Aller au contenu
Rechercher dans
  • Plus d’options…
Rechercher les résultats qui contiennent…
Rechercher les résultats dans…

Seb19

Membres
  • Compteur de contenus

    24 082
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutral

À propos de Seb19

  • Date de naissance 06/12/1982

Visiteurs récents du profil

276 visualisations du profil
  1. Mes étalons sont TOUJOURS avec un compagnon minimum... ils vivent en troupeau à l'année... avec poulains et juments. Ou entre étalons, ou avec des poulains sevrés.
  2. Seb19

    test pssm

    PS 2 : Edwige, attention ta signature est démesurée et empêche le bon affichage du forum... peut-tu y remédier stp
  3. Seb19

    test pssm

    Absolument rien ne vient confirmer ce fait, non Sinon ce n'est pas un gène complètement dominant, mais plus semi-dominant selon les études et les constats en pratique. En revanche en discutant avec des éleveurs de pays où le test est généralisé on estime entre 30% et 50% des irish/gypsy porteurs. Mais on ne recense aucun symptomatique. (Il faudra voir si Uly revient positif (?) ) J'ai aussi lu qq articles sur le sujet... ceux-ci indiquent que leur théorie de départ est que la mutation PSSM1 seule n'affecte pas le cheval... des études cherchent à identifier le gène (ou les gènes) qui agiraient comme révélateur de la mutation PSSM1. En gros ça marcherait un peu comme le complexe léopard, où il faut plusieurs gènes agissant ensembles pour produire la robe. Donc la mutation seule ne serait pas agissante. Ils travaillent sur des groupes témoins, des chevaux porteurs qui travaillent durs et n'ont pas le moindre symptôme. Leur théorie (je ne sais pas encore dans quelle mesure elle est déjà partiellement vérifiée ou non) en tout cas me semble tenir la route... ça expliquerait pourquoi il y a des porteurs symptomatiques et d'autres asymptomatiques vivant pourtant dans les mêmes conditions. Ca expliquerait pourquoi selon les races il y a des différences d'expres​sion(certaine comme la notre pas d'expression, d'autre comme les traits peu et dans les US bcp)... ce gène révélateur supposé, serait simplement présent à des %ages divers selon les races. Il est supposé qu'il serait très présent en paint et appaloosa (QH aussi j'imagine). Ce qui pourrait aussi expliquer que le PSSM1 soit aussi répandu dans certaines races 80%-90% sans voir tellement de chevaux symptomatiques... la sélection spontanée des éleveurs n'aura pas éliminé la mutation PSSM1 par ce que celle du révélateur n'est pas ou peu présente. Tandis que les races où les chevaux sont largement symptomatiques comme le QH, on peut imaginer la mutation révélatrice très présente et ça expliquerait pourquoi le taux de représentation du PSSM1 est très nettement plus bas (autour de 6%)... avant le test la sélection intuitive à éliminé de l'élevage les chevaux symptomatique avant l'apparition des tests (donc probablement à l'époque ancienne des races, quand elles travaillaient encore vraiment, que la médecine véto était moins avancée, et les éleveurs majoritairement plus judicieux que maintenant). La théorie des éleveurs avec qui j'ai discuté est que si nous n'avons pas de chevaux symptomatiques en Gypsy / irish, c'est simplement parce que le révélateur n'existerait pas dans notre race. Il sera donc intéressant de lire les conclusions et résultats de ces études...elles peuvent remettre un paquet de chose en question. Il est aussi intéressant de connaître les résultats publiés des races de chevaux testés : Number with PSSM1 Prevalence QH 22/335 6.6 Paint 15/195 7.7 Appaloosa 9/152 5.9 Morgan 2/214 0.9 Percheron 93/149 62% Belgian 58/149 39% Shire 1/195 0.5% Clydesdale 0/48 0 Belgian draught 34/37 92 Trekpaard 17/23 74 Comtois 70/88 80 Breton 32/51 63 Et de se demander si à l'usage les races avec des pourcentages aussi haut que 60-80-90% sont connues pour leur incapacité à l'effort ou pour leur coup de sang. Selon cet article sur le site du groupement des éleveurs de paint (race réputée pour avoir des cas symptomatiques donc) : http://www.gef-paint-horse.fr/g%C3%A9n%C3%A9tique/pssm/ Concernant les chevaux hétérozygotes : "Les