent dans mon coeur, la partie la plus important. Je range aussi leur photos dans ma boite à souvenir ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'y ai déjà réfléchi pour mes futurs (j'espère lointaines) pertes. Si je dois aller chez le véto pour les faire partir je les laisserai à l'incinération (je suis pour cette méthode pour les humains déjà). Par contre celles qui meurent chez moi auront un enterrement dans un coin de forêt car je n'ai pas de jardin.
Pendant que j'écris ça j'ai ma plus vieille souris sur l'épaule qui me fait un calin Amour ! non les toilettes et autre ce n'est pas pour moi non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Amy Chiwawa, je comprends ta façon de faire telle que tu la décris, et ton rituel est très beau. Ça me paraît étrange de rester indifférente devant le corps d'un petit être qu'on a aimé, mais je peux le comprendre également. Je trouve ça presque enviable Wink

Mystigrie, je les enterre aussi, soit dans une jardinière quand j'ai de la place, soit au bord de la Garonne, sous un arbre, dans un petit coin herbeux (la terre y est dure à creuser aussi, mais je n'ai pas de jardin non plus). Et j'ai moi aussi mes rituels - le tout sans être croyante.

J'aurais beaucoup de mal à utiliser la poubelle, moi aussi, quant aux toilettes, c'est même pas la peine d'y penser !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi ça depend, desfois (surtout quand ce sont des jeunes ou que le corps est mutilé) je le jette.
Sinon, je peux en laisser chez la véto, ou alors dans mon congel le temps que je les enterre.
Et comme en ce moment j'attends que mon très très vieux rat meurt pour faire un seul grand trou, bas j'en ai une dizaine au congel et je commence à plus avoir de place pour ma nourriture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi j'avoue aussi que cela dépend... quand on peut et que le corps est intact on enterre dans un jardin qui est a tous car on a un appartement sans jardins et sinon quand c'est trop mutilé on jette.... mais pour moi le lieux ou je l'enterre n'a pas le même sens que vous.

Si on mettait mon corps a la poubelle je serai pas choquée car j'estime être morte sans choquer quelqu'un hein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi aussi je mets mes bêtes mortes (poissons, souris) au congélateur. Gardénia y est restée une semaine, et je la sortais au début pour la voir, l'embrasser, la caresser... bizarre... ça ne m'était jamais arrivé, ça, mais ç'a été très difficile de la quitter, cette chipie-là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement tout mes animaux mutilé ou quoi que ce soit, ils sont tous enterrer dans le jardin. Car personnellement la poubelle pour moi est égale au déchet et mes animaux ne sont pas des déchet qu'on jette comme ça Smile après chacun sa technique ses principe etc Smile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi,c'est exactement comme Mailys et je pense la même chose concernant la poubelle...Smile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pareil, mais j'ai malheureusement dû jeter certaines de mes puces lors de leur décès... comme elles étaient très malades à leur mort - épidémie, j'avais peur qu'un animal arrive à les déterrer, les mange et tombe malade à son tour...
Mais ça m'a vraiment fait mal de les jeter. J'ai eu beaucoup de mal à le faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai oublié de préciser, mais quand les souriceaux de Jasmine ont été tué, ils n'ont pas été totalement mangés et ont été atrocement mutilés (exemple une moitié par ci, une cage thoracique par là), là par contre je les avais jeté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour mes petites puces, je les enterre dans le jardin de mes parents ( car vie en appartement) Elles ont un coin bien à elles, bien fleuri.
Mes parents savent à quelle points je tiens à elles et je les aime, donc je sais que je peux compter sur eux.
J'ai lu plus haut, que quelqu'un pensait les mettre au congélateur. Et j'ai déjà pensé à cette méthode effectivement.
Mes parents n'habitent pas tout près et il est possible qu'un jour je ne puisse pas aller directement chez mes parents et ma mère m'a effectivement proposé de mettre la puce au congélateur pour justement pouvoir aller l'enterrer plus tard.
Je trouve cela une bonne alternative temporaire afin d'eviter de la balancer à la poubelle, ce que je n'arriverai jamais à faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai toujours un corps dans le congèle... ça me fait bizarre quand je met ou sors de la bouffe de là dedans mais bon, je tiens vraiment à enterrer dignement ma puce, j'ai trop de respect pour elle pour la jeter comme une simple peau de banane.

Elle sera aussi enterrée, j'ai déjà trouvé son petit coin de forêt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Désolée de remonter ce post avec une question un peu macabre...
J'ai fait des recherches sur Internet et n'ai trouvé aucune réponse.

Pétya mon Lulu, Gardénia et SidonieLili, mes 3 souris, sont enterrées dans deux de mes jardinières, toutes enveloppées d'un tissu. Pétya depuis novembre 2011, Gardénia depuis mi-décembre 2012 et SidonieLili depuis fin février 2013.
Ma question est la suivante :

En combien de temps leurs petits corps se décomposent-ils ?

Pour l'instant, je n'ose absolument pas remuer la terre pour faire d'éventuelles plantations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part, 
Tous mes cochons d'inde (j'en ai eu une bonne dizaine il y à quelques années)
On trouvés place dans le fond de mon jardin. 
Pour mes souris, je n'en ai eu qu'une seule partie au ciel pour l'instant, Praline n°1 ( ange RIP jolie souris) qui à été jetée à la poubelle (même si je suis contre jeter un animal comme un déchet mais je respecte le choix de ceux qui le font) par manque de temps et je n'avais pas vraiment le coeur à lui creser un trou.. 
Oui je sais c'est un peu glauque d'appeller deux souris d'on une morte par le même prénom mais elle était à la base destinée à vivre dans une (grande) cage dans l'école maternelle où ma mère travaille et donc ma mère à préférée ne pas "traumatiser" ses élèves en prenant une deuxième souris nommé Praline avec un marquage quasi-similaire. J'était à la base contre mais ma mère à décidée et j'ai du accepter..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lilas a écrit:
En combien de temps leurs petits corps se décomposent-ils ?

Le temps de décomposition d'un corps animale sous terre est 7 fois plus lent que celle d'un corps animale à l'air libre.
Pour un corps enterré :
L'autolyse est la première phase de décomposition qui commence dans les minutes qui suivent la mort et dure environ 3 jours jusqu’à la putréfaction, qui est la 2nde étape de la décomposition initiale et dure les 4 à 10 jours après la mort.
La putréfaction active (ou putréfaction noire) commence 1 semaine à 1 mois après la mort.
L’étape finale dans la décomposition animale est la décomposition sèche, commençant de 25 à 50 jours après la mort et peut durer jusqu’à une année.
Les seuls restes du corps sont la peau sèche, les poils et les os. On considère qu’à plus de 5 mois, l’animal est à l’état d’ossement.

Ce qui peut faire légèrement varier ces durées sont la composition du sol dans lequel est enterré le corps (argilleux, limoneux, sableux), la richesse de la faune de décomposeurs, la profondeur de l'enfouissement (on conseille d'enfouir le corps à plus de 0,3m de profondeur), la masse corporel du corps, l'état d'humidité du sol.

Mais le probème de tes jardinières est que la population d'animaux décompositeurs (qui vont permettre la décomposition des corps) est bien inférieur à celle d'un sol naturel, donc dans ton cas c'est dur de donner une durée, je dirais que la composition est 2 fois plus lente donc 10 à 12 mois pour que le corps ne soit plus qu'ossement...

Si tu devais à nouveau enterrer un petit animal dans tes jardinières, je te conseille de recovrir le corps de chaux, ça favorisera la décomposition du corps, atténuera les odeurs et fertilera un peu plus ta terre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci infiniment, MymiTsume, pour toutes ces explications très claires.

Donc, pour Pétya (nov. 11), ça fait 2 an 1/2 ; pour Gardénia (déc. 12), presque 1 an 1/2 ; et pour SidonieLili (févr. 13), 1 an et 3 mois.
Selon ce que tu supposes, ils devraient tous les 3 être en l'état d'ossements.
Je me risquerai donc peut-être bientôt à une plantation...

Il n'y aura plus de petits corps dans mes jardinières : j'ai trop souffert de la mort de mes trois souris aimées Coeur. pour en reprendre d'autres.
Et les poissons rouges, c'est pareil...

Merci encore !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Coucou
Moi je les enterre dans mon jardin dans un coin ou j'enterre mes petit rongeur et je fais une pierre et des fleurs .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour mon cas lorsque j'ai perdu ma première souris il y a bientôt trois semaines, je l'ai mise dans une petite boite avec des pétales de roses puis je l'ai enterré au fond de mon jardin, en la recouvrant encore une fois de pétales puis avec une petite croix faite main avec des branches... Elle méritait bien ça ma Titine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...