études actuelles démontrent que 5% des chevaux hétérozygotes PSSM déclarent la maladie, contre 100% des homozygotes. Les premiers représentent la grande majorité des cas avérés et, bien que porteurs, très peu seront malades ; ils pourront mener une carrière tout à fait normale de chevaux de selle et de compétiteurs." "La grande majorité des chevaux porteurs ne déclareront jamais la maladie, mais 5% le feront. Pour ces 5%, la mise en place d’une alimentation adaptée et d’un travail quotidien (et/ou vie au pré) permet dans 75% des cas la disparition des symptômes." "Tous les chiffres et informations donnés plus haut proviennent d’études et d’articles scientifiques. La lecture de ces études nous permet de constater que cette maladie est très répandue et pas récente" Ce qui est confirmée par l'article du labo qui fait les tests ADN : http://www.animalgenetics.us/Equine/Genetic_Disease/PSSM.asp#_ (en Anglais) Cet article ajoute ceci à la donne de départ : "Not all cases of tying up are caused by the PSSM mutation. A horse that tests N/N for PSSM but exhibits signs of tying-up or muscle pain may be suffering from an another muscle disorder. In many cases horses that test positive for the mutations will exhibit only minor problems or may never exhibit any noticeable problems at all." Dès lors avant de continuer à propager le vent de panique venus des pays du Nord, mieux vaut attendre les résultats des différentes études... En se rappelant que cette mutation est extrêmement ancienne puisque commune et présente dans toutes les races testées jusqu’à présent... et se demander si elle est si représentée en terme de %antages... pourquoi les éleveurs par sélection (en éliminant logiquement de la repro les chevaux incapable de travailler et malade) n'ont pas naturellement et "intuitivement'' fait disparaître cette mutation ou au moins régresser ? Et comme le dit Christine, il faut aussi songer que cette mutation, n'est qu'une parmi tant d'autres, comme nous nous sommes porteurs de pleins de gène défectueux... avant de céder à une panique bien prématurée. Il faut aussi savoir que par biopsie musculaire sur des chevaux symptomatiques, il a été mis en évidence qu'il existerait une mutation PSSM2 qui elle n'est pas encore testable. C'est pourquoi avant de mettre au ban, parfois 90% d'une population de reproducteurs dans certaines races, risquant d'appauvrir le pool génétique de façon drastique et d'éventuellement faire apparaître au jour des mutations potentiellement plus problématiques... mieux vaut raison garder et attendre les résultats des études sur une mutation ancienne et pourtant très récemment découverte... bref prendre du recul avant de paniquer et de tout castrer et éliminer des élevages en masse comme ça s'est passé dans les pays du Nord... quitte à le faire ultérieurement si besoin est. En revanche par mesure de précaution, en attendant les résultats, il peut être pas mal d'éviter de produire des homozygotes en croisant 2 porteurs. PS : Carole t'as eu mon mail ? :)
  4. J'ai reçu ceci par mail, ça peut aider
  5. Merci On est très impatients... Certains mariages sont chaque années des réussites, mais il y a en plus des 1ères fois très prometteuses qu'on est pressés de voir
  6. Il parait d'après mon véto que c'est très courant (dans certains milieux quasi systématique) souvent indispensable sur des juments d'âge, bénin et indolore. Mais c'est vrai que rien que d'imaginer, vu la localisation, ça déplaît béék
  7. Elle était pas à vendre, mais Stéphanie a tenté le coup Et vu que je devenais coincé niveau lignée (Le Jaune étant son frère)... j'ai réfléchis et voilà ...
  8. +1 pour Isabeau... le fait qu'elle aie été recousue indique un problème déjà existant antérieurement à l'achat. Probablement que pour qu'elle prenne, c'était une jument à recoudre dès la fin de saillie et à épisiotomiser juste avant la mise bas... Ou alors qu'au moins ils ont tenté le coup.
  9. Tu veux du double crème ou pas obligatoire ? Dans quel coin ?
  10. Si, dans le nouvel élevage où est, chez Stéphanie de l'élevage de l'Olympe avec Yello aussi comme papa
×
×
  • Créer